Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 27 septembre 2020
posté par kolocep à 13:07

Brasse "apnéïque": une glisse magnifique !

vu 498 fois, followers=5
Quel est le principal inconvénient de la brasse ?

Réponse: la respiration !

Quand on respire en brasse, il faut sortir la tête en relevant le thorax, ce qui freine tout !

Solution; il suffit de s'arrêter de respirer, on n'aura plus besoin de relever la tête et la tête et le thorax resteront bien dans l'axe du corps et on aura une super glisse...

Qu'est-ce donc que la brasse "apnéïque" ? On ne relève plus la tête, le mouvement des bras continue jusqu'à claquer sur les cuisses - on fait un garde-à-vous - et surtout on laisse bien glisser avant de ramener les bras vers l'avant.

Parmi les disciplines en compétition d'apnée, il y a l'apnée dynamique sans palmes, ou brasse subaquatique.

En Coupe de France 2005, j'ai fait 70 m dans cette discipline.

J'avais inventé un système de lestage: 3 kg de plombs de cheville autour du cou pour être neutre à 1.50 m de profondeur ; malheureusement mon système de lestage n'a pas été autorisé pour des raisons de sécurité.

Cet été, une tendinite m'interdisait de nager le crawl. J'ai donc nagé en piscine et en mer cette brasse "apnéïque". En mer, j'avais un masque et un tuba. En piscine, je nageais en surface et en apnée sans tuba.

On peut également nager cette nage avec un tuba frontal.

La brasse apnéïque procure une sensation de glisse extraordinaire.

On peut également nager une brasse semi-apnéïque en respirant disons tous les 3 ou 4 mouvements...

0 commentaire

 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant