Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 7 octobre 2011
posté par LaCitrouille à 13:01

Problème piscine et scolaire

vu 1335 fois, followers=3
J'ai besoin d'un petit éclairage, je fréquente les piscines parisiennes depuis...eu... que je suis dans le ventre de ma maman : ). Autrement dit j'en ai fait beaucoup. Mais je nage le plus souvent à Didot ( ou tout se passe très bien, y à plein de petite grands mères super sympa et facile a doubler ). Or habituellement quand je vais à la piscine en heures d'ouverture au public je côtoie d'autres nageurs, des cours d'aquagym, aquabike, pour femmes enceintes, bébés nageurs... Pour tout ça on peu avoir les horaires et donc les éviter.

Mais jamais jusqu'à présent je n'avais été obligée de supporter des scolaires en ouverture au public oO. C'est normal ça ? Pour rien cacher je suis aller à Blomet, et y'avais pas 1 groupe de gamins mais 4 ! dont un qui passait 15 minute dans l'eau puis était remplacé par un autre ! et un second groupe qui s'entrainait au plongeon... Autrement dit la zone barbotage était impraticable, une ligne était prise par deux groupes et il restait deux pauvres lignes au milieux avec un tas de nageurs qui étaient limite obligés de faire du relai... = j'ai fait très exactement 100 mètres avant de me résoudre a partir, pour 1,70 euros j'appel ça de l'arnaque.

Donc questions : Je croyait que si les plages horaires d'ouvertures au public était si peu... disons larges, c'était pour permettre aux scolaires d'aller à la piscine le matin, c'est pas le cas ? les scolaires peuvent aller à la piscine en ouverture au public ?

Seconde question : ne sont il pas obligé de précisé quand les scolaires ou groupes se rendent à la piscine sur les heures d'ouverture au public ? car il n'y avait rien du tout à l'affichage !

Soyons clair, j'aime bien les enfants ( surtout rôtis à la broche ) mais je voudrais les éviter quand ils sont en groupe, vous avez des tuyaux ? J'ai moi même appris a nager dans un bassiné école de porte puis a la piscine Didot, et on y allait le matin entre 7 et 11h30 c'est a dire en horaire pas ouverte au public...

Merci : )

7 commentaires

  

En principe les scolaires sont séparés du public sauf pour de rares piscines(Peut-être à la Butte aux cailles aussi)...
  

Je m'étais informé de la chose, parce qu'à l'évidence les scolaires sont de gros consommateurs de temps (et d'espace) natatoire. La Mairie a bien confirmé que le public ne devait pas croiser les scolaires (et pourtant tous les âges se confondent le week-end) et ignorait même que certaines piscines (Butte aux cailles en effet, Blomet) enfreignaient ce principe de salubrité morale ou hygiéniste, je ne sais.

Renseignements pris : les scolaires concernés sont scolarisés dans des écoles privées, non soumis aux imprécations municipales, et s'entrainent dans des piscines où l'on peut séparer adultes et enfants - à la butte aux cailles, les enfants sont dans les vestiaires du haut.

Pour ma part, je ne suis pas hostile à ce partage de bassin, car il permet d'ouvrir la piscine plus largement, au lieu de la fermer pour quelques gamins; évidemment, cela fonctionne mieux à la BAC quand une ligne d'eau est réservée, qu'à Blomet quand la moitié du bassin est indisponible. Ca reste quand même plus supportable que les cours d'aquagym.

Si l'expérience fonctionnait, elle pourrait même inspirer les soirées où de rares clubs s'approprient les bassins (j'en ai vu avec un nageur par ligne d'eau : ce que c'est que l'argent...)
  

avatar de lacitrouille
LaCitrouille
> 5 ans
Hello ! Merci pour ces réponses, je me sens moins seule. J'ai également moi même contacter la mairie pour faire part de mon mécontentement et obtenir le remboursement de mes 1,70 euros ( ok c'est pas grand chose mais je suis une étudiante sans le sous qui a perdu sa journée avec cette histoire et puis pour le principe quoi... )j'attend leur réponse.

Je confirme que les groupes scolaires venaient de l'école privée de la rue...

Pour ce qui est de la séparation public et enfant elle n'était en tout cas pas respectée dans les douches puisque toute la marmaille s'agglutinait dans le coté des dames.. super pratique

Je suis d'accord avec vous Domino pour les piscine ouvertes plus largement, ce qui m'embête c'est que je n'ai pas été prévenu par affichage avant de payer mon entrée, or si on m'avait informée de la situation je n'y aurais pas mis les pieds ( car concrètement on ne pouvait pas nager ! ).

En gros parce qu'ils sont hors contrat ils bénéficient d'une sorte de vide juridique qui leur permet de déranger le public autant qu'ils veulent ( puisque manifestement le nombre ne les arrête pas... ), ça je ne suis pas trop d'accord, je ne trouve pas ça normal.

La piscine devrait avoir l'obligation d'informer le public de la situation pour que tout le monde soit au courant que le lieu est occupé par une école privée, ce qui occasionne une gêne bien au delà du raisonnable pour les autres usagers.

Fin du quart d'heure " révolutionnaire " : ) j'éviterais donc la Butte et Blomet pour une prochaine fois, merci de l'info amis nageurs !
  

C'est vrai que certains clubs sont parfois carrément absents ponctuellement(Donc piscine vide)ou bien ont 1 personne par couloir: ce n'est pas une question d'argent, l'octroi des crénaux aux club, c'est aussi l'importance du club, et qui connait qui. .C'est(Toujours selon moi)véritablement scandaleux parfois, c'est une petite cuisine au niveau des directions des sports des mairies d'arrondissement...Autrefois c'était la DJS qui avait disons le "Final cut", et plus que cela, maintenant la DJS écoute beaucoup plus les direction des sports des mairies d'arrondissement,ce qui n'est pas si mal dans le principe, d'ailleurs il y a parfois des clash quand c'est pas les mêmes bords politiques.. Certaines attributions sont(Toujours selon moi), carrément scandaleuses, je m'en suis occupée à un époque, dans mon arrondissement,(Et dans un autre auusii ) tu peux toujours envoyer des lettres ou faire des pétitions, ils n'en ont rien à faire...Et c'est pareil partout ou presque..;
  

Quant à l'hystérie collective concernant les scolaires(Il ne faut surtout pas qu'un scolaire aperçoive l'ombre d'un usager), cela diminue d'autant les horaires d'ouverture au public, encore un truc...Autrefois c'était plus cool, les intervalles étaient réduits,entre la sortie des scolaires et l'arrivée des usagers, il y a souvent 2 vestiaires dans les piscines, qu'on peut utiliser alternativement(A Taris par ex),( mais même avec ça, le tempo est le même que dans les piscines où il n'y a qu'un seul vestiaire): Il suffit de séparer raisonnablement les scolaires, après tout ils sont encadrés et même trés encadrés(Il y a des personnels minimum par rapport au nombre d'enfants, c'est déjà suffisant), enfin quelqu'un devrait un peu réfléchir...C'est trés bien de protéger les enfants, mais là c'est carrément se prendre le chou pour rien à mon avis, et quand on voit, par contre, à quel point on s'en fout, des enfants, pour d'autres choses...Bon, ne commençons pas à râler...
  

LaCitrouille: de toutes façons, il n'y a pas qu'avec les scolaires que certaines piscines(Quasi toutes)sont impraticables lors de certains horaires: le fait qu'ils y flanquent maintenant des tonnes d'activités qui n'ont rien à voir avec la natation(mais qui rapportent plus)n'est pas pour arranger les choses...Il faut voir comment la Mairie appuie pour que ces activités prennent de plus en plus d'importance y compris dans les externalisées(Gérées par des organismes privés);non seulement on construit peu de piscines, et quand on construit ce n'est qu'un bassin de 25 avec 4 ou 5 couloirs-Le moins possible-mais en plus on le remplit avec obligation de crénaux pour des aqua animations qui pompent toute la place, sans compter les leçons individuelles-1 couloir vide avec 1 personne et le public qui se monte dessus ailleurs.Le reste du temps c'est pour des clubs chouchoutés par la direction des sports de la Mairie(les copains des copains) ou les écoles, et en plus des cours collectifs pour les gosses les mercredis et les samedis après midi...la Mairie dit: si vous voulez nager, inscrivez vous en club le soir...Il y a encore cette petite possibilité effectivement, de pouvoir nager 1h à peu près, mais les petits clubs n'offrent qu'une heure par semaine...D'autres, les grands clubs, voient leurs cours masters(Il faut un certain niveau pour nager en masters)refuser du monde...Ailleurs, comme les cours "Adultes"(Ou pas d'obligation de faire des compètes)au CNP, par exemple, c'est plus que bondé, 15 par couloirs...
  

On se demande s'ils sont capables de réfléchir, les décideurs...Peut-être que ça leur prend du temps? Ils peuvent lire les forums de nageurs à paris...S'ils me lisent , ici et maintenant, je peux leur dire que même sans construire de nouvelle piscine, avec l'existant qui est pourtant frappé de veillissement et de malfaçons, il est possible d'améliorer l'offre à Paris, il faut juste la volonté et rompre avec certains ronrons acquis. Et imaginer que la piscine idéale n'est pas forcément une piscine où tout le monde se grimpe dessus dans un joyeux charivari...Qui rapporte de l'argent...

Ca sert à quoi de mettre le ticket d'entrée pas cher si concrétement la seule manière de pouvoir nager est de s'inscrire au Racing(des milliers d'euros) ou de louer un couloir pour une leçon d'1/2h?

Ou de se faire porter pâle à son boulot pour nager à Berlioux de 14h30 à 15h30 les jours où il gèle ou pleut(Et même encore ça...Ca disparait)
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant