Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 28 novembre 2006
posté par sebzeweb à 18:16

Piscines gratuites... de temps en temps?!

vu 1949 fois, followers=11
Bonjour,

je le constate régulièrement en été, mais ce week-end j'ai pu entrer gratuitement dans une piscine du XIème arrondissement avec l'accord du personnel de la piscine.

Déjà l'été quand la personne en caisse part déjeuner, l'entrée est libre, mais là, tout le personnel était là (en train de discuter) et quand j'ai voulu payer, on m'a dit : "non non, passez sans payer monsieur". Le plus bizarre, c'est qu'en sortant, les nageurs qui arrivaient dever passer en caisse eux...

Cela est-il déjà arrivé à certains d'entre vous, ailleurs dans Paris ?

11 commentaires

  

Oui ça m'est déja arrivé à la piscine Georges Rigal, plusieurs fois pendant les vacances de février, et de temps en temps (plus rarement) pendant les périodes scolaires.

Moi c'était à chaque fois à l'ouverture, à 7h...mais pareil, ce qui m'étonnait c'est que c'était parfois la personne derrière le guichet qui me disait de passer


Cordialement
  

En effet, ça arrive très très souvent et généralement à 7h le matin. Pour l'anecdote, la piscine B. Lafay a été gratuite pendant 4 semaines pour un problème informatique et si ça n'a pas été réparé (je n'y suis pas allé de la semaine vu que j'ai une bonne crève) elle l'est peut être encore et donc pour sa 5ème semaine consécutive.
  

Le matin il s'agit parfois de problème de monnaie. Si vous ne voulez pas payer, prennez un billet de 20 euros (peut-être pas plus, hein !) et comme y a aucun commerçant pour faire la monnaie si tôt, vous avez toutes les chances de ne pas payer votre entrée au final
  

Moi aussi ça m'est arrivée à Château des rentiers. En début d'après midi un dimanche. Pause déjeuner ?
Je ne sais pas mais il n'y avait personne, le petit ange sur mon épaule m'a fait attendre un peu et puis, le petit diable était pressé de faire des longueurs, alors ... j'ai plongé sans payer. Ca n'arrive pas souvent mais ça arrive alors autant en profiter !
  

en gros, dès que le caissier ou la caissière n'est pas là (pause, retard, absence), la piscine est gratuite (évidemment, on a l'impression de payer sa carte d'abonné pour rien, mais ce cas est rare quand même!)
  

Ces initiatives sont quand même plus sympatiques que celle de la piscine Reuilly qui, en "manque" de caissier, préfère fermer complétement l'accès aux bassins pendant l'heure du déjeuner.
  

et je me demande comment réagirait notre ami caissier aux halles si on lui présente une grosse coupure pour avoir l'entrée à l'oeil...
  

Oui très juste, je suis allé à Georges Rigal hier à 12.30 et c'était gratuit pour nous et pas pour ceux qui sont arrivés après
il parait qu'il fait de même quand il va cloper. Ca arrive très très souvent. Génial.
  

Idem pour moi à la pisicne Emile Antoine dimanche dernier vers 14h (mais c'est bien la première fois que ca m'arrive en 20 ans de piscines parisiennes !!!)
Par contre, un peu plus difficile d'expliquer au type du vestiaire pourquoi on n'avait pas de ticket : "Mais si Monsieur, j'vous promets, le monsieur de la caisse a pas voulu nous faire payer ! Il a dit que c'etait gratuit poiur nous" !!
  

J'ai pu entrer de temps en temps le matin à la piscine Henry de Monterlant car le caissier n'étzait pas là et le maître nageur disait aux gens allez y.
  

Vu la fréquentation faible de certaines piscines, on est en droit de se demander si les acquittements des frais d'entrée compensent le coût des salarié pour s'occuper de la caisse.

Pourquoi pas des caisses automatique ?
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant