Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 22 septembre 2010
posté par vacances à 21:01

ESSOUFLEMENT APRES UNE LONGUEUR EN DOS CRAWLE.

vu 2670 fois, followers=6
Bonsoir,

J'essaie de nager le dos crawlé depuis quelques séances.
Je m'applique pour avoir la meilleure position possible et je demande des conseils à un maître-nageur qui enseigne aux clubs.
Je pense pratiquer à peu près bien cette nage même si je suis loin d'être un pro!!!
Je m'étonne cependant d'être très essouflé après une longueur de 50 M alors que je n'ai pas ce genre de souci habituellement.
Ma "technique" est-elle aussi naze ? Avez-vous des tuyaux?

Merci!!!!!

10 commentaires

  

Normalement, je pense qu'il faut expirer à chaque poussée.

Essayer d'inspirer lors du retour de chaque bras et d'expirer à chaque poussée.

Moi je fais comme ça et je n'ai pas de pb d'essoufflement, je réalise aisément 500m. Mais faut dire que je ne suis pas spécialiste du dos et que je le fais à une vitesse d'amateur avec un style de ' rattrapé ' c'est à dire que j'ai à chaque poussée les deux mains plus ou moins positionnées en fin de poussée près des cuisses.

Et pour aller plus vite il vaut mieux travailler en opposition pour atténuer voir effacer les temps mort et ainsi maintenir une vitesse constante mais la pour la respiration c'est autre chose, je ne sais comment la gérer dans ce cas..;
Faudrait l'avis d'un spécialiste en dos crawlé?
  

Merci pour ta réponse, je vais essayer dès aujourd'hui.
Concernant le positionnement de mes mains,je parviens depuis quelques temps à effacer les temps morts en travaillant en opposition, il est vrai qu'ainsi ma nage est plus fluide.
Je dois avoir un souci de respiration.

A bientôt,
  

Bonsoir,
Aux deux excellents conseils d'Enzo (le fait de pouvoir respirer à l'air libre ne dispense pas d'une respiration rythmée, inspiration sur le retour et expiration sur la poussée + travail en opposition et pas d'avancements par "acoups"), j'en rajouterai un : pour caler votre nage, n'essayez pas de nager trop vite. Si vous vous sentez essoufflé, c'est peut être que vous "moulinez" à toute allure au détriment de la sensation de vos appuis dans l'eau?
  

Bonjour,

Je vais mettre à profit ces conseils dès demain.
Il est vrai que je ne maîtrise pas trop mes appuis dans l'eau et que j'ai l'impression idiote qu'en nageant à une allure plus réduite, je risque de me retrouver la tête sous l'eau en fin de poussée!!
Mais que dois-je faire de mes jambes, faut-il les utiliser au maximum ou simplement de manière plus fluide? J'ai lu quelque part que les muscles des jambes étaient gros consommateurs d'oxygène.

Bonne journée,
  

Dans le premier temps, concentre-toi sur tes bras. Vas-y doucement. Tes jambes bougeront légèrement toutes seules.

Je nage toujours le backstroke à la fin de la séance. Je nage mieux lorsque je suis tout seul dans le couloir.

Pour moi nager le backstroke avec la tête hors de l'eau est une forme de récompense après avoir nagé le crawl sans lever la tête pendant une heure.
  

Ne cherchez pas a vous propulser avec les jambes dans un premier temps. Comme en crawl, servez vous en d abord pour equilibrer votre nage. Si vous vous amusez a exagerer le roulis des epaules, vous sentirez presque naturellement le rythme necessaire de battements pour ne pas partir en vrille. Ce sont vos bras qui fournissent la propulsion principale. Ensuite vous pouvez "completer" avec les jambes (pour accelerer par exemple. Mais en effet, ca consomme beaucoup d O2 et d energie.

Pour les bras, la main entre par le petit doigt, le bras et l epaule s enfoncent avec l aide du roulis de l epaule oppose. L appui trouve, le coude se plie et pousse l eau vers les pieds.

En aucun cas votre tete ne doit se retrouver sous l eau. Relevez la un peu si besoin.

Bonne nage
  

Il arrive que je mets la tête dans l'eau pour observer la circulation autour de moi. Je peux même mettre ma tête en arrière pour surveiller le nageur qui arrive.
Ce n'est pas légal en compétition de mettre la tête dans l'eau en backstroke.
  

J'ai exactement le même problème de Vacances quand je nage en dos-crawlé en opposition.
Par contre, aucun problème si j'utilise les bras de manière synchrone, parce qu'il cadence automatiquement le rythme de la respiration (vu que la tête va dans/hors de l'eau).

Donc finalement je préfère ce style en souple... mais c'est vraiment énervant de ne pas réussir à nager bien en dos!
  

Le truc est d'arriver à bien faire remonter son bassin afin d'avoir une bonne sensation de glisse. Comme en crawl. On se fatigue aussi beaucoup moins comme cela. La position de la tête est essentielle : bien penser à maintenir la tête bien droite voire légèrement penchée en arrière, sans la couler, cela dépend de l’équilibre du corps de chacun. Vous sentirez naturellement la bonne position. Surtout ne pas rentrer le menton. Aller chercher loin avec les bras et bien ramener, en opposition, et ca devrait aller tout seul.
  

Bonsoir à tous,

Merci pour tous vos précieux conseils qu'il me tarde de mettre en application.
Malheureusement, un méchant gros rhume me tient éloigné des bassins depuis lundi, peut-être demain......

A bientôt,
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant