Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 26 février 2009
posté par Enzo à 14:51

Faire une ondulations en coulée après le flip turn.

vu 2863 fois, followers=4
Bonjour,

J'aimerai faire une ondulation en coulée après un flip turn pour ressortir plus loin et gagner un fifrelin de temps.
Existe-t-il des éducatif pour ça? j'ai essayé à mainte reprise mais je n'y arrive pas.

Voici en vidéo Messieurs Phelps faire des ondulations à l'abus, je n'en demande pas autant, une seule me suffit


videoplay

3 commentaires

  

Si tu n'en fais qu'une , suis pas sûr que tu gagnes gd chose!
Moi je trouve çà plus fatigant que bénéfique mais peu être parce que je ne les fais pas bien, j'aime autant donner quelques bons coup de pelle et c'est tout aussi efficace..sinon le mieux est peu être d'en faire à chaque virage et ça finira par venir tout seul!
  

Salut Enzo,

l'ondulation est très efficace après le virage et le départ mais c'est loin d'être facile. Je suis d'accord avec Ploufplouf, pour que cela soit intéressant il faut en faire plusieurs. Une seule ne permet pas de conserver la vitesse que tu as accumulé avec le virage (ou le plongeon).

Je pense que pour une bonne ondulation, il faut être bien gainé; il n'y a que le bas du corps qui travaille. En entrainement, nous faisons des longueurs avec des palmes, tu peux essayer avec planche et sans planche. J'ai une petite préférence pour les faire sous l'eau, on a une bonne impression du mouvement mais il faut pas oublier de respirer


En tout cas, c'est moche, mais c'est comme le pap, plus t'en fait, plus tu as mal, plus c'est dur et heureusement.... plus tu progresseras. A la longue ca sera plus facile.

Bon courage.

Steve
  

Phelps le dauphin


Une des astuces de Phelps consiste, à la poussée des jambes, d'aller non pas vers la surface mais plutot vers le fond du bassin; comme cela sa coulée est plus longue et il bénéficie d'un effet accélérateur du fait de la poussée d'archimède sur la fin. Bien sûr cela demande beaucoup de souffle. Cela dit, quand il ondule, il relache les jambes et donc l'effort vient avant tout du tronc, ce qui demande une consommation d'oxygène moindre que de solliciter beaucoup les jambes.

Comme dit Ploufplouf, faut pratiquer: a force, cela viendra.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant