Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

Amalienbad

Reumannplatz 23 1100 WIEN
Tel:   +43 16 07 47 47 4.50/5, 1 reviews

 

Signaler une erreur


Piscines les plus proches :

Horaires d'ouverture au public
Récupération des horaires...
Pour signaler un changement d'horaire ou une fermeture, cliquez dans l'une des cases du tableau ci-dessus.


Bassin(s) : 33.3 x 12.5 petit bassin 12 x 4.5
[ Ajouter une séance ] [ Noter et commenter cette piscine ] [ Mettre à jour les tarifs ]

 

Commentaires des internautes sur cette piscine

Bruno2

Composantes accueil vestiaires douches toilettes bassins locaux entretien convivialité
Notes 4/5 4/5 5/5 5/5 4/5 5/5 5/5 4/5
Commentaires (22/05/2019) : L’Amalienbad est une piscine de style Art Déco qui a été construite dans les années 1920 dans le quartier Favoriten, qui était un quartier populaire de Vienne. Il a été fermé quelques années, mais il a été restauré et il appartient au réseau des piscines municipales avec des tarifs modérés. Ah ! Si la ville de Paris avait fait de même avec la piscine Molitor ! L’établissement se situe Reumannplatz. L’accès est très facile : station Reumannplatz sur la ligne de métro U1.

Il s’agit d’une piscine municipale qui comprend un bassin de 33 mètres avec plongeoirs s’il-vous-plaît de 2,50 5 7,50 et 10 mètres ! Il y a aussi un bassin de 25 mètres qui est accessible pour nager avec des lignes d’eau seulement le dimanche (réservé aux scolaires et clubs la semaine). Je n’ai pas bien compris si ce bassin se situe en sous-sol ou dans un bâtiment adjacent. Il comprend aussi deux ensembles « bien-être » avec sauna, hammams, ainsi qu'un restaurant.

Conseils si vous voulez nager à Vienne

On peut trouver les informations sur toutes les piscines, intérieures et extérieures sur le site wien.gv.at (en allemand, avec anglais possible, mais pas français). Les horaires sont assez compliqués, selon les jours, les saisons etc. . C’est encore plus compliqué si l’on veut en plus aller au sauna (voir ci-dessous). Mais il est indiqué clairement les heures où l’on peut bénéficier de lignes d’eau. Si vous êtes en déplacement professionnel, il y a des possibilités pour nager ou pour aller au sauna en soirée. Il y a aussi les Thermes de Vienne, modernes et assez chers, qui je pense ne sont pas municipaux.

Mon expérience à l’Amalienbad

L’accès est très facile depuis la station de métro Reumannplatz. Pour sortir, l’Amalienbad est indiqué en gros et semble donc une destination prisée. Pourvu que la file d’attente ne soit pas trop longue comme il est 9 heures, l’heure d’ouverture aujourd’hui ! J’admire la belle façade, j’arrive dans le hall magnifique. Il est 9h5, aucune file d’attente. Comme dans toute piscine que je ne connais pas, j’appréhende un peu l’organisation avec les bracelets magnétiques, les tourniquets… d’autant plus que je veux aller au sauna. La caissière, voyant que je ne suis pas un habitué, m’explique gentiment que puisque je vais au sauna je dois aller au vestiaire du premier étage, et elle me donne un ticket papier et non une carte magnétique. Ouf ! J’arrive au vestiaire, où il y a un employé derrière un comptoir. Grüss Gott, comment dois-je faire pour me débrouiller dans le vestiaire avant d’aller à la piscine et au sauna ? Il me répond très rapidement. Wollen Sie bitte wiederholen ? Il me répète exactement la même chose, à la même vitesse. Il me donne un bracelet, et je comprends cette fois-ci que dans une certaine direction il doit y avoir des casiers. J’arrive effectivement au secteur des casiers. Là, un monsieur m’indique comment fermer et ouvrir son casier avec son bracelet (un système que je n’avais jamais vu). Ce monsieur est très sympathique ; comme je lui dis que je viens ici pour la première fois, il me dit que oui, il faut une première fois à tout. Il y a de nombreuses cabines autour, toutes fermées : il faut donc se déshabiller devant les casiers où il y a quelques bancs. Mais cela n’a guère d’importance, car on est ici dans le secteur sauna « maillots de bain interdits ».
Oui, il faut savoir que comme en Allemagne, les maillots de bain sont « interdits » dans les saunas et dans certains secteurs des bains, autrement dit vous devez être en tenue d’Adam ou Eve. Mais vous pouvez vous envelopper dans une serviette pour naviguer dans les couloirs, sachant que dans le sauna vous êtes nu sur votre serviette. Et il ne viendrait à personne ici l’idée de prendre une douche en maillot de bain  ! Aussi lorsque vous regardez les horaires, vous devez voir les configurations offertes : l’un des deux saunas est selon les horaires « Femme » ou « Famille », l’autre « Hommes » ou « Mixte ».
Je repasse devant mon ami préposé au vestiaire. Décidément, je lui gâche sa matinée, je lui demande comment on va à la piscine depuis le sauna, Il me dit qu’il faut que je descende, qu’il y a une porte vers la piscine, que de toute façon tout est écrit… En d’autres termes, je suis un demeuré. Danke schön ! (mais je mets un bémol à ma petite critique, partout en Autriche on est super bien accueillis surtout si l’on parle quelques mots d’allemand)

Effectivement je trouve très vite la piscine. La vue est intéressante, avec des verrières, le plafond très haut (il faut tout-de-même loger le plongeoir de 10 mètres). Désolé je n’ai pas pris de photo à l’intérieur, il y a le pictogramme « photos interdites » et ici on est très respectueux des règles. Il y a en hauteur deux rangées de cabines qui doivent être destinées aux personnes qui vont uniquement à la piscine. Le bassin de 33 mètres n’est pas trop occupé, il y a un groupe de scolaires dans le petit bassin. On peut nager assez facilement mais bien entendu ce n’est pas le confort des lignes d’eau, il faut regarder devant soi . En cette matinée de semaine, il y a surtout des retraités, des nageurs moyens. La profondeur de l’eau varie de 1,50 m environ à 4,50 m à cause des plongeoirs.

Pour retourner au sauna, pas de problème : il y a juste une porte, avec un écriteau qui indique que seules sont autorisées les personnes qui ont un ticket d’entrée sauna. Comme dans le métro, pas de pass magnétique nécessaire, ici on fait confiance et tout le monde respecte les règles. Il suffit juste de passer la porte et se souvenir que d’un côté c’est maillot obligatoire et de l’autre côté maillot interdit (pas d’écriteau).

J’ai vraiment bien profité de cette séance : le cadre est agréable, de grands espaces… Les saunas sont bien entretenus même si le bâtiment est ancien. Il y a deux grands saunas, un petit « biosauna », un bain froid… Il y a aussi un bain de vapeur (hammam) où l’on peut aller chanter « Tea for two » comme dans la Grande Vadrouille. Les Viennois ont de la chance de pouvoir aller passer ainsi quelques heures dans un tel cadre ; cela me fait penser à Caius Obtus dans Astérix Gladiateur qui vient aux thermes tous les jours. Il y a une pancarte « Massage » mais je n’ai pas testé (je suppose qu’il doit y avoir un supplément). L’ambiance est calme  (un écriteau invite d’ailleurs au calme) ; on voit que des habitués se reconnaissent et échangent quelques mots. Mais à un moment dans un sauna, deux hommes parlent assez fort, des affaires actuelles de la politique autrichienne (nous sommes juste en plein Ibizagate). Mais je n’arrive pas à comprendre tout ce qu’ils disent avec leur fort accent autrichien.

Bref, une bonne expérience de Mitteleuropa, sans touristes et seul au milieu des Viennois : je conseille vivement (pour l’espace sauna et l’ambiance, mais pas pour la natation).

Suite de ma journée et suggestions à ceux qui veulent sortir des sentiers battus : pendant que ma moitié était encore dans des musées, j’ai fait un petit trek urbain (les musées sont d’un grand intérêt à Vienne, surtout pour la peinture, mais tous les jours pour moi, c’est trop). J’ai découvert : le charmant cimetière Sankt Marx (où a été enterré Mozart), la maison Hundertwasser (logements sociaux avec architecture originale), les berges du Donaukanal, puis le Parc du Prater où j’ai rejoint les flots touristiques au pied de la Grande Roue qui a été rendue célèbre par le film « le Troisième Homme ». Servus !


 


Moyenne accueil vestiaires douches toilettes bassins locaux entretien convivialité
  4/5 4/5 5/5 5/5 4/5 5/5 5/5 4/5