Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 12 mai 2008
posté par sieger à 09:12

Le respect des lignes

vu 6612 fois, followers=42
Bonjour tout le monde,

Petit coup de gueule, qui a déjà dû être posté des centaines de fois, mais je m'y colle quand même. Après un an passé à la superbe piscine Pailleron, j'ai décidé d'en partir. Les gens ne respectent pas les lignes. J'ai eu beau laisser des tonnes de messages sur le cahier de l'accueil, rien n'y a fait, les maîtres nageurs causent entre eux mais ne font rien respecter. Un bonnet de bain oublié semble plus important qu'une personne avec des jambes de 15 mètres de long risquant de heurter à la tête un nageur qui tente de dépasser... La piscine Pailleron comporte une ligne de brasse, une ligne libre (envahie par la brasse), une ligne nageurs sportifs (envahie par la brasse), une ligne matériel et une ligne crawl (souvent envahie par la brasse). En ayant marre des ralentissements à force de se retrouver tous amassés derriere une personne faisant de la brasse dans une ligne de crawl, ou de devoir répéter 50 fois aux gens d'aller juste à coté, de constater que cela ne sert à rien d'attendre quelques secondes avant d'enchainer derriere quelqu'un pour éviter les bouchons car quelqu'un s'immisce immédiatement dans le trou, j'ai décidé de partir à Roger Le Gall où je suis depuis 4 mois. Le coup de grace à Pailleron avait été donné quand j'ai vu une maman avec un bébé de quelques mois qui s'amusaient dans la ligne de crawl un dimanche matin sous le regard pas du tout interpellé du maitre nageur (!!!!).

Et là, hier, grande surprise à Roger Legall après 4 mois sans problème. Une demoiselle fait de la brasse dans la ligne rapide ("ligne rapide, brasse interdite" écrit sur le panneau). Je lui demande très gentiement si elle peut aller dans l'une des 3 lignes mixtes (donc généralement de brasse, of course). Je me fais envoyer ballader "non je n'irai pas, vous êtes tous le temps sur le dos des femmes, quand c'est un mec vous ne dites pas cela". Je lui demande qui est le "vous". "Vous c'est tout le monde." Ca commence bien... Je lui redemande de bien vouloir respecter le panneau, en appuyant sur le fait que cette piscine donne beaucoup de place à la brasse et une ligne uniquement au crawl, mais elle me répond qu'elle aime faire de la brasse dans un sens et du crawl dans l'autre et est révoltée qu'il n'y ait aucune ligne spécifique pour cela (!!!), et que les panneaux indiquant le type de nage par ligne est une aberration et une injustice (re !!!). Je lui réponds que je comprends mais que tout le monde patit de ce qu'elle est en train de faire.

Après X échanges assez mouvementés avec cette demoiselle, elle décide de rester dans la ligne, avec je ne sais pas combien de personnes obligées de la doubler non stop ou de stagner derrière elle.

Alors voila, c'était cela mon goût de gueule : constater qu'aujourd'hui, pour leur petit plaisir personnel, certaines personnes se moquent totalement des 20 autres qui sont à côté d'eux. Cette mentalité du "je n'ai pas ce que je veux, alors tout le monde paiera" est insupportable.

112 commentaires

  

Il y a une solution qui fonctionne souvent assez bien pour ce type de situation : faire des sprints et doubler très salement la personne, avec un max de remous, en doublant serré, en se rabattant pour que l'indésirable se prennent turbulences de tes battements dans la tronche, etc.

Alors ok c'est pas très jo-jo, mais quand on est face à quelqu'un qui se fout de ne pas respecter les règle et de pourir la vie des autes, je n'ai aucun scrupule à pourir la leur. Et comme je débute le triathlon, ça me fait un entraînement en conditions quasi-réelles


NB: j'étais également à Roger le Gal hier, vers 15h, il y avait 2 lignes d'eau mais au bout de 300m j'ai préféré partir plutôt que de supporter ce grand n'importe quoi. Et pourtant les moniteurs, entre deux dragues de blondes, faisaient leur boulot en virant les personnes dans les mauvaises lignes.
  

@Sieger:
posté des centaines de fois
tss tss tss: seulement deux-cent soixante-treize fois (and counting, comme dirait Google)

@heykawa:
solution qui fonctionne souvent assez bien pour ce type de situation:
faire des sprints et doubler très salement la personne
Euh oui, mais la transition natation=>boxe est-elle prévue en triathlon ?

@Tous:
sur le fond on est bien d'accord, mais la solution, à part le club...

C.
  

Completement d'accord...
Je frequente assiduement la piscine Pailleron et je me retrouve regulièrement emmerdé par les gens qui font de la brasse dans la ligne de crawl. Un autre problème à mon sens, c'est aussi les gens qui nagent difficilement le crawl. Selon moi, ils auraient plus leur place dans la ligne "libre" et je doute qu'à leur allure les "brasseux" les dérangent plus que ça.

Une petite anecdote: Il y a de ça 2, 3 semaines dans la ligne "crawl - dos crawlé" j'ai doublé plusieurs fois de suite un type d'une cinquantaine d'années qui nageait le dos crawlé comme je parle japonais. A un moment, arrivé en bout de ligne il m'apostrophe en me disant "éh y'a une ligne pour les sportifs!", histoire de me faire un peu mousser je lui demande "ah je nage trop vite?" et il me repond "oui! et lui aussi là, y'en a plein qui nagent trop vite"
Alors là, je jette deux secondes un oeil a la ligne prétenduement "sportive" et j'y voie plein de mammifères non identifiés clairement entrain de pratiquer le fameux rituel dit de la "brasse molle". J'ai donc décidé, en accord avec moi même que j'étais mieux dans ma bonne vieille ligne de crawl et j'ai ensuite choisi d'ignorer celui que j'avais affectueusement surnommé dans ma tête "le vieux con" et de continuer comme si de rien n'était. Bon, je dis pas: deux trois fois je crois bien qu'il a essayé de m'emmerder quand je le doublais, mais je suis trop fort, je m'en fous.

M'enfin bon, tout ça pour aller dans le sens de Sieger et Heykawa et crier haut et fort "mais que fait la police?"... Qui sont réellement les maîtres nageurs, ces êtres etranges venus d'ailleurs qui s'en cognent des chieurs? Et puis enfin, je ferai un constat: un an que sarkozy est à la présidence et y'a toujours des mecs qui nagent n'importe comment dans des lignes qui ne leurs sont pas réservées! Merde!

Bon, si parmi vous certains veulent former un gang pour terroriser "les branleurs de la pistoche" qu'ils se rassurent, je serai avec eux et je les mènerai vers la victoire!

Dieu bénisse l'amerique.

P.S.: Oui, je suis fou mais certains passages de ce commentaire sont à prendre au second degré. Je vous aime.
  

NB sur la pertinence de séparation brasse / crawl:
il vous faut d'abord savoir si le critère est la vitesse ou l'envergure (ça change tout!)
C.
  

Sieger, quand tu dis ceci : "Cette mentalité du "je n'ai pas ce que je veux, alors tout le monde paiera" est insupportable"

(désolé, je ne sais pas comment faut faire pour faire une citation en bonne et due forme)

malheureusement, y'a pas que dans les piscines qu'elle s'applique. C'est pour tout pareil dans la société. L'individualisme le plus égoïste...
  

Pour des cas difficiles comme la demoiselle décrite par Sieger rien ne vaut le petit coup de pied (non, pas de boxe tai...
) bien placé et synchronisé avec la respiaration du brassouilleur pour bien le tsunamiser. Si l'on est plusieurs, c'est encore mieux...


Il va falloir s'armer de patience. D'ici l'automne, ce n'est pas gagné....



  

Dans la ligne "nage rapide", on voit certains bons nageurs se faire des longueurs sur le dos genre pieuvre tentaculaire (les 2 bras en même temps, les jambes bien écartées...le tout à 1km/h): faut pas confondre "nage rapide" et "nageurs rapides": c'est pas parce qu'on nage bien le crawl qu'on doit pas changer de ligne quand on se relaxe. Aux bons nageurs de montrer l'exemple quand même!!!! Question de bon sens et de civisme!!

1) au demi-tour, tu regarderas si le nageur qui te suit ne nage pas plus vite que toi et si c'est le cas tu le laisseras passer!
2) en fin de lignes, sur les côtés, tu stationneras!
3) face à un nageur qui te suit et te frole les pieds, à droite tu serreras
4) dans la ligne "nage rapide", vite tu nageras.
  

Bravo Klapo.
J'ai plutôt tendance à penser à l'Autoroute....
Et heureusement les français ne conduisent pas comme ils nagent...... Existe-il les klaxons et phares étanches ?! Peut-être une solution efficace pour que ceux qui sont en train de tirer une remorque se mettent vite fait sur le côté....
  

avatar de colargol27gisors
colargol27gisors
> 9 ans
Dites donc ça chauffe dans les lignes d'eau.
Ben moi je suis un nageur lent (crawl, dos crawlé) car je ne sais nager que depuis 3 ans !
Pour pas embêter les sportifs je nage sur les lignes les plus à droite ou à gauche de la piscine, celles qui sont près du bord.
Fais-je bien ?
Ou bien les piscines ne sont-elles réservées qu'aux super sportifs ?
  

Très bien Colargol, vous faites très bien. Mais deja, si vous nagez le crawl, vous n'etes probablement pas si lent que ça. Vous doutez, peut-etre ????


evidement, quand on fait une série (et sur une série il y a des nages plus ou moins rapides, ou d'exercices éducatifs, ou avec la planche) il faut changer de ligne pour ne pas emer...embeter les nageurs que sont en train de travailler a fond la caisse dans la ligne rapide.

Il existe une convention que dit que dans une piscine, plus on s'approche de la ligne du milieu, plus on va vite. C'est logique. Les lignes reservés aux nageurs les plus lents sont celles du bord, car on part du principe que ces derniers (pour diverses raisons) peuvent avoir besoin de s'accrocher qq part.

Aujourd"hui, dans la ligne des nageurs rapides, j'ai demandé, poliment et gentillement a une demoiselle de ne pas stationner sur le 'T". et j'explique que cela gêne les virages; "Oui, bien sur, me repond-t-elle avec un sourire", et puis.... elle ne bouge pas d'un seul centimètre et reste immobile, sur la ligne noire. ... Quoi faire dans ce cas ? Pour l'ignorance, on peut toujours trouver remède. Mais pour la connerie, on fait comment ?????


  

lol certains commentaires sont hilarents surtout klap je suis avec toi


Moi dans ma région je suis sur une ligne ou il y a souvent les mêmes nageurs et à force on se connait il me laisse toujours passé quand je les suis voir même m'attende si il pense que je vais les dépasser avant la fin je leur en suit reconnaissant.

D'ailleurs je commence presque à communiquer moi le crawler autiste qui aligne les longueurs tel le compulsif chronomètre au bras. J'ai meme failli faire causette avec une demoiselle qui visibilement voulais parler un peu.

elle ma dit en rigolant tu vas trop vite tu as pas choisi la bonne ligne
je lui ai dit que non que cette ligne était une ligne de gens de bonnes compagnie.

Pour revenir au sujet je suis adepte également au bout d'un moment quand ma patience s'épuise de faire le bourrin avec des longueurs de bras bien puissante dans l'eau qui font presque peur. D'ailleurs parfois je vois que quand les gens avec qui je suis dans la ligne ont fini leur parcours je me retrouve tout seul dans ma ligne malgré que les autres lignes sont assez chargée. J'ai comme l'impression peut être je me fais un film mais que si vous faites les longueurs de façon bien rapide les gens ont réellement peur de s'y lancer.
  

Je sens comme une sorte de léger mépris à l'encontre des nageurs/nageuses un peu pataud(e)s.
Moi, je pratique avec ardeur et conviction une brasse bien molle, en réfléchssant aux mystères de ma respiration. Je peux alternativement me lancer dans un crawl très brouillon et bien large, ou dans un joli dos pas très droit.
Seulement... ce matin j'étais seule dans ma ligne.
Oui, une chose pareille existe. Pas à Paris, mais dans le 9-3
  

Bonsoir Batavia,

Je ne voudrais pas m'avancer à propos de tous ceux qui ont posté des messages mais, sincèrement, je ne pense pas qu'il y ait un quelconque mépris de leur part au sujet des nageurs/nageuses pataud(e)s ou lents.

Le message principal qu'ils essayent de véhiculer, je pense, est de respecter des autres dans le sens que si, justement, on n'est pas spécialement rapide dans ce cas on fait en sorte au moins de gêner le moins possible les autres nageurs qui ont plus d'entraînement et de vitesse. A fortiori, du fait que très souvent la place manque dans les piscines qui sont souvent encombrées.

Les critiques ne sont pas destinées à tous les nageurs "lents" mais plutôt à ceux qui n'ont pas une certaine "éducation" et qui ne tiennent absolument pas compte de quelques simples règles de bonne conduite qui ont été déjà maintes fois écrites dans ce forum.

J'espère que je ne me trompe pas à ce sujet, messieurs?


Très cordialement, chère Batavia

  

Allez Batavia: on va pas en faire une salade
  


Je pense que chacun doit faire en sorte de ne pas gêner les autres, les lents comme les rapides.
Je n'ai jamais nagé dans une ligne sur laquelle la vitesse ou la nage était précisée. Je pense que cela me stresserait un peu! Mais c'est bien que les piscines organisent leurs lignes selon les besoins, et je serais la première à choisir ma ligne en fonction de mes compétences.
Il m'est déjà arrivé d'avoir des "bolides" dans ma ligne, bizarrement toujours des mecs, qui ont des oeillères et gardent leur trajectoire et leur vitesse quels que soient les obstacles.
Attention, il faut se méfier des brasseuses qui brassent apparemment mollement et à l'ancienne, avec des genoux bien ouverts et une puissante détente latérale !!!

Une partie de ce que j'écris est à prendre, bien sûr, au deuxième degré.
Cordialement
  

@xph
Les critiques ne sont pas destinées à tous les nageurs "lents" mais plutôt à ceux qui n'ont pas une certaine "éducation" et qui ne tiennent absolument pas compte de quelques simples règles de bonne conduite
Tout a fait exact.
Et il n'y a pas que les nageurs lents mais aussi les brasseurs rapides dans une ligne rapide particulièrement embêtant si dépassement doit se faire.

Alors aussi l'affluence qui fait que un certain ordre/respect est bienvenue.

Cdlt,
Oléum.
  

Non Batavia, n'y vois pas du mépris pas du tout c'est juste que parfois on s'étonne de voir des gens s'élancer a faire la brasse du une ligne ou clairement on voit que les gens crawl d'une manière rapide. Enfin j'ai peut être tort mais moi quand je vais à la piscine c'est pour m'arracher un temps faire du sport un peu intensif j'apprécie que moyennement devoir m'arréter tout les 10 mètres replacer ma respiration à chaque longueur etc etc.

Perso seul pas seul dans une ligne je me colle toujours à droite si on me touche les pieds ou je vois que je suis moins rapide je laisse passer et je remercie ceux qui font pareils. Je pense qu'a partir de la c'est déjà une cordialité et une pratique sportive agréable.

L'idéal étant la natation dans un lac ou à la mer ou la il n'y a plus de limite sauf le soucis de voir le rivage au loin qu'on s'est un peu trop laissé allé. Sans compter l'éventuelle crampe tout seul au milieu de l'eau.
  

Expérience inédite jusqu'à ce soir : j'ai fait du crawl dans une ligne de brasseurs tous mâles !!!
J'en ai emboutis un, parce qu'au crawl je m'applique à rentrer la tête, et que je regarde pas devant. Pas évident de nager en zig-zag. Maintenant, je compatis avec les initiateurs de ce débat.
Alors j'ai changé de ligne pour crawler. Et puis j'ai rechangé de ligne pour brasser.
  

Pour revenir aux premiers postes, tant qu'une ligne est clairement marquée "reservée au Crawl...", il me parait plus facile de demander gentiment aux brasseurs de se détourner vers les lignes libres.
Je fréquente à la fois Pailleron en semaine et Nantes le WE, en province il est rare de trouver des affectations de nage par ligne. Et cela est difficile de justifier à des brasseurs lents de dégager.

Je remarque qu'un crawleur assez rapide en attire d'autres dans la ligne et du coup font fuir les nageurs lents qui se sentent gênés. C'est un peu la méthode du plus fort que je déplore c'est pourquoi je trouve qu'il serait bien qu'en France on mette en place des règles de conduite dans les lignes.

La natation est un des seuls sport individuels où on doit partager un espace aussi étroit.

ranska
  

tres interressant ce forum...

mais je vous rassure a lyon, c'est exactement le meme probleme!!!

mais bon j'essaie de faire le plus attention, mais le risque d'accrochage est tres frequent!!

denis69
  

La solution, c'est à Lucien Maranne, à Levallois : pas de ligne d'eau !!!

Comme ça, au moins...

Ah oui, quand on réclame des lignes d'eau aux maîtres-nageurs, ils nous répondent : "des lignes d'eau ? ah non, ça serait trop le bordel" (véridique).
  

msg pour Batavia : dans certaines piscines à Paris, il m'est arrivé plusieurs fois d'être seule dans une ligne (je ne dévoilerai pas le nom de ces piscines).
  

Alors ça, chère ptitvirg, c'est vraiment très égoïste !!
  

ça m'est arrivé le vendredi 9 mai à Bernard Lafay. J'étais venu à 7h et à 8h30, la piscine était ouverte au public et non réservée aux scolaires (qui faisaient le pont) et ils avaient oublié de communiquer là dessus... manque de chance j'étais vanné
  

Avec ma grande expérience des piscines en France, j'ai remarqué que la probabilité de nager seul dans une ligne est très importante dans les piscines des petites villes de Province qui ouvrent en nocturne. A paris c'est plutôt rare mais dans les 20 dernières minutes à Pailleron en nocturne les lignes sont assez vides.

N'est pas?
  

ça m'est arrivé aussi quelques fois d'être seule dans une ligne à Roger le Gall quand le bassin est découvert et qu'il fait bien moche (ce qui arrive malheureusement de plus en plus souvent l'été), en venant à l'ouverture le matin (et même jusqu'à 10h-10h30).
  

Moui, moi j'ai finis par me faire une religion, c'est pas à moi d'éduquer les gens, je double les gens trop lents, je fais mes demi-tours sans me demander si quelqu'un va pas profiter de ma rotation pour démarrer, et si ça bouscule, tant pis, c'est rarement moi que ca stop. Après tout c'est chacun pour soi et dieu pour tous, fort bien, c'est pas moi qui boira la tasse.
  

"et puis plouf, plouf, la vie parfois fait plouf!"
  

Bas, justement, plouf, je pars du principe qu'il faut toujours communiquer avec les gens et d'essayer de ne pas faire le nageur autiste que ne parle avec personne
. Il ne faut pas garder les choses pour soi, et des fois, si l'on explique de manière cool, cela s'arrange - ou s'améliore. l'ignorance est facillement "soignable", si ll'on tombe sur des gens qui sont disposés a apprendre. Je n'éduque pas, mais j'essaie d'informer...


Mais s'il s'avère que je tombe sur des abroutis, ou des gens avec une surdité selective, alors la, j'applique la meme recette que toi... et je laisse faire l'auto régulation...
  

plutôt d'accord avec Luczi...la technique "Plouf" a souvent pour résultat d'envenimer les choses...il n'est jamais mauvais d'essayer d'utiliser la psychologie:

genre:

"Vous nagez vraiment bien la brasse!! Et le crawl ca vous tente pas? vous devriez essayer!!! Ah vous savez pas nager le crawl...enfin moi je vous dis cela pour vous..car dans cette ligne avec tous ces crawleurs qui doublent c'est dangereux pour vous de nager la brasse...vous devriez vraiment essayer le crawl..."..et parfois ca marche!!!! Alehuhia!!!! soit la personne essaie le crawl et se couvrant de ridicule finit par changer de ligne..ou bien elle va faire ses longueurs de brasse à côté!

Bien sûr, il y a les irréductibles: genre: "j'ai payé comme vous mon entrée donc j'ai le droit de nager ou je veux et comme je veux!!!"...alors là malheureusement y a pas grand chose à faire!!!
  

tu es doué pour la psychologie Klapo ^^
  

merci ptitevirg..mais j'ai rien inventé et je rends hommage à Jean de la Fontaine:

M. Schmoldu nageait la brasse dans la ligne rapide.

M. Mark Spitz, par la ligne alléchée, lui tint à peu près ce language.

"Bonjour, M. Schmoldu, comme vous nagez bien la brasse. Si votre crawl est aussi bon que votre brasse, vous devez être le phoenix des nageurs de cette piscine."

M. Schmoldu, flatté par ce language, n’y tenant plus, se lança dans la ligne pour quelques piteux mouvements de crawl. Frôlé par trois hors-bord, qui lui firent avaler la tasse, il fila piteusement dans la ligne des nageurs à bonnets à fleurs ; Mark Spitz, tout content, pu enchaîner ses longueurs sans plus jamais être gêné.

Et oui ! tout flatté vit aux dépens de celui qui le flatte."

  

avatar de bateau
bateau
> 9 ans


en bref, il faut apprendre le crawl!
  

Cela dit le bon côté de la chose c'est que je ne m'occupant plus de l'existence de mes camarades je me plains pas non plus quand je prend une extension de jambe en brasse en plein dans l'épaule pendant que je double en crawl, les rayures de carrosseries grâce aux ongles un peu longs dans une situation similaire, les chocs divers et variés...
  

pour l'anecdote, moi, j'ai vu des maîtres nageurs faire leur boulot (si, ça existe : ) )! C'était à la piscine Vallerey (celle où on est obligé de s'entasser dans la moitié du bassin depuis leur superbe séparation en deux bassins égaux) où une ligne est réservée uniquement au crawl. J'ai eu le malheur de faire du dos (on était 4 dans la ligne, sachant que je suis plutôt rapide) et un maître nageur m'a gentiment fait remarqué qu'ici c'était pour le crawl et pas le dos et qu'il fallait aller à côté. A côté, la ligne était pleine de brasseurs du dimanche ...
Je suis d'accord sinon sur la piscine Pailleron, les maîtres-nageurs sont très sympathiques, mais pas très regardant au niveau des lignes.
  

Vu le peu d'établissement ouverts à Paris aux heures de pointe,et la hausse de fréquentation , effectivement , si l'on n'est pas chômeur , retraité ,ou travailleurs aux horaires atypiques ,il devient très difficile de ne pas "barboter" dans ces pataugeoires municipales que sont devenues les piscines dans la capitale.Perso, je suis sur le point de renoncer à ce sport. La seule solution serait de faire une pétition qui obligerait la mairie de Paris à se bouger un peu dans ce domaine et d'ouvrir plus que 6 ou 7 piscines le soir( pour 2 millions d'habitants ,avouez que ça fait peu . Je m'adresse aux animateurs de ce site très bien fait, qui pourraient mettre ça en place facilement
  

avatar de shoegirl
Shoegirl
> 9 ans
Le meilleur système à mon avis, c'est celui de la piscine Cour des Lions: des lignes en fonction de la vitesse (moins de 1km.h, 1 à 2 km/h et plus de 2km.h je crois) et pas de la nage pratiquée - parce qu'effectivement, c'est assez énervant de devoir changer de ligne toutes les deux longueurs; et qu'il y en a qui nagent le crawl plus lentement que d'autres la brasse... Ca motive pour forcer un peu le rythme et le système marche globalement plutôt bien. Une fois qu'on se fait dépasser douze fois, on comprend tout seul qu'on n'est peut-être pas dans la bonne ligne!
Que pensez vous de ce système?
  

C'est une très bonne solution, Shoegirl.
Mais il y a juste un petit problème....QUI cronometre les gens ?

Puis, 1000 m en moins de 1 km/h c'est possible ? Je veux dire, 1000 m sont 20 longueurs, p/ une piscine de 50m, cela nous fait donc du....allez...
plus de 3minutes l'aller et le retour ? Ce n'est pas trop ????????
  

avatar de shoegirl
Shoegirl
> 9 ans
luczi
Dans les faits, ça se traduit par une ligne lente , une moyenne et une rapide, indépendamment du style de nage, de palmes ou pas palmes, etc.

Sinon, ça ne chronomètre pas vraiment, c'est juste que si tu doubles tout le monde dans ta ligne, tu passes dans celle d'à côté, quitte à forcer un peu... et si tu te fais doubler tout le temps, tu te dis que tu es peut-être un peu trop ambitieux(se) et tu repasses du côté des moyens. Généralement, ça t'encourage à forcer un peu l'allure pour mériter la bonne ligne... J'ai trouvé que les gens s'auto-disciplinaient plutôt bien, avec parfois un petit rappel du maître nageur. Et puis encore une fois, ça t'encourage à tenir le rythme!

Je pense qu'idéalement, il faudrait quatre lignes pour que ce soit vraiment fluide... mais ça c'est le problème de toutes les piscines!

Et oui,il y a des gens qui vont vraiment vraiment vraiment vraiment très lentement, avec cette espèce de grâce balourde des cétacés dans les grands fonds... ou avec des petits mouvement serrés pour ne pas mettre en péril maquillage et sonotone. Ou quand ils testent des nouvelles nages (?) comme ce type que j'ai vu tout à l'heure qui avançait avec un mouvement de demi brasse pour les jambes et des moulinets (style groupie de Claude François, devant lui) des bras. Ou comme moi quand je fais juste de la planche, parce que manifestement je n'avance pas avec juste les jambes
c'est démocratique, la natation, il en faut pour tous les goûts!

Il y a d'autres gens qui vont à la cour des lions et qui apprécient ce système?
  

Attention, Shoegirl !
les cétacés dans les grands fonds et les cignes du lac sont des espèces protegées
  


"Cétacé !" a dit la baleine j'ai le dos fin je suis détruite et je me cache à l'eau

Oui sujet très fréquent. Je m'en fous je double, je passe entre les brasseurs quand ils (souvent elles) nagent tête émergée en se discutant etc. etc. Un coup d'accélération d'accord ça déstabilise mais il n'y a pas d'autre solution. Il faut s'entrainer pour pouvoir nager beaucoup plus vite qu'eux. Le seul moyen.
  

avatar de shoegirl
Shoegirl
> 9 ans
"Cétacé !" a dit la baleine j'ai le dos fin je suis détruite et je me cache à l'eau

Trop bon!!
  

Ah non, vous n'avez pas compris...
La vitesse moyenne d'une baleine va de 6 à 12 km / H
donc les baleines, c'est plutot nous... je veux dire, du 6km heure, j'aimerais bien

par contre, les cygnes du lac, eux....
  

salut,

Il faut quand même retenir que le problème des lignes n'est pas que la vitesse, mais aussi la largeur que prend une nage dans une ligne d'eau. La brasse et le pap ont des largeurs de nage juste pour croiser un autre et donc difficiles à doubler. Alors que le dos crawlé et le crawl peuvent se croiser même à 3.
Moi, je ne suis pas gêné par un nageur lent en crawl (quand il est pas trop en biais) mais plutôt par un brasseur lent. Et inversement, il est plus difficile de doubler un nageur en crawl un poil moins rapide que moi, surtout quand on fait des longues series et qu'on en veut pas casser son rythme.

La seule solution qui marche depuis des années c'est coller, frotter, éclabousser discrètement les brasseurs. Ca marche à tous les coups, les plus gênés s'en vont. et quand ils râlent, nous la tête dans l'eau, on ne les entend pas ou peu et on trace.

Ranska
  

Superbe ce forum, j'apprécie d'y trouver des témoignages drôles sur des situations que je vis (presque) à chaque scéance : nageurs qui accélèrent quand ils sont doublés pour s'arrêter pantelants au prochain virage, phénomène de "nettoyage" de la ligne où les nageurs lents quittent une ligne lorsque plusieurs nageurs rapides s'y mettent à faire des longueurs, dialogues suréalistes avec des personnes qui prennent directement la mouche dès qu'on leur fait la moindre remarque... et toute la galerie du bestiaire habituel (pieuvre, baleine, batteur électrique, cygne etc.)

Je ne crois pas qu'ait été mentionné le cas incroyable où un nageur, lent, qui vient de faire une pause en bout de ligne, s'élance juste au moment où on arrive pour faire son virage. J'adore.

Ca mériterait peut-être une extension de la règle n° 1.

1) au demi-tour, tu regarderas si le nageur qui te suit ne nage pas plus vite que toi et si c'est le cas tu le laisseras passer !
2) jamais devant un nageur plus rapide tu ne t'élanceras.
3) en bout de lignes, sur les côtés tu stationneras!
4) si le nageur qui te suit te frôle les pieds, à droite tu serreras
5) dans la ligne "nage rapide", vite tu nageras
  

Tres juste pourquoi avons nous oublié ces nageurs lents qui partent juste devant vous et pourtant c'est ce qui arrive le plus souvent dans les lignes.
Par contre moi j'adore les nageurs plus rapide que moi qui s'élance devant moi et qui me serve de lièvre, au vélo on dit "se mettre dans la roue".

Ranska
  

Là-aussi j'ai questionné directement ces personnes qui partent juste au moment où vous arrivez à donf pour votre virage. Réponse par une autre question : mais pourquoi vous repartez tout de suite ? ou : pourquoi n'attendez-vous pas avant de repartir ? bref, malheureusement ces braves personnes n'imaginent tout simplement pas qu'on puisse faire 2 longueurs d'affilée, et se trouvent du dernier sympa de nous laisser la place pour nous reposer juste quand on arrive !
D'autres n'ont aucun altruisme et parte sans même se soucier s'il y a d'autres personnes dans la ligne, ils suivent leur bonhomme de chemin point barre.
Certes il y a quand même quelques personnes qui savent, mais l'orgueil mes amis est si difficile à dompter…
Tout ceci pour dire que je ne vois pas comment résoudre le problème si ce n'est par un matraquage massif de grandes affiches d'information dans toutes les piscines…
  

J'approuve complètement la solution de Calliswim sur le matraquage massif....de grandes affiches d'information (avec pourquoi pas des dessins explicites et un ton humoristique). A force, cela ne pourra que porter ses fruits.
Ceci dit, j'apprécie les quelqes news qui sont affichées dans certaines piscines : conseils de nage et rappel des dangers de l'apnées (du magazine "Toute la natation") affichéesà la piscine de Chatillon, ou alors les articles de l'Equipe lors des JO d'Athènes à la pisicne des Halles....
Et pour couronner le tout, le top du top serait un grand écran avec le forum de nageurs.com en direct live !
  

je me permettrai de rajouter un 6ème commandement:

1) au demi-tour, tu regarderas si le nageur qui te suit ne nage pas plus vite que toi et si c'est le cas tu le laisseras passer !
2) jamais devant un nageur plus rapide tu ne t'élanceras!
3) en bout de lignes, sur les côtés tu stationneras!
4) si le nageur qui te suit te frôle les pieds, à droite tu serreras!
5) dans la ligne "nage rapide", vite tu nageras !
6) de la gueule du monde tu ne te fouteras pas!

en hommage aux RECIDIVISTES! ex: le nageur qui vient nager son dos crawlé de tortue dans la ligne rapide alors qu'on lui avait gentiment fait remarquer en début de semaine que cette ligne était réservée aux nageurs rapides...et qu'il y a en plus plein de place dans les autres lignes.....grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr!
  

1) au demi-tour, tu regarderas si le nageur qui te suit ne nage pas plus vite que toi et si c'est le cas tu le laisseras passer !

Bah non, avant oui, mais non. Le probleme du nageur qui te chatouille les pieds c'est qu'au demi-tour souvent lui s'arrete, alors que toi, 37e longueure, tu continues. Puis y a aussi un cas qui m'est arrivé y a pas longtemps, tu doubles tranquillou, puis tu fais ton demi-tour et hop tu sens le mec que t'as dépassé te gratter les pieds, j'avais pas acceleré donc lui devait l'avoir fait. Je le laisse passer au virage et bim, il réduit sa vitesse de moitié/tiers à l'aise puisqu'en deux mouvement c'était moi qui lui chatouillait les pieds. Il m'a fait le coup sur 3 longueures, puis j'ai plus laissé passer.
  

Le probleme du nageur qui te chatouille les pieds c'est qu'au demi-tour souvent lui s'arrete, alors que toi, 37e longueur, tu continues.
Up! Ça m'est arrivé, toujours le même guignol (que j'ai bien repéré) à Keller. D'ailleurs, j'ai horreur qu'on me chatouille les pieds car c'est vraiment très rarement justifié. Moi-même je ne le fais jamais, sauf involontairement. Si j'ai besoin de doubler, je double, un point c'est tout.

Puis y a aussi un cas qui m'est arrivé y a pas longtemps, tu doubles tranquillou, puis tu fais ton demi-tour et hop tu sens le mec que t'as dépassé te gratter les pieds, j'avais pas accéléré donc lui devait l'avoir fait. Je le laisse passer au virage et bim, il réduit sa vitesse de moitié/tiers à l'aise puisqu'en deux mouvements c'était moi qui lui chatouillais les pieds.
D'après ce que tu décris, on peut penser que vous devez avoir à (très) peu près la même vitesse moyenne s'il nage en continu comme toi. La question est de savoir lequel d'entre vous nage le plus vite en moyenne.
S'il nage légèrement plus vite que toi, tu sacrifies quelques secondes en bout de ligne pour laisser un peu de distance entre vous. Dans le cas contraire, tu t'arranges pour couper, de façon à avoir suffisamment d'avance pour ne pas qu'il te rattrape lorsqu'il accélère. Dans le doute ou alors plus simplement, tu t'arranges pour qu'il y ait une longueur de bassin entre vous.
Enfin, c'est ce que je fais lorsque ça m'arrive. Zen!

Il m'a fait le coup sur 3 longueurs, puis j'ai plus laissé passer.
T'a-t-il rattrapé par la suite? Si non, tu devais nager plus vite que lui en moyenne. Tu as donc bien fait de ne plus le laisser passer.
  

En ce qui me concerne, il y a 2 cas de figure : soit je vais vraiment plus vite que le nageur qui me précède, et là je double direct, sauf s'il prend trop de place auquel cas lui tape les pieds pour le prévenir que je double (et donc qu'il vaut mieux qu'il se range SINON çA VA ECLABOUSSER !). 2ème cas, je vais à peine plus vite que le nageur devant et si le rythme ne me convient pas, je lui tape sur les pieds juste avant la culbute pour lui signifier que je demande le passage en bout de ligne.
Mais en aucun cas je demande le passage si je suis en fractionné (alternance rapide/lent) et que je sais que je vais ralentir juste après le dépassement....
  

J'ai horreur de chatouiller les pieds des gens moi aussi - est-ce à cause du fait que j'ai horreur du contact pied? ^^ - malgré tout, l'autre jour je me suis lancée, j'ai enfin eu le courage de tester la technique qui s'est avérée très efficace puisque la personne s'est arrêtée net et m'a laissée passer!
Une fois n'est pas coutume, je préfère ne pas mettre la pression aux gens, je ne vais pas à la piscine pour me battre mais pour me détendre... bien souvent voir des nageurs à 2 de tens' dans la ligne nage rapide m'énervent mais à quoi bon se prendre la tête avec eux puisqu'aujourd'hui encore j'ai croisé un boulet dans la ligne rapide qui s'était pourtant déjà fait "virer" il y a deux semaines mais semble avoir oublié ce que le maitre nageur lui avait dit!
  

@ ptitevirg: d'où l'intérêt du 6ème commandement pour de tels boulets!!

PS: visiblement on nage presque aux mêmes heures en début d'après-midi à Keller...jamais réussi à "t'identifier" dans la ligne rapide pourtant!

PS2: une nageuse qui vous gratte les pieds! le pauvre, il a du se demander ce qui lui arrivait...
  

Le début de l'été, pour moi cela signifie le passage d'un entraînement en club à la vie sauvage des heures grand public...et quel bonheur de trouver cette discussion et de comprendre que je ne suis pas seule avec mon attitude (et mes pratiques).
Il y a des jours où je sors de la piscine plus stressée que je ne l'étais en arrivant.
Vous me rassurez, d'atant plus que suite à un déménagement, je dois abandonner ma chère piscine Roger Le Gall (quel bonheur, quelques nuages au ciel, et pas un chat dans le bassin !) et celle des Halles fermée pour travaux
pour des terrains inconnus, à savoir Armand Massard, puis Keller... (J'ai été une seule fois pour une compet' il y a trois ans, il paraît qu'elle a changé ?)
Nageant que le crawl et le dos crawlé (pour raison de genou en vrac), et fortement myope, je me prends occasionellement sur la gueule... Mais ça fait un moment que je suis là, et j'ai l'habitude et je fais attention aux autres, justement parce que je subis aussi...

Une belle réplique que je me suis pris une fois alors une brasseuse m'était rentré dedans : "Pourquoi vous ne mettez pas de lunettes ?" - Pardi, parce qu'avec lunettes je ne vois pas plus loin que sans ! Et niveau champ de vue, elles me gènent plutôt qu'autre chose. Il n'y a pas de loi pour les lunettes, non ? Et puis, elle en portait, et elle m'était rentré dedans quand même...

A ce soir à Armand Keller, la crawleuse sans lunettes, c'est moi

Alanna
  

pourquoi ne pas prendre des lunettes de plongé à ta vue?

Klapo : normal, il n'y a pas écrit PtiteVirg sur mon maillot! je n'ai jamais vu de Klapo non plus, il faut dire que je n'ai pas chercher!
tu n'enregistres jamais tes "stats'"?

réponse au ps2 : la personne à qui j'ai gratter les pieds étaient une fille, je ne me risque pas à toucher ceux des mecs, on ne sait pas trop ce qu'il se cache sous leurs pieds
pourtant j'ai souvent l'occasion de le faire - je ne suis pas forcément une nageuse rapide mais les nageurs très lents se "reproduisent" comme le disait ce matin Christophe!
  

@ptitevirg: je n'enregistre plus mes stats...bouhhhhh...je sais..c'est pas bien...bon si je vois une nageuse qui gratte les pieds des filles dans la ligne rapide dans le créneau 13h30-15h à Keller, je saurais que c'est toi!
A+
  

@ptitevirg: Trop cher, tant que je ne rentre pas dans le mur, je continue à faire sans
  

Je ne peux qu'apporter ma contribution, aujourd'hui où Vallerey n'était pas plein, mais avec des relous quand même. Je nage du dos quasi exclusivement. Je me mets dans la ligne "nageurs confirmés". Je rentre dans la personne devant moi. Des gens en brasse en face, je ne double pas. Mais espère qu'à la fin de la ligne elle va me laisser passer. Ben non. Longueur suivante : pareil. Ce petit manège a duré quelque temps, et avec des personnes différentes.
J'aimerais bien que la solution des lignes fonction de la vitesse soit mise en place à Vallerey. Et j'aimerais bien que les maîtres nageurs arrêtent de draguer, glander, discuter, et face un peu la police.
  

Toujours dans le cadre du respect des lignes, et plus spécialement dans le cas de Keller (que voulez-vous cette piscine m'obsède et je l'aime...) j'aimerais avoir l'avis des habitués de sa ligne "rapide".

Je n'y ai nagé qu'une seule fois, un jour où il y avait vraiment peu de monde. Je n'ose pas y aller car je ne veux pas gêner les nageurs rapides. J'aimerais avoir votre avis si j'y serais vraiment un élément perturbateur.

Mon programme est le suivant:
3Km de crawl par séance sans pause, façon "diesel" en, à peu près, 1h10-1h15. Je rase les lignes pour éviter de gêner les plus rapides.
Je peux nager beaucoup plus vite mais ce n'est pas mon but. Mon objectif ces mois-ci est de retrouver la forme et de perdre mon excédent de poids.

N'hésitez pas à être dur et à me remettre à ma place, j'ai les épaules larges...


Cordialement,
  

Bonsoir xph ,

Si vous faites du 3km en 1h15 vous etes plutot du coté des nageurs rapides. Tout ça pour vous dire que, a cette vitesse la, je ne vois pas ou serait la gêne. Puis, comme il peut y avaoir les ferraris, raser les lignes c'est la méthode à suivre.
Justement, en parlant de ça...Alain Bernard, lui, c'est du 8km/heure...
à Keller, on est loin d'aller aussi vite, ne vous inquietez pas
  

Sympa Luczi,
C'est bon à savoir.

Si d'autres ont un avis différent, je suis toute ouïe !
  

Va tout simplement là où tu peux nager sans avoir à doubler tout le monde! Si dans la ligne rapide tu vois que tu retardes tout le monde dans ce cas, retourne dans l'autre file

D'après les infos que tu donnes, je ne pense pas que tu déranges chez les nageurs rapides!
  

@xph: 1h15 pour 3km, franchement cela me paraît juste pour la ligne rapide de keller...bien sur ca dépend des créneaux horaires et des nageurs présents..mais dans l'ensemble il me semble que cela nage plus vite: en moyenne, les crawlers les moins rapides sont autour de 2' au 100m..ce qui fait du 1h pour 3km. D'ailleurs, grosso modo, cette vitesse correspond à qqun qui s'est correctement nager le crawl. Regarder ceux qui nagent moins vite, vous verrez qu'en général ils ont vraiment de gros défauts à corriger en crawl.
Cela dit, en étant bien discipliné, même à une vitesse inférieure on peut ne pas géner trop les autres si on respecte les règles dont on a parlé sur ce post.
Il n'y a pas d'absolu...on peut aller dans la ligne rapide pour faire des séries plus rapides et se rabattre dans la ligne d'a coté si vous voulez nager de manière plus continue...
  

Merci à tous pour vos précieux avis.
Je pense que j'éviterai d'aller dans la ligne rapide à Keller pour ne pas gêner jusqu'à ce que je retrouve une meilleure forme.
Je ferai peut-être une exception si vraiment les autres lignes sont problématiques et que la rapide n'est pas trop encombrée, toujours en rasant les lignes...


Cordialement,
  

Perso le truc qui m'énerve c'est le type qui te double juste en bout de ligne, puis te fait attendre pour repartir et finalement ne repart pas et bloque le T.
Je crois qu'il faut préciser qu'on ne doit pas doubler en bout de ligne

Sinon depuis quelques temps je suis effaré du nombre de nageurs avec palmes à main et flotteur entre les jambes, qui font 100 mètres à toute berzingue, mettent des coups de palmes tant qu'ils peuvent, nagent en plein milieu histoire de vous empêcher de repartir, puis s'arrêtent 5 minutes sur le T.

Il y a aussi le type qui fait une longueur au taquet, n'hésite pas à doubler par tous les moyens puis revient vitesse escargot sur le dos et ainsi de suite.

Mais le pire que j'ai eu c'est un jour un gars qui débarque dans ma ligne quasiment vide et se met à nager en brasse en plein milieu des lignes pour ne pas se faire doubler. Manque de bol pour lui moi qui suis en crawl je m'infiltre par la droite, il accélère tant qu'il peut pensant me jouer un sale coup et rester devant. Mais même si je nageais depuis pas loin d'une heure j'en avais gardé sous la main si bien que quand j'ai compris son petit jeu je l'ai déposé sur place. Sauf que cet idiot s'arrête sans raison 10 mètres avant la fin de la ligne et repart dans l'autre sens, rebelotte je le repasse. Finalement il va me faire le coup à chaque longueur sur 5 aller-retour sous les yeux amusés des autres nageurs arrétés aux T qui avaient bien compris son manège, finalement j'ai préféré quitter la piscine pour ne pas causer d'ennuis

Moi qui ne nage que le crawl je ne suis pourtant pas difficile je demande simplement une ligne pour le crawl sans accessoires et sans le moindre arret autorisé, peu importe la vitesse finalement, moi aussi je fait mes 3km en 1h-1h15
Et ras le bol des types qui nagent plus vite que moi mais qui sont incapables d'aligner plus de 500 metres sans s'arreter
  

@ matchou: les types comme tu dis qui "nagent plus vite que moi mais qui sont incapables d'aligner plus de 500 metres sans s'arreter", ca s'appelle des séries ou du fractionnés: c'est simplement l'entraînement le plus classique en natation pour progresser !!! ex: 10x100m départ toutes les 1'30'' ou 2x50m départ toute les.....,etc....,etc........même chose pour les mecs qui sprintent sur 50m et reviennent en dos crawlé...

Si ca te gene, tu ferais mieux de changer de sport ou bien de t'acheter une piscine privée car tu vas sans doute devoir en croiser un certain nombre à chacune de tes séances... A bon entendeur!!!!
  

Je ne pense pas klapo, pour moi une piscine publique (enfin les lignes d'eau) c'est fait pour nager et non pas s'entrainer.
Si des gens ressentent le besoin de faire des séries ou du fractionné (je viens d'apprendre un mot), bah il faut qu'ils s'inscrivent en club.
Sinon imaginons que tout le monde fasse 100 mètres puis s'arrete c'est le gros bordel aux T après. Ok c'est ce qui arrive trop souvent dans nos piscines parisiennes et quand il y a du monde aux T bah je crois que tout le monde est d'accord pour dire qu'on ne peut plus nager dans de bonnes conditions.

Faudrait donc ajouter d'interdire le fractionné ou les séries dans les lignes d'eau, parce que ca donne des types qui doublent par tous les moyens et vous bloquent au moment de repartir afin de tenir leur moyenne sur ... 100 mètres puis vous monopolisent les T. Une vraie cata en fait.
  

C'est nul ce que vous dîtes! à vous écoutez, il faut tout interdire! Je récapitule : il y en a un qui veut que les chaussons anti-verrues soient obligatoire, d'autres qui veulent que les mns passent leurs temps à fliquer les gens, un autre qui veut interdire les lignes à ceux qui s'entraîne... A ce rythme là autant fermer la piscine!

On est tous à se plaindre du fait qu'on soit fliqué dans tout ce que nous faisons et voilà que certains réclament cela dans une piscine!

Si vous cherchez tant les règles, il faut faire un art martial!

Ok ceux qui squattent en bout de ligne ça soule mais la plupart du temps ceux qui bloquent le passage sont des gens qui discutent et non des personnes suivant un entrainement précis!
  

@ matchou: en fait vous avez tout à fait raison: il ne faut laisser l'accès aux nageurs de votre ligne qu'aux nageurs qui nagent à votre vitesse et interdirent tous les autres car s'ils nagent pas trop lentement, ils vous ralentiront, et s'ils nagent trop vite, ils vous generont en vous doublant!!!

Il faut absolument interdire le fractionné et les séries en piscine publique!! Je suis étonné que vous n'ayez pas encore proposé des radars en bout des lignes!! Moi je les propose!!! comme cela, on sera sûr que les nageurs nagent pas trop vite et puis cela mettra de l'argent dans la caisse de l'Etat ou des piscines!! une petite contravention à 100€ par un MNS pour EXCES DE VITESSE, cela remettra les choses bien en ordre pour que surtout vous puissez nager tranquillement sans que personne ne vous dérange! d'ailleurs c'est amusant que vous parliez encore de piscine publique, car quand je lis votre message, en fait vous décrivez une piscine tout à fait privée! votre piscine privée!!


PS :Ca va? vous avez regardé votre nombril ce matin? le centre du monde est toujours aussi magnifique?????


PS2: Tout à fait d'accord avec Ptitevirg!
  

Bof on s'en fout un peu des mecs qui font des 100m a toute bombe puis s'arrêtent après, 100m a fond ça te casse un peu, par contre combien font 25m a fond pour repartir en brasse derrière... Ca ça stress vraiment. Pour le coup des bouts de lignes il s'agit étrangement souvent des même : hop 25m à "fond" (faut voir le "a fond" en plus) et hop on s'arrête reprendre son souffle parce que 25m quand même c'est hard...

Puis après le coup des chaussons anti-verrues, déjà commencer par éduquer les gens : leur expliquer que tu vas pas à la piscine avec un pansement que tu vas perdre, c'est une plaie c'est pas hyper-degueu dans l'absolu, mais c'est pas super agréable, puis aussi les chaussures à enlever avant le vestiaire (faudrait éditer des affiches en 4x3 du type : "toi aussi qui est miro, tu dois enlever tes chaussures, même si tu fais mine de ne pas voir l'affiche". C'est malheureux de devoir fliquer les gens pour conserver un cadre agréable :/

Fin voila quoi, commencer par les choses simples et s'y tenir. Pour le reste ça me paraît un peu ambitieux encore
(comment ça je ne suis pas optimiste ?
)
  

hier je me suis fait une refléxion à keller; la ligne "nage rapide" est située en plein milieu du bassin donc les gens qui sont déjà ds l'eau ne voient pas les petits paneaux indiquant "nage rapide" et peuvent être amenés à changer de ligne et se retrouver bien malgré eux ds la ligne rapide: pourquoi ne pas mettre la ligne nage rapide ds un couloir tt à gauche contre les mns par exemple ?
  

bleu75 : arrête de réfléchir dans le bassin, ça ne te réussi pas ^^ (humouuuuur)
  


Ptitevirg ou "le retour de la nargueuse"...

J'imagine qu'on se refait pas...


Cordialement,
  

C'est une "tradition", Bleu75....
Les lignes les plus rapides sont celles du millieu parce que l'on part du principe que les bons nageurs ont moins besoin a s'accrocher qq part.
  

Cher Bleu75,

Les problèmes de la lignes "nageur rapide" de Keller sont en général dus à des gens qui ont bien lu le panneau et qui ont décidé malgré tout de rester là dedans même s'ils se rendent compte qu'ils bloquent une dizaine de personnes derrière eux...

Ils ont quelque chose à prouver, ou c'est juste pour pourrir la vie de tout le monde, et surtout ils ne veulent pas comprendre que ça a pas été fait pour les emmerder, mais plutot pour permettre à tout le monde d'y trouver leur compte, dans ce lieu public.

Et souvent, ceux qui se sont retrouvés là bas par erreur n'ont pas de problème à en sortir quand on le leur dit.

On est malheureusement dans une communauté où on certains se font plaisir à faire le contraire de ce qui est d'usage de faire, même si c'est au détriment des autres, et que, en définitive, celà be crée que des ennuis.
  

xph : en attendant le retour de la "nageuse"
  

Honnêtement, on est tous d'accord sur le fait que un nageur courtois ne gêne personne.
rêvons, rêvons

du nageur en fractionné et qu'attend le bon moment pour partir, laissant assez d'espace a celui qui est parti juste devant...de celui ou celle que laisse passer le nageur le plus vite....de ceux que serrent à droite pour laisser de la place...ceux, qu'arrivant a la piscine disent "bonjour" aux maîtres nageurs et aux habitués (et avec le sourire)...des gens que ne s'arrêtent que le long de la ligne et jamais en plein milieu...

Tt en croisant les doigts pour que celui/celle que a eu une mauvaise semaine avec son banquier, son mari, son patron, son travail ne décide de se venger sur le premier bonnet en caoutchouc venu....

Koooool !!!! l'été n"est pas terminé. Et d'ici septembre....
  

@ptitevirg

Sérieusement maintenant, j'éspère que tu n'as pas d'ennuis de santé...
Si tout va bien, alors il faut se motiver!
  

@klapo, habituellement les nageurs sont plutôt sourd que mal voyant, je m'inquiète de savoir si vous tenez bien vos fractionnés à jour ces derniers temps. Je précise bien dans mon post que la vitesse des nageurs (crawleurs plus précisément) n'est pas génante.

Quand j'ai débuté, il y a quelques années déjà, on m'a appris qu'on ne double pas en fin de ligne pour ne pas couper l'élan du nageur mais en milieu de ligne, il suffit de savoir patienter quelques secondes ... ce que les fractionnés ne respectent absolument pas en plus de monopolisé les T ensuite.

Mais je vois bien dans votre description le type de piscine qu'il vous faut, contactez le club de natation le plus proche de chez vous je pense qu'il sera parfait pour vous.

PS: Tout à fait d'accord avec Ptitevirg également
  

Je ne veux pas jouer le rabat joie mais du fractionné on en fait tous plus ou moins malgré nous. Ces temps ci je n'arrive pas à nager ne serait-ce que 50 mètres sans avoir à freiner brutalement derrière quelqu'un pour attendre d'avoir la possibilité de le doubler (comme ce matin où je me suis fait engueuler en plus parce que j'ai osé toucher le pied de la nageuse pour lui indiquer que je doublais alors qu'elle brassait pratiquement au milieu de la ligne...).
Après pour ce qui est du fractionné "volontaire" je suis plutôt pour, si on veut progresser on est bien obligé et au même titre que le joggeur on est pas obligé de passer par un club pour nager à partir d'un programme spécifique (vivre en démocratie faut bien que ça serve quand même, hein!). Ceux qui râlent sont souvent (mais je vais en oublier...) les vieux grincheux, les nageurs du dimanche, les nageurs qui ne supportent pas le contact (parce que la natation est également un sport de contact avec ses petits codes pour les habitués).
  

"> "Ceux qui râlent sont souvent (mais je vais en oublier...) les vieux grincheux, les nageurs du dimanche, les nageurs qui ne supportent pas le contact (parce que la natation est également un sport de contact avec ses petits codes pour les habitués).

Autrement dit : "A bas l'acquathérapie" !! Allez plutôt chez le psy
  

@ matchou; j'ai beau vous relire mais je ne vois pas de cohérence de ce qui vous dites: ; vous dites etre d'accord avec Ptitevirg qui justement préconise de ne pas "interdire" alors qd même vous dites qu'on devrait interdire le fractionné dans les piscines publiques....allez comprendre !!!!????? en outre, vous mélangez 2 choses: le fractionné et les nageurs qui stationnent au T; comme dit par d'autres sur ce post, les nageurs qui font du fractionné ne sont pas ceux qui stationnent au T à bavarder...ils savent le plus souvent se mettrent sur le côté pour ne pas gener.

Que dire des nageurs qui se lancent dans une longueur alors qu'ils ont a coté d'eux un nageur qui va partir au même moment pour justement un fractionné.

je nage depuis plusieurs décennies dans les piscines parisiennes et le nombre de fois où j'ai eu des soucis avec des nageurs se compte sur les doigts d'une main: courtoise, intelligence, tolérance et respect sont des principes simples qui permettent à tous de partager l'espace public d'une piscine tranquillement.

quand vous voudrez nager plus vite que 1h15 au 3km, faites-moi signe: je vous conseillerai des fractionnés !
  

@ klapo
Merci pour votre bienveillance, quand j'aurai ma piscine privée je ne manquerai pas de vous inviter pour que vous me prodiguiez votre science.

Pour le moment la meilleure solution que j'ai trouvé pour nager mes 3km en moins de 1h15 c'est de nager quand il n'y a pas de fractionnés pour me couper dans mes relances et me bloquer les T, je gagne facilement 10 minutes.
Puis depuis que je nage 4 fois par semaine je descend mes temps régulièrement. Mais je ne suis pas un "chaud du slip", mon but n'est pas la vitesse mais plutôt la distance hebdomadaire.

Je suis désolé mais par chez moi les gens qui font du fractionné monopolisent les T bien au milieu (en général ils se regroupent du coté du petit bassin et dès qu'ils sont plus de deux ça bloque), se mettent à gauche en bout de ligne pour vous empêchez de repartir et n'hésitent pas à doubler un nageur qui double déjà même si quelqu'un arrive en face.

Nos piscines parisiennes, c'est comme notre périph, pour que ça soit fluide il faut rouler/nager de manière homogène et non le plus vite possible. Imaginez un type qui accélère pour 100 mètres puis pile puis s'arrête sur le périph ca met un gros bordel en plus d'être dangereux.

Je conçois que ce type d'entrainement fractionné puisse améliorer votre vitesse sur 200 mètres mais quel est l'intérêt de nager 200 mètres (quand ce n'est pas 100 voir 50 mètres) à toute berzingue dans une piscine publique si on ne fait pas de compétition ? Et si on fait de la compète c'est pas pour rien qu'il y a des clubs.

Passez un bon week-end et nagez bien
  

"cher" Matchou, vous me faites rire...c'est déja cela...le pb de la fluidité c'est que cela dépend de la vitesse. Sur le périph je comprends car la vitesse est (relativement) homogène.

Mais en piscine, c'est quoi la vitesse fluide???? comme chaque personne a sa propre vitesse de confort ou d'entrainement et que le niveau est totalement hétérogène, la fluidité est impossible en piscine publique; à moins d'être 3 par ligne et encore...

Le fractionné n'améliore pas la vitesse sur 200 mètres (?)...'interet du fractionné est de décomposer l'effort sur la distance souhaitée: ex: 10x100m va ainsi vous permettre de nager plus vite sur 800m ou 1km, par sur 100m. Essayez vous verrez ca marche!!!!
  

Moi je suis une toute petite nageuse. Je viens de m'y remettre, et auparavant j'avais lu vos commentaires sur les différentes piscines et les différents modes de s'y tenir. Je vais finalement à la piscine armand massard.

C'est vrai que je n'ose pas aller dans le "spécial je fais des longueurs" parce que j'ai peur d'emmerder les habitués. Du coup je reste dans le 33 metres entre les enfants qui sautent, les papys qui s'essaient au plongeon, l'aquagym en cours et l'aquagym perso, et c'est pas facile de faire longueur dans tout ça. j'essaie de faire attention aux autres d'être la où il faut, de regarder derriere moi quand je double, mais n'empeche que rien n'y fait, au bout de 20 minutes je suis à bout de nerf.
Les nageurs "rapides" prennent prétexte d'être rapide et d'avoir la tete dans l'eau pour donner des méchants coups de pieds et ne faire attention à personne. Ce n'est pas parcequ'on va plus vite qu'un autre qu'on peut se permettre d'être indélicat.
  

Bonjour blabla,

ce qui, a mon avis sort dse commentaires, que l'on soit rapide ou pas rapide, nageur habitué ou néophite c'est que concernant les piscines à Paris, des petits constats s'imposent :

1 ) Il n'y en a pas assez, et puis les horaires ne la plupart des piscines sont pas adaptés aux horaires des parisiens qu'ont changé avec le temp (tiens, voila...à partir de la semaine prochaine, Blomet fermera a 17h - or, ce n'est pas parce que c'est les vacances que tt le monde est en vacances...) et du coup, dans les piscines qu'ont une plus grande amplitude, ou des horaires "raisonables" pour les gens qui travaillent on se retrouve serrés comme des sardines.

2) Il y a un manque sérieux d'information, et d'ORGANISATION pour que tout le monde trouve son compte...cela vaut pour tous : Les nageurs rapides ou les pas rapides, Je pense pas que l'on ait les méchants nageurs lents d'un coté et les rapides de l'autre (ou l'inverse...)

Un nageur pas rapide qui persiste va finir pour augmenter son rythme, sa vitesse...mais pour cela il faut un peu d'organisation. Et pourquoi pas une ligne "spécial je fais des longeurs mais lentement", eh pui, pourquoi pas ? Mais en meme temps, je pense qu'il faudrait au moins savoir nager en ligne droite pour venir dans une ligne, vous n'etes pas d'accord ?

Dans une ligne qui marche, dans laquelle les gens font attention, il est rare de recevoir des coups de pieds. Deja, vous meme, vous avez donné le secret de la chose "FAIRE ATTENTION AUX AUTRES !!!"

  

Depuis peu acheté une paire de palme zoomer pour améliorer le battement et donc censé aller dans les lignes spécialisées.

Etais content de le faire car souvent ces lignes-là ne sont pas surpeuplées... et NON !!! Encore des brasseurs sans aucun matériel qui risquent de te faire en coup de pied en bas de ventre quand on les dépasse. Et en plus ne sont pas contents et essayent de carrément t'attraper, te frener, donner les coups de poing ... c'est quoi ça ? Ou sont les MNS pour dégager ces gens ?
  

En meme temps, les palmes j'imagine que c'est sympa, mais se retrouver derrière un mec avec des palmes ça a se côté un peu lourd qu'il t'envoie un max de courant dans la face et que tu peux pas toujours le doubler cause de sa vitesse. Si t'as la gouache ça va tu le trace et zou tout rentre dans l'ordre, si c'est pas le cas et que tu le talonnes sur 200 ou 300 m tu te crèves plus vite, c'est moins ocnfortable etc etc... Ok je suis un peu lourd aussi mais messieurs les palmistes penser à laisser passer en fin de ligne si le bonhomme vous colle, c'est pas une question de vitesse la, mais de confort pour votre poursuivant
  

Oui mais dans le cas présent si un brasseur est dans la ligne matériel et qu'il la ramène en plus parce qu'on le double faut pas pousser.
Tout ça pour dire que les MNS font rarement leur boulot et qu'ils ont affaire à des indisciplinés... (d'où peut être leur démotivation à répéter tout le temps la même chose au point de laisser couler par la suite.)
  

Selon moi, le rôle premier d'un maître nageur est de surveiller le bassin en cas de noyade et non demander à tel ou un tel de changer de couloir...
  

Oui le role du maitre nageur n'est pas de faire respecter les comportements mais s'assurer que personne ne se noie. Il a une formation sportive et non juridique.

S'agissant des problèmes de lignes, moi je nage dans la partie sans ligne de la piscine, comme çà si je veux doubler je le fais sans trop de problème et puis je peux rester à mon rythme. Comme il y a plus d'espace s'est plus facile de doubler.

Bon il est vrai que parfois je remarque que même sans ligne, certain(es) nageur(ses) arrivent quand même a prendre une grande place en inventant des nages et surtout arrivent à ne pas faire attention aux autres nageurs. dans ces moments là, raison il faut savoir garder et surtout retenir notre envie de "couler" ce nageur (se).

De toute manière, la piscine parisienne étant le reflet de la société, on s'apercoit qu'il y a des idiots à tous les niveaux et qu'il faut alors prendre sur soi. De plus, la piscine parisienne est une activité individuelle qui se pratique en nombre, ce qui entraine forcement des désagréments.

L'une des solutions qui me parait la mieux, serait d'augmenter la plage des horaires d'ouvertures, ce qui éviterait d'avoir une grosse influence à certaines heures.

En outre, l'adhesion à un club de natation est aussi une bonne solution puisqu'elle permet l'accès à certaines lignes d'eau et surtout à une certaine discipline. L'inconvénient de cette solution est le cout.

Enfin, vu que le principal problème fréquemment relevé est le manque d'application du réglement intérieur des piscines, il serait opportun de mettre en place des agents de sécurité qui auraient la charge de veiller au respect du RI. Les maitres nageurs s'occupent du côté "surveillance baignades et santé", les agents de sécurité gèrent le côté "respect des règles" et pourraient rappeler à l'ordre en cas de manquements délibérés. Pour autant il ne faut pas que les piscines deviennent des Etats repressifs mais on peut trouver un juste milieu.
  

Ceux qui font du crawl SANS palme dans ligne de PALME n'ont rien à faire dans cette ligne. Je parle même pas de la brasse.

C'est pas la vitesse qui compte mais le MATERIEL.

Les gens essayent de tricher car il y a moins de monde.
  

De même que les nageurs avec palmes n'ont rien à faire dans les lignes sans palmes
  

"De toute manière, la piscine parisienne étant le reflet de la société, on s'apercoit qu'il y a des idiots à tous les niveaux et qu'il faut alors prendre sur soi."

On est bien d'accord.

Sinon hier j'ai appris qu'un maître nageur ne peut pas faire le ménage dans ses lignes, il n'en a tout simplement pas le droit : apparemment c'est un espace public et le MNS peut pas obliger quelqu'un à changer de ligne. Si le mec refuse il est marron le MNS.

NB : concernant les palmes je parlais des piscines qui n'ont pas le ligne "matériel"
  

Et moi je parlais des piscines qui ont des lignes "matériel" !!
  

Ca peut être plaquettes aussi. Non seulement palme.
  

Ça y est, je l'ai testée cette fameuse piscine Keller (après une séance d'horreur à Massard (pourquoi je pensais qu'il y avait un bassin de 50m ???). Grande déception, à l'heure à laquelle j'arrive (18h30 au passage en caisse), pas de ligne réservée vitesse, pas de ligne réservée tout court (si, une fois, une ligne "matériel").
Du coup, des brasseurs sur toutes les lignes...
Vous, vous nagez à quelle heure, plutôt à midi ?

Sinon, piscine magnifique, elle me console bien de ne plus pouvoir aller à Roger Le Gall (suite à un déménagement).
  

Oui dommage cette piscine (Keller) l'été se transforme à une aire de repos et de baignade.

Et pendant tout ce temps chaque fois que je passe à la porte St.Eustache la piscine des Halles est désespérément vide... Qui connaît plus sur sa date de réouverture ?
  

La ligne nageurs rapides a été supprimée par les MNS. Il y a juste une ligne"matériel", pour le moment...
  

De Luczi: "La ligne nageurs rapides a été supprimée par les MNS. Il y a juste une ligne"matériel", pour le moment"

C'est vraiment fort dommage car les piscines publiques de 50m - qui sont si rares à Paris (4 ouvertes au total si je compte bien - car celle des Halles est fermée) - sont celles privilégiées par les bons nageurs!!

Si une ligne "nageur rapide" n'est peu pas être compatible avec l'affluence estivale, il me semble qu'une ligne dédiée au crawl serait le minimum pour des raisons de sécurité (entre autres: éviter le coup de jambes du brasseur dans l'oeil du crawleur - sujet déjà évoqué sur ce site).
  

La manière de nager reflète la manière de se comporter dans la société. Nager n'est pas seulement une activité physique c'est aussi un état d'esprit ; en l'occurrence sportif. Si vous vous aventurez dans les lignes, vous acceptez d'en respecter les régles qui les régissent. Si vous ne les connaissez pas, apprenez-les avant d'essayer d'apprendre à nager.
Si influence :
-serrer à droite,
-ne stationnez pas vers le mur mais sur le côté des lignes,
- si un nageur arrive vers le mur attendez de savoir s'il repart avant de vous élancez ( on ne coupe jamais un nageur dans son élan !)
- Si vous décidez de doubler, souciez-vous des personnes qui arrivent en face et de celle que vous doublez et non de celle qui arrive derrière vous ( c'est à elle de s'adapter à ce qui se passe devant elle!)
-Si un nageur vous double correctement, laissez-le passer et n'essayez pas de le gêner (si cela atteint votre orgueil, vous avez un gros problème d'ego)
- Si les lignes ne sont pas spécifiées, examinez-les et choisissez celle qui vous semble correspondre à votre vitesse.
-Si un nageur vous pose problème, dites-le lui (si c'est un vrai nageur, il tiendra compte de votre remarque du moment où elle est justifiée)

Bien sûr, le manque de piscines à Paris engendre une influence mais pour l'avoir vécu ailleurs (au canada), ce n'est pas le nombre de personne qui pose problème, c'est la façon de respecter ou non de petites règles de bases.
Seul le système de vitesse par ligne est éprouvé ! Le reste n'est que du Blabla ! Les lignes MATERIEL c'est du pipeau! Nager bien (physiquement et mentalement) et tout se passera bien.

Vous n'en avez rien à faire ? Soit, faudra pas venir pleurer quand vous subirez l'incivilité des autres. Pendant ce temps-là, nous nageurs, nous nageons.

Je suis au moins 5 jrs/ sem à Keller et tout va bien. Et je reconnais ceux et celles qui sont dans le même état d'esprit que moi. ( ce sont les seuls à qui je parle... quand je parle)
  

BRAVO ROM !
Vous avez bien résumé les choses.
Cela mérite même un post à part entière
Ah, si tous les nageurs pouvaient faire pareil....
  

Une catégorie spéciale qui n'est jamais mentionnées dans vos messages et pourtant qui emmerde tout le monde : les seigneurs du bassin qui nagent en plein milieu de la ligne sur toute la longueur. Eux comme ça n'ont pas de problèmes, pas de question à se poser pour savoir s'il faut doubler ou non, ils sont bien au-dessus de tout ça et des parasites qui se trouvent à leur droite ou à leur gauche.
Imaginez quelqu'un qui roulerait comme ça sur une départementale, en plein milieu de la route...
  

Et moi contrairement à la remarque de rom, bien que ça soit juste en grande partie, je suis pour les règles prescrites et contre l'application des lois de la société. La piscine n'est pas un système qui peut se régler automatiquement en trouvant l'équilibre. Non, si on écrit "ligne matériel" ceci n'est pas pour rien et je ne m'avanturerai JAMAIS dans une ligne comme ça sans avoir le matériel.

En même temps je ne suis pas là pour faire des remarques. Je suis timide et c'est ne pas à moi de les faire. Toutefois si un nageur présent sur la ligne "matériel" se fait doubler sans aucun problème je m'en fiche qu'il nage sans matériel.

En ce qui concerne le matériel en tout cas je ne suis pas d'accord. Les gens qui nagent avec matériel sont plus avertis en ce qui concerne le danger pour pas se faire traumatiser. Les brasseurs en particulier qui nagent lentement sur une telle "autoroute" risquent vraiment. De même manière qu'on n'accepte pas les vélos et les piétons sur une autoroute car ça répresente un danger. Et ce n'est pas à l'usager de la ligne matériel de penser à ceux qui ne l'ont pas et avancent à la vitesse de tortue
  

je ne sais pas si vous connaissez la piscine de Colombes en été mais c'est vraiment l'horreur, vous avez des gosses qui plongent dans les lignes "nageurs", d'autres qui font des longueurs en marchant sur une des lignes de boudin qui délimitent les lignes
pourtant il y a un petit bain; et les maitres nageurs s'en tapent complètement
quant a celle d'Argenteuil en été c'est carrément l'hystérie collective, les lignes en servent strictement a rien.
a devenir fou !
  

Bonjour à tous,

Je viens de lire les différents posts et je me pose une question:
Est-ce que j'emm... tout le monde ou pas?

En fait j'ai deux problèmes:

Je fréquente 2 piscines: Champerret (à coté du boulot) et Keller (à coté de chez moi).
A Champerret, je suis plus rapide que les autres (enfin, en général) donc j'ai l'impression de faire chi.. les autres à force de doubler.
A Keller, meme si mon rythme ne change pas (je fais en général 2Km de crawl avec pull buoy et gants palmés en 50 min sans m'arréter puis 1 km de palme sans m'arréter: 20 min) j'ai l'impression d'etre un peu lent par rapport aux autres: est-ce une impression?

Donc Question pour ceux de Keller: suis-je bien à ma place dans la ligne rapide?

A savoir: je laisse passer les plus rapîdes en bout de ligne, je serre bien à droite quand je nage...bref, un vrai boy-scout.

Enfin, pour imager les gens qui restent collés au T en bout de ligne pour papoter, moi je les appels "les bancs de moules".

Ciao tutti
  

Hier,
pour mon baptême de Keller,
nous étions deux à doubler,
on s'est bien rentrés dedans, bien frontalement,
et on s'est... mutuellement excusés (!?!)
ouh la... "vous venez de basculer dans la 4e dimension"...
ça m'a fait trop bizarre... me demande si j'y retournerai


C.
  

L'autre jour à la piscine Georges Rigal j'avais une situation similaire à ce que Sieger a vécu.
Demoiselle faisant n'importe quoi (même pas de brasse un genre de faire beaucoup de splash splash avec les piedes à .000001 de l'heure). Une autre dame comme moi crawleuse s'est râlée donc je suis venu à son aide en demandant gentillement à demoiselle SPLASH de se mettre dans la ligne d' côté. Refus catégorique malgré des embouteillages et efforts louables de crawlers de la déranger. Je suis allé voir les maitres nageurs, qui par la suite l'ont fait sautée.
Je crois tout compte rendu c'est la seule façon qui marche.
Les gens qui s'obstinent sur les lignes d'eau d'embêter pendant une heure le maximum de nageurs, les gens qui roulent à 80/k sur la voie de gauche sur autoroute, la même chose. Souvent ils prennent un grand plaisir pervers de déranger les gens, ils sent ainsi "important" et qu'ils ont un "pouvoir".
Triste la société de temps à l'autre...
  

avatar de pennylane
PennyLane
> 8 ans
Salut à tous!

Suite à de longues années d'inactivité physique, je voudrais profiter de ma période de chômage pour aller à la piscine.
J'avais déjà fait un saut à la piscine Aspirand Dunant en 2005 et j'avais été quelque peu déconcertée.

Je ne savais pas du tout où aller car il y avait de très bons nageurs dans les lignes, très rapides et j'avais très peur de gêner. Je ne nage sûrement pas très bien. J'ai pris des cours il y a 20 ans à la piscine de Melun mais voilà, c'était il y a 20 ans!

Résultat, j'ai barboté pendant 30 minutes avec les familles et je suis rentrée chez moi.

J'habite désormais dans le 20ème mais je peux me déplacer puisque j'ai le temps. Où me conseilleriez vous d'aller? A quelle heure? Et surtout, que faire pour ne pas gêner?

Merci d'avance!
  

J'habite désormais dans le 20ème mais je peux me déplacer puisque j'ai le temps. Où me conseilleriez vous d'aller? A quelle heure? Et surtout, que faire pour ne pas gêner?
J'habite aussi ce merveilleux quartier cosmopolite (bon ca bouge pas tard le soir d'un autre coté
).
Perso je me déplace en transport en commun pour allez nager (qd les piscines sont ouvertes).
A 45 Mins de la piscine Keller, 30 mins de Georges Hermant et pareil pour Georges Vallerey. Tu as aussi la piscine de montreuil au prix prohibitif (M° Croix de Chavaux donc à 10 mins max).
Aussi Roger Le Gall mais faut aimer les lignes d'eau genre tuyau d'arrosoir et l'ambiance nue dans les vestiaires non collectif.
En R.E.R. & bus la piscine de nogent sur marne est à 30 mins.
Sinon, te reste quelques bassin en 25m pas très sportif.

Cdlt,
Oléum.
  

Sans oublier la piscine G. Rigal qui est dans le 11ème limite 20ème et qui est pas mal.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant