Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 6 juillet 2014
posté par LaurentParis19 à 12:10

A vendre à Paris 19e : studio avec piscine

vu 2933 fois, followers=13
Bonjour,

je vends un studio de 33m2 dans une belle résidence de 26 étage.
Petit "détail" : il y a une piscine ! En effet, tout en haut de la résidence se trouve un centre sportif, avec salle de sport (muscu / fitness), des saunas, des douches, un solarium et donc une piscine couverte de 12x6m.

Le centre est accessible uniquement aux résidents et à leurs invités (deux invités / résident).

Les horaires d'ouverture sont :
- lundi, mardi, mercredi et samedi de 9h15 à 20h 45
- vendredi de 10h15 à 21h45, dimanche de 9h45 à 20h15
- fermeture hebdomadaire le jeudi.

A noter également que le quartier est assez bien fourni en piscines puisque Edouard Pailleron est à 5min à pied. De même pour Georges Hermant. Les deux étant proches du parc des Buttes Chaumont.

Plus de détails sur le studio lui-même, ici : http://www.pap.fr/annonces/appartemen...

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

Merci à Christophe

30 commentaires

  

  

Je veux bien être invité
  

Je connais la résidence et elle est en effet assez sympathique, mais les charges sont -elles toujours astronomiques? Je me rappelle d'un 600 € par mois pour un 72 m² il y ba quelques années qui m'avait refroidi :/
  

Les charges pour ce studio de 33m2 sont de 180 euros / mois.
Pouvoir faire quelques longueurs en rentrant du boulot, et rentrer chez soi en peignoirs, c'est assez sympa

Pour quelqu'un qui aime nager, ce n'est pas hors de prix.
  

Oui, tu peux même vendre des congélateurs aux Esquimaux !
  

Quel est le prix du studio?
  

Lol Saigonnais

Pinkevy : 230 000 €
  

WOW !!!

On veut les coordonnées de l'acheteur futur pour venir à la crémaillère (en maillot bien entendu !)


Sinon effectivement les charges sont très peu élevées compte tenu des prestations (gardiennage et surtout ascenseur, qui est forcément un gouffre financier)
  

WOW !!!

On veut les coordonnées de l'acheteur futur pour venir à la crémaillère (en maillot bien entendu !)
  

12 x 6 mètres !
C'est une grde baignoire, pas une piscine.
Une coulée + 2 onduls + 3 coups de bras et il faut entamer sa culbute.....
C'est pour ceux aiment culbuter, pas pr les nageurs.
Perso, je préfère les galipettes en chambre

Thor
  

Culbuter, au propre ou au figuré ?
  

Culbuter (Wiktionnaire)

Étymologie
(XVI e siècle), cullebuter. Composé du moyen français culer, « frapper au cul », et de buter.

Verbe
culbuter kyl.by.te intransitif 1er groupe (conjugaison)

1. Faire une culbute, tomber de soi-même.
- En ce moment, les chiens se jetèrent de côté, le traîneau fut culbuté et le couple précipité dans la neige. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures -1873)
- De temps en temps, un des glisseurs perdait bien l’équilibre, culbutait et tous ceux qui suivaient prenaient la bûche derrière lui, roulant l’un sur l’autre parmi la neige fine qui vous glaçait les doigts et vous fichait l’onglée. (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
- […], il bondit sur le coffre et, au risque de culbuter, il détacha le grappin de son cabillot, puis courut au guiderope et fit de même. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 109, Mercure de France, 1921)

2. (Transitif) Faire tomber quelqu’un, le renverser.
[…], car il était aisé à la garnison de garder les bords de l’Aude, au moyen de la grande barbacane (…) qui permettait de faire des sorties avec des forces imposantes et de culbuter les assiégeants dans le fleuve. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)

3. (Transitif) (Vulgaire) Faire l’amour, posséder sexuellement.
Pourquoi aurait-il échappé à la règle ? Combien de jouvencelles avait-il culbutées jadis ; combien de maris avait-il mis dans la situation où il se trouvait à l’heure actuelle ? — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Références
Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (culbuter), mais l’article a pu être modifié depuis.

@ Saigonnais
Les culbutes en natation ont été inventées ds la seconde moitié du XXe siècle (par un Français je crois), elles ne sont pas mentionnées ici.
Pour les culbutes en chambre, je te laisse deviner à laquelle des trois définitions je fais allusion.

Bien à toi.

Thor

P.S. j'ai effectué une recherche sur le forum USMS "Who invented flip turns".
Pas trouvé la réponse, mais bizarrement ds les 12 pages de réponses suis tombé sur un fil de discussion intitulé "Swimming in Paris ?" http://forums.usms.org/showthread.php...

On a une bien mauvaise réputation aux Etats-Unis.

Voici un exemple de message :

As a competitive swimmer who lived in Paris for three years, I can tell you that attempting to practice as a fairly advanced swimmer is a tremendous challenge. Paris has a deceptively long list of pools, but pretty much each one is only open at certain hours of the day (for example, 7-8 AM, 12-1 PM, 7-9 PM) which means that everyone is piling in to the pool at the same time. Add to this the fact that many Parisians apparently enjoy a leisurely swim workout (mostly dry-hair breaststroke with a kick that spans the entire width of the lane), so the pools can get extremely crowded. In particular, I'd avoid the pool in the St. Germain district which is nearly impossible to swim in.

Lane etiquette is also something to watch out for. In Paris, people who are resting at the wall normally tend to wait until you approach - and then they push off to start swimming. This can be annoying and detrimental to your workout if you swim more than 25 meters at a time. People will also get aggressive if you do flipturns while they are waiting at the wall. They often refuse to let you have some room at the wall to continue your set. It can also be difficult to pass slower swimmers due to the number of other people in your lane - I finally started swimming underneath of them to pass when I could.

Another potential culture shock could be that some pools have co-ed showers. Most of the pools also have co-ed locker rooms but you have your own private changing room. After you change into your suit and get ready to head to the pool, you will have to step through a mini-pool of standing water for "sanitation" purposes. The water is apparently chlorinated, but the number of people dipping their feet in the same pool of water, chlorinated or not, makes me question the original hygienic purpose of having it there in the first place!

After putting up with this for awhile, I finally decided to join a swim team. It wasn't perfect, but there were less people in the pool and I was lucky enough to be able to do my own workouts. You might be able to temporarily join a team for the two months that you are there. Here's a list of the clubs in Paris: http://paris.ffnatation.fr/script/ann...

I would recommend visiting a few pools and figuring out which ones are least crowded, and which would work for you.

Other than the difficult swimming scene, Paris is a lovely city that I enjoy returning to as often as I can! If you're in the Marais, I recommend Etamine Cafe - delicious food and very friendly service Enjoy your time in the city!

Julia Galan

Traduction automatique Google Translate pour tous ceux qui causent pas la langue de Shakespeare :

Comme un nageur de compétition qui a vécu à Paris pendant trois ans, je peux vous dire que la tentative de pratiquer comme un nageur assez avancé est un énorme défi. Paris a une trompeusement longue liste de piscines, mais à peu près chacun est ouvert uniquement à certaines heures de la journée (par exemple, 7-8 AM, PM 12-1, 7-9 PM) qui signifie que tout le monde s'accumulent pour la piscine en même temps. Ajouter à cela le fait que beaucoup de Parisiens bénéficient apparemment une séance d'entraînement de natation loisir (généralement sec-cheveux brasse avec un coup de pied qui s'étend sur toute la largeur de la voie), de sorte que les piscines peuvent devenir très encombré. En particulier, j'éviterais la piscine dans le quartier Saint-Germain qui est presque impossible de nager dedans

Lane étiquette est aussi quelque chose à surveiller. A Paris, les gens qui se reposent sur ​​la paroi normalement tendance à attendre jusqu'à ce que vous vous approchez - et puis ils poussent hors de commencer la natation. Cela peut être gênant et nuire à votre séance d'entraînement si vous nagez plus de 25 mètres à la fois. Les gens vont aussi être agressif si vous faites flipturns pendant qu'ils attendent le mur. Ils refusent souvent de vous laisser un peu de place sur le mur pour continuer votre ensemble. Il peut aussi être difficile de passer nageurs plus lents en raison du nombre d'autres personnes dans votre voie - j'ai finalement commencé à nager en dessous d'eux de passer quand je le pouvais.

Un autre choc culturel potentiel pourrait être que certaines piscines sont équipées de douches mixtes. La plupart des piscines ont aussi co-ed vestiaires mais vous avez votre propre vestiaire privé. Après avoir modifié dans votre costume et d'obtenir des prêts à la tête de la piscine, vous devrez parcourir une mini-piscine d'eau stagnante à des fins «d'assainissement». Apparemment l'eau est chlorée, mais le nombre de personnes plongeant leurs pieds dans le même bassin d'eau, chloré ou non, fait m'interroger sur le but hygiénique originale de l'avoir là en premier lieu!

Après avoir mis en place avec ce pendant un certain temps, j'ai finalement décidé de se joindre à une équipe de natation. Ce n'était pas parfait, mais il y avait moins de gens dans la piscine et j'ai eu la chance de pouvoir faire mes propres entraînements. Vous pourriez être en mesure de rejoindre temporairement une équipe pour les deux mois que vous êtes là. Voici une liste des clubs à Paris: http://paris.ffnatation.fr/script/ann...

Je recommande vivement de visiter quelques piscines et déterminer ceux qui sont les moins fréquentées, et qui souhaite travailler pour vous.

Autre que la scène de la natation difficile, Paris est une belle ville que j'aime retourner aussi souvent que je peux! Si vous êtes dans le Marais, je recommande Etamine Café - la nourriture délicieuse et un service très sympathique Profitez de votre temps dans la ville!

Julia Galan
  

En effet, les Parisiens, nageurs ou non, ont une mauvaise réputation à l'étranger.
Ça va mal à la shop.
  

Tu veux dire le forum de la USMC ?
  

On est HS en parlant de cul butte.
Laurent veut vendre sa penthouse.
  

Non, USMS
U.S. Masters Swimming forum : http://forums.usms.org/

Le forum de nageurs où l'on trouve le plus d'infos intéressantes. C pas pr dénigrer nageurs.com où il y a des intervenants techniques très pointus et très pertinents, d'autres très sympas, mais les Américains + les Canadiens + les Brits + ceux qui vivent Down Under etc.= environ 430 millions de personnes, plus les anglophones du monde entier ça double le nombre au moins, donc le forum USMS est très fréquenté.

Même si le nombre ne fait pas raison, ça compte....

Thor

P.S. Il veut vendre son studio avec un argumentaire de vente qui tient pas debout. Ds presque ts les grds hôtels du monde, on t'annonce fièrement qu'il y a une piscine. 9 fois sur 10, elle fait entre 10 et 15 mètres de long. Déjà que j'aime pas nager en petit bassin de 25 m, alors 12 m .... c'est pour barboter pas pour nager. Sauf à entrer ds la catégorie "méduses".
Je préfère les (bonnes) piscines à courant.
  

U.S. Masters Swimming Discussion Forums Statistics

Threads 22,377 Posts 290,448 Users 38,055 Active Users 1,633
Welcome to our newest user, Gemma Gibb

Blogs 381 Entries 32,897 Last 24 Hours 9
Latest Blog Entry, Workout 07/10/14: OW evening by rxleakem in Blog Maple Syrup with a Side of Chlorine
  

P.S.
Faudra que tu m'expliques, Saigonnais, je vois vraiment pas le rapport entre le USMC et la natation


USMC = United States Marine Corps

Thor
  

Je te taquine avec la USMC.

Nageurs.com est surtout un site parisien.
  

A Manhattan, en général, la moitié de ton salaire, si ce n'est pas plus, est dédié au loyer.
  

Thor j'ai pas dit que la piscine faisait 50m. C'est quoi le problème ?
  

Il faut aider Laurent à vendre son studio.
L'appartement de Laurent pourrait faire bonheur à d'autres parisiens.
  

Pas de problème, Laurent, je suis mauvaise langue c’est tout.

En fait, surtout des mauvais souvenirs qui remontent à la surface, à une époque une je choisissait des hôtels parce qu’ils mentionnaient « piscine » sans prévenir que la piscine en question faisait moins de 15 mètres (c’est aussi le cas de certains Club Med Gym et assimilés, mais j’y ai jamais mis les pieds).
Toi, tu donnes la taille du bassin d’emblée, très bien.

Mais tout de même, c’est un site de nageurs ici, je doute q’on puisse faire des « longueurs » comme tu le dis sur 12 mètres. Sans avoir l’abatage de GB (10 bornes ds bassin de 12 m, ça fait tout de même plus de 800 longueurs, Poolmate obligatoire), je vois pas du tout ce qu’on peut faire à part se détendre un peu ds 12 mètres (8 mètres en fait si on enlève une coulée passive de 4 mètres) : pas d’endurance évidement, pas de progressif, pas de fractionnés, pas d’apnée, pas d’hypoxie, pas de sprint, même pas d’éducatifs car il faut un peu de temps pr mettre en place technique de nage. Qu’est ce qu’il reste ? Travail en surfréquence ?

La proximité de Pailleron et d’Hermant est un meilleur argument de vente pr des accros au chlore.

Cordialement, et en te souhaitant de vendre ton studio rapidement.

Thor
  

P.S. c'est énervant, y a pas moyen d'éditer ses messages pour corriger les coquilles et fautes d'orthographe ?
Thor
  

Pour modifier ton msg, clique sur la roue tibétaine, à droite.
  

Thanx Saigonnais
Thor
  

Mais la roue tibétaine, elle marche pas sur mon PC.
Je peux simplement "Signaler le contenu".
Mauvais karma ss dte

Thor
P.S. vous avez déjà goûté du thé tibétain ? C'est imbuvable !
  

La roue tibétaine ne fonctionne que pendant les premières 15mn après l'affichage du msg.
Que Bouddha soit avec toi.
  

@ Saigonnais

C'est bien un français qui a inventé les culbutes.
Extraits du journal Nice Matin :

Nice Matin
Publié le vendredi 05 septembre 2008

Willy Blioch, l'homme qui a fait « culbuter » la natation moderne

Les exploits de Bernard, les déboires de Manaudou, le grand huit de Phelps. Pendant la quinzaine olympique de Pékin, les nageurs ont largement occupé le devant de la scène. Mais plus de 56 ans auparavant, c'était Willy Blioch qui faisait sensation en développant un geste qui allait révolutionner sa discipline : le virage « culbute ». Recordman du monde du 4 x 200 m en août 1951 - au sein d'un relais composé de Jo Bernardo, Jean Boiteux et Alex Jany - Willy est victime d'un accident de la route l'année suivante. « J'ai heurté le pare-brise avec ma main. Je nageais avec une attelle, mais ce n'était pas facile. Je redoutais le moment où il fallait toucher le mur ».
Une seconde de moins à chaque virage
Sous l'oeil de Pierre Barbit, son entraîneur au Racing-Club de France, Willy répète un mouvement qui en surprendra plus d'un. Au lieu de toucher le bord du bassin avec la main, il effectue une « roulade avant » et fait demi-tour à l'aide de ses pieds. « Au début, j'étais disqualifié dans les compétitions. Je leur ai répondu que c'était de la nage libre. Si quelqu'un réussit à marcher sur l'eau comme Jésus, il faut homologuer sa performance ! », se marre l'homme de 76 ans, entre deux gorgées de café. Comme une traînée de poudre, la « culbute » va se répandre chez les autres nageurs. « J'étais un international de niveau moyen. Grâce à ce virage, j'ai explosé tous mes temps. On gagnait près d'une seconde à chaque demi-tour. Et à l'époque, on s'affrontait dans des bassins de 25 mètres...» Sa technique deviendra universelle, à la manière du mythique Fosbury flop en saut en hauteur. Sauf qu'en natation, on parle toujours de culbute et pas d'une quelconque « Blioch ». Pas grave, celui qui fut propriétaire du Pam-Pam avec son ami Aldo Eminente n'est pas forcément attiré par la lumière des projecteurs. « Je ne cherche pas à ce qu'on parle de moi. Mais si on me pose des questions, je ne vais pas avoir honte de ce que j'ai fait, hein ! » lance celui qui eut la chance de croiser Marcel Cerdan dans sa jeunesse. « J'ai commencé à nager pour des raisons médicales. J'avais un corps de crevard, il fallait que je m'étoffe »

Cocorico !!!!!!

Thor

P.S. Comment on traduit "Cocorico" ds la Belle Province ? Ai habité à Montréal il y a longtemps, jamais entendu l'expression.
  

Merci pour l'anecdote, Thor !!
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant