Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 12 juillet 2010
posté par redemptateur à 15:29

Coulée en dos

vu 2806 fois, followers=3
Bonjour,

J'aurais voulu quelques trucs et astuces afin de réussir ma coulée en dos crawlée. Si quelqu'un pouvait mes donner quelques points clé pour la réussite de celle-ci cela serait super.

Merci par avance

Frédéric

6 commentaires

  

Bonsoir Frédéric,

Quels problèmes rencontres tu dans la coulée en dos ? Hormis souffler par le nez, c'est la même chose que la coulée en crawl (bras tendus et corps aligné)...
  

Je respire de l'eau par le nez et je remonte difficilement.
  

Si tu remontes difficilement, je suppose qu'il s'agit de la coulée dans la foulée du virage en culbute, c'est bien ça?

Dans un premier temps, abandonne peut-être le virage en culbute afin d'éliminer le problème de la profondeur de la coulée pour te concentrer sur le souffle.

Fais une sorte de "départ arrêté" à chaque longueur pour voir si tu maitrises mieux le souffle par le nez: tu t'immerges sur le dos bras tendu, jambes pliées et pieds sur le mur, en soufflant par le nez, tu pousses et tu vois si ça passe jusqu'à ce que tu réemerges.

Ca devrait t'aider à réguler la force du souffle par le nez pour repousser l'eau. Dans l'idéal la tête est alignée avec le corps mais tu peux t'aider en modifiant légèrement la position de ta tête, menton un peu plus rentré : ça freine la coulée mais la pression de l'eau est moins forte donc moins de risque d'en prendre plein les narines. Ca te fera remonter aussi plus vite.

Si ce n'est pas ça le problème, c'est alors la respiration dans le virage, et le délicat passage d'une respiration bouche-nez à la respiration nez seul. Là c'est presque un geste réflexe. Pour ma part, je souffle par le nez dès le début de la bascule par précaution car sinon je sais que je vais avoir droit au rinçage nasal (y compris en crawl d'ailleurs car je "retourne" tardivement) ! Le grand art est de ne pas trop expirer pour garder suffisamment d'air pour la suite de la coulée.

Une fois la respiration maitrisée, tu pourras corriger le problème de la profondeur qui est le plus simple : il dépend de la position de tes pieds au mur au moment de la poussé. un peu trop haut (ce qui est naturellement le cas dans un "flip turn"), tu iras relativement profondément dans l'eau avec l'impression de mettre du temps à revoir cette chère surface où t'attends un air salvateur.

C'est donc juste une question de "fine tuning". Si tu as gardé suffisamment d'air tu peux t'aider d'une ondulation pour remonter. Phelps fait des coulées avec les pieds plus hauts que le corps qui le font partir assez profond avant de repartir vers le haut en accélération grâce à des ondulations. Pour suivre la même trajectoire, moi j'aurais besoin de deux bouteilles d'oxygène


Est ce que ça réponds à ta question?

  

Merci beaucoup pour ces précieux conseil et effectivement je parlais d'une coulée qui suivait un flip turn je vais essyer dans un premier temps de faire un open turn pour me concentrer sur l'expiration lors de la coulée aprés je verrais pour le flip turn. Mais je pense que je vais devoir de toute façon beaucoup travailler mon expiration car commencer à expirer du flip jusqu'à la remonter me parait difficile. En ce qui concerne le cas Phelps merci de ne pas trop l'évoquer car j'aime la natation et je veux pas être trop écoeuré mdr. Merci encore.
  

Phelps merci de ne pas trop l'évoquer

C'est vrai que le dos, ce n'est pas trop son truc à Michael, Aaron Peirsol est beaucoup plus impressionnant
videoplay
(la coulée est à la 46e seconde).

Il y a des gens qui arrivent à ne pas se prendre de l'eau dans le nez en tournant sans expirer, je ne sais pas comment ils font. Mais de toute façon, ça n'économise qu'une demi-seconde car une fois sur le dos sous l'eau, c'est quasiment impossible de faire autrement (hormis le pince-nez)

Un astuce toute bête pour le flip turn : reprendre de l'air sur le dernier mouvement de bras avant le flip afin d'être "gonflé" à bloc

Bonne nage !
  

Redempteur : Si tu as des problèmes à remonter à la surface, les MNS pourront t'aider à sortir de l'eau. Ils sont là pour ça.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant