Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 16 juillet 2016
posté par eddy48 à 11:47

crawler en eau libre sans repère

vu 914 fois, followers=13
Bonjour,
Quelqu'un a-t-il un conseil sur la façon de lever la tête (comment, quel rythme...) pour s'assurer que l'on a pas complètement dévié de sa trajectoire? Merci bcp! J'ai découvert l'eau libre cette année, c'est génial!

4 commentaires

  

lever la tête est essentiel pour se repérer en eau libre (mais il faut déjà que tu nages bien droit y compris en piscine et que tu sois bien gainé et bien équilibré dans ta nage pour ne pas zigzaguer).
lorsque tu respires à 3 temps tu le fais donc une fois à droite une fois à gauche, lorsque tu vas respirer devant à la manière du water polo tu vas partir de la position idéale de nage bien horizontale, et tu vas appuyer sur un bras pour soutenir ton haut du corps hors de l'eau, l'idée et de regarder le plus haut possible afin de distinguer ta cible (un batiment au loin, une bouée, un autre nageur...)
un conseil travail cette respiration en piscine sur les deux bras (une fois à droite et une fois à gauche tu auras un bras plus fort et une plus grande souplesse et facilité d'un coté) pour te renforcer musculairement et t'y habituer.
En mer cela va dépendre des conditions, il n'y a pas de règle un nageur devant toi peut t'aider s'il va droit, à l'approche d'une bouée tu va devoir la regarder un peu plus, si le long de la côte te permet une navigation en respirant sur le côté profites en...
mais quand tu respires devant fais le vraiment regardes loin et haut pour éviter de devoir répéter ce geste pour rien. si tu es perdu vas y par section, cherche une fois à droite, une fois devant, une fois à gauche et tu devrais retrouver ta route (ou un autre nageur que tu as perdu)
  

Merci bcp! C'est sympa.
  

de rien, tu le vois les repères son nombreux en fait :
ton propre corps si tu nages droit et que tu apprends à équilibrer ta nage en piscine en allant droit dans le couloir en regardant bien le fond, en nageant aussi avec les yeux fermés...

d'autres nageurs, ou un kayak ou un bateau qui t'accompagne

le fond de l'eau pourquoi pas

des bouées ou le paysage au loin, voire le soleil en début ou fin de journée

l'important et de pouvoir bien repérer ton objectif et de nager le plus dans son axe entre chaque vérification en prenant en compte le courant, les vagues et ta capacité ou non à nager droit et donc en tachant de rectifier par rapport à ces forces là.

tu peux te servir d'un gps pour vérifier ta progression en ligne droite en allongeant la distance de ton objectif
bonne nage
  

Pour la fréquence ça dépend beaucoup des conditions et de la zone dans laquelle on se trouve.

Près d'une bouée à contourner, il faut le faire souvent pour optimiser son dépassement. En triathlon, c'est souvent la cohue aux bouées, donc ça peut faire dévier.

Si l'eau est calme et que tu voies loin et que tu nages droit, forcément on regarde moins. Je compte en général et je regarde tous les 10 bras par exemple. Il faut regarder fréquemment quand même, car une déviation infime fait vite faire des km en plus ! sans parler du vent et du courant qui font dévier très lentement.

Quand l'eau est agitée, il se peut qu'un regard soit loupé car une vague barre le repère. Dans ce cas il faut refaire un contrôle immédiatement après (ce qui est plus fatigant). D'où l'intérêt, et je rejoins doni sur son message, de regarder haut et de s'entraîner pour ne pas s'épuiser trop vite ou se blesser sur ce mouvement inhabituel.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant