Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 26 mars 2008
posté par Timot à 11:17

Plaquettes interdites?

vu 1793 fois, followers=8
Hop, c'est re le petit nouveau,

Une question technique me brûle les lèvres : j'ai sorti mes plaquettes un jour à Dauvin, et le MN m'a rapidement arr^été au bout de 25 m, et m'a prié de les enlever, "ça peut crever un oeil"

Hélas oui, ms si on va par là, nager peut noyer, se cogner au mur, entraîner un traumatisme cranien, déraper ds les douches et même se casser la gueule en vélo sur le chemin de la piscine..

Alors serait ce de l'abus sécuritaire?

12 commentaires

  

Moi je ne comprends pas que les palmes soyent interdites sur certaines piscines, surtout les petites "spéciales" natation - Pour les grandes, je me demande aussi a quoi cela sert, de débarquer avec des palmes de plongée longues...est-ce pour traversser les 25m en 4 coups de jambe ? Ok, on ne va pas changer de sujet non plus.

Je sais que c'est domage car les plaquettes sont necessaires quand les gens ont des series d'entrainement a faire, Il y a quelques années, on pouvait encore s'en servir, et je pense que s'elles ont été bannies il y a bien eu une raison : J'ai vu, plusiseurs fois, des accidents surtout lors de dépassements ou on voyait quelqu'un se prendre une bonne baffe avec des mains en plastique. Certes, d'ici a crever un oeil il faut y aller fort.

Voyez vous, à Paris on est encore a expliquer aux gens que la ligne bleue, sur le fond de la piscine, n'est pas là juste pour faire joli, qu'il ne faut pas sauter dans une ligne surtout quand il y a des nageurs, etc, etc,etc...
  

Effectivement, plus facile d'interdire les plaquettes que d'instaurer la discipline qui les autoriserait.

Pour ce qui est d'éborgner en revanche,
faites surtout gaffe aux ongles de mémé qui fait son dos à deux bras en milieu de ligne, envergure "Alain bernard" mais pas tout à fait la même vitesse !
  

Merci à Cormery de m'avoir fait bien rire
  

Sinon on peut aussi interdire de nager (c'est risqué )et au moins si il n'y a personne dans le bassin les mns seront plus tranquilles
  

les plaquettes sont tolérées dans certaines (pailleron par ex), interdites dans d'autres (cour des lions par exemple) les gants palmés eux restent autorisés là où les plaquettes sont interdites
  

En principe les plaquettes et palmes sont interdites dans toutes les municipales(les externalisées font ce qu'elles veulent avec ça): Ca date de pas mal d'années mais ça n'a pas toujours été le cas.
dans certaines piscines il y a un seul couloir réservé pour ce matos(Alors qu'il en faudrait 2 vu l'affluence), dans d'autres piscines on peut en faire partout(Le Gall).

Moi ce que j'aimerais c'est qu'on interdise au coup par coup: certains mecs sont dangereux avec des plaquettes parce qu'ils ne savent pas nager, ou les utilisent en dos, c'est mortel quand il y a du monde.J'aimerais que les MNS de temps en temps disent à quelqu'un "Mr, nous vous conseillons d'arrêter les plaquettes"...la personne ne comprendrait pas(Ils croient tous qu'ils nagent super bien)et ficherait un coup(De plaquette) au MNS...ma seule satisfaction est de constater que les débutants à plaquettes on les revoit pas souvent...(Ricanements)...Tendinite ô videuse de piscines...
  

Je suis bien d'accord avec toi, les paquettes en dos ou en brasse c'est mortel.
Et c'est vrai que moi j'ai tendance à décapiter les gens en nageant le crawl avec des plaquettes.
  

Ahah! Alors c'est toi?!!!!La souplesse des épaules, dans ce cas est à travailler...
  

J'ai jamais mis les pieds à Berlioux
  

je plaisantais, car tu n'es pas le seul à décapiter tout ce qui est au dessus de 10cm de la surface...c'est déjà ENORME que tu t'en rendes compte...
  

bin y'a un monsieur qui a eu le cuir chevelu entaillé par ma faute il y a quelque mois. ON doublait tous les deux.
Sinon l'exercice doigt-surface aide bien pour éviter que cela ne se reproduise
  

3ric: l'exercice doigts surface est fait pour toi, on est obligé de plier le coude et ça fait travailler la souplesse de l'épaule.Moi aussi j'ai ce défaut, à l'origine, de passer les bras en décapitant, je ne le croyais pas, mais mon entraineur me l'avait affirmé, maintenant ça va un peu mieux, mais c'est pas encore tout-à-fait ça.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant