samedi 18 juin 2022
posté par ptitevirg à 09:40

Grèves

vu 5049 fois, followers=19
Je constate souvent que les salariés des piscines sont en grève. Savez-vous pourquoi ? Si non, je poserai la question prochainement quand j'irai nager car cela m'intrigue. Peut-être pourrions-nous les aider à obtenir ce qu'ils veulent en nous mobilisant avec eux afin qu'il n'y ait plus de grèves...
Qu'en pensez-vous ?

22 commentaires

  

Bonsoir,
Certainement pas ! Les Maîtres nageurs font grève de 7h00 à 7h59. A 7h01 ou 7h02 on nous placarde un papier disant qu'ils n'ouvrent pas mais laisse rentrer les Clubs à 7h00. On nous prend pour des abrutis qui viennent nager à 7h00 ! J'ai écrit à la Mairie de Paris (qui ne m'a donnée aucune explication claire sauf qu'ils ont droit de faire grève et qu'ils sont en discussion. Concernant les raisons on entend de tout: congés, conditions de travail, salaires, statut (ils souhaiteraient un statut de l'EN), suppression de congés car ils se sont qu'ils ne faisaient pas les heures, etc.... En faisant grève de 7h00 à 7h59, j'ai compris que cela ne leur est pas décompté donc cela va durer longtemps.
  

Bonsoir Alize,

Depuis le message que j'ai posté, je me suis renseignée. Les grèves ne concernent pas uniquement les piscines de Paris, à Nantes, Toulouse aussi il y en a. Voici les revendications qui me semblent justifiées https://m-20minutes-fr.cdn.ampproject....
Ainsi qu'un message de la CGT.
Je reconnais qu'il serait bien que le site informe des grèves car cela éviterait de se déplacer pour rien.
A suivre...
  

"Bonjour ! Les agents de la ville de paris, notamment dans les piscines, sont en grève contre la loi de transformation de la fonction publique qui augmente notre temps de travail annuel et nous retire 8 jours de congés annuels sans aucune compensation. L'accepteriez-vous ? #cgt
  

Bonjour,
Un incroyable article dans le Figaro du 1er juillet 2022, qui explique les raisons de la grève.
Je n'en reviens pas quand je vois les privilèges accordés aux MNS parisiens (et sans doute aux autres agents municipaux). En plus, parler de pénibilité, de travail sur écran, on est en plein délire...

https://www.lefigaro.fr/social/paris-l...

A #CGT : chacun se fera son avis. Il faudrait déjà respecter simplement la loi sur le temps de travail. 35 heures. Mais en plus de tout ça, vous avez 61 jours de RTT, sur quelle planète vivez-vous pour vous plaindre ?
  

@toto75012 merci pour le partage, c’est inquiétant ce préavis de grève pour l’été…
  

Je crois que je vais me réorienter et devenir MNS à Paris, c'est vraiment le bon plan.

A bien lire l'article, la mairie de Paris propose donc 25 jours de congés annuels + 32,5 jours de repos + 61 jours de RTT, ce qui fait un total de 118,5 jours de congés : )

Mais ça n'est sans doute toujours pas assez pour la CGT. On croit rêver.

En plus, en faisant des recherches sur internet sur la grève, je vois que les MNS, en plus de leurs traitement mensuel, sont payés pour les cours qu'ils donnent. On appelle ça le "ticket", ce qui a donné lieu à de nombreuses grèves en 2013 :

https://www.liberation.fr/societe/2013...

A l'époque, la ville de Paris avait capitulé...

Qui paie tout ça ?
  

Encore moi : pardon, j'avais mal lu l'article.
La mairie de Paris leur propose donc en fait 32,5 jours de congés/repos + 61 jours de RTT, ce qui fait "seulement" un total de 93,5 jours de congés, en travaillant 35 h par semaine : )
Je ne sais pas comment il est possible d'avoir des jours de RTT quand on est déjà à 35 h par semaine. Moi, dans mon travail, j'ai 15 jours de RTT, mais en étant officiellement à 38 h par semaine. Les jours de RTT sont censés compenser le temps de travail au-delà des 35h.
  

Si j'ai bien compris, les rtt sont liés à la pénibilité du travail (horaires, travail les we). J'avais lu que le salaire d'un maître nageur est de 1400e net par mois, ce qui est peu, surtout quand on vit en IDF.
En plus, ils respirent tout de même le chlore toute la journée, bref je peux comprendre qu'avec ces désagréments, ils bénéficient d'accords spécifiques.
Aussi, quand on retire certains "avantages ", cela me semble justifié de faire grève.
Alors oui, je suis très déçue quand j'arrive à 7h pour nager et que la piscine est fermée et ça serait d'ailleurs sympa de leur part de mettre à jour le site pour qu'on ne se déplace pas pour rien.
J'espère que les piscines ouvriront cet été mais ça me semble mal engagé.
  

Article assez complet de 20 minutes qui confirme les chiffres évoqués plus haut.

https://www.20minutes.fr/paris/3316023...

On y apprend également que les MNS demandent d'être considérés comme travaillant au même niveau de pénibilité que les égoutiers.
  

Merci pour cet article, qui effectivement, est très bien détaillé.
Il reste à espérer qu'un accord soit trouvé avant cet été !
  

Dans l'article de 20 minutes, on apprend aussi qu'il y a maintenant des "maîtres nageuses" : )
"CGT EVSPC aimerait bien que les maîtres nageurs et maîtres nageuses soient dotées du même indice de pénibilité."
Au-delà de cette différenciation sémantique qui confine au ridicule, allons jusqu'au bout, disons "maitresses nageuses" alors ; )
Quand je vois la pénibilité du travail des MNS de ma piscine, la moitié du temps sur leur smartphone assis sous leur parasol, je me marre. Ca doit être pour ça qu'ils parlent de pénibilité associée au travail sur écran !
  

A propos de la pénibilité : https://ispira-qualite-air.fr/quel-ris...
Enfin, j'en reviens souvent au salaire mais il faut reconnaître qu'ils sont mal payés...
  

Ils sont payés suivant la grille indiciaire des fonctionnaires de catégorie B de la fonction publique territoriale, c'est un métier et un cadre d'emploi qu'ils ont choisi, et il y a un cadre légal de 35 heures.
Après, il y a plus mal payés qu'eux, les agents de catégorie C.
  

Toto, croire qu'un métier est simple par ce que l'on en voit est une piètre analyse et se fier qu'à ses sens, ce qui est immanquablement trompeur. Cela démontre un manque de curiosité, quintessence de l'intelligence.

Se fier aux journalistes sur les avantages honteux des autres professions, alors que lorsqu'encartés ils bénéficient d'une niche fiscal, est honteusement fallacieux et dommageables.

Renseignez vous sur les troubles psychosociaux des professeurs de sports et MSN, des études existent à cet endroit.

Mais à vous lire, en tant que sapiteur omniscient vous savez tout mieux que les autres.

Instiller un climat de haine et de jalousie afin d'instaurer un piètre dénominateur commun n'offrira qu'un service misérable et tronqué, sans véritable volontaire engagé pour l'accomplir, mise à part payer leur traite à la fin du mois. S'est se fourvoyez que de croire l'inverse, surtout quand les services publiques tel que la police, les hôpitaux publics et l'éducation en sont le parfaite exemple. Les secteurs privatisés ne sont pas forcément plus reluisant, en France comme dans d'autres pays d'ailleurs.

Votre avis n'engage que vous et n'est pas représentatif de tout le monde, à bon entendeur.
  

Metalou, que d'agressivité ! faut-il que votre cause soit mauvaise pour que vous soyez si méchant.
J'écris mauvaise, pas parce que je le pense mais selon l'avis de la plupart des nageurs avec qui j'en parle qui sont scandalisés par ces grèves à répétition et surtout leurs causes.

Votre avis est peut-être représentatif de celui du personnel des piscines municipales mais pas celui des usagers puisque nous ne sommes pas des clients ce qui serait surement différend quand à notre réaction.

Je ne cherche pas à vous convaincre car je sais que ce serait du temps de perdu et je vous laisse avec vos certitudes.
  

Comment réagiriez vous si vous aviez la qualité de client ?

Votre conviction est de récoler et revendiquer les avis d'usagers qui vous semble être dominant. Prenez-vous en compte même ceux qui ne s'exprime pas ? A défaut, c'est un biais cognitif Vous agréger ensuite cette pensée comme une vérité unilatérale dont tout le monde doit adhérer.

Ne vous fiez pas à vos sens et prenez un peu de recul plutôt que de vous laisser submerger par vos émotions.

Subir une grève n'est jamais agréable, mais est-ce que l'avis des usagers permet de changer les mouvements sociaux ? Il en est que le principe même d'une grève est de faire effet de levier via tierce-personne. Prenez donc contact avec leur hiérarchie plutôt que de vous appesantir sur Internet. S'obstiner à critiquer le constat d'un métier, sans en connaître une once de réalité reste bien malheureux.

Je vous donne pour preuve que l'on ne pense pas tous comme vous. Ce qui semble-t-il vous contrarie, tout autant que de subir la grève. Certains, comme en témoigne les commentaires, en ont fait un véritable cheval de bataille.

Ne vous en déplaise, vous êtes libre de vous exprimer, tout comme eux de faire grève et moi de vous répondre.

A lire les avantages mirobolants de la profession de MSN, il est étonnant que ce soit une profession qui ne fasse plus rêver personne car actuellement en pleine crise de vocation, étonnant pour une profession de feignant comme cela a pu être dépeint.

A choisir, il est préférable que la profession se mobilise pour essayer d'avoir des avantages et qu'ils attirent des vocations, que l'établissement soit fermé pour cause de manque de personnel. Ce qui est déjà le cas dans biens des municipalités.
  

C'est sans espoir, je décroche, inutile de me répondre !
  

Plusieurs informations :
Être MNS se fait suite à une formation, généralement d'un an.
Être MNS à la ville de Paris demande cette formation, puis réussir un concours avec peu de places, puis un an de stage.
J'ai essayé de me renseigner par rapport aux 61 jours de RTT, et je ne sais pas d'où cette information vient vraiment. Je pense que c'est lié à une erreur, les MNS de la ville de Paris travaillent le week end toutes les 3-4 semaines. Pour compenser il y a un jour de repos hebdomadaire et ce jour a dû être considéré comme un RTT.
J'en profite pour glisser une information qui dépasse ce cadre : la neutralité médiatique n'existe pas.

Il y a un manque de MNS et je vois autour de moi avec des piscines qui ferment ou des activités annulées.
Ce qui fait que je trouve assez bizarre de chercher à baisser l'attractivité de ce métier. Cela conduit à plus de grèves et à termes plus de fermetures.

https://www.lagazettedescommunes.com/8...
Un article intéressant sur le métier de MNS.
  

@ptitevirg
La question 'une mauvaise qualité de l'air ne sera plus au 1er janvier 2023.
De plus la crise COVID les baies sont tout le temps ouvertes dans les piscines.
Et sur un précédent commentaire, il ne faut pas comparer le travail d'un égoutier à un MNS.

https://territoire-environnement-sante...
  

Comme pour beaucoup d'autres métiers, le problème de fond réside dans la perte du sens de l'effort, du collectif (sauf le collectif CGT Sud-rail mdr), du dépassement, au profit du confort et des loisirs, du bien-être individuel et des avantages acquis qui jamais ne doivent bouger d'un iota.
Tout le monde veut maintenant être en télétravail, sans responsabilités, avec un travail qui a du sens (lequel ?) et bien sûr un salaire d'ingénieur.
Heureusement qu'il y a les immigrés et les sans-papiers pour travailler dans les cuisines des restos, le BTP, ou livrer à vélo les blancs-becs qui ne savent même plus descendre faire leurs courses ou se cuisiner un steak aux échalotes.
Oui je sais, je suis un sale réac ; )
  

vbo77,
J'ai cliqué sur le lien et je vois pas vraiment le rapport.
Le problème soulevé dans les piscines est celui des chloramines et il n'en est pas question dans ton lien.
Aussi, il y a un problème méthodologique. Une évaluation de l'efficacité de la dite politique pourra dire à posteriori(et non à priori) si la question est réglée.
toto75012,
Il y a une source ? Quelque chose qui appuie ton propos?
  

Article très intéressant : https://www.20minutes.fr/paris/4010685...

D'ailleurs, avec le desamiantage de la tour montparnasse qui est très mal géré, il ne serait pas étonnant que de la poussière d'amiante se propage dans l'air de la piscine via les aérations... j'ai fait quelques recherches sur ça mais les informations sont toujours floues !

Si quelqu'un arrive à en obtenir...
 

 

Répondre au message


Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message

 

 

Précédent | Retour | Suivant