Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 4 mai 2007
posté par HS75 à 00:02

Rythme d'inspiration et VMA

vu 21937 fois, followers=7
Suite de mes interrogations...
Je nage le crawl en inspirant tous les 2 temps, mais j'aimerais bien arriver à ne le faire que tous les 3 temps.
Je nage à une certaine vitesse et souhaiterais ne pas la perdre en passant de 2 à 3 temps.J'ai déjà essayé le 3 temps,mais je sens que je manque d'air,alors je suis obligée soit de ralentir soit de repasser à 2.
Est-ce qu'il y aura un temps d'adaptation/de réglage de mon volume d'oxygène pris par inspiration en persévérant.
Est-ce que ça peut avoir une incidence sur ma VMA? Si oui, dans quel sens?(Je fais aussi un peu de course à pied,et j'aimerais courir un marathon,donc la question de la VMA m'intéresse,bien que je ne me sois pas encore suffisamment penchée sur le sujet)
Ou est-ce que je dois garder un rythme binaire,quitte à changer de côté à chaque longueur?
(Pas normale, que j'disais...)

13 commentaires

  

Tu dis que tu as moins de facilité à respirer d'un côté : donc forcément, si tu passes en 3 temps et qu'en plus de ce côté tu inspires moins d'air que de l'autre, ça fait vraiment beaucoup moins d'O2 qu'en 2 temps.
Pour moi le 1er problème à régler est donc d'arriver à respirer aussi bien à droite qu'à gauche, en respirant en 2 temps du côté où tu es moins à l'aise.
Ensuite tu pourras commencer à t'entraîner en 3 temps, en alternant par ex 1 longueur 3 temps / 1 récup en 2 temps pour pouvoir tenir le rythme et la distance.

Pour ma part j'essaie en ce moment de passer de 3 à 5 temps (je pense qu' à terme ce sera plus efficace pour les entrainements d'endurance pure : nager longtemps pas trop vite). Au tout début je faisais une longueur 5 temps 1 3 temps, et maintenant 1 5 temps 1 4 temps : je m'habitue petit à petit à une respiration moins fréquente, mais je pense que les inspirations sont plus profondes.

Je n'y connais pas grand chose en physiologie, mais j'aurais tendance à penser que ce type d'exercice va forcément augmenter la VO2max, et donc par contrecoup la VMA...
Mais j'attends la réponse d'Oléum là-dessus...
  

Impeccable et incroyable!Merci pour ta réponse karo02. Elle correspond tout à fait à ce que j'attendais.
Tu as complètement changé ma façon de voir le problème:je n'avais même pas imaginé qu'on pouvait nager en endurance en ne respirant que tous les 5 temps!
Je dois avoir tort de vouloir conserver une vitesse trop élevée.Tu as certainement raison: la meilleure solution est plutôt là.
Il faut que j'arrive à trouver le bon équilibre,le bon rythme, car il m'arrive de n'inspirer que tous les 4 ou même tous les 6 temps,mais que sur un cycle.
Petite question perso: j'aimerais savoir pourquoi tu essaies de passer du 3 au 5 temps...
  

Tout simplement parce que quelqu'un m'a dit que ça pouvait être très efficace pour les distances de fond...
Et comme j'ai une tendinite à l'épaule qui traîne, depuis longtemps je ne peux plus faire d'entrainements un peu plus "soutenus" qui me permettraient de m'améliorer sur les plus courtes distances.
Donc essayer de passer au 5 temps, ça me donne un but et ça me permet quand même de m'améliorer pour quelque chose.
  

essayer de passer au 5 temps, ça me donne un but et ça me permet quand même de m'améliorer pour quelque chose
C'est la même chose pour moi, le marathon.
Merci pour ta réponse.
---
Message modifié par Oléum à la demande de HS75
Pour utiliser citer un message, voir comment bien rediger un message en haut à droite du forum ( les [][/] ne fonctionnent pas sur ce forum ).
Cdlt,
Oléum.
---
  

Je veux bien répondre à votre post HS75 mais j'ignore la signification des termes VMA et VO2 ( volume d'Oxygène ? ) .
  

VMA
Volume maximal aspiratoire/expiratoire?
VO2
VO2 Max : Il s'agit du Volume maximum d'oxygène que peuvent absorber les poumons, en gros la capacité où le potentiel d'apport en énergie et oxygène par les poumons.
en général cette capacitée n'est pas un facteur limitant (donc pas spécialement à travailler ) et ne varie pas beaucoup entre chaque individus.

Karo02 à a mon sens particulièrement bien répondu à la question de HS75.

C'est clair que j'ai eu le plus de mal à travailler ma respiration en crawl, peut être même le plus dur à cause des réflexes où des mauvaises habitudes...

J'essaierais de développer pourquoi dans ce fil prochainement...

Cdlt,
Oléum.
  

Super!Merci Oleum pour la correction de mon message
.Je crois que je vais m'abstenir de citer.

V.M.A.=vitesse maximale aérobie. Eh oui, on y revient...(J'ai bien lu le sujet de discussion sur les courbatures)

En cherchant sur internet, je viens de trouver cet article sur la VMA en natation,que je vais m'empresser d'étudier plus à fond!
http://www.staps.uhp-nancy.fr/revuest...

Oleum, on attend la suite...
  

Petite anecdote : Jean Taris (champion francais dans les annees 30, qui a donne son nom a une assez sympathique piscine parisienne) plafonnait a un moment de sa carriere, il n'arrivait plus a ameliorer ses chronos. Il a alors passe 6 mois a travailler principalement sa respiration, faisant des series avec une planche, donc utilisant seulement les jambes grosses consommatrices d'oxygene, et en respirant en alterne. C'est a ce moment la qu'il a pu battre les records du monde du 400 au 1000m....

Le principal conseil qu'il donnait, c'etait de travailler l'expiration dans l'eau: une fois qu'on a bien expulse tout l'air vicie qu'on a dans les poumons, le corps se debrouille pour inspirer ce dont il a besoin quand on sort la bouche hors de l'eau.
  

Personnellement, lorsque je débute une séance, je fais les premières longueurs en 4 temps avec un rythme de nage compatible avec l'échauffement puis je passe à 3 avec un rythme un peu plus soutenu et pour finir je passe à 2 pour mon rythme de croisière où j'insiste sur les appuis dans l'eau (c'est la partie où on a mal mais on s'en fiche c'est tellement bon... img:http://smilies.sofrayt.com/fsc/thumbs...)

Mon rythme de respiration varie donc avec ma vitesse mais je pense que c'est le cas pour la plus grande partie d'entre nous.
  

Moi je me sens naturellement mieux à 5 temps. En fait, je trouve qu'on "perds" moins de temps. Mais sur des entrainement en vitesses, genre 4x50m à fond avec 15s de récup en bout de longueur, là, je fini por passer à 3 temps dès la 3è longueur car je ne tiens pas le rythme et je manque d'air. Mais je vois bien alors que la respiration 3 temps me ralentie et en particulier parce que je suis obligée de compter ...
Mais je ne désespère pas d'arriver à mes 5 temps tout du long ... (enfin, il faudrait que je sois plusassidue aux entrainements pour ça mais le boulot ...) Je trouve en plus qu'un rythme impair est meilleur pour ma vitesse, ça me donne une meilleure "glisse" et j'ai plus l'impression de flotter à la surface de l'eau.

Vraiment, c'est le crawl que je préfère, rien que pour cette sensation de glisse et de pénétrance dans l'eau si délicieuse !!!

à+
  

La brasse est pas mal pour les sensations de glisse. Perso j'adore la sensation que procure la propulsion lorsque l'on plonge littéralement dans l'eau avec une poussée bien puissante des jambes.
  

@karo02: tu ne sais pas combien ta réponse a chamboulé ma façon de nager le crawl! (voir le fil de discussion "perfectionner mon crawl?!") Du coup, je crois que maintenant, en inspirant tous les 4 temps, je nage plus vite qu'avant, quand je ne le faisais que tous les 2 temps!
Ca, c'est le point super positif.
Par contre, je n'ai pas encore résolu le problème de la respiration à gauche. Aïe...Pas bien!
Il faudrait que je me force pour pouvoir comparer avec le 3 temps, et parvenir à terme à 5 temps. C'est pô gagné!
@ Papillon : donc contrairement à toi, le rythme impair, ce n'est pas ma tasse de thé (ça me la fait plutôt boire, la tasse).
Mais je te rejoins sur la préférence pour le crawl!
  

@papillon : +1 pour les super sensations de glisse en crawl...
En plus tu m'encourages à perséverer dans l'entrainement au 5 temps.
@HS75 : tant mieux si j'ai pu t'aider...
Tes questions m'ont aussi bien fait réfléchir, lors de mes derniers entrainements ce WE j'ai fait spécialement attention à mes sensations dans l'eau selon mon rythme de respiration :

- 2 temps : ça me fait mal à la nuque très rapidement (même en alternant 1 longueur droite, 1 longueur gauche), et je ne remets pas bien la tête droite dans l'eau entre 2 inspirations (elles sont trop rapprochées pour moi)

- 3 temps : c'est pour l'instant mon rythme idéal, sauf que finalement la respi c'est pas le plus marrant dans le crawl, et comme dit papillon ça donne l'impression de perdre du temps

- 4 temps : au niveau respiratoire je me sens aussi à l'aise qu'en 3 temps (je peux tenir aussi longtemps à la même vitesse), mais je ne trouve pas agréable de toujours respirer du même côté. Cependant j'ai le temps de bien remettre la tête dans le prolongement du corps entre 2 inspirations, et donc moins de douleurs à la nuque...
donc HS75, le 4 temps me semble bien plus confortable et moins traumatisant que le 2 temps, même si l'idéal reste quand même à mon avis d'être parfaitement symétrique.

- 5 temps : j'ai du mal pour l'instant... je m'entraine en faisant 25m-4 temps-droite, 25m-4temps-gauche,50m-5temps : comme ça je peux tenir 1000m.
Sur la fin de ma séance j'ai même pu enchaîner 200m en 5 temps sans me sentir trop essoufflée, je sens que je progresse !

J'ai remarqué un autre avantage du 4 temps ou 5 temps : je fais un peu moins de cycles de bras sur une longueur qu'en 3 temps, tout en conservant la même vitesse... Comme si prendre des inspirations moins fréquentes mais plus approfondies m'encourageait, de la même façon, à des mouvements de bras de plus grande amplitude (alors que je me serais plutôt attendue à devoir augmenter la fréquence pour respirer plus vite).

Et hop, je me retrouve gagnante sur 2 tableaux d'un coup !
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant