Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 26 décembre 2009
posté par lordjim à 19:59

allergie au chlore

vu 49111 fois, followers=46
Bonsoir à tous,
Depuis quelques temps je développe ce qui m'a tout l'air d'être une allergie au chlore, ou du moins aux produits chlorés de certaines piscines: 5 ou 6 heures après une séance, gonflement des muqueuses nasales qui bloquent toute possibilité de respirer par le nez pendant à peu près 12 heures (même la déglutition devient problématique, quant à dormir: impossible). La seule piscine où je n'ai pas ce problème c'est Pailleron qui doit être traité essentiellement à l'ozone. Je nage deux à trois fois par semaine et je tiens énormément à cette activité. J'hésite un peu à tenter une désensibilisation.
Quelqu'un a-t-il rencontré ce problème?
Merci.

73 commentaires

  

Il faut écouter son corps.
Ne voulant pas être pessimiste, je pense que si ton corps rejette le chlore, il ne faut pas le forcer à l'accepter parce que cela peut causer d'autres problèmes de santé à la longue.

Tu peux consulter un ancien post à ce sujet : https://nageurs.com/forum/forum_piscin...
  

Bonsoir Lordjim,

Outre Pailleron, les piscines qui fonctionnent avec des procédés du type ozone sont Joséphine Baker, Keller, Armand Massard, Kremlin-Bicêtre, et je crois aussi Nakache (à confirmer, si quelqu'un sait?) et elles sont donc très faiblement chlorées, ce qui vous laisse encore un peu de choix.

Il y a aussi l'utilisation de bouchons d'oreilles et de pince-nez pour limiter le contact, mais c'est vrai que ce n'est jamais à 100% efficace...

Bon courage pour venir à bout de l'allergie!
  

Merci pour les infos. Ce qui est curieux, c'est que Keller provoque chez moi la même réaction allergique (j'ai commencé à l'éprouver à Georges Herman). J'imagine que les doses de produits chlorés restent importantes à Keller en dépit du traitement à l'ozone.
Bonne nage à tous.
  

Ton allergie viendrait non pas du chlore directement, mais des chloramines qui sont produits par le contact du chlore et d’urine, de sueur, de salive, de sécrétions nasales, de lipides de la peau, du cuir chevelu, des cosmétiques, de mucus et des résidus fécaux, apportés par les nageurs.
As-tu le même problème lorsque tu nages à l'extérieur en été ?
  

Beuark c'est pas très frais ça,

et moi qui bois beaucoup de tasses lorsque je nage au chrono....

je parie qu'il m'arrive de boire 1 litre.

Dire que je bois touts ces déchets.. ça me dégoute
  

difficile à dire. Le phénomène a pris des proportions importantes par étapes. L'an dernier d'abord, j'ai fini par devoir renoncer à aller à Georges Herman (assez crade et donc sans doute chlorée en conséquence). Je déménage dans le 15e (pas de rapport de cause à effet tout de même...) et commence à fréquenter Keller. Au début pas de problème. L'été passe, et ça se gâte à partir de la rentrée (malgré des tentatives pour enrayer le phénomène avec les antihistaminiques avec lesquels je 'soigne' une rhinite allergique saisonnière depuis des siècles). J'ai donc dû renoncer à fréquenter Keller aussi. Mais je me souviens que l'été précédent, j'allais quasi quotidiennement à Georges Herman (découverte l'été) et j'avais déjà ce problème, que j'avais mis sur le compte des pollens de l'été.
Aucun problème en effet à Joséphine Baker où il n'y a pas du tout de chlore je crois (comme autrefois à Deligny...).
Un litre d'eau par séance ça commence à faire lourd dans l'estomac. Quel rapport avec le fait de nager au chrono?
  

les piscines qui fonctionnent avec des procédés du type ozone sont Joséphine Baker, Keller, Armand Massard, Kremlin-Bicêtre, et je crois aussi Nakache (à confirmer, si quelqu'un sait?)

Je confirme pour Alfred Nakache.

Cdlt,
Oléum.
  

J'imagine que les doses de produits chlorés restent importantes à Keller en dépit du traitement à l'ozone.

C'est possible car le dosage du chlore dépend aussi de la fréquentation (élevée à Keller comme chacun sait).

Le mieux pour déterminer l'origine exacte de l'allergie est encore de consulter et de faire quelques tests. En l'occurrence, ce que vous décrivez pourrait faire penser à un début de crise d'asthme. L'interaction avec le chlore est connue des asthmatiques, mais ça n'empêche pas de nager ! Mais pour la contrôler, il existe des médicaments beaucoup plus efficaces que ceux contre les rhinites allergiques.
  

Enzo : Ceux qui sont trop propres attrapent facilement des maladies, notamment les Japonnais, connus par leur propreté, qui ont de moins en moins d’anticorps.
Tu te ‘vaccines’ en allant à la piscine, en avalant une tasse d’eau à la fois. Par conséquent, tu vivras plus longtemps que les Japonnais.
  

En fait je présente des réactions tout à fait similaires 6 heures après les séances et ce malgré un pince-nez.... Merci pour ces bonnes adresses et je vais essayer Joséphine Baker...
  

Je fréquente la piscine des Halles 2 fois par semaine et si je ne prends pas d'antihistaminiques après ma séance, je me retrouve avec le nez bouché environ 4 heures après et j'éternue , j'éternue, j'éternue, j'éternue...un nombre incalculable de fois.
Je n'ai pas trouvé d'autres solutions pour le moment, j'ai testé d'autres piscines (Pontoise et Georges Rigal) mais le problème est le même.
Comme la piscine des Halles est vraiment la plus pratique pour moi, je continue à prendre mes comprimés
. Pas idéal mais pas trop le choix !
  

J'ai ce problême aussi et c'est vrai que ça devient de plus en plus important. Une fois sortie de la piscine : nez bouché, qui coule et éternuements, comme un gros rhume. C'est plus agaçant qu'autre chose et je me retrouve avec des plaies dans les narines qui ne cicatrisent pas. Ca ne me décourage pas mais je pense aller consulter. Le pince-nez, je ne pourrai pas nager avec. J'ai tenté de me rincer le nez au sérum physiologique, à l'eau de mer mais sans résultat!
Je guette une solution miracle, moi aussi!
  

J'ai aussi ce problème : grosse, énorme crise d'éternuements en sortant de la piscine. La nuit suivante, le nez est bouché. Mais cela ne dure pas, alors pour l'instant je ne m'inquiète pas. Les bienfaits de la natation sont pour l'instant supérieurs aux dommages collatéraux...
  

méfie toi quand même car une allergie quelqu'elle soit peut empirer brutalement et aller jusqu'au choc anaphylactique et la mort par asphyxie, je parle en connaissance de cause, j'ai eu la chance d'arriver à temps aux urgences il y a peu et d'être sauvé ( allergie aux crevettes chinoises ou aux produits qu'ils mettent pour qu'elles aient l'air fraiche, notamment le chlore)
Tu devrais consulter un allergologue
  

Je ne réagis pas de la même façon selon les piscines. Il y a peut-être moins de chlore à Vallerey qu'à Jacques Brel.
Il faudrait voir quel pourcentage de nageurs réguliersz ont ce type de problèmes, pour faire remonter l'info aux autorités sanitaires. C'est le moyen de faire évoluer les choses. Nageurs.com a certainement un rôle à jouer...
  

Juju : C’est plus que le chlore !
Certains pêcheurs des pays asiatiques, à cause du manque de réfrigération, utiliseraient illégalement le formaldéhyde ou formol pour conserver la fraîcheur des poissons.
Normalement, le formaldéhyde est utilisé seulement comme conservateur de cadavres, d'animaux ou d'humains (pour les dissections d'écoles de médecine par exemple), mais pas pour la nourriture.
Ici au Canada, le gouvernement ne peut pas tester tous les produits alimentaires venant de l’Asie. C’est très couteux.
  

C'est bien intéressant de lire tous ces récits d'expériences comparables. Pour ma part la dégradation du terrain allergique est un processus qui s'est déroulé sur une dizaine d'années en gros de fréquentation régulière des piscines parisiennes. Je vais peut-être tenter de changer d'antihistaminique. Mais quoi qu'il en soit, la seule vraie solution pour moi est de trouver la piscine où le phénomène ne se produit pas. Fort heureusement c'est le cas à Pailleron.
Le pince-nez est inefficace, et souffler par le nez en crawl est essentiel dans la gestion de la respiration. Heureuse année 2010 à tous, et bonne nage.
  

C'est bien intéressant de lire tous ces récits d'expériences comparables.

Ce n'est plus un fil de discussion, c'est une étude épidémiologique! Moi, c'est le nez irrité et l'écoulement nasal qui dure quelques heures après. J'avais l'impression d'être l'un des rares dans ce cas. Mais tout ce que vous racontez finit par être inquiétant.
Et moi non plus je n'ai pas réussi à me résoudre au pince-nez...
  

Le chlore, par interaction avec la matière organique génère en effet des chloramines.
Différentes alternatives existent aujourd'hui pour réduire le taux de chloramines et ainsi préserver la santé du personnel et des usagers. Personnellement, je me rends dans un bassin équipé d'ultraviolets et j'en suis très satisfait. Mes enfants n'ont plus de rhume après la piscine et l'odeur forte habituellement constatée dans les piscines collectives n'est plus d'actualité.
Dommage que le chlore reste obligatoire en piscine publique !!
  

....Pas d'allergies à G. Vellerey, mais symptômes similaires à G. Hermant...(quelques heures après la séance et ...pour toute la nuit!)
J'ai donc opté pour un antihistamnique (j'en ai esssayé 2 : Aérus et Xyzall) dt j'ai opté pour le 2ème et réduit les doses à 1/4 et ça marche très bien!
Lylene
  

Je me permet d'alleger un peu ce post car j'ai trés peur quand je lis des mots comme "choc anaphylactique" ... personnellement j'avai le probleme inverse : j'etai allergique a Ozone :O( heureusement depuis que mon lecteur mp3 étanche ne fonctionne plus, plus aucun probleme avec les Nouma-noumaié sous l'eau qui devaient me déclencher des otites nerveuses....

Plus serieusement, je pensai que les chloramines etaient essentiellement dégagées par grande affluence (et encore plus en été et en piscines non couvertes) et paradoxalement que cétait le - manque - de chlore de traitement (qui a la base réduit la destructuration des dites amines), qui etait responsables de cette "odeur" d'eau de javel ainsi que du caractere iritant et allergisant dû aux chloramines (confirmation bienvenue...)

Une solution pour les piscines de grande aflluence l'été serait peut etre de limiter le nombre de nageurs en "temporisant" le temps de presence dans certaines piscine puisqu'on ne peux pas depasser certaines doses max en chlore de traitement non plus.... ou peut etre de construire + de piscines, de mettre des distri de savon sous les douches pour les tetes en l'air ki oublient le leur -AVANT- la baignade et osent pas demander , etc....

[no comment sur le risque de demander du gel sous les douches dans certaines piscines, c est un autre probleme :OD ]

Pataplouf
  

Ces problème d'allergie au chlore je les connais aussi, éternuement et se moucher continuellement mais ça survient le jour après de la séance ou la nuit jamais pendant la journée de la séance??

Peut-être est-ce dû au fait de s'être couché?
  

Je pense qu'i faut distinguer la vraie allergie au chlore de la simple gène provoqué par celui-ci.e
En effet, même si on est pas allergique au chlore, il constitue un produit irritant des voies repiratoires.
Personnellement, après les séances et le lendemain j'avais l'impression d'avoir un sinusite légère avec la nécessité de me moucher continuellement. Le tout était accompagné de légers maux de tête avec la sensation d'être un peu dans le coton.
J'ai résolu le problème avec un pince-nez.
Depuis, l'eau n'entre plus dans le nez, je n'ai plus le moindre problème.
  

Ah oui maintenant avec mon expérience je peux dire ceci :

si je nage le crawl même avec FT et brasse, je n'ai aucune ' allergie '

ces symptômes surviennent quand j'ai fais du dos crawlé!
  

Et oui ENZO, a priori, tu n'es pas allergique, tu es simplement irrité par l'entrée d'eau dans ton nez, qui est plus fréquente quand on nage le dos crawlé.
  

@enzo

"Ces problème d'allergie au chlore je les connais aussi, éternuement et se moucher continuellement mais ça survient le jour après de la séance ou la nuit jamais pendant la journée de la séance??

Peut-être est-ce dû au fait de s'être couché?"

J'ai exactement le même problème, j'ai réussi à "limiter" les effets en prenant un pince-nez, mais j'ai finalement opté pour un masque de nage (un aquasphere sans vouloir citer de marque, mais avec une protection pour le nez en plus). l'avantage est qu'il ne s'enlève pas lors des plongeons ou lors des culbutes et n'a pas de verre contrairement à un masque de plongée. Du coup je ne suis plus obligé de souffler comme un dingue pour la reprise de nage apèrs le virage, et c'est beaucoup plus simple de faire les 15m de coulée ensuite
  

Pfff personne n'a vu la grosse boulette dans mon post :O( ...

Le chlore de traitement ne réduit pas la destructuration des chloramines, il la favorise pour que justement il y en ai moins...

J'ai raté un poisson, la prochaine fois j essayerai un oeuf de paques, :O(
  

sympa votre bouillon de culture. Heureusement, que je me douche avant et après la piscine. Moi j'utilise les wc pour le savonné et la douche pour me rincer. Sinon douche à la maison.
Juste une question : est-ce que l'eau sans chlore a un goût de sel?
  

avatar de mikimike
mikimike
> 6 ans
Petit complément :
Ce n'est pas forcement une réaction allergique qui provoque les troubles ORL dont vous êtes nombreux à vous plaindre, il se peut bien que certains aient des polypes.
Je vous parle de ça car de plus en plus de personnes en ont dans les sinus, peut être à cause du chlore je ne sais pas (ces deux dernières années : 5 cas parmi mes collègues nageurs).
Un examen des fosses nasales chez un ORL vous fixera.

J'en suis moi même atteint et le chlore est un facteur aggravant.
  

avatar de tassezvouskejnage
tassezvouskejnage
> 6 ans
Ce dont vous parlez n'est pas une allergie mais bien une IRRITATION au chlore. J'en ai souffert moi aussi, et fait beaucoup de recherches sur internet pour tenter de trouver le problème. Malheureusement, il y a bien peu de choses qu'on peut faire pour stopper les effets d'une exposition constante au chlore, sinon nager dans une piscine d'eau salée, ou si je me fie à une entrée plus haut, à ultraviolets ou ozone, (connais pas - intéressant!), ou nager avec un pince-nez (vraiment pas idéal - ne permet pas d'expirer suffisamment dans l'eau). J'ai moi-même essayé quelques gouttes d'huile d'origan avant et après la nage, avec effets négligeables. Les symptomes ont duré quelques mois; j'ai du arrêter de nager pour d'autres raisons, et quand j'y suis retournée, je n'avais plus de problèmes. Probablement que les antihistaminiques fonctionnent mais personnellement je n'aurais pas envie d'être asservie à ces trucs à toutes les fois que j'ai envie d'aller nager, et puis ils sont très asséchants, donc à long terme, pas idéaux.

Donc, la meilleure solution reste d'éviter tant que possible le contact avec le chlore... du moins pour quelque temps.
  

avatar de elgringo
elgringo
> 6 ans
Moi je ne fréquente pas souvent les piscines.
Mais hiers pour faire plaisir a ma fille j'y suis allez 1h30
J'en ressort le nez explosé, eternument et la gorge érrité
J'ai pourtant pas fait d'exploit accrobatique dans l'eau ^^

LE lendemain le nez était chargé, genre sinusite.
Je traite aussi ma piscine perso au clhore et je n'est pas ce genre de désagrément

Perso je pense que c'est bien le clhore qui est responsable, mais pas celui contenu dans l'eau ^^ Celui contenu dans l'air.
Vous verriez les dégat doxidation des métaux dans une piscine couverte, c'est allucinant. Et prenez juste une inspiration au dessus d'un galet de clhore, ça vous reproduira l'effet que vous décrivez.

Essayer des piscines non couverte
  

Dans les piscines non couvertes, à Nogent par exemple, aucune réaction. Les chloramines se dissolvent dans l'air.
Par contre, dans une piscine confinée, comme celle de Romainville, beaucoup de chloramines, beaucoup de réactions.
Jacques Brel, en plus d'un problème d'hygiène général, manque peut-être aussi d'aération.
A Vallerey, je n'ai pas de réactions. Il y a donc des différences d'une piscine à l'autre.
Le pince-nez ne permets pas de bien nager le crawl. En dos, je souffle aussi par le nez.
Je persiste à dire que ces observations sur les réactions au chlore devraient être "remontées" vers les pouvoirs publics décideurs... Juste pour faire évoluer les choses dans le bon sens.
Il paraît que l'ozone n'est pas bonne pour les hommes...
  

avatar de callisto
callisto
> 6 ans
Moi aussi je suis allergique aux chloramines . J'ai un peu résolu le problème en nageant avec un pince nez .C'est dur au début mais finalement ça facilite au niveau des virages l'eau ne rentre pas dans le nez . Et je n'ai plus de problèmes de rhinite allergique .
  

pour moi aussi le pince nez m'a permis de stopper ces sinusites de 24h apres chaque séance.
ca demande un peu d'habitude, mais c'est plaisant de ne plus avoir le nez en fontaine.
  

effectivement cela change selon les piscines : Berlioux et Pailleron pas trop de problème, 5 petites minutes d'éternuement, on se mouche et ça va...J'ai essayé Levallois : résultat nez qui coule toute la nuit, toux violente et grattement de la gorge comme une grosse allergie deux heures plus tard..Bizarre
Je n'avais jamais eu ce genre de réaction avant.
Le traitement de l'eau ne semble pas pareil partout...
Faut-il prévenir quelqu'un ? le signaler dans les piscines ?
  

ça me rassure de lire tous vos posts parce que moi aussi, quand je sors de la piscine, j'ai le nez qui coule, et comme j'y vais tous les jours en ce moment (ou presque) je suis enrhumée en permanence depuis 3 semaines, que j'aille dans des piscines au chlore ou à l'ozone d'ailleurs.
Vous pensez que ça va s'aggraver ? Si ça continue je vais aller chez le médecin ou me convertir au pince nez... Ce n'est pas que ça me gêne tant que ça, à vrai dire, mais bon mon nez ne doit pas apprécier,, à la longue...

Au passage, pour le nageur qui habite dans le 15ème, il y a la piscine de Vanves pas loin qui est traitée à l'ozone, par contre, Blomet est super javellisée.
  

Moi j'arrête la piscine...Je suis allergique aux achariens...combinés au chlore...jvous dit pas. Jsuis un peu deg mais bon je suis dans un état vraiment lamentable aprés 2h de nage que ça vaut plus la peine.

Perso, je suis malade du chlore pendant 1 à 3 jours après séance...

Ce qui me revulse le plus dans cette histoire c'est que l'on s'imagine la dangerosité des piscines, les taux de chlores sont monstrueux et pas nécessaires. Demander à votre medecin.

C'est toujours pareil, c'est une question d'argent...


Bien à vous
  

Bonjour,
Je pratique la natation depuis un très grand nombre d'années.
J'ai été dans votre cas pendant prés de 10 ans.
Le prix à payer, en terme de maux de tête et d'écoulement nasal, pour chaque séance d'entrainement était vraiment lourdingue.
Pour ma part, c'est peut-être quelque chose qui va vous paraître trop simple, mais l'utilisation d'un pince-nez a solutionné définitivement le problème.
Aujourd'hui, il est clair que je ne pourrai plus m'en passer.
Comme quoi, c'est souvent les plus petites combines qui sont les meilleures

@ bientôt
Bernard
  

ben je ne sais pas ce qu'il se passe, mais en tout cas, depuis deux semaines ça c'est calmé alors que je nage toujours dans les mêmes piscines soit je suis enfin désensibilisé soit il y a un dosage moisn important vu la baisse de fréquentation, soit peut-être moins de pollens ??? Allez savoir !
  

avatar de sutrika
sutrika
> 6 ans
Existe-t-il une étude ou peut-être déjà une solution-traitement... sur la possibilité d'assainir les piscines publiques en utilisant d'autres produits que le chlore ou ses dérivés afin d'éviter au maximum toutes ces "allergies" - pardon - "insensibilisation" qui touchent aussi les meilleurs nageurs ???
  

Existe-t-il une étude ou peut-être déjà une solution-traitement... sur la >possibilité d'assainir les piscines publiques en utilisant d'autres produits que >e chlore ou ses dérivés afin d'éviter au maximum toutes ces "allergies" - >pardon - "insensibilisation" qui touchent aussi les meilleurs nageurs ???

je me trompe peut être mais j'en entendu de parler de traitement a l'ozone ds les piscine qui permet de reduire l'utilisation du chlore et donc les dégagement des gaz chloré... (je connais plus le nom scientifique) c'est lui qui attaque les muqueuses, il parait.... et encore si je dit pas de bétise plus il y a des bactéries, plus grande est le dégagement de gaz.....

alors oubliez pas douche savonné avant, et après...
..
  

il y en marre il faut faire quelque chose, moi je veux devenir maître nageur sauveteur et ça vient de plus en plus dur d'aller a la piscine et toutes les piscines ne sont pas a l'ozone et moi je vais souvent a la piscine, il faut faire une pétition pour stopper le chlore dans les piscines.
  

si je fais une pétition est ce qu'il y a des gens qu'ils la signerait??
  

Butterfly les petitions c'est bien
mais je suis pas sur que ce soit possible "techniquement et économiquement" ou dumoins pas simple a mettre en oeuvre sinon ça aurait déjà été fait depuis longtemps
...
et puis comme d'ab on va attendre qu il y ait beaucoup de cas de maladie grave et avéré lié au chlore des piscines (un peux comme pour le tabac et l'amiante) pour que les chose bouges un peu... on en reparle de 50ans?
....
Si t a des publications sur le soucis hésite pas a mettre les liens sur le site
ça permettra a certains de prendre conscience du problème
...
  

et toutes les piscines ne sont pas a l'ozone et moi je vais souvent a la piscine, il faut faire une pétition pour stopper le chlore dans les piscines.

Cela ne servirait à rien où reviendrait à fermer 90% des piscines à pAris.

Aussi, les derniers bassins ouverts où rénovés sur pAris ont un traitement à l'Ozone limitant l'ajout de chlore (les normes obligent l'ajout de Chlore même avec ce type de traitement).

Nageurs.com ne peux se faire le relais de pétition sans notre accord.

Cdlt,
Oléum
  

Quand on n'a pas le choix : plusieurs solutions pas idéales mais qui permettent de réduire les soucis :
- Une bonne douche avant l'entrainement caar la peau sèche absorbe beaucoup d'eau donc autant que ce soit l'eau de la douche plutot que celle de la piscine. attention, je parle d'une douche de 5 bonnes minutes, pas juste trempette histoire de faire croire à tout le monde qu'on a bien pris sa douche avant d'aller à l'eau.
- aller à la piscine à pied, en sortir à pied et s'aérer avant d'aller de nouveau s'enfermer pour se coucher ou bosser ... bon ca prend une demi-heure de plus et c'est sur que si tu t'entraines le soir, c'est assez fastidieux... mais je t'assure : ca marche.
- une bonne douche à la sortie avec du savon...
- boire avant et apres l'entrainement car ca dilue l'eau ingérée dans la piscine et bon ... moins de risque d'absorbtion ...
- Mettre un bonnet APRES la douche en arrivant car bien souvent, les cheveux gardent l'eau ...
Bon , c'est pas tres écolo mais bon ... l'utilisation du chlore non plus.
  

Pour les allergies au chlore, avez-vous essayés du Nasonex long terme?

Prescription médicale oblige.

Pour : Rhinite allergique, saisonnière ou perannuelle, de l'adulte et de l'enfant de plus de 3 ans.
  

Bonjour à tous, j'arrive un peut en retard, mais depuis 2 semaines j'ai exactement les mêmes syntomes après une séance de natation. impossible de respirer, nais bloqué, gorge irrité, impossible de dormir.... bref la totale...
Je nagais à la Pisine Suzanne Berlioux, jamais eu ce problème. L'année dernire j'ai demengé et commencé à aller à la piscine Keller: après chaque séance nez qui coule, etarnuements, etc. mais j'arrivais à dormir.... J'ai du interrompre la natation pour des raisons de santé, mais j'ai repris il y a 3 semaines et je retourne à les Halles, depuis j'ai ce problème, mais ça dure 2 jours après la séance de natation.... par ailleurs hier j'y suis allée, et respirant l'air j'ai eu une impression assez étrange: comme si il y avait de la fumé....comme si des gents fumez des clopes....
bon, en tout cas c'est très fastidieux. Je vais essayer une pince même si j'ai horreur de ça!
  

Il me semble que les Halles est trés chlorée,parce que beaucoup de monde.As tu essayé les piscines trés
(é)ventées,comme Rger le gall avec son grand trou dans la bâche? On y respire mieux qu"ailleurs
  

lbg : L'allergie peut se développer soudainement.
As-tu consulté un médecin allergologue de ton bled ?
  

Mêmes symptômes pour moi. J'ai nagé pendant 5 ans à un rythme de 4 à 5 séances par semaine. Après quelques mois, j'ai développé ce que j'appelle une allergie au chlore avec tous les désagréments : nez bouché, écoulements, beaucoup d'éternuements, yeux larmoyants, etc. qui durent et durent.
Quelqu'un m'a suggéré une désensibilisation avec des comprimés à base d'oeufs de caille.
Un vrai miracle ! Cela a réduit les symptômes d'environ 90% très rapidement et par la suite, tout en continuant le même genre d'entraînement, je n'ai plus jamais eu de problèmes.

Puis j'ai arrêté de nager, par manque de temps, pendant une période de deux ans. J'ai recommencé l'entraînement, il y a trois semaines et tous les symptômes sont réapparus. C'est pénible.

Je suis partie à la recherche de mes «comprimés miracles» mais malheureusement j'ai appris qu'ils ne sont plus disponibles au Canada parce qu'ils ont été interdits par l'organisme qui gère l'entrée des médicaments au pays (Santé Canada). Pourtant c'était tout naturel et tellement efficace.

On peut toujours essayer de prendre les oeufs de caille crus mais c'est un peu plus difficile comme traitement.
  

Poissonmtl : Tu peux prendre rendez-vous avec le Dr. Peter Small de l'Hôpital Juif de Montréal.
Il est chef du département Allergy & Clinical Immunology.
C'est un très bon médecin.

Heu, je ne crois pas à la médecine naturelle.

Bonne chance.


http://www.jgh.ca/en/medicinedivisions
  

avatar de ussseb
Ussseb
> 4 ans
Bonjour tout le monde.

J'ai exactement le même problème que vous, c'est à dire cette "allergie" ou plutôt intolérance aux chloramines: encombrement quelques heures après chaque séance, difficulté à respirer par le nez la nuit, fatigue...

J'ai bien essayé le pince nez mais au bout de 4 ou 5 longueurs, il finit systématiquement au bord du bassin.

Pour moi les corticoïdes nasaux ont été la seule solution efficace.

Il est préférable d'en parler à votre médecin, néanmoins vous pouvez vous procurer Humex rhume des foins sans ordonnance (je ne comprend pas pourquoi celui ci n'est pas listé). Mais encore une fois il faut être certain de l'origine de la rhinite et en discuter avec le pharmacie.

Bon courage.


Seb
  

J'ai eu ce problème et je l'ai résolu en portant un pince nez pour nager et en me rinçant le nez après la piscine avec du sérum physiologique ( ou autre solution saline adaptée).
Si tu veux savoir si c'est une allergie tu prends un antihistaminique après ta séance et tu vois si ça agit . Mais le mieux c'est le pince nez mais il faut s'y faire
  

Bonjour,
Chez moi ce problème de rhinite est apparu vers l'âge de 30 ans. Auparavant, aucun symptôme, j'ai même mis du temps à faire le lien avec la piscine.
C'est effectivement très désagréable et gênant, je ne vais pas décrire à nouveau les effets.
Plus de 10 ans après, et avec des essais de différentes piscines couvertes ou non et de multiples expérimentations, voici ma seule conclusion en ce qui me concerne : utilisation du pince-nez.
De plus, vérifier tous les 1/4 d'heure qu'il n'a pas un peu glissé (la peau du nez est souvent un peu grasse), de façon à ce que les narines soient bien pincées.
Je sais , ce n'est pas très hype, mais les bonnets de bain non plus.
Je nage uniquement en crawl et je me suis habitué à souffler par la bouche, cela ne pose aucun problème, c'est juste une nouvelle habitude à prendre.
Donc : pince-nez indispensable. Si jamais je l'oublie, j'en achète un à l'entrée de la piscine ou je nage en brasse tête hors de l'eau, car je n'ai plus envie de subir les effets de ces rhinites.
N'utilisez pas de médicaments, ne vous bousillez pas la santé avec ces trucs.
Je répète : VIVE LE PINCE-NEZ
  

Un petit complément par rapport à un des post précédent : si vous ne voulez pas que le pince-nez se barre, lavez-vous le visage sous la douche avant le bain, ou au moins frottez bien votre nez avec une serviette éponge tout simplement, pour enlever la pellicule grasse naturelle. L'objet adhèrera très bien et pas de glissade.
VIVE LE PINCE-NEZ
  

Un dernier détail technique : souvent les pince-nez sont mal positionnés, et se barrent. En effet, le bon sens voudrait que la petite boucle métallique soit vers le haut, sur l'arrête du nez, eh bien non, il faut mettre le pince-nez à l'envers !
C'est-à-dire que la boucle métallique doit se trouver sous les narines, une fois le pince-nez positionné. Sinon il partira, car mal positionné.
  

Voila toto75012 a dit tout ce qu'il faut savoir sur le pince -nez et c'est aussi comme ça que je pratique
  

avatar de stephe76
Stephe76
> 4 ans
Je nage depuis très longtemps, 12 ans 3 à 4 fois par semaine j ai fait souvent les sujets du nez bouchés et ça c est passe ,mais depuis 3. 4 ans les allergies vont en s accroissant terriblement.
brûlure sous un œil . De l allergie aussi dans Les yeux d après l ophtalmo.
Je retourne voir l allegologue Qui avait découvert mon allergie aux sels De chrome.

J attend un miracle Je veux pas m'arrêter de nager je ne peux pas croire que l ont puisse pas trouver une solution
  

Le sujet des chloramines dans les pisicnes en France a été abordé dans l'émission "La Tête au Carré" de Mathieu Vidar sur France Inter (le 26 octobre 2012). Vous pouvez réécouter (http://www.franceinter.fr/player/reec...), c'est assez complet. Pour ceux qui ne veulent entendre que ce sujet, il est traité entre la 25' et 33' de l'émission, mais ils auraient tort car toute l'émission est intéressante, pardon, toutes les émissions de la tête au carré sont excellentes...
A quand le produit dans nos piscines en France qui se colore en rouge en présence d'urine ???
  

salut
victime du meme probléme, je confirme que le pince-nez est une bonne solution efficace pas chere et sans effets segondaire
  

j'ai eu le même problème, au point que j'ai dû arrêter de nager car je me trainais l'allergie pendant toute la semaine, je n'avais donc plus aucun plaisir d'aller nager, car je savais qu'ensuite m'attendait une semaine pénible (maux de tête, etc....) : la solution, le pince-nez, ultra efficace, je parle encore du nez en sortant, et j'éternue, mais surtout, je ne fais plus ces allergies. et on peut "expirer" ou souffler par le nez, même avec un pince nez
  

waves
Tu peux aussi te rincer le nez avec une solution salée que tu peux faire toi même
Recette
1 seringue de 20ml (sans l’aiguille) achetée 50ct en pharmacie
Une solution eau + gros sel que tu chauffe (micro onde )pour dissoudre le sel
composition de la solution : 2cuillères à café dans 1/2 l eau et tu dilue a peu près de moitié pour utilisation
Perso j’en garde la moitié dans un grand verre avec du scelo frais dessus pour que ça reste propre et je garde l'autre moitié pareil mais au frigo
Donc dans un verre propre tu dilue un peu ton truc au sel et tu injecte tête de coté( au dessus du lavabo) dans une narine et après tu fais l'autre ; l'eau en rinçant va nettoyer les fosses nasales des impuretés.
C'est un otho rhino qui m'a donné le truc et je fais ça 2x jours ça marche très bien pour améliorer la respiration nasale
  

La recette a l'air bonne, mais mes symptômes de nez qui coule sont passés alors que je nage toujours autant, par contre j'ai les yeux qui pleurent tout seuls quand je sors le matin, quelqu'un d'autre connaît ça?
  

Ben tu fais peut être une allergie à autre chose ; consulte un allergologue et fait des tests
  

Oui c'est ce que je vais faire si ça continue...
  

je te suggère également d'arrêter la coke, très néfaste pour les sinus ...
... d'après ce que j'en sais !!!
  

avatar de p0isonw0lf
P0isonw0lf
> 1 an
Loulana c'est pas le vent qui sèchent les yeux et donc ça créer des larmes pour les mouiller ?
  

avatar de p0isonw0lf
P0isonw0lf
> 1 an
S'il vous plaît j'ai besoin d'aide :
Quand je vais à la piscine de la grande baie à la palymyre vers Royan je reviens dans le bungalow en me grattant ma grand-mère dit que c'est une allergie au chlore et je cherche un soin/soulagement si quelqu'un connaît ce cas et même connaît un remède ça m'aiderais.

Merci d'avance.
  

Hello,
Les allergies malheureusement il n'y a pas de miracle :
-Tu peux essayer une bonne douche apres ta séance,histoire de bien enlever tout le chlore
-Aller voir un médecin ou une allergollogue pour te faire prescrir des anti-histaminique (type clarytine,aerius) leur prise peut atténuer les effets de l'allergie (ca depend des gens)
-Sinon nager dans des piscines sans chlore ou à l'eau de mer
  

Bonjour,
Je suis nageur à Nantes depuis une dizaine d'année dans la seule piscine olympique de la ville : Léo-Lagrange (bassins fermés).
Je vais nager 2 à 3 fois par semaine (séances natation et apnée en club) . J'ai également eu ce problème d'allergie avec congestion nasale, très progressivement, et au bout de 3 ans de pratique (une à deux séances à l'époque).
La seule méthode que j'ai trouvé pour endiguer ce problème c'est le pince-nez. Encore faut il apprendre à l'adapter à son nez... J'en ai essayé un grand nombre mais les seuls que l'on peut adapter (je ne parle pas ici des pince-nez pour l'apnée) sont ceux avec une tige en métal qu'il faut alors tordre pour qu'ils appuient efficacement sur les narines. Sinon l'eau rentre et même en quantité infime, ça suffit à déclencher la crise des muqueuses nasales. Pour bien s'assurer que le pince-nez ne « fuira » pas, il suffit, une fois le pince-nez positionné, de fermer la bouche, et en expirant par le nez, de vérifier que la manœuvre de valsalva passe sans l'aide des mains : attention toutefois à ne pas forcer pour ne pas trop solliciter les tympans. Valsalva est à proscrire si vous êtes enrhumés car les germes peuvent remonter vers les oreilles.
videoplay

Mon seul regret dans tout ça, c'est de ne plus pouvoir canaliser la respiration insp-bouche / exp-nez qui permet une excellente ventilation.
Mais c'est un moindre mal car j'ai bien cru devoir m'arrêter de nager tellement les nuits d'insomnie m'ont assommé pendant ces allergies !

Quant à l'asthme.... C'est une contrainte qui prend de multiples formes. J'ai été très asthmatique jusqu'à la puberté. Bien que cela se soit calmé ensuite, j'ai toujours une gêne respiratoire asthmatiforme en mi-saison (printemps-automne / traitement ventoline etc).
MAIS contrairement à ce qui a été dit plus haut, pour moi l'humidité du bassin fait stopper immédiatement la gêne, le sifflement, la toux éventuelle. La natation est LE sport par excellence préconisé pour les personnes asthmatiques !
Reste à savoir bien sûr de quelle forme d'asthme on parle...
http://entrainement-sportif.fr/natati...

Bonnes nages !
  

oui, le pince nez est la meilleure solution.....
  

Bonjour, mon mari pratique la natation depuis plus d'un an et il a changé de piscine cette année. Et depuis, après chaque séance, il a une réaction allergique avec écoulement, éternuement et gêne respiratoire pendant 24h.
Visite médecin, radio, pince nez et finalement pharmacie, HUMEX rhume des foins, une pulvérisation en rentrant et finit les symptômes.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant