Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 30 janvier 2015
posté par BoapalHatass à 21:12

Comment se prépare-t-on à une compétition de natation ?

vu 5655 fois, followers=11
Bonjour à tous !
Je vais participer à ma 1ère compétition de natation dans 15 jours. Ce sera d'ailleurs ma 1ère compétition sportive tout court ! Eh oui, mieux vaut tard que jamais...
Je n'ai donc aucune idée de la manière dont je dois me préparer à cet événement. Y a-t-il des pièges à éviter ? Des astuces à suivre pour être au mieux de sa forme ? Vos avis et conseils m'intéressent surtout que certains d'entre vous semblent familiers des compets! Notamment :
- Faut-il adapter son alimentation ? Et si oui combien de temps avant l'épreuve ?
- Faut-il se reposer avant l'épreuve, ou plutôt redoubler d'efforts ? Et sur combien de temps ?
Dans mon cas, je nage toute la semaine en endurance, et là, ce sera une épreuve de vitesse ? Vaut-il mieux que je diminue le nombre de km parcourus pendant ces 15 jours ?
- Y a-t-il des choses à surtout ne pas faire le jour J ? Ou au contraire à ne pas oublier de faire ?
Merci d'avance de vos commentaires.

24 commentaires

  

Salut BoapalHatass,

pour en avoir fait quelques unes en 2014, je n'ai pas énormément de conseils à te donner (certains ici en savent beaucoup plus que moi) mais simplement de ne pas stresser, les compéts de natation sont toujours des moments de joie, même si on ne finit pas sur un podium. Donc manger équilibré oui (mais n'est-ce pas le cas de tous les nageurs ?
), bien dormir la veille, arriver détendu. Se reposer, oui ! Ce n'est pas la peine d'en faire trop la veille, le jour même tu devrais pouvoir t'échauffer.
Par contre si tu es en club (et je suppose que oui), pour une épreuve de vitesse il est fortement conseillé de s'entrainer en fractionné, sur de courtes distances (50 ou 100m), avec des séries en diminuant au fur et à mesure le temps de récup.
Le travail du plongeon, des virages et des coulées est aussi très important.
Sinon n'oublie pas d'avoir de bonnes lunettes le jour J (pas des neuves mais des éprouvées qui tiennent bien). Et sincèrement, les épreuves sont très courtes mais l'adrénaline sur le plot de départ à chaque fois, c'est jouissif.

Et bon courage !
  

Hello Boispaslatasse !
- Réduire les entraînements les 3/4 jours qui précèdent la course,
- Manger un bon plat de pâtes le jour J au repas qui précède la compét,
- Rester couvert entre ton échauffement et la série dans laquelle tu nages (on attends souvent des plombes avant d'être appelé)
- Rester zen (pas facile)
- Ne pas se faire disqualifier
- Prendre son pied !
Tu es inscrit pour quelle distance ? Quelle nage ?
  

...on attend... pardon
  

Merci Snoop77. C'est vrai qu'il faudrait que je fasse bcp plus de fractionné. J'en fais un peu le lundi soir en club, mais le midi, l'affluence est vraiment trop importante pour s'entraîner à ça et puis, j'aime bien enchaîner les bornes. Le bassin commence à se vider vers 13h15 mais là, avec qq kms dans les pattes, je ne m'en sens plus le courage !
Pour les lunettes, effectivement je serais déçu de passer à côté de l'épreuve pcq qu'elles n'ont pas tenu au plongeon ou à la coulée... Ça m'arrive encore de temps en temps, j'ai pas réussi à trouver la solution fiable à 100% !
Côté culbute et coulée, je ne fais que ça le midi pour enchaîner les longueurs donc ça devrait aller. Le plongeon, c'est autre chose ! Très difficile s'entraîner... Ça sera un bon peu au feeling.
Bonjour babette.nageuse. Merci également des conseils. Effectivement je compte bien prendre mon pied ! La compet est à 15h, je prendrai donc un bon plat de pâtes le midi. Un truc bien sucré avant d'entrer dans l'eau genre lait concentré peut être pas mal non plus, non ?
Pour l'épreuve, il s'agit des compétition Maîtres Haute-Garonne. Je suis inscrit sur le 50m NL, et le relais 4x100. J'espère ne pas trop être ridicule... Enfin, j'espère passer un bon moment !
  

Bonjour,

Je confirme : le repos est, pour moi, le plus important.
Perso, j'essaye de me prévoir des nuits "raisonnables" qqs jours avant
et je ne nage pas les 2 jours d'avant, si compétition avec enjeu.
Ou alors juste un peu de déroulé, histoire d'assouplir ou de caler la nage.
Mais pas d'intensité, pour garder l'influx nerveux pour le jour J.

Il te reste 15 jours.
Essaye quand même de faire quelques sprints (sur 25m surtout) à chaque séance dans les 10 prochains jours. Pour habituer ton corps à l'intensité. Et surtout caler ta nage en rythme rapide.
Si tu n'as pas l'habitude, demande aussi peut-être à ton coach une répétition de départs "en situation", histoire de ne pas être déstabilisé par les différents types de coups de sifflets : quand on monte sur le plot, quand on doit être immobile, etc.

- Le lait concentré juste avant, pourquoi pas, mais pour un 50m, pas certaine que ce soit utile. C'est plutôt quand tu as besoin de récupérer entre deux courses (donc plutôt entre le 50 et le relai).
- Les lunettes : moi, je les serre vraiment bien et je mets un bonnet par-dessus. Ca le fait (on a droit à 2 bonnets l'un sur l'autre).
- L'échauffement le jour J : très important. Moins pour être réellement échauffé (le bénéfice tient au max 45mn) que pour prendre tes repères dans le bassin et prendre confiance : tester le plot, les virages, etc.

Et surtout, surtout, et malgré tout ce qu'il y a au-dessus (sic), ne te prend pas la tête et fais comme tu le sens !
Un seul mot d'ordre : se faire plaisir

Tu verras, en général il y a de l'ambiance, chez les maîtres !

Bonne chance.
  

... et c'est reparti pour des smileys qui n'ont rien à voir avec ce qui était prévu... bouhh (en plus, y a des fotes. Tanpi !)
  

Que de conseils ! Merci beaucoup Triere ! Je vais mettre en application dès Lundi (sans me prendre la tête non plus, j'ai bien compris, cela doit rester du plaisir).
Pour les différents coups de sifflet, tu m'apprends qqch. Heureusement que tu m'en parles, j'aurais eu l'air fin autrement.
Sinon, pour l'échauffement, comment savoir quand il est suffisant, et ne pas risquer d'en faire trop et d'user son capital énergie pour la course?
Quant aux bonnets, tu en mets un, puis les lunettes, puis un second, c'est ça ?
  

Arfff... pour le départ, tu vas faire comme tout le monde au début : tu regardes les autres nageurs autour, et quand il y en a un qui monte sur le plot, tu fais pareil !
C'est comme ça que des fois, comme personne ne se décide, le juge-arbitre finit par crier "sur le plot, nageurs", avec un ptit sourire ("ahhh, ces maîtres...") ou en tirant la tronche ("pfff... on prend du retard sur le programme") (smiley qui se marre).
En fait, il te suffit de bien regarder comment les premières courses s'organisent (la chambre d'appel, le départ, la sortie sur les côtés, etc) et après, ben tu suis. Tranquille.

Le seul truc important : rester immobile après "à vos marques", sinon ca peut être jugé comme départ anticipé et tout départ anticipé vaut disqualification. Pas de seconde chance.
Ce serait dommage.

POur l'échauffement, là aussi, cool.
Il y a le principe et il y a la réalité.
Principe : genre 1000 à 1500m en variant un peu les nages (délier ts les muscles), aussi des jambes pour le cardio. Monter progressivement en puissance et finir par des sprints sur 25m.
Réalité : on nageote, on papote, on râle parce qu'on se prend des coups cause trop de monde, on re-nageote... et on sort quand on en a marre ! Perso, je dépasse rarement les 700/800m. Par contre, je fais tjs 4-5 départs plongés (test du plot, comme dit) avec 10/15m sprint derrière.
Si tu n'as pas l'habitude de faire de la vitesse, pas trop de sprints avant la course à mon avis.

Tu ne seras pas surement le seul à faire ta première compet ce jour là,
alors pas de pression inutile.


Enfin, pour les lunettes, c'est ça.
Mettre un bonnet par-dessus les lunettes (celui d'en-dessous, c'est cause cheveux longs).
  

Perso pour les lunettes je ne portais qu'un bonnet, et l’élastique passaient par dessus, le plus important pour moi étant de donner un petit coup de tête vers le bas juste avant de "rentrer" dans l'eau, en principe les lunettes ne bougent pas d'un mm ... mais chacun son truc
  

Vouiii... mais avec des plongeons un peu pourris comme les miens (les "collègues" me chambrent souvent là-dessus !!), le truc du bonnet par-dessus, ca le fait... en attendant de faire des plongeons corrects avec le coup de tête qui va bien [smiley clin d'oeil].
Mais tu as raison, snoop, il faut essayer plusieurs trucs et trouver celui qui fait que tu ne te prends plus la tête, en compet, pour ces "détails" (qui n'en sont pas quand ca merdoie).
  

Merci tous les deux pour vos conseils ! Maintenant Yapuka ! Avec tout ça, je ne peux que réussir
  

Pou une méga frileuse comme moi. Prend un bon sac pour que après le jour J où on passe bcp des heures enfermés dans un endroit humide, frais (il fait toujours froid), tu es le plus confort possible. Vraiment, moi je paie le fait que je reste surgéle et si entre epreuve et epreuve il y a trop de temps d'attente j'avoue que cela a un effet assez grand sur mon résultat (biensur que mon niveau est ridicule, mais surtout des differences entre les temps en entrainement et temps en epreuve sont pas negligeables pour moi).

Bref, prend un bon serviette ou deux car apres usage et si tu dois attendre, celle que tu useras restera humide et dans l'endroit ne sechent pas. prends des habilles confort pour te couvrir. Enleve le maillot si tu as plusieurs epreuves. Surtout pas les pieds nus car sol toujours mouillé et humide. Bouge et balade un peu, à voir les autres aussi cela aide.
Prends des choses dont tu peux avoir besoin pour manger et boire car parfois l'endroit a seulement des machines a manger grignoter, ou la cafeteria est trop chere ou il n'y a pas ce que tu aimerais.

Oui, virages et plongeons bien pratiqués, c'est important.

Pour le reste, have fun.
  

Merci Gemma pour l'info. Je n'avais pas conscience que le froid pouvait avoir autant d'incidence sur la performance ! C'est vrai que lors de mes séances quotidiennes de piscine, je ne passe pas bcp de temps hors de l'eau, alors je trouve l'atmosphère plutôt chaude... Mais quand on attend hors de l'eau, le corps doit vite se refroidir. Je serai donc vigilant sur ce point. Gracias
  

Merci à tous pour vos conseils qui se sont avérés bien utiles ! Je me suis senti un peu moins novice grâce à vous ! J'ai fait 29'63 sur 50m NL. Je suis satisfait même si beaucoup de points peuvent être améliorés ! L'ambiance était bonne. Et ma femme et ma fille étaient venues m'encourager, alors ! Bref, je me suis régalé ! Expérience à renouveler.
  

Merci à tous pour vos conseils qui se sont avérés bien utiles ! Je me suis senti un peu moins novice grâce à vous ! J'ai fait 29'63 sur 50m NL. Je suis satisfait même si beaucoup de points peuvent être améliorés ! L'ambiance était bonne. Et ma femme et ma fille étaient venues m'encourager, alors ! Bref, je me suis régalé ! Expérience à renouveler.
  

Bonjour,
Je viens de m'inscrire au Défi Monte-Cristo 2 km sans palmes ... alors que je ne nage plus depuis plus d'un an. Dernière expérience : Swimtrek en Sardaigne en septembre 2013. Des conseils pour m'y remettre ? D'autres parisiens ont-ils ou vont-ils participé(r) à cette même course ?
Merci d'avance pour votre retour !
  

@BoapalHatass : 29"6... Waouh, pour une première compet. et sans entrainement vitesse, chapeau ! Tu m'étonnes que tu es satisfait, il y a de quoi.
A quand la deuxième ? [clin d'oeil]
  

Ouais, la classe
! Enfin certains ont bouclé les 50NL en 23' et qq ! Ils étaient impressionnants ! A mon avis, z'avaient planqué un propulseur dans le maillot tellement cela faisait une vague à l'arrière!
Après, l'avantage, c'est que l'on était filmé, du coup, j'ai pu voir tous mes défauts
. Il y en a beaucoup, d'où une marge de progression non négligeable ! Mais, faut se faire une raison, je n'atteindrai jamais un tel niveau...
Pour la 2eme, le plus tôt possible ! Peut-être en Mars...
  

Bonjour à toutes et à tous

... des conseils pour le choix ou expérience / des palmes de compét en eau libre ni trop grande = fatigue ni trop petite = inefficacité
  

Bravo !!! Moins de 30 sec au 50m c'est tres bien surtout pour une premiere compet !
  

Je n'avais pas encore félicité BoapalHatass, mais effectivement pour ta première compét tu démarres sur les chapeaux de roues !
  

Merci merci amis nageurs !!!
  

Merci merci amis nageurs !!!
  

moi je voulais vous demander comment je peut faire une alle-retour de crawl et papillon moi je fais une aller mais quand j'essaye faire retour c'est impossible je me sens tres fatigue meme si c'est papillon c'est la meme chose mais je fais sous marin aller je le fais bien bien aider moi s'il vous plait parce que j'ai une competition et sa sera ma premiere competiton aide moi ns'il vous et dite moi comment on fait une ondulation je vous remercie d'avancer
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant