Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 5 novembre 2013
posté par Christophe à 11:29

Politique : le programme municipal de la candidate NKM à la Ville de Paris

vu 1771 fois, followers=13
Le programme de la candidate Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) indique la proposition suivante : "au moins une piscine ouverte dans chaque arrondissement jusqu'à 22h chaque soir de la semaine".

Source : http://www.lefigaro.fr/politique/2013...

22 commentaires

  

comme disait chirac les promesses n'engagent que ceux qui y croient
vu les corporatismes présents dans 95% des piscines par exemple pour ouvrir les jours fériés, il ya du boulot !
ici à Bordeaux le fait est général, mairies de droite ou "gauche". L'adjoint au xsports de Juppé a vendu comme étant une grande victoire le fait d'ouvrir chaque piscine un jour différent de la semaine les 4 piscines municipales unn jour de 20h à 21h : les autres jours c'est fermé à 19h.
Quel succès !

c'est triste à dire mais à part quelques raes exemples ou les "négo" ont eu lieu très en amont qui permettent d'ouvrir large et jours fériés (je pense à l amairie PS de Brest que je connais bien, seul le passage aux concédées ou pires, partenariat public privé débloquera la situation.

Quelle différence avec l'Europe, ou encore hier soir ai vu une dame de service nettoyer en continu les vestiaires, autrment dit il ne suffit pas d'ouvrir mais aussi d'avoir des prestations acceptables..

Merci de faire la campagne de mme le maire de Longjumeau !
  

Un léger détail : elle ne précise pas où elle va trouver le personnel, surtout pour les piscines en régie, (à moins qu'elle ne passe en délégation de service public un certain nombre d'établissements actuellement en régie qui recruteront alors des MNS dans le privé, ce qui permettra de dégager des effectifs pour les piscines qui resteront en régie). J'ai comme l'impression qu'il n'est pas dans l'air du temps, aussi bien du côté du gouvernement que de celui de l'opinion publique d'annoncer de nouveaux recrutements dans la fonction publique.

Quant à l'argent on ne sait pas non plus où elle le prendra si la mairie de paris poursuit sa politique de tarifs bas et si les cas de gratuités ne sont pas revus et réduits, notamment celles pas toujours justifiées à l'égard des agents de la ville de Paris actifs ou retraités.

Enfin où iront les clubs qui occupent actuellement les créneaux du soir jusqu'à 22 ou 23h? On aura un système de cohabitation comme actuellement à Keller avec 200 personnes entassées dans deux couloirs de nage et un portnawak? A noter que 80% des créneaux accordés aux associations sportives dans les établissements de la ville de Paris sont reconduits d'année en année. ça laisse donc peu de marges de manoeuvre.

Faire des annonces sans préciser les moyens pour atteindre les objectifs c'est assez facile et ça ne coûte rien. Et ça permet de gratter quelques électeurs à droite à gauche.
  

Espérons qu'elle le fera pour de vrai ...
Je vois encore Chirac dire "Je nagerais dans la Seine tellement elle sera propre" ....
Ont l'attend encore ...

Haaaaa la politique .... Moins j'en parle mieux je me porte !
Je préfère me re-mémorer les blagues de Coluche.

Saviez vous que le travail est une maladie ?

Bien sur que oui !
Sinon il n'y aurait pas de médecin du travail ...

J'avoue c'est pas idiot ...
  

Enfin où iront les clubs qui occupent actuellement les créneaux du soir jusqu'à 22 ou 23h? On aura un système de cohabitation comme actuellement à Keller avec 200 personnes entassées dans deux couloirs de nage et un portnawak?

très, très bonne question.

J'ai l'impression que depuis les résultats des français aux JO, il y a un phénomène de mode : les clubs ont été pris d"assaut et pour ceux qui pensent qu'ils sont trop âgés pour apprendre a nager il y a des aquatrucs et aquanuisances. La meilleure solution serait de construire des piscines. La plupart de gens ne le savent pas mais les piscines (à condition de faire partie d'une association) sont déjà ouvertes le soir depuis longtemps...
  

Bin oui. JE vois pas ou l'on va mettre les asso et les club dans ce nouveau schema.
C'est n'importe quoi.
Luczi a raison, mais faut construire pour répondre à la demande, pas de dire qu'on va ouvrir jusqu'à 22h
Keller ouvrait jusqu'à 23h deux jours dans la semaine, depuis la rentrée c'est 22 grand max.
Et les piscines que je fréquente en club sont ouvertes jusqu'à 22h déjà.
Déjà il faudra arriver à étendre en journée ou a faire cohabiter publique et scolaire cela permettrait de débloquer un peu la situation.
  

22H pour certaines piscines qui ne sont jamais ouvertes AU PUBLIC jusqu'à cette heure-là ça signifie il me semble passer au travail de nuit pour les personnels.
Est-ce que ça se fait en un claquement de doigts? pas sur.
  

Sans parler des arrondissements déshérités qui n'ont même pas de piscine municipale, ni des particularités de la journée du lundi, il y a l'éternel débat sur le partage des lignes entre des associations et le public.

Mon avis sur la question est que les association ont une vraie place car elles permettent aux citoyens d'avoir de bonnes condition pour la pratique sportive, et en contrepartie celles-ci doivent néanmoins permettre une adhésion à un prix raisonnable, dispenser un encadrement de qualité, et permettre de regrouper des personnes de tout âge et toute condition. En revanche il faut faire la guerre contre les associations qui abusent des tarifs bas de la location des lignes d'eau pour privatiser pour un petit groupe une piscine entière sans but réellement sportif. N'oublions pas qu'il y a des bassins écoles et que l'on n'en entend pas souvent parler.

Le problème des associations en revanche c'est qu'elles nécessitent une adhésion pour une période fixée, ce qui ne convient pas aux personnes 'de passage' ou 'souvent en déplacement', ou même 'occasionnels'. Cela rebute aussi celles et ceux qui désirent s'initier sans prendre l'engagement de s'inscrire pour un an...

Reste les soucis pratiques, on ne peut pas demander aux nageurs de club qui s'entraînent 4 ou 5 soirs par semaine de venir trop tard, donc cela oblige de fermer certaines piscines vers 19h puis les piscines sont à nouveau dispo à 22h après les entraînements mais il n'y a plus personne pour recevoir du public.

Donc en effet la proposition est assez floue, et bon courage pour trouver une solution qui satisfait tout le monde.
  

Oui, mais qui juge de l'utilité d'une association ? Un groupe qui fait des activités pour des seniors serait moins important qu'un club qui fait de la compétition ? Et encore, est-ce que dans une association, tous les membres font - et gagnent - lors des meetings ? Alors dans ce cas, le groupe qui gagne pourrait déloger celui qui ne gagne pas ? Faut pas non plus qu'il y ait fagocitage d'un bassin public par une seule association/club comme c'est le cas à Keller ou deux clubs se partagent les lignes et font ce qu'ils veulent des horaires tous les jours de la semaine et à toutes heures, y compris le WE. Et a un tel point que des fois on se demande si les MNS surplace sont employés de la piscine ou des clubs en question.

Comment comparer l'association qu'accepte de plus en plus de membres ( moi j'en ai vu des lignes clubs plus proches d'une rame de métro aux heures de pointe que d'un réel encadrement sportif ) et une autre dont l'esprit est sans but lucratif ?. Cela ne sert a rien de mettre les associations les unes contre les autres pour mieux régner, Christophe car la solution est dans la construction de nouvelles piscines et pas dans le (de)partage des horaires qui sont, d'ailleurs, déjà occupés. je ne sais pas quelles piscines n'ont pas des associations le soir, mais je pense que la grande majorité en a.

Par contre je suis entièrement d'accord avec toi c'est quand tu parles des prix raisonnables. Il existe, dans les piscines municipales des clubs ou, à cause des frais et des modalités d'inscription, le commun des mortels ne peut pas y avoir accès. Et ça ce n'est pas normal.

J'insiste encore. 80% des usagers des piscines municipales ne savent pas que le soirs la plupart des bassins est ouvert et qu'il suffit de s'inscrire auprès des associations/clubs (et tous ne font pas de la compétition, il existe des clubs loisirs) dont la liste est souvent affichée à l'entrée pour nager dans des meilleures conditions et avec des horaires adaptés aux gens qui travaillent.
  

@Luczi, il y a des associations qui accueillent simplement leurs adhérents, leur donne une fiche de programme à suivre, et le service s'arrête là. D'autres qui réservent le bassin deux heures, utilisent la première demi-heure pour faire un briefing et terminent une demi-heure plus tôt... Donc y a des abus, et c'est intolérable. Il faudrait une instance qui vérifie pour tous les équipements sportifs, que les créneaux attribués sont utilisés dans la meilleure intelligence possible. Par exemple un cours d'aquagym dans un bassin de 50 devrait être difficile à justifier, tout comme l'utilisation de tout un bassin par 10 adhérents d'un club loisir de natation.

Par définition une association ne doit pas faire de bénéfice, mais il est clair que certaines par leurs tarifs prohibitifs devraient être reprise à l'ordre car je pense que lorsqu'une municipalité loue gracieusement à tarif très modéré ses équipements sportifs, c'est pour que cela bénéficie au mieux aux citoyens, malheureusement ce n'est pas toujours le cas.

Il est normal aussi que les personnes participant à des compétitions soit mieux logés en terme de confort de nage en étant moins nombreux par ligne, et les clubs qui justement propose différents créneaux pour tous les niveaux, du loisir avec encadrement, jusqu'aux compétiteurs qui s'entraînent parfois matin et soir, en passant par les niveaux intermédiaires encadrés mais dont l'objectif n'est pas de faire des compets mais de progresser tout de même.

Bref, pour moi la solution de construction de nouvelles piscines ne résoud pas le problème, il faut d'abord faire le ménage dans les attributions de créneau ! Une fois qu'on sera certain qu'on sera à saturation des créneaux alors OUI construisons de nouvelles piscines.
  

Pas d'accord avec toi sur toute la ligne Christophe. T'as des exemples de clubs qui se partagent a 10, un bassin pendant 2 heures ? Je pense que des nageurs des clubs ou il n'y a pas beaucoup de place dans les lignes seraient très intéressés par cette information...


Bloquer les bassins de 50m avec des aquatrucs, je suis d'accord avec toi mais tu le sais bien que c'est comme ça que les piscines gagnent le plus d'argent, alors ce sera difficile de faire le poids. souvent, ce sont les mêmes MNS du matin qui reviennent le soir pour les clubs et c'est comme ça qu'ils gagnent un peu mieux leur vie. C'est le cas dans plusieurs piscines. Soyons clairs, les aquatrucs c'est la poule aux oeufs d'or parce que l'on arrive a caser 40 aquagymeurs facilement alors que partager tout ce monde sur des lignes d'eau.... C'est compliqué parce que les gens associent la piscine a la baignade et pas a la pratique de sports. il ne viendrait pas à l'idée des gens de payer une séance de muscu ou de fitness de leur club de gym à l'unité, comme cela se fait dans les piscines pour l'aquagym, dont les cours sont a 6 euros + l'entrée de la piscine.

Les bénéfices des clubs/associations, peuvent être faits par des tarifs hauts mais aussi avec beaucoup trop de nageurs par ligne. Il y a des clubs, j'ai l'impression, qui ne sont jamais "complets". Ils acceptent de plus en plus de gens et c'est dans cette logique que je dis qu'ils ont, eux aussi, perdu le coté sans but lucratif. Ce ne sont plus les nageurs qui gagnent ou qui progressent mais plutôt le compte en banque des responsables de l'association.

Certains clubs jouent sur la carte compétition, mais a juger par les nageurs, c'est plutôt des médailles en chocolat qu'ils ont eu...car il y a competition...et compétition...et il ne faut pas mélanger haut niveau (et je suis la première a dire que s'entrainer dans un bassin public ce ne sont pas des conditions dignes pour des professionnels - et ils le savent, la preuve, beaucoup d'entre eux partent s'entraîner ailleurs) avec tous les autres ni faire croire a tous les nageurs amateurs qu'ils deviendront les torpilles de demain.
  

Oui tu as raison Christophe et j'ajouterai qu'il serait aussi déjà bien que toutes les piscines que nous avons à Paris soit opérationnelles, c'est loin d'être le cas entre les soucis récurrents qu'elles rencontrent (E. Anthoine qui n'en finit pas d'être fermée) et la rénovation des autres...
Il faut dire que depuis un an et demi les usagers des piscines traversent une mauvaise passe entre les grèves les l'indisponibilité des piscines...
Un bon ménage dans l'organisation et ça irait bien mieux.
  

Moi aussi je pense qu'il y a d'un part un déficit d'équipements bien foutus...oui, bien foutus, sans economiser en matériaux et seche cheveux (genre Reuilly où l'explication de son directeur m'a franchement étonnée...economiser pour avoir un truc de merda finalement qui ne sert à rien....c'est une personne COMPETENT et ENGAGEE dans leur boulot qui REFLECHIT pour de VRAI sur comment gérer la construction d'un service public--->bcp des personnes qui auront besoin d'en faire usage et donc il faut que le dit service soit bien résistant et pratique...) et le carrelage qui deconne et les fenetres qui font rentrer de l'eau et donc (comme à Dunand l'autre jour, toute le monde doit sortir de l'eau tout d'un coup...)...

Enfin, puis, il faudrait gérer bcp mieux ce qu'on a. Rentabiliser les sacrés bassins écoles !!! si ils sont là, mettez les aquatrucs dans ces petits bassins adaptés à ce type de bouge-corps qui fait du bien aux gens avec prob aux genous, etc..et que oui, il faut dire que dans qq part ce sont des activités tout à fait utiles pour un target prècis des gens...


Revoir ces types des lois style : pas des écoles et public par ci par là...la séparation par tout...

REvoir pour de VRAI les bassins qui font n'importe quoi avec fermetures bizarres style Nakache ou Taris où parfois on entend le nageur.com qui nous informe d'une piscine fermée sans raison ou preavis...

Et tout cela avec ce que je vois LE PLUS IMPORTANT dans ce moment (car j'ai vu et vecu moi même cette experience) : entrée gratuites partout !!! soir la dame de la caisse qui conais la personne et ne demande l'abonnement en pensant que cette personne est habituelle et qu'elle l'aura en régle....caisses fermées où il y a personne et donc familles entières rentrant étonnées qu'on lui dit "entrez, c'est gratoos"...monter à 50cent à TOUT LE MONDE, revoir cela, je suis dispo à payer un peu plus pour une service plus mieux géré...Surtout les 50% comptabilisés des entrées gratos selon un audit fait (2007?) qui montre la peu de transperance de la gestion
  

Moi aussi je pense qu'il y a d'un part un déficit d'équipements bien foutus

Oui, des petits bassins, quand cela est possible, pour les aquatrucs. Sur certaines piscines, comme Suzie il y aurait de la place. C'est possible de les faire ? Que l'on ne vienne pas dire que le super-chantier des halles ne serait pas capable de faire un "exploit" d'ingénierie en construisant un petit bassin de 1,20m de profondeur sous la coupole bleue à coté du bassin, qui ne sert a absolument rien.

Pourquoi ne pas utiliser le 2e bassin de la Butte aux cailles ?

Mais pour cela il faut que ces deux bassins soient ouverts. Au fait, quelqu'un a du nouveau, en ce qui concerne Suzie ? On peut commencer le décompte ???
  

Sinon il devait y avoir la piscine dans le 8eme qui ne va pas tarder à ouvrir également ?
  

ce n'est pas une piscine..c'est un "espace aquatique"
https://www.nageurs.com/forum/forum_pi...
  

Je ne vois pas trop pour quelle raison il serait impossible d'augmenter le nb de piscine ouvertes en soirée, quitte à supprimer certains créneaux réservés aux clubs.
Quel est l'intérêt d'un club ? Certes, il y a l'encadrement et éventuellement la participation aux compétitions. Mais l'avantage principal (dans la situation actuelle) est tout simplement qu'il offre un accès privilégié aux bassins, notamment en soirée. Si plus de bassins sont ouverts aux publics en soirée, on aura de fait moins besoin des clubs et les équipements seront mieux utilisés.
Sinon, je ne pratique pas d'aquatruc, mais je suis farouchement contre leur restriction. Certes, sur nageurs.com, on en ressent que les nuisances. Mais cela reste un bon moyen de rentabiliser les bassins (40 personnes sur 2 lignes, qui dit mieux ?). Chacun trouve son plaisir où il veut et peut. Je serais plus choqué par un club qui bloque un bassin de 50m pour dix nageurs (ou par un mns qui bloque une ligne pour un cours débutant où une personne reste accrochée au bord du bassin et apprend à mettre la tête dans l'eau, alors que le bassin est bondé).
  

L'intérêt d'un club, déjà c'est de nager avec des gens qui sont conscients qui'ils peuvent gêner les autres et donc s'excusent ou laissent passer les nageurs plus rapides. L'ego est mis de côté et tout le monde nage dans le même sens.
Et l'autre intérêt c'est de troubler une source de motivation et de progression car tout le monde ne nait pas naturellement douer pour la natation. Même sans faire de compétition je suis ravi de dire que je sais enfin nager les 4 nages et que le eric qui suait avec ses palmes et sa planche à Keller s'est noyer dans le bleu
(comprenne qui pourra)
  

@Pounet, l'avantage du club est que la notion de "lignes de niveau" prend tout son sens. Dans notre ligne au club nous avons tous quasiment le même niveau dans chacune des nages, et comme on se voit tous les soirs on sait exactement pour une série à effectuer dans quel ordre il faut qu'on parte pour ne pas se gêner. Ainsi on peut être une quinzaine dans la ligne et pouvons nager aussi vite que l'on souhaite sans rattraper la personne devant, chose qui évidemment est impossible en horaires publics où les niveaux sont très hétérogènes.

Si je nageais en horaire public je serai constamment en train de doubler, ce qui énerverait à la fois les personnes dans la ligne, et moi aussi, sans compter les risque de collisions, la non harmonisation des règles de dépassement et de virages... bref un cauchemar. Donc heureusement qu'il y a des clubs le soir, mais cela dit tous les clubs ne se valent pas.
  

"si je nageais en horaires public je serai"s" constamment en train de doubler"

oh le prétentieux, tu en es certain?

  

Znon il est réaliste. Moi qui ne suis pas le plus rapide je passe souvent mon temps dans la troisième ligne. Christophe en nageant il me dépose.
  

Pareil qu'3R1C en public je nage dans la 3e ligne, c'est fatiguant car il faut faire une hyperextension du cou pour vérifier que personne n'arrive en face (sinon aménager une place pour un 4e couloir), faire attention aux autres car je pense qu'en étant plus rapide on a davantage de responsabilité et qu'on doit faire beaucoup plus attention aux autres. C'est difficile aussi car il faut casser toujours son rythme, entre accélérations proche du sprint pour arriver au virage en premier ou terminer de doubler car un bolide arrive en face, ou décider d'arrêter net car pas assez de marge.... sans parler de ceux qui partent du bout quand on se prépare à culbuter. Bref les joies de nager aux horaires publiques.
En général sur une séance d'une heure, même en étant vigilant et en connaissant par coeur les réactions possibles à toutes les situations dans un bassin, y a quelques accrochages.... par contre je me demande ce que pensent les gens de se faire doubler tous les 100m....
  

Ce que pensent les gens quand ils se font doubler ? J'ai remarqué plusieurs comportements ...

- Ils y à ceux qui comprennent assez vite (dès le 1° ou 2° doublage) et qui change de lignes. Eux ce sont mes préférés.

- Ils y à ceux qui en n'ont rien mais alors rien de chez rien à faire. Ils savent qu'ils sont lents mais ... lapin, lo pain, là bain, ... l'as pas compris, quoi ... Eux sont dangereux


- Il y à ceux qui ont juste le niveaux pour être dans la rapide et font attention (trop rapide pour la ligne moyenne) ... Ils attendent les rapides pour les suivre et laissent passer les gens au T. Bref, ils sont courtois.

Je pense faire parti de ceux qui ont juste le niveau. Je suis rapide mais je m'arrête tout les 50 ou 100 selon l'intensité ... 21 ans de cigarette ca s'en va pas comme ça ! Je fais super attention au T. Parfois quand j'y arrive je passe sous la ligne pour changer de couloir et ne pas encombrer (je regarde avant bien sur). Je laisse les rapides au gros cardio passer avant moi quitte à attendre, quand il y à trop de monde j'attend (parfois longtemps) qu'ils finissent leurs longueurs pour avoir un spot à moi tout seul. Normal quoi ! Quand je suis bloqué dans un embouteillage et que je peux pas doubler, je passe en éducatif lent, ondulations bras le long du corps, crawl rattrapé, battement pied bras tendu, (même comme ça j'arrive encore à en rattraper certain
) ...
Faut pas s'énerver et rester courtois avec le sourire ... facile à dire hein ???
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant