Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 16 mai 2009
posté par bouledeneige à 12:24

crawl essouflement systématique, allure d'escargot

vu 44845 fois, followers=27
bonjour,

qqn pourrait-il m'expliquer mon cas ? je suis un jeune homme de 23 ans. j'ai une endurance, je pense, supérieure à la moyenne (j'ai toujours été bon en endurance à l'école, et encore aujourd'hui). je vais très vite à la brasse, et suis endurant dans cette nage, un peu plus que la moyenne aussi (par rapport aux autres jeunes de mon âge avec qui j'ai fait quelques longueurs informelles, dont certains avaient fait bcp de natation). je n'ai jamais vraiment pris de cours de natation, mais je vais nager relativement régulièrement quand même. et ma brasse, est, très franchement, plus que bonne.

et bien voilà : le crawl, je m'essoufle au bout de quoi, 20 m.? je suis littéralement épuisé par cette nage, et ce n'est pas un problème de jambes, ça j'en suis sûr, car je ne bats pas trop des jambes. je respire tous les trois temps, comme on dit. je vous assure qu'en crawl, la mamie qui fait des battements de pieds sur le dos me dépasse. pourvez-vous me suggérer quelques pistes pour m'aider ? j'ajoute que j'ai des contractions très importantes aux bras quand je nage et que je ne comprends pas comment les gens font pour nager cette nage avec les biceps que tout un chacun a. J'ai vraiment l'impression que mes bras ne me font pas du tout avancer.

26 commentaires

  

avatar de lolobaffie
lolobaffie
> 8 ans
C'est simple t'es un gros nul en crawl dans la gestuelle des bras! Il te faut des cours particuliers comme les mamies de l'aquagym.

Allez au boulot au lieu de se la péter sur ta "fantomatique" endurance !
  

ya effectivement sûrement un problème de technique et le seul moyen de le résoudre c'est de prendre des cours.
Moi aussi avant je m'essoufflais en crawl avant la fin de ma 1è longueur, et un cours a suffi à m'aider (pourtant j'étais persuadée de bien faire, hein, je connaissais la théorie par coeur ... mais de la théorie à la pratique, il y a un gouffre ! lol)
bref sinon, peut-être aussi que 3 temps ne te convient pas. Il ne faut pas se dire "je dois respirer en 3 temps parceque c'est comme ça qu"on" dit qu'il faut faire"... il faut trouver son propre rythme. Perso c'est 4 temps...
Et puis enfin quand tu auras remis à plat la technique avec un prof, eh bien il faudra persévérer, ne pas se décourager !
  

avatar de bouledeneige
bouledeneige
> 8 ans
merci titemaya
  

Bonsoir,

En général quand on s'essouffle en crawl au bout de 20m, c'est dans neuf cas sur dix un problème de respiration, et de savoir souffler correctement dans l'eau et de placer son inspiration sur le retour aérien du bras. Or si vous êtes un bon brasseur, souffler dans l'eau ne doit pas être le problème... Il reste donc l'inspiration qui est différente en crawl (vous semble-t-elle suffisante? avez vous l'impression que tourner la tete sur le coté gene votre nage ou que ça s'inscrit dans la fluidité et la glisse du mouvement?).

je respire tous les trois temps, comme on dit.
Franchement, comme le dit TiteMaya, il n'y a pas de règles. Le plus simple à mon avis peut etre de commencer d'abord à se sentir à l'aise sur un deux temps, puis d'essayer le 3 temps.

j'ajoute que j'ai des contractions très importantes aux bras quand je nage et que je ne comprends pas comment les gens font pour nager cette nage avec les biceps que tout un chacun a.
Je pense que cela doit être votre principal problème. Ce qui semble bizarre, c'est que même contracté vous ne fassiez pas plus de 20m (vous devriez au moins faire une longueur en petit bassin! Les sensations du crawl et de la brasse sont très différentes, et on voit souvent dans les piscines des brasseurs nager un piètre crawl et l'inverse, donc votre cas n'est pas inhabituel


Comme la brasse, le crawl se nage en profitant de la glisse et en restant souple. Les bras notamment doivent passer par des phases de contraction fortes au relâchement presque complet en quelques centièmes de seconde! Mais personne n'a besoin d'être monsieur muscle pour nager le crawl. C'est pour ça qu'on peut se faire doubler à toute berzingue par des gamins nageant en club!!!

Quelques conseils pratiques:
pour la respiration et le placement du corps (bien à plat sur l'eau en dehors du roulis de l'épaule lors du mouvement), l'éducatif classique : allonge sur le ventre, bras gauche devant le droit le long du corps (l'inverse) et battements de pied en respirant sur le coté tous les six battements

Ensuite pour les bras. Le mieux c'est le crawl sur un bras : un bras devant (tenant un pull ou une planche, soit sans rien mais un peu plus dur) et l'autre bras fait le mouvement de crawl (on peut respirer à chaque mouvement) comme l'exemple ci desous
videoplay


Une fois qu'on se sent à l'aise, on peut passer au rattrapé :
videoplay

(crawl alternatif sur chaque bras mais une fois que la main a touché l'autre devant)

Pour le mouvement précis du bras en crawl sous l'eau, je posterai plus tard un lien, le temps de le retrouver sur youtube...
  


Pour bien appréhender les mouvements du crawl (surtout la fin qui est hors de l'eau)
videoplay


La prise d'appui et la traction en crawl vue dans un bassin à flux, les explications sont en anglais (avec en prime un accent un peu cokney)
videoplay


Même source anglaise mais celle-ci est sur la respiration. Vers 6' on comprend aussi ce que signifie le "roulis" des épaules, l'extension du bras vers l'avant, et on apprehende un peu le FQS (front quadrant swimming, le bras aérien revient vers l'avant avant que ne début la traction du bras dans l'eau)
videoplay


Et avec tout ça, quelques cours avec des MNS et vous pourrez aussi frimer en crawl
  

avatar de lolobaffie
lolobaffie
> 8 ans
Cela set à rien de donner des conseils vidéos si avant il n'a pas pris de cours pour s'entraîner en crawl. Avec un entrainement perso, il est sur de prendre des mauvaises habitudes et il est sur de perdre du temps lors des séances de cours avec un MNS.
  

Je ne suis pas d'accord avec Lolobaffie.
Lorsqu'on regarde une vidéo, on travaille l'image mentale de ce qu'on doit faire. L'image mentale précède tout apprentissage. L'idéal ce serait d'avoir une vidéo de soi-même pour corriger ses défauts.
Personnellement, j'ai davantage progressé avec des vidéos qu'avec des conseils de maîtres-nageurs...
Pour en revenir à la question posée par Bouledeneige, il me semble que les problèmes d'essoufflement au crawl sont liés à 2 choses : trop de battements et une appréhension dans la respiration: il faut arriver à respirer "naturellement", détendu(e), sans se préoccuper de vitesse dans un premier temps. Trouver son rythme.
  

S'essouflez au bout de 20m c'est tout simplement qu'on sait pas nager le crawl.

Il faut donc l'apprendre. Tout est bon pour progresser:
- cours (mais certains MNS ont bien du mal à enseigner une bonne technique)
- bouquins
- vidéos
- forums internet
- conseils d'amis
- regarder les autres nageurs et comprendre pq certains avancent et d'autres reculent ou presque


Bien sûr l'idéal c'est de tomber sur un prof qui saura vous apprendre la bonne technique dès le départ mais aussi important saura vous expliquer pourquoi c'est la bonne technique.

Bon courage !!
  

j'ai un avis très partagé aussi par rapport à ce que pense Lolobaffie. Avoir une image mentale de soi dans l'eau est en effet important. mais je pense que effectivement avoir pris des cours avant de voir, est aussi très important : le ressenti prime sur le reste.

par contre, un peu d'humilité 'boule de neige', l'eau est un élément. comme la mer, et la montagne c'est elles qui gagnent toujours. t'es pas face à un ballon mon gars !
Si tu t'essoufles, que tu sens que tu 'tire' trop sur les bras, que c'est dur c'est pas normaaaal ! t'es sensé glisser !
nager en rattrappé avec ou sans planche, ou faire des éduc 'retour dans l'eau' ( tu laisse trainer tes doigts à la surface de l'eau à chaque retour de bras) c'est pas mal pour : se détendre, laisser tomber l'envie d'aller vite et bien faire le mouvement.
t'as d'autres moyens aussi : respirer tous les 2 temps, puis combiner : 2/3 temps, 3/5 temps, 4/6 temps.... bref, c'est comme la musique, avant de jouer fais tes gammes et des éducs y en a plein sur :
http://www.endurancetrainingconcept.c...
ils sont bien détaillés.

par ailleurs, est ce que tu vides bien les poumons à chaque cycle? si t'as encore de l'air, quand t'inspire, c'est pas top en général.

Si tu veux apprendre sans MNS, pourquoi pas. assures toi alors d'avoir des potes qui ont un super niveau ou alors va dans un club, même si c'est pas à 100% le meilleur endroit pour progresser ( tout dépend de ton caractère et de tes envies).

bon courage, bon plouf et vive le crawl !
  

avatar de pelouf
Pelouf
> 8 ans
Moi je dirais plutôt que la plupart du temps un épuisement rapide en crawl c'est pas seulement dû à la respi. A mon avis tu dois pas avoir un bon crawl. Fait en sorte de pas opposer de resistance à l'eau (laisse pas trainer les jambes derriere-c'est l'erreur que je constate le plus souvent dans le bassin-, rentre le ventre, garde le dos droit dans la continuité des bras), concentre toi sur un mouvement de bras régulier, fait des gammes de respiration (1 fois à droite, 2 à gauche, 2 a droite, 1 à gauche, 3 à droite, etc etc).

La natation c'est souvent un tout (ce qui en fait une pratique sportive complète, mais il n'est pas si simple de bien nager).
  

yessss ! c'était un site comme ça que je cherchait depuis un moment !!!! merci
  

euh... j'me suis gourée !
  

avatar de bouledeneige
bouledeneige
> 8 ans
merci à tous ceux qui m'ont donné des réponses instructives et très complètes.
  

avatar de bouledeneige
bouledeneige
> 8 ans
et merci à lolodansleau pour tous ces liens - non, ma respiration ne me semble pas du tout être fluide, donc je vais peut-être essayer un autre rythme
  

moi aussi j'ai ces problèmes d'essoufflement en crawl mais j'ai remarqué qu'en nageant avec un pull buoy je faisais 2 fois plus de longueurs! j'en conclue donc que c'est les jambes qui vont pas bien: battements trop rapides ou mal synchronisés? bonne nage à tous
  

9 fois sur 10 pour les nageurs relativement débutants en crawl l'essouflement ne vient pas d'un battement trop rapide ou mal synchronisé mais tout simplement d'un manque d'horizontalité dans l'eau (le corps faisant un angle avec la surface cela freine énornément le nageur).

Evidemment avec le PULL BUOY le corps est beaucoup plus horizontal et comme par magie on est capable d'enchainer les longueurs


D'ailleurs faites le test: d'abord voyez si vous battez très fort des jambes en crawl, si c'est le cas, forcez vous à battre moins fort et voyez si vous êtes toujours essouflé. Si votre corps est bien horizontal sans pull-buoy, vous ne devriez pas ressentir une énorme différence d'essouflement entre les longueurs avec ou sans pull buoy.

Si c'est un problème d'horizontalité, mettez le pull buoy de côté et réservez le à la rigueur pour qq longueurs seulement durant une séance et travaillez votre équilibre horizontal dans l'eau sans pull buoy.

Le crawl est avant tout une nage qui consiste à passer d'une position horizontale sur le côté à une position horizontale sur l'autre côté; tant que vous ne maitrisez pas ces positions horizontales à droite et à gauche, vous ne pourrez pas progresser efficacement.

Bonne nage !
  

avatar de violon38
violon38
> 5 ans
74 ans ! jamais de crampes dans les jambes ! j'ai fait 50 heures de battements de jambes pour acquérir de la vitesse (plus facile sur le dos) puis ai travaillé avec les bras, en apnée, en attendant de savoir respirer sans craindre d'avaler de l'eau. La vidéo en anglais sous-titrée en français "la respiration en crawl" est formidable ! Personne n'a parlé de corpulence (je suis très mince, cela aide !).
  

avatar de violon38
violon38
> 5 ans
Mal lu votre souci : contraction des les bras ? Nagez "hybride" pour commencer m'a conseillé quelqu'un : mouvement de brasse avec les jambes (très efficaces), mouvement de crawl avec les bras ! C'est sûr que si vos battements de jambes ne sont pas efficaces, tout l'effort repose sur les bras pour avancer. Scindez le problème en deux : ne travailler que le mouvement des jambes (propulsion) sans relâche pendant des heures, avec ou sans palmes (pas très sexy pour un jeune homme, malheureusement).
  

Peu de choses à rajouter par rapport à ce qui a déjà été dit...
Ce qu'il faut savoir, c'est qu'en théorie, les bras font malgré tout 80% du travail (environs) en crawl...
Pouvoir être endurant en crawl doit donc passer par plusieurs petites choses :
- une prise d'appui et une poussée efficace (combien de fois on m'a dit : FERME LES DOIGTS)
- une résistance à l'eau minimale (donc le corps horizontal, un gainage efficace, des genoux dépliés)
- une poussée prolongée (on tracte lorsque le bras est tendu devant soi, mais on pousse une fois que le bras va vers la hanche)
- un repos total (le retour aérien DOIT se faire biceps, triceps et doigts totalement relachés!!) : s'entrainer à toucher son épaule durant le retour aérien
- les jambes doivent équilibrer le corps car la poussée des membres supérieurs induit un roulis
- enfin, une poussée et un battement induits par tout le corps : la poussée d'un bras sert à aller chercher loin devant pour l'autre bras, la poussée de l'épaule lors du retour aérien sert d'appui à la poussée du bras qui est dans l'eau et les battements partent de la hanche et non de la cuisse.

Pour la respiration :
- expiration longue et presque totale pendant que la tête est dans l'eau
- rotation de la tête durant le retour aérien d'un bras, en veillant à bien gainer et rigidifier le dos pour ne pas que les fesses s'abaissent dans l'eau
- inspiration forte et rapide avec la bouche en coin (parce que si on inspire sous l'eau... ben on se noie)

Elle peut se faire sur 1, 2, 3, 4, 5 ou même 7 temps, c'est en fonction de chacun.

Bon courage
  

Super vidéos. Très instructives. J'ai appris beaucoup de choses.
  

bonjour,
j'étais comme toi, mort au bout d'une longueur; 8 mois après je fais un 800 en accélérant dans les dernières longueurs; tout le monde t' a dit des choses justes ; le problème c'est que le crawl est quelquechose de TRES technique; c'est comme quand tu apprends à conduire il faut maitriser une dizaines de choses en même temps et qui après seront des réflexes une fois acquis Alors si je peux me permettre : il y a dans l'ordre à maitriser la respiration, nager tout doucement et la technique; pour ma part je soufflais par le nez ; il faut souffler tout l'air avant d'en reprendre je te conseille de choisir ton meilleur côté et de commencer en 2 temps; s'il te reste de l'air à souffler fait 4 temps et nage doucement, tout doucement jusqu'à ce que tu sentes la glisse ; regarde sur you tube le style TI total immersion ça m'a fait réaliser pleins de choses
avec les vidéos tu peux beaucoup progresser sans prof surtout si quelqu'un peut te filmer; et après tu peux prendre quelques cours avec un prof; il te diras ce que tu n'as pas vu ( les pieds qui te freinent , la tête qui sort trop, les mains écartées etc ...) bon courage et n'essaie pas de doubler maman tout de suite ça viendra très vite si tu appliques les bases
  

Je tenais juste à dire que les conseils sur ce topic sont juste magiques !

Y'a 2 jours je nageais comme je l'avais appris (tout seul), je regardais en avant, j'étais en apné sur un cycle à 3 et mes bras étaient constamment contractés. Résultat au bout de 100m j'étais mort.

Aujourd'hui, j'ai appliqué ces conseils : regarder vers le fond, expirer constamment sur un cycle à 2 et relâcher les bras lors du retour aérien. Résultat sans appel, gain de stabilité ENORME, j'étais à peine essoufflé au bout de 400m (j'ai 24 ans)

Bref, j'envisage de passer la barre des moins de 10min / 400m la prochaine fois, je sens que je peux le faire maintenant.

Gros MERCI
  

Petit contribution qui relancera peut-être les débats.

Effectivement le topic est intéressant et ce, même sans pouvoir consulter les vidéos (sous proxy).

Autodidacte (n'en déplaise à lolobaffie, beaucoup moins drôle que l'original !) de la nage (pas encore de la natation) j'ai surtout commencer à bosser le dos car je ne l'avais jamais pratiqué, contrairement au crawl (plus instinctif). Maintenant que ça commence à bien rentrer pour le dos (depuis 2 ou 3 ans de pratique), je recommence à crawler de plus en plus, en essayant de peaufiner une technique approximative donnant effectivement lieu à une fatigue anormale (sans compter que je suis fumeur, je sais, c'est mal !).
Le conseil le plus utile pour moi ici est également celui concernant le relâché du bras aérien, que je vais tâcher de le travailler (pour ce qui est des battements trop rapides j'avais réussit à comprendre et à mettre ça en place).

Je voulais donc juste me permettre un nouveau conseil (de nageur du dimanche -dédicace à Fishette !-, du samedi, voire du mardi...) concernant la respiration, qui m'a été donné par un ami ayant étudié la théorie en STAPS, et que j'essaie de travailler en ce moment (j'attends les réactions si cela suscite des controverses) : sur la fin de l'expiration (lors du dernier retour de bras aérien avant l'inspiration), je me force à exagérer l'expiration (ce qui fait donc se contracter au maximum la cage thoracique) pour faire en sorte que le début de l'inspiration soit un mouvement réflexe (dû au retour des côtes à leur emplacement "neutre"), ce qui permet de gagner un peu de temps sur l'inspiration et donc d'augmenter le volume d'air inspiré.

J'ai par ailleurs entendu à plusieurs reprises ces derniers temps qu'il fallait s'efforcer, pour l'inspiration, de ne sortir la tête qu'au niveau d'un seul verre de lunette (c'est à dire seulement une moitié de visage hors de l'eau), la respiration se faisant donc "la bouche en coin" et dans le creux de la vague (censée être faite par la pénétration de la tête dans l'eau) ; j'avoue que là malgré quelques tentatives, j'ai bien du mal à m'en tenir à cet angle de rotation sans boire quelques goulées ... beuark
(voir topic sur le pipi dans l'eau)


Sunday Swimmer
  

s'il vs plait expliquer moi 2 temps,3temps ou 4 tps et ça depend de quoi?
  

avatar de janorun974
janorun974
> 1 an
salut, un temps est égal à un mouvement de bras en crawl.
donc 2 temps tu respires tous les deux mouvements et tu expires pendant les deux mouvements sous l'eau, et ainsi de suite...

pour rejoindre le débat, les vidéos et autres forums c'est bien pour visualiser ce que l'on doit faire, mais les cours sont indispensables pour une nage parfaite!

have a good swim!
  

Bonjour,
Je confirme le message de Janorun974 car j'apprends progressivement à nager le crawl depuis un an sans cours et la coordination n'est pas facile pour l'ensemble des mouvements après consultation des vidéos. Aujourd'hui je n'arrive qu'à respirer en 2 temps et toujours du même côté pour chaque longueur.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant