Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 9 mars 2012
posté par bego à 22:26

Vos différences de temps entre mode 'endurance' et mode 'vitesse'

vu 3105 fois, followers=5
Nageur du lundi,mercredi et vendredi - pour ne pas dire du dimanche
j'enchaîne, comme Gatika, des longueurs depuis des années... en brasse. Puis, depuis peu, (deux trois semaines) je me suis mis à tester mes possibilités à aller plus vite sur de plus courtes distances. Voilà ce qu'il en ressort jusqu'ici, toujours pour un bassin de 50M:
Pour les deux km en 'mollo' je prends 50min, j'en enchaîne aussi plus de cette façon, sans vraiment me fatiguer, mais je n'ai jamais essayé de faire plus que 3km parce que je commence à m'ennuyer...
Les mêmes deux km à un rythme plus soutenu, je les fais en 45 min.
Les 50 m en mode vitesse, j'arrive à les faire en 56, 57 secondes.

Ce qui m'étonne c'est qu'il n'y a finalement pas de très grande différence entre les temps, même si les sensations sont tout à fait différentes.

Je ne poursuis pas vraiment un programme d'entraînement et je nage sans 'but' si ce n'est pour le plaisir que cela me procure, mais j'aimerais savoir quelles sont vos différences en mode 'vitesse' et en mode 'endurance'. Est-ce que l'écart s'agrandit si on est mieux entraîné? Où, au contraire, les temps en 'endurance' s'améliorent-ils de la même façon que ceux en 'vitesse'?

10 commentaires

  

Bego je pense qu'on à peu près le même profil de nageur. Je fais surtout de l'endurance en brasse et après 3km (rarement), j'en ai marre (une sorte d'ennui de tourner en rond). Je suis peut être un poil plus rapide, je dois arriver maintenant à boucler les 2km en 40 mn (bassin de 50), et j'ai noté une amélioration depuis que j'ai entamé un régime et perdu quelque kilos. J'attribue une petite hausse de mes perfs à ça, je me trompe peut être. Mais bien que ce soit de l'endurance, c'est quand même un rythme bien soutenu pour moi, d'ailleurs j'ai du mal à nager en 'mollo' comme tu le dit
. Par contre je n'ai jamais vraiment essayé de fractionner en brasse. Par reflex quand je me lance je m'arrête plus. Je vais quand même essayer cet aprem en fin de séance (bassin de 25m), pour juger de mes chronos.

Mais je suis quasiment certains que je doit être comme toi, pas beaucoup plus rapide en moyenne sur un 50m que sur un 2000m. La faute sans doute à ma brasse pas complétement "sportive". Je suis sûr que si j 'arrivais à faire le vrai mouvement de brasse de compet, ne serais-ce que sur 50m, j'irais beaucoup plus vite. Maintenant je me dit aussi (comme je l'ai dit à Thedude et Mirouf lundi), que je dois avoir une brasse assez rapide pour faire un effort, mais pas trop pour le faire en endurance !

Sinon je fais de plus en plus de crawl, et là par contre je suis encore obligé de fractionner, sinon je m'épuise.
  

hehé, ouais le régime! Je tenterai ça peut-être aussi


Pas trop envie de me lancer pour le crawl par contre. je suis trop nul et ça me gave de ne pas avancer du tout....
  

Voilà le résultat : au 1800m non-stop j'ai une moyenne de 58,3s par 50m. Ensuite j'ai fait 4 * 50m en poussant fort et toujours en me chronométrant.

1er 50m : 54s
2ème : 55s
3ème et 4ème : j'ai été gêné


C'est en bassin de 25, il faut le signaler. Mais la différence n'est donc pas énorme entre un "sprint" et de l'"endurance". Un rythme accéléré ne change donc pas grand chose pour moi. Avec une meilleure technique ce serait sans doute mieux.
  

Merci Snoop, c'est très informatif. Je me demande effectivement dans quelle mesure le passage de l'endurance en sprint pour la brasse demande un effort technique mais aussi physique peut-être bien plus important qu'en crawl.

Je m'explique: Des nageurs très rapides en brasse que j'observe dans le bassin (rarement) ont une cadence des mouvements élevée (beaucoup de coups de bras par temps parcouru) tout en gardant un nombre de coups de bras par distance parcourue relativement bas. Entre deux cycles il n'y a pour eux quasiment pas de phase de glisse. En endurance par contre j'ai toujours la tendance à accentuer la phase de glisse entre deux mouvements, jambes et bras allongés. En crawl par contre, ceux que j'observe, même s'ils vont vite, ne me semblent pas avoir un mouvement des bras accéléré par rapport à ceux qui vont plus lentement. Au contraire, les rapides ce sont pour la plupart ceux qui ont des mouvements 'longs' et glissent très efficacement.
Or arriver à faire s'enchaîner plus rapidement les mouvements tout en augmentant leur efficacité en brasse me semble demander à la fois un gros effort physique - pousser fort à des intervalles relativement courts - et un gros effort technique - éliminer la phase de glisse sans 'bourriner' et glisser tout en bougeant ce qui demande une coordination très précise du mouvement de bras, de l'ondulation du corps et du mouvement des jambes. J'y arrive parfois, mais c'est encore par pure chance. En crawl par contre je crois que la vitesse peut être plus facilement atteinte, en augmentant le gaînage, en surveillant le placement général du corps dans l'eau, etc, mais somme toute c'est moins 'compliqué' et moins fatiguant.

Et pour les autres, les pros du crawl qui fréquentent le site, c'est pareil? Qu'en pensez vous?
  

bonjour Bego,
je suis crawleur ; il y a qqs stats sur ma fiche.
mais je les écris rarement sur le site nageurs.com.
Ce sont des stats poolmate: "la montre qui compte toute seule les longeurs de bassins".

concernant les sprints ce n'est pas trop ma tasse de thé, je fais plutôt du fond: selon ma forme, mon envie et les nageurs dans le couloir, le temps est variable: par exemple j'ai fait 107 sec/100m sur 2500m pour l'étoile de martin mais la semaine derniere, j'ai fait 119 sec/100m sur 1000m. donc ca varie quelque peu.

C'est donc un mixte entre fréquence et amplitude; le tout variant avec des appuis plus ou moins prononcés dans l'eau.
il te faudrait avoir l'avis de personnes faisant des deux (fractionné et fond).

tu voudrais quoi ? aller encore plus vite en brasse ? ou bien passer en crawl ?

seb
  

Faut pas comprer le crawl à la brasse...
2 nages différentes... C'est plus facile en crawl d'avancer...
Ne pas oublier que le crawl est la nage la plus rapide et la brasse la plus lente...
Il y a quand même 12 secondes de différence sur les records du monde de chaque nage... Autant dire un gouffre...
Donc oui c'est beaucoup plus difficile d'aller vite en brasse...
Donc les crawlers qui se font doubler par des brasseurs... ça touche leur égo... ça c'est sur...
  

On dit généralement qu'en crawl, il faut 30% de plus de puissance pour un gain de 10% de vitesse.

Cela explique pourquoi en natation (par rapport aux autres sports), il y a une différence relativement faible entre le mode "endurance" et le mode "vitesse".

Exemple chiffré: passer de 2' au 100m à 1'48" au 100m demande par exemple 30% de puissance en plus (à technique constante).
  

Oui, autant dire qu'il vaut mieux se concentrer d'abord sur sa technique...
  

Bin Klapo, je peux te dire, ces 30% de plus de puissance, c'est sûr que ça suce sur les petites bouées qu'on a autour de la taille. Jamais vu les fondre aussi rapidement


Sinon, Seb, non, je ne poursuis pas vraiment un but précis (même pas celui de perdre du tour de taille, en fait je me sens très bien). Nager plus vite en brasse serait bien, mais c'est moins la vitesse comme telle que je recherche que les bonnes sensations que procure le fait de bien nager et de nager vite (avancer sans sentir la résistance de l'eau allié au plaisir que procure l'effort physique). Puis, je ne sais pas comment le dire, le côté 'compliqué' et très 'technique' de la brasse me fascine et m'intrigue intellectuellement. Donc, non, pour l'instant je ne souhaite toujours pas passer au crawl, si ce n'est peut-être pour trouver un style plus 'relax' qui permette de continuer quand j'en ai marre de l'effort en brasse... Pour l'instant ce n'est pas encore le cas.

Merci en tout cas pour les réactions. Je suis un peu étonné, car je pensais que les différences entre 'fond' et 'vitesse' étaient plus marquées. Dernièrement un co-nageur qui s'entraîne régulièrement pour les triathlons (l'un des p'tits musclés de la ligne rapide) m'a même dit qu'il n'arrivait pas à aller aussi vite sur 50m en 'fractionné' que la vitesse moyenne par 50m qu'il faisait en 'fond' sur une distance de 3km. C'est qu'il lui fallait la longue distance pour se lancer. Comme quoi c'est une question de profil individuel également.
  

Pfff, désolé pour le double, j'ai appuyé sur le bouton 'refresh' et ça m'a envoyé le texte encore une fois. Pourrait-on changer ça, Christophe? Ou peut-être ajouter un bouton pour supprimer un message envoyé au forum (un peu comme le 'edit')?
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant