Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 30 mars 2010
posté par bego à 10:58

cette chaleur qui fatigue...

vu 3060 fois, followers=7
Vous tous l'aurez déjà constaté, on nage bien plus difficilement dans un bassin quand la température est relativement élevé que dans une eau plus fraiche. Moi-même qui fais régulièrement le trajet Paris Luxembourg, j'ai un certain mal à m'habituer aux températures parisiennes, en général de 2 degrés plus élevées que celles luxembourgeoises, et, au début, je m'essouffle plutôt vite. Par contre, quand après un séjour prolongé à Paris je retourne sur Luxembourg, j'enchaîne les kilomètres avec une légèreté jusqu'alors inconnue
Il doit donc y avoir un effet d'entraînement, je suppose du système cardio-vasculaire, mais quelqu'un sait-il ce qui se passe plus exactement? Pourquoi la température fatigue-t-elle?

12 commentaires

  

Alow, bego, ta question est twé simple, ça n'est pas la caleuw ki fatigue, c'est comme en mawtinique : c est le ti-punch planteuw !
cewtaines pewsonnes peuvent penser que c est l'augmentation de la vasodilatation des vaisseaux sanguins periphériques dans l eau chaude qui fatigue plus le coeur car plus de sang est utilisé pour le refroidissement corporel et la sudation que directement pour l alimentation en oxygene des muscles mais ça n est surement pas cela :
C est le ti-punch planteuw.
Mais gwace a toi Bego je compwend pouwkoi les vestiaires de suzanne Berlioux sont si froids : c est pour pouvoiw garder les glaçons pour le ti-punch ;o)

Alow moi je dis : Tant qu il y a pas de control de rhumotest et de radaw automatiques dans les piscines, pwofittons-en les cocos :OD

Pata de retour des 3 ilets. :OP (J aimerai bien ;os )
  

PS : tout nageur pensant que je noie mon chagrin (voir post sur les lecteurs mp3 aquatique) dans le rhum serait tout a fait... lucide :OS
  

MDR


J'avoue que l'explication du punch planteur me paraît très plausible...
  

he he.... n'empeche, je n'ai toujours pas trouvé le compartiment a glaçon dans les vestiaires de Suzanne Berlioux mais je ne désespère pas
  

Mon avis à moué c'est qu'avec un kapo armé d'un kalashnikov sur le côté, un requin à tes trousses et une rafale de mitraillette en travers du bassin toutes les 23 secondes, plus la menace d'être privé de ta portion de riz, tu gagnerais bien quelques secondes à chaque longueur, non ? mieux que l'eau froide !
  

Avec la chaleur t'as la sensation d'étouffer à chaque fois que tu prends de l'air, l'eau froide ça booste davantage!!!
  

Vrai... et sur une patinoire ça glisse mieux...
  

@lardouhalouf
Ouais et j'en déduis qu'à Paris pour nager bien avec cette chaleur il y a tout simplement la motivation qui manque


D'un autre côté un bassin plus frais pourrait peut-être motiver les éternels squatteurs de fin de ligne d'aller papotter dans le jakouzi et de laisser le bassin aux nageurs.... Mais bon, faudrait encore qu'il y en ait, des jakouzis.... A Berlioux le 'coin repos' qu'ils ont installé, c'est plutôt triste
  

D'accord avec toi Bego,

D'ailleurs il y a une rumeur a Berlioux que le "coin repos"du fond serait transformé en Jacuzi géant avec des palmiers partout, de la zic créole et un tiki-bar pour le Ti-punch planteuw ;o)

(avec un panneau orienté Sud-Ouest : Les Salines, 4000 km - á la nage - ;O) :OP
  

je confirme je viens de nager dans une piscine où l'eau était plus chaude que la température extérieur. Impossible d'avancer il ya toujours un truc qui ne va pas
  

cela expliquerai pourcuoi le 50 m de la piscine du Rhône me semble plus poussif depuis sa création que le 50 m couvert. L'été j'ai du mal à tirer mon 1500 non stop , l'eau est lourde - 45 ans de natation pour mémoire. Dans les gorges de l'ain l'été, l'eau est fraîche, un régal, et la glisse que du bonheur.
  

J'avoue que quand je nage avec de l'eau chaude, j'ai l'impression de moins avancer, d'une part, et aussi d'avoir les poumons qui sont bridés (non non, ils ne sont pas partis à l'autre bout de la terre), c'est à dire que je peut pas leur faire augmenter le volume!
Et c'est partagé par tous les nageurs, mais je ne connais pas la raison scientifique.
Pour le fait de perdre les appuis, c'est surement dû au fait que l'eau est moins "dense" : eau froide = eau dur => plus d'appuis => meilleure poussée.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant