Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 10 mars 2011
posté par garp à 10:09

Exercices de lenteur

vu 3952 fois, followers=22
Quand il y a trop d'affluence, trop de brasseurs à envergure variable, j'aimerai pouvoir nager sans ronger mon frein et avoir envie de noyer tout le monde.
Certains font des exercices, ou des éducatifs qu'ils pratiquent quand il n'y a pas d'autres solutions.
J'ignore ce que je pourrai faire comme mouvement, ou ce qu'ils pourraient m'apporter en terme de technique, de nage, de détente, ou d'entrainement sportif.
si vous avez des conseils, des expériences à faire partager, je suis preneur afin d'éviter une prochaine fois que mon cerveau explose sous la pression et que je m'enfuis du bassin pour cause de surpopulation aquatique.
Merci par avance

45 commentaires

  

Je suis preneuse aussi, parce que, comme Garp, j'en ai assez des séances dont je ressors super énervée, après avoir passé mon temps à éviter les nageurs, les non-nageurs qui se prennent pour des nageurs et squattent les lignes, et les coups involontaires dans les lignes surpeuplées !
  

Un truc que je fais lorsque le nageur devant moi est trop lent et qu'il m'est impossible de doubler
( si c'est bien la situation dont tu parles ).

Alors c'est très bête tu me diras, mais je travaille mon extension .
Je pousse le mouvement très lentement dans son amplitude maximale.
Comme ça, je colle au rythme du nageur devant moi tout en patientant jusqu'au T .
Après 2 ou 3 passages sans qu'il ne me laisse passer, j'adopte la méthode bien connue du swimkiller
  

Je préconise le crawl poings fermés. Il faut bien fermer son poing en rentrant bien les pouces à l'intérieur, et tu nages un crawl normal, sauf que ça va avancer lentement.

Et le petit plus c'est que quand tu recommences à nager la crawl normalement ça avance tout seul!!!
  

Je réfléchissais justement à un post pour mon blog à ce sujet.

La lenteur c'est très intéressant...Alexandre Popov (rien que cela) avait l'habitude de s'entraîner souvent lentement pour parfaire son geste (dixit son entraîneur). Donc il n'y a rien de déshonorant à musarder dans sa ligne tant qu'on en perd pas pour autant le beau geste.

Qq options possibles:

- nager lentement en décomposant bien ses gestes; nage zen (ou kaizen)


- faire des éducatifs: en général, on nage moins vite en éducatif qu'en nage normale
et des éducatifs y en a légion, sans oublier les battements (un battement sympa c'est sur le côté avec un pull buoy dans la main avant l'autre main sur le côté...bien pour le gainage).

- s'il n'y a pas trop de monde derrière soi, on peut toujours attendre qq secondes que le nageur qui bloque devant soit un peu plus loin pour se donner un peu d'espace pour accélérer et le rattraper en bout de ligne. Evidemment si la ligne est encombrée devant et derrière, c'est plus problématique.

- se décaler totalement par rapport à ce nageur: si c'est pour le cas du nageur qui nage juste un peu moins vite que vous et qui est donc dur à doubler et qui en plus ne se laisse pas doubler au T, il faut mieux carrément se décaler par rapport à lui et partir juste au moment où il arrive au T. Ça vous garantit quelques longueurs tranquille le temps de le rattraper.

- un truc sympa pour se calmer tout en progressant c'est de chercher à faire le moins de coups de bras par longueur, en insistant sur la glisse, le travail du bras et l'horizontalité. A trop le faire, on peut tomber dans de mauvais travers mais ça donne une nage plaisir mais qui fait bien bosser musculairement puisque cela oblige à beaucoup d'allonge, du gainage mais aussi pas mal d'effort musculaire pour se relancer après chaque glisse (c'est un peu ce qui dit FUGU d'ailleurs).

- la version fartleck ou cross country : là on essaie de nager malgré le monde: ça veut dire: alterner les styles de nage, accélérer, ralentir, respi 2T, respi 3T ou 4T, faire du crawl water polo sur qq mètres pour repérer les "mines", etc... en général, ça fatigue bien...et ça énerve un peu c'est vrai
  

Faire du crawl à un bras en insistant sur l'amplitude du mouvement et en profitant au maximum de la glisse... et pour corser un peu plus, rajouter un élastique + un PB aux chevilles uniquement parce que ce dernier placé aux cuisses devient une bouée.

Ne cherchez pas à bricoler comme mon cousin canadien
ça se vend chez Decat

http://www.decathlon.fr/materiel-entr...
  

Dans une piscine bondée, une possibilité de salut vient de ce que l'affluence est surtout localisée près de la surface.

En brasse, on peut donc aller toucher le fond de la piscine à chaque brassée. Ca fait travailler en hypoxie, et le temps d'aller chercher le fond ralentit pas mal.

Si vraiment ça traine trop, on peut carrément doubler par dessous celui qui traine devant, et recommencer dès qu'on a atteint la prochaine méduse. Ca fait alors du fractionné hypoxique. Achtung bicyclette.
  

Quand c'est vraiment trés trés lent, fait des jambres de pap avec une planche: même les meilleurs vont beaucoup moins vite...
Tu peux aussi faire juste les jambes de crawl, comme avec une planche,MAIS SANS PLANCHE, et SANS mettre un mouvement bras brasse de temps en temps, non, juste les battements de crawl avec les bras tendus en avant, et la respiration se fait en levant la tête devant.;;;GARANTI que t'ira beaucoup moins vite...
  

Ou alors que les bras de brasse et les jambes qui bougent pas,tendues derrière...

Ou alors le crawl en arrière(trés dur)là, t'avances pas du tout, c'est radical.

Ou alors l'exercice que nous avons baptisé "Popchanka", en dos, pour travailler le gainage, un des bras va derrière, puis revient, tout ça en surface, puis l'autre va derrière et fait le mouvement sous l'eau et ce même bras retourne en arrière et revient en surface, puis l'autre va en arrière et fait le retour sous l'eau, etc...

Un peu dur à comprendre, il faut voir, j'adore le faire, mais parfois je vais plus vite quand même que le type qui est devant...Maintenant que je le maitrise bien.

Tous les exercices de dos pour travailler le gainage, avec le truc classique: On rejoint les 2 bras en vertical en hauteur,etc...
Moi personnellement, les éducs de crawl, si c'est une file lente, je suis trop rapide pour être à la même vitesse,donc j'évite.

C'est à ça qu'on reconnait le bon nageur: Il sait aller lentement ou donne une impression de nonchalance, mais est le plus rapide...
  

Très bon sujet !

Papillonista, j'ai beau réfléchir, je n'arrive pas à visualier le "crawl en arrière", j'aimerais bien essayer !

Sinon c'est vrai que les bras de brasse seulement, ça suffit en général. Ou alors des battements, sur le dos, sur le ventre il n'y a rien à faire je n'arrive pas à avancer. Quelqu'un pourrait m'expliquer d'ailleurs l'intérêt de la planche pour les battements sur le dos ? je tend juste les bras au dessus de la tête...
  

En général quand on est bloqué derrière un nageur plus lent, c'est que le bassin est blindé et donc c'est pas terrible pour expérimenter une nage exotique qui va bien parasiter les autres nageurs qui penseront alors "mais qu'il est con celui la de nager comme ca, pas étonnant que ca n'avance pas".

Perso quand je suis bloqué j'aime bien nager au ralenti, on s'aperçoit que finalement on avance pas si lentement que ca et que par contre l'effort à fournir pour gagner un demi km/h est exponentiel.
  

crawil sans bras, travaillant la respiration...
  

Ca faisait longtemps qu'on avait pas eu un si bon topic, merci Garp merci aux autres pour ces supers propositions.

Papillonista, j'ai vu un mec crawler a reculon ya 2 semaines, grosse surprise ! Tu peux nous en dire plus ?
  

Le crawl "à reculons" en vidéo:


source:
videoplay


**Modification**
Intégration du lien au sujet de discussion pour visualisation directe de la vidéo.
Cclt,
Oléum.
  

Mdr je l 'avais vu cette vidéo y a pas longtemps
...
j'attire votre attention quand même sur la taille du mec par rapport à son concurrent de gauche au plot...
et ensuite en regardant la taille des bras
...
et aussi la grande différence technique
...

et puis ya quand même plein d'autre exercices(ou éducatifs) possible et plus pratique à réaliser dans un bassin bondé
....
  

Personnellement, je suis quelqu'un de pas super rapide car je débute et je prend des cours de perfectionnement actuellement. Donc, je me cherche un peu, je décompose un peu mes mouvements, et parfois je suis un peu lent. Mais je n'ai pas l'impression d'emmerder les autres. J'essaie de toujours faire attention en zieutant toujours : je me pousse ou je ralentis pour laisser passer si besoin et lorsque je suis au mur, j'attend que les nageurs plus rapides partent avant moi. J'essaie de respecter au max les autres.

Sinon, je ne sais pas dans quelle piscine vous allez.

Là où je vais, je nage dans le couloir "freestyle", je n'emmerde donc personne. Il y a des couloirs plus rapides et je n'y vais pas, sauf quand je progresserai un peu plus.
Pour résumer, les couloirs de la piscine de Nogent sur Marne sont très bien organisés et les maîtres nageurs très pros, très vigilants aux respects des règles.

En revanche, dans certaines piscines, j'ai l'impression que c'est du freestyle un peu partout, et dans ce cas là, je vous comprends......

La piscine est pour tout le monde.

Chacun doit essayer au maximum de respecter les autres en faisant attention.

Mais....l'organisation de la piscine où vous allez doit être bonne, sinon, ça peut vite devenir du n'import nawak..

Donc, ce n'est pas uniquement la faute des nageurs lents...
  

Jambes de brasse mais avec les bras le long du corps, respiration une fois tous les deux ciseaux, je l'aime bien celui là, le moindre déséquilibre dans le ciseau et ça tangue à mort. Très bien aussi pour synchroniser la respiration. Le problème c'est qu'à force de le faire je vais quand même plus vite que les gens qui me ralentissent.
Sinon le crawl "décomposé" mais là encore si on s'applique bien on avance au moins aussi vite que les lents et on les rattrape.
Je vais essayer la brasse où on touche le fond à chaque mouvement.
  

le crawl à reculons, c'est un exercice que mon copain entraineur fait parfois faire à ses athlètes: Ils arrivent à avancer, on dira, à faire un bassin entier, alors que moi, franchement, c'est centimètre par centimètre...En fait on est positionné sur le ventre, pareil qu'en crawl normal, mais la tête se trouve là où normalement sont les pieds, et on fait des bras de crawl,mais en arrière,(On lance le bras vers l'arrière pour commencer et non vers l'avant)et on pousse sous l'eau, comme en crawl, mais à l'envers...
Vous suivez?
Les pieds, c'est des battements aussi,MAIS TOUTE LA DIFFICULTE C'eST QUE LES BATTEMENTS DOIVENT ÊTRE
MOINS FORTS QUE LE MOUVEMENT DES BRAS, sinon on recule...Si on le fait bien on avance, mais les pieds devant...
  

GARP, je t'ai vu nager récemment, et si tu veux, je peux te dire un ou deux trucs(J'ai pas vraiment regardé beaucoup, juste un coup d'oeil)...
  

à Papillonista :
ca marche, j'aimerai bien Miss Pap, j'en ai besoin, le mieux ce serait de se voir ou tu demandes mon mail par le biais d'Oleum.
Je suis très intrigué par le Popchanka

Sinon, je n'ai pas bien compris ce qu'est l'hypoxie, à quoi ça sert de la travailler, qu'est ce que cela apporte.

Je commence à voir quelques exercices à faire donc ceux ce Klapo sur le côté avec Pullbuoy.
Le crawl poing fermé ou le bras décomposé ou crawl hyper lent sans battre des jambes, je le fais déjà afin d'éviter de brasser.

Une technique c'est aussi de se mettre sur le dos et de ne faire que des battements de pieds, mais c'est vite dangereux pour les autres
  

Brasse avec pull-buoy. Attention ça fait mal aux bras!
Dans certaines piscines (Valleyre à la mauvaise heure par exemple), même avec un élastique, une ceinture lestée et les mains attachées derrière le dos, tu vas plus vite que la plupart des gens. Dans ces cas là, mieux vaut sortir et aller au bistrot.
  

Ah oui! La brasse avec pullbuoy! Il faut faire des petits mouvements très rapides et pas amples du tout. La première fois que je l'ai fait, je me suis dit trop facile! Et en fait au début ça va, mais ça fait vite mal aux bras!
Mais c'est un très bon exercice!
  

Crawl petit ou grand chien, sarah lenti un pneu et en plus tête dehors ça te permet de voir à quel moment tu peux doubler!
  

@Oleum: Hello, pourrais tu me donner le mail de GARP, svp, je vais lui donner des conseils personnalisés(LOL)
Mon mail:
GARP, tu peux aussi m'envoyer ton mail directement.
  

le pb c'est que dans une ligne lente, meme en faisant des educatifs pour se ralentir, on est tjs amené a doubler d'autres qui sont soit dans la mauvaise nage (en brasse), soit se sont trompes de ligne.. Resultat les educatifs sont realises a moitie ou mal, et en plus on risque de devenir soit meme une gene pour les autres et une cause de ralentissement general dans la ligne
Je prefere en general rester en crawl en m'immergeant et faisant abstraction du desordre ambiant avec comme objectif de realiser une certaine distance (2000m) dans une zone de confort (c.a.d sans changement brusque de rythme, sans devoir s'arreter ou accelerer) ce qui est aussi un excellent exercice.
- nager lentement demande un certain alignement et une souplesse qu'on a tendance a negliger en allant plus vite. Cela permet de bien travailler le passage des epaules, la stabilite du corps.
  

Attention aussi, lorsque vous nagez dans les pieds du nageur de devant, vous êtes "aspiré" par la vague et cela nécessite beaucoup moins d'effort. Ce qu'il m'arrive de faire à ce moment là, c'est du pap avec une longue pause en apnée avant de remonter. On peut aussi utiliser des mouvement de propulsion volontairement inefficaces (crawl poings fermés, ou jambes en brasse bras en crawl, voire battements avec planche dans l'eau perpendiculaire à l'avancement pour freiner !).
  

j'essaie le dos crawlé sans les bras avec de tout petits battements de pied, mais gaffe à la crampe !
  

Ben hier soir à Suzy y' avait tellement de monde que j'ai essayé de nager lentement et de faire des techniques de poings serrés par exemple, ou avec pullbuoy d'accentuer les roulis, mais même comme ça j'avançai trop vite !
ça donnait envie de rejoindre la ligne matériel et palmes.
Par contre j'ai vu une nageuse qui avait trouvée un truc : palmes et toute la longueur au fond de la piscine : sacré souflle ! elle doublait tout le monde
  

moi, quand cela m'arrive, je m'entraine dans la glisse de brasse et le flottement associé. J'essaye de faire le moins de mouvements possible par longueur et j'assure, c'est un entrainement très bien pour la technique de brasse. Je glisse en me faisant la plus grande possible par des étirements et de baisser le volume de respiration. Zen, Zen. On peut aller très loin dans cette discipline.
Après je ne vais plus jamais à cette piscine-là à cette heure-là.......car je veux choisir mes moments zen moi-même....mais j'en fais souvent !
  


-nage seulement avec les jambes (c est plus facile de faire avec les bras allongés)

-ondulations

comme christophe a écrit c'est très vrai cette histoire d'aspiration, et il faut apprendre à le maitriser, ça facilite bcp les dépassement aussi. on commence à dépasser après d'être très proche à celui qui nage devant.
  

On peut aussi repérer un lievre et le suivre. C'est mieux qd les rapides se suivent, il y a moins de risque de se croiser en doublant (4 dans la largeur). Mais ce n'est pas le sujet du post puisqu'il s'agit de lenteur
désolé donc ...
  

Merci à toi, garp, pour avoir lancé cette question primordiale.

Et merci à vous, généreux contributeurs de ce fil, je vous vénère jusqu'à la 18ème génération (qui naîtra probablement palmée, nucléaire oblige
) pour avoir éclairé ma journée.

Noyé dans les bouchons, j'ai fait quelques uns de ces exercices fort amusant. Bilan:

-crawl poing fermé : c''est amusant, on prend conscience de son équilibre dans l'eau, par contre ça n’empêche absolument pas de rattraper le crawler de devant ! Une malheureuse nageuse a même cru que je voulais la frapper en se retournant au T !


-brasse / pull-buoy aux chevilles: très bon, mais aussi très dur ! J'ai dû m'arrêter au bout d'un moment, les épaules en feu


-dos / pull-buoy aux chevilles: alors là, quel pied ! ça tire bien, ça gaine bien, c'est pas trop difficile à tenir... Par contre on va beaucoup trop vite pour le trafic! mais vraiment à refaire, juste pour le plaisir !

Il ne me manque plus que le crawl inversé apparemment, mais je suis pas sûr que la nageuse au T apprécie beaucoup plus de me voir arriver en mawashi-geri / high-kick plutôt que poings en avant !
(ou l'art de trouver des excuses fallacieuses pour éviter de se frotter à une technique que l'on est incapable d'exécuter
)

Merci encore à tous !
  

Pour ma part, je fais les mouvement au ralenti et je les tire jusqu'à la fin. Si je suis en dos, j'arrête le bras à mi course quand il est hors de l'eau et perpendiculaire au corps. En crawl, je décompose tout sans faire de battement. En brasse je tire et je laisse glisser jusqu'à la quasi immobilité.
Ca fait de petite phase de repos dynamique.
  

j'allonge mes mouvements au maximum en attendant le dernier moment en glisse pour relancer le bras par exemple en crawl.
Autre technique qui marche bien : prendre une planche et faire des battements de pieds : je fais pratiquement du sur place et en cas de grosse affluence ça marche.
Merci à tous
  

Moi je fais des battements de pieds sans planche, ou sur le dos, encore mieux.On peut aussi faire les ondulations de pap, avec ou sans planche, sur le dos, sur le ventre ou de coté, là on va pas vite...
  

Je fais en ce moment un exercice de dos crawlé entre éducatif et plaisir. Je garde le bras qui sort de l'eau à la verticale le temps de voir l'eau s'écouler le long du bras. Ca décompose bien le mouvement entre sortie de l'eau et entrée. Comme une montagne russe, on monte, on stoppe en haut et on redescend.
Je n'avais jamais fait attention à l'eau qui s'écoule le long du bras à ce moment, on en a une macro-vision, ça donne une autre dimension à la nage

Bien sûr mouvement des pieds synchro avec le mouvement des bras. Bras droit-pied gauche et inversement.
  

C'est assez rapide, alors, parce que le battement de pieds ne peut pas être trop lent, sinon on coule.je vais essayer ça aussi demain.Mais je ne comprends pas,en fait, quel pied est opposé au bras, est-ce que tu montes le bras droit en même temps que descend la jambe gauche, ou le contraire?(monter le bras doit en même temps que descend la jambe droite)?et QUID du léger basculement latéral de mise en dos?

dans le même ordre d'idée, pour les exercices dos, tu as le "Pochanka"(baptisé comme ça par un entraineur): battements de pieds, bon , et en ce qui concerne les bras, point de départ mettons bras droit allongé derrière et bras gauche le long du corps(C'est un exercice pour renforcer le battement en fait): Tu ramènes le droit le long du corps, mais au lieu de le ramener sous l'eau pour faire la poussée, tu le ramènes en passage aérien, donc il se retrouve le long du corps, et de nouveau, le même bras tu le jette en arrière(Passage aérien normal),et là tu le ramènes le long du corps mais avec le passage classique et la poussée sous l'eau, et tu recommences avec l'autre bras, etc...Donc tu es obligé d'assurer en battements sinon tu coules.
  

tu montes le bras droit en même temps que tu montes la jambe gauche
  

l exo le plus relou qu on m a fait faire en dos c'est le rattrapé verticale (ie les 2 bras se rejoignent à la verticale)

donc on mouline avec un bras....
il s’arrête quand il est à la verticale au dessus du corps....
il attend d'être rejoint par l'autre bras....
et il reprend sa course etc....

j'étais le seul "pecno" à voir le haut de mon corps couler et à prendre la tasse par la bouche et le nez à chaque fois :o tout le monde y arrivait... mais en fait me suis rendu compte que j'étais le seul à garder les jambes assez hautes.... ceux qui réussissaient laissaient leurs jambes couler... j'ai testé comme eux et c'était beaucoup plus facile...

l'explication du coach de l'époque... corps trop massif :o.... et battement de jambes pas assez efficaces...

now, je referais plus jamais cet éduc
tant que j'en saurais pas plus sur son utilité
...parce que pour bosser les battements y a mieux
...et pour bosser les bras aussi
...

pap
ton truc s'apparente un peu au "soldat"
avec un retour aérien des 2 bras dans les 2 sens symétrique et non parallèle sans aucun retour sous marins(on envoie 1 bras devant et l autre derrière et vice versa), c'est pour bosser un peu les pieds
mais surtout la coordination
....


http://www.natationpourtous.com/techn...

le "rattrapé vertical" et "le soldat" sont sur la dernière vidéo
  

Heu..sur la vidéo, le pull cheville en dos avec un seul bras, ça doigt bien tuer çà!!!:o
  

y a qu'a essayer
... je m y mets avec toi la prochaine fois qu on se croise si tu veux
...
  

Aller crawl à un bras, retour dos à un bras avec PB+ElastiQ aux chevilles et dans la lancée, on peut ajouter du pap à un bras également et on refait la même avec le 2e bras, histoire de rigoler, on fait ça quand ??
  

Crawl à un bras ok, pap à un bras aussi mais dos à un bras PB/Elastique...bleup bleup..je couuuuuuuuuuuuuuuuuule! lol
  

nager un pied sur l'autre, comme si on a une élastique, l'avantage c'est que vous pouvez retourner à normale tout de suite (plus facile que l'élastique).
  

ploufplouf, je pense que tu dois changer ta position de bassin et basculer légèrement ton torse en arrière, une question de balaste
  

Sur le dos, battements de jambes, sans les bras
pas mal, ça marche, on ralenti en ajustant l'amplitude
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant