Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 17 octobre 2009
posté par tortueninja à 11:16

Total Immersion (TI) or Front Quadran Swimming (FQS)

vu 6741 fois, followers=12
Hi everybody,

Let's talk about Total Immersion (TI) or Front Quadran Swimming (FQS) !!

Il peut avoir 2 appellations sous la même technique de nage:

enzo a posé la question •Nager plus vite le crawl, perfectionner sa technique, toujours plus vite...
taharJezedh a répondu "pour nager vite apprend a nager lentement...."

Nager lentement, style TI !!
videoplay


ou si vous préférez, le TI du maître:
videoplay


Une fois qu'on a maitrisé la technique (le mouvements des bras, le roulis du corps), on pourra augmenter la cadence des mouvements pour aller plus vite (augmenter le tempo)
videoplay


Cela parait facile, n'est-ce-pas ???
Allez, une dernière pour la méditation:
videoplay


Bonne nage,

@saigonnais, tu ne connaissais pas le FQS ?? Lol...
En décembre, un resto pour une leçon, ça te va ?? <(°_°)>

28 commentaires

  

Ca me rappelle la pub "Canada Dry"


Il y a qq meme des différences (tres) sensibles entre les différents styles qu'on peut retrouver sous ces appellations; pour ne citer qu'un exemple, le fondateur de TI avoue humblement qu'il est totalement incapable de reproduire le "high elbow catch" de Hackett ou meme de Haydn Wooley. En plus le role du battement est tres different, et dans une large mesure aussi des hanches.

Peut etre que ces styles se ressemblent à vitesse relativement lente mais lorsqu'il s'agit de nager plus vite, les différences sont très grandes (d'ailleurs j'ai de plus en plus de doute sur la possibilité de nager réellement vite en nageant sur la mode TI - je suis pas le seul - il y a pas mal d'articles d'entraineurs renommés sur le sujet d'ailleurs) : en gros, en compét, aucun nageur ne nage comme TI le recommande.

Bon Canada Dry !
  

Cela dit, TI est une nage très agréable à nager avec beaucoup de vertus pédagogiques

D'ailleurs c'est amusant d'allterner TI, FQS et Crawl en opposition...
un peu comme au tennis, le revers a deux mains, à une main, lifté ou choppé...
  

@klapo, tu as tout à fait raison sur le point de nager vite (sprint) le TI, c'est quasiment impossible !!!!

J'ai fait exprès ce rapprochement, ça n'a pas échappé à l'oeil du maître !!

Bon Canada Dry, comme tu dis !!
  

Klapo tu peux expliquer la difference des "high elbow catch"? Quand je regarde takeuchi j'ai l'impression que son coude sort et remonte assez haut, quelle est la nuance avec hackett? je suis pas capable de le voir.
  

Ça paraît simple de nager comme sur les vidéo mais ces vidéo filment-elles un nageur sur une longueur ou au beau milieu d'une endurance?
Je penses sur une seule longueur, car pendant l'endurance la technique se dégrade avec la fatigue, l'acide lactique,... non?
Aussi j'ai remarqué que ça a l'air facile mais le mouvement des bras sous l'eau est rapide, ce qui veut dire un mouvement puissant et pour avoir un tel mouvement j'en reviens à penser qu'il faut des dorsaux puissant / coupleux ( si c'est de l'endurance sinon aucun pb de pousser aussi vite sur 50m ).
  

TI est une technique natation relaxante. FQS est pour la compétition.
Que voulez-vous dire par la pub Canada Dry ? Je ne saisis pas la nuance.
  

@ saigonnais: c'est en référence à un très vieux slogan publicitaire du Canada Dry: "il a la couleur de l'alcool, la saveur de l'alcool mais ce n'est pas de l'alcool"


En TI il n'y a pas de high elbow catch; si on peut résumer les différences du catch comme suit:

- FQS: le bras s'étend quasiment à l'horizontale, l'épaule en avant (et va rester le plus en avant possible), l'avant bras se plie assez rapidement pour faire un angle de quasiment 90° avec la surface, ensuite le coude décrit quasiment un arc de cercle autour de l'épaule fixée, le coude restant très pres haut;

- TI: le bras ne s'étend pas à l'horizontale mais avec de l'angle (c'est d'ailleurs un des trucs de TI pour faire bien remonter le bassin et les jambes chez le débutant), la main va chercher à aller chercher un point fixe sous l'eau le corps prenant beaucoup d'angle puis la main se fixe sur ce point sans que l'epaule soit bloquée et ensuite avec le roulis, le nageur va passer le poids de son corps de l'autre coté, pour aboutir à une position horizontale sur l'autre flanc: pendant cette phase, le coude remonte un peu mais ce n'est pas franchement le meme mouvement qu'en FQS (et notamment la sollicitation des dorsaux n'a pas grand chose à voir) (il n'y a qu'a voir le physique de l'inventeur de TI pour s'en convaincre). La propulsion vient avant tout du changement de côté avec au départ un léger battement de pied pour lancer le mouvement. ca demande peu d'effort: c'est très économique.
  

En effet, Canada Dry était officieusement surnommé le champagne canadien.
Aujourd’hui, c’est illégal de le nommer ainsi à cause de l’appellation contrôlée.
Le champagne doit venir de la région de Champagne.
  

Voici une photo de Grant Hackett illustrant parfaitement le style FQS.
On peut voir les deux bras étendus en avant.
Remarquons aussi que les jambes sont fermées avec les deux pieds qui se touchent, facilitant ainsi le roulis.

http://www.zimbio.com/pictures/tZoMBA...
  

superbe mais complétement retouchée: il n'y a pas une bulle, pas une turbulence dans l'eau ou à la surface de l'eau...
  

Klapo : Je serai déçu si la photo est retouchée.
La retouche est-elle une pratique courante en photographie sportive ?
  

Y a t il un spécialiste de photo sportive sur ce forum ?
mais franchement sur cette photo ca paraît très bizarre qu'il n'y ait aucune turbulence même à la surface de l'eau, pas de bulle non plus (même pas sortant de son nez ou de sa bouche ? il a bloqué sa respiration ??)...A comparer à celles ci nettement plus réalistes (mais moins belles c'est sur):

http://coachsci.sdsu.edu/swimming/bod...
  

Il s'agit peut-être d'une reprise de nage après une longue coulée?
  

Ben si, il y a des bulles le long de ses jambes et derrière ses pieds. On peut aussi voir une légère tracée de bulles le long de son bras gauche.
Si la photo n’est pas retouchée, cela signifie que cette nage de Hackett est extrêmement efficace comparée à celle postée subséquemment par Klapo.
  

Voici une photo de la finale de 1 500 m à Pékin.
À droite se trouve le nageur Canadien Ryan Cochrane qui fut légèrement devant Hackett.
Hackett, à gauche, semble être plus grand et musclé que Cochrane. C’est avantageux.
Hackett finissait 2ième, Cochrane 3ième, derrière le Tunisien Oussama Mellouli.

http://www.zimbio.com/pictures/c19ogD...
  

Klapo : Voici une autre photo d’une nageuse à la fin de son plongeon. Pas de bulles devant, seulement des bulles aux jambes.
Cela prouve qu’elle a une position quasi parfaite avec un minimum de résistance dans l’eau.
Je suis convaincu que le photographe n’a pas trafiqué l’image.
http://www.zimbio.com/pictures/N6ruED...
  

La seule explication c'est que la photo d'Hackett ait été prise juste après le départ au moment il finit sa coulée et commence sa nage...ca expliquerait que sa tete ne fait pas de trainée car il vient en quelque sorte du fond du bassin...Enzo aurait raison...Elementaire, mon cher Watson!!
  

En effet, voici une photo d’une nageuse en pleine action. On trouve plein de turbulence.
http://www.zimbio.com/pictures/whu7zI...
  

débutant, 55ans et ex sportif, tennis pro, j'ai été fasciné par la technique de crawl TI qui m'a permis de passer de 50 m essouflé a 500m sans problème en très peu de temps, je pense aller aussi un peu plus vite car j'avançais pas beaucoup , cependant en étudiant la technique une question me préoccupe : quand on regarde les 4 vidéos posées par "tortueninja" en début de ce pos on s'apercçoit une différence flagrante concernant le battement de pied entre la 1ere et la 2ème vidéo; dans la première le pied propulseur frappant l'eau est du même côté que le bras qu'on lance, dans la deuxième il est à l'opposé en diagonale; est ce au choix comme la respiration ou y a t il une des façons plus efficaces pour le pivotement, la rotation et la vitesse: popur ma part au début j'étais du même côté, après avoir changé très difficilement au début j'ai l'impression que ça me lance mieux et que je vais plus vite en diagonale; qu'en pensez vous merci de vos observations et expériences
  

Il faut comparer ce qui est comparable:

- sur la première vidéo, le nageur cherche juste à montrer la technique de haut du corps de Total Immersion; ses jambes ne jouent pas du tout un role propulseur est il est apparemment dans une sorte de léger battement 4 temps qui est juste là pour l'équilibrer. En cela, il est proche des principes de base de TI qui préconise que le battement des jambes n'a pas pas être propulseur: solution qui plait bien aux nageur sur le tard pour qui le battement est un problème majeur qui n'ont pas une bonne coordination et des chevilles très raides.

- sur la seconde vidéo, c'est du "show": le but est d'arriver à couvrir la longueur de bassin en moins de coups de bras possible; pour cela, le nageur a opté pour un fort battement 2 temps pour augmenter encore plus son amplitude et sa glisse. Le battement 2 temps se fait toujours en "diagonale" comme vous dites. Pour une explication détaillée du timing du battement de 2 temps : http://leplaisirdenager.blogspot.fr/2... Par "propulseur", il ne faut pas comprendre juste la force de propulsion de la jambe sur l'eau mais également tout l'enchaînement dynamique qu'il s'en suit dans la nage et aussi bien sûr son effet sur une position plus tendue et horizontale sur l'eau.
  

Merci pour ta réponse rapide, par contre je ne pige pas pourquoi en TI tu dis que le pied n'est pas propulseur, j'ai l'impression au contraire que c'est lui qui fait sentir la glisse en même temps qu'il provoque la rotation et l'extension du bras, il y a moins de battements certes mais j'en ressens plus l'efficacité que des battements plus courts et plus rapides qui ne permettraient pas l'ondulation .
  

Je dis cela parce que TI le décrit comme tel: TI recommande un battement 2 temps "gentle and economical" (léger et économique en français) et ne le décrit pas comme devant être propulseur mais plutôt comme aidant le nageur a rouler d'un côté sur l'autre vers son "sweet spot".

Mais en effet, le battement 2 temps peut aussi être propulseur et on peut très bien mettre de la puissance et le rendre plus propulseur: ca marche très bien. Il y a beaucoup de champions qui utilisent un battement 2 temps propulseur.

Après à chacun de trouver son style et de prendre le meilleur, de l'adapter à son style et d'y prendre du plaisir. En cela, TI est une approche intéressante mais comme tu sembles le dire, il faut aussi savoir le faire évoluer.
  

merci Klapo, en effet une fois qu'on trouve son rythme le battement qui déclenche la rotation peut être un véritable coup de fouet, comme un poisson qui se sauve avec un coup de nageoire si tu vois ce que je veux dire , par contre pour les bras l'allonge extrême que te provoques la glisse fait forcément une décélération voir un temps mort caractéristique de cette nage .
  

Je suis quand même septique vis à vis de cette technique. Dans la première vidéo, ça ne ressemble plus à du crawl comme on a l'habitude de voir...
Dans la troisième vidéo, on voit bien la différence, le nageur bonnet blanc est quand même beaucoup plus efficace.... L'autre nageur a une tendance a avoir le corps beaucoup immergé, il glisse beaucoup moins bien...
  

Tiens, voici un bel exemple de battements 2 temps avec des variations de temps de glisse:

videoplay
  

Un bon éducatif pour trouver ses sensations.
  

oui Klapo belle vidéo de changements de rythme, en fait si on résume plus il veut faire tourner vite ses bras , moins il profite de la glisse maximum, plus il fait de battements de pieds et moins il y a de torsion, tout est lié
  

Si l'on reste sur du 2 temps et style TOTALE IMMERSION en bascule d'un côté sur l'autre pensez vous qu'on puisse quand même trouver une certaine vitesse ou est ce juste pour faire du fonds, car je fatigue pas, mais j'avance pas, je me fais doubler par tout le monde lol
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant