Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 3 aout 2009
posté par babaraug à 22:56

Probleme d'endurance en papillon

vu 3850 fois, followers=7
Salut,
Je me suis mis il y a assez peu de temps au papillon et j'ai un gros probleme d'endurance; au bout de 50m je suis mort alors que je nage les autres nages sans limite... C'est assez frustrant d'autant que je prends pas mal de plaisir a papilloner.
J'essaie pourtant de ralentir mes ondulations en les marquant plus nettement en fin de longueur mais rien a faire j'ai de plus en plus de mal a sortir la tete de l'eau au fur et a mesure de la distance.
J'ai une condition physique moyenne et autant je nage le crawl et le dos à l'économie (une allure tranquille) mais autant je n'arrive pas à nager doucement le papillon.
Des conseils ?
Peut on nager lentement le papillon ?

Merci à vous

6 commentaires

  

C'est possible ! Vous pouvez vous inspirer de cette vidéo:

videoplay


- Il faut allonger la phase de glisse sous l'eau;
- prendre de l'angle dans l'entrée dans l'eau: ca a pour effet en vertu du principe d'archimède d'exercer une poussée qui va faciliter la sortie du haut du corps (la force de poussée vers le bas du poids du corps va se convertir en force de poussée vers le haut - action/réaction - sans beaucoup d'effort);
- penser à dégager et lancer les bras vers l'avant le plus loin possible (et surtout ne pas penser à pousser avec les bras l'eau vers l'arrière);
- respirer à chaque mouvement (en respirant au raz de l'eau);
- réduire le mouvement des jambes;
- se relacher au maximum.

Ca permet de faire des longueurs souples en papillon: c'est vrai qu'au total ca revient à une nage relativement différente du vrai pap. Donc c'est pas forcément des conseils à suivre pour ceux qui veulent aller vite en pap.
  

Je suis dans le meme cas, je fais du papillon et des ondulations avec palmes ( sur quelque longueurs et non des kilometres) et je trouve que ca aide a assimiler le mouvement et a nager decontracter sans avoir l'impression de forcer.
  

Ca y est, mon papillon repart à la hausse, plusieurs fois 25M(J'arrive pas encore à 50m, sauf à intercaler des éducatifs entre), importance de la poussée, j'ai regardé plusieurs fois des vidéos de Phelps, il me semblait qu'il poussait avec les bras joints devant, et j'en ai vu une autre récemment, où les bras étaient plus écartés.

C'est curieux comme on a des périodes suivants les types de nage, parfois c'est la brasse qui va bien, ou alors le dos, et le pap c'est cyclique...
  

avatar de plouffeur
plouffeur
> 5 ans
@ babaraug
Ce problème d'endurance, ça va mieux?

Si c'est le cas, ça m’intéresserait de savoir comment tu as fait... Pareil j'ai appris il n'y a pas longtemps, je n'ai pas de problèmes sur 25m, le 50 passe (en bassin de 50, pas en 25 parce qu'il faudrait que je fasse demi tour, ça me coupe complètement) mais je n'arrive pas à faire plus pour le moment...

J'ai essayé de nager plus lentement... mais bon ça ne change pas énormément la distance, je fatigue sans doute un peu moins mais rien de terrible terrible... et en plus c'est moins agréable à nager.

J'ai essayé d'aligner les longueurs en ondulations (je peux faire environ 500 mètres dans une séance, en alternant onduls ventrales et dorsales... ça ne change pas grand chose, je vais peut être juste un peu plus vite...

J'ai commencé à essayer de bosser les bras avec pull buoy... et là c'est la cata, j'ai du mal à tenir 25 mètres... pas de soucis pour respirer, mes bras de touchent pas l'eau non plus, mais je fatiiiiigue...

Là je vais tenter de nager le pap à un bras, voir si ça passe bien et si c'est le cas alterner avec le pap normal... en espérant que ça améliore mon endurance...

Sérieux, je commence à me dire que c'est désespéré si je ne me muscle pas un peu les bras... :s mais je crains que ce soit une solution de bourrin...

Alors si jamais tu as résolu ton problème.... (je commence à désespérer un peu ;'()
  

La technique tient parfois a des détails, si vous pouvez vous faire conseiller directement par des nageurs qui savent le nager, parfois c'est mieux.
Rien de tel que de voir les choses en vrai...
On a tous des défauts et on ne sait jamais lesquels... Pas évident quand même...
  

avatar de plouffeur
plouffeur
> 5 ans
Merci pour votre réponse Mirouf77

Vous avez probablement raison, internet ne résout malheureusement pas tous les problèmes

C'est vrai que c'est difficile de comprendre ses défauts (on ne les voit pas d'où on est...), et je ne connais pas vraiment de nageurs...
Tant pis, j'attendrai de suivre un jour des cours de perfectionnement, ou qu'un miracle se produise (on ne sait jamais)
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant