Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 28 octobre 2011
posté par Christophe à 12:15

L'impact des fermetures des piscines parisiennes

vu 1824 fois, followers=8
Bonjour à toutes et tous !

Il y a eu début septembre une période où quasiment 20% des piscines parisiennes étaient fermées en meme temps.
Quand on regarde les fermetures en ce moment, et celles à venir, on se rend compte qu'il reste un certain nombre de piscines fermées, pour des durées plus ou moins longues.

Quels impacts constatez vous de ces fermetures ? Certains nageurs peuvent s'éloigner pour nager dans d'autres piscines, mais les horaires d'ouvertures le permettent-elles vraiment ?

Qu'en est-il des clubs qui se voient amputés de leurs créneaux ? Sont-ils réaffectés sur d'autres piscines, ou bien doivent ils subir la fermeture et perdre des séances ?

Avez vous déjà essayé de vous faire rembourser vos cotisations clubs ou piscine en cas d'établissement fermé pour une durée longue ?

Avez vous des anecdotes sur les fermetures intempestives, du type grève spontanée, manque régulier de personnel empêchant la piscine d'ouvrir, etc ?

Il y a aussi les accidents (je pense à ce qu'il s'est passé à Mathis cette semaine), et les enfants (?) qui se lâchent dans les bassins, voire des problèmes techniques de chauffage, etc. Pensez-vous qu'une fermeture est toujours justifiée ? Avez vous des exemples de fermeture un peu abusive, ou insuffisament justifiée ?

Merci beaucoup !

Christophe

19 commentaires

  

Bonsoir à toutes et à tous,

Résidant à Sarcelles, je vais parfois à la piscine Val de France, mais j'utilise essentiellement les piscines parisiennes, comme en semaine je transite par Paris pour aller travailler. Je suis un usager autonome, un forfait à Sarcelles et un abonnement trimestriel à Paris. En ce qui concerne le sujet de ce fil, je n'ai pas connu encore de fermetures intempestives à Paris. Cependant, en raison des diverses fermetures, j'ai dû changer mes habitudes à la rentrée. Si je nage le mardi soir, je vais à Parmentier comme Cour des Lions est fermée pour travaux. Si je nage le vendredi soir, je vais à Aspirant Dunand ou à Hébert comme les travaux se prolongent à Jean Taris. Question horaires ou même question transports, la situation n'a pas vraiment changé. Durant la période scolaire, pas vraiment vu de différences concernant la fréquentation. Par contre, comme nous sommes en période de vacances scolaires, j'ai pu voir la différence mardi dernier à Parmentier. Disons que lorsque le public est un public de nageurs consciencieux (quel que soit le niveau, à commencer par moi), tout va bien. Autrement, la situation peut devenir chaotique.

Voilà, voilà. J'ai ouvert le bal.
  

Hello, A Paris, je n'ai pas encore essaye d'autre piscine que Keller, qui est la plus proche 50m de chez moi. Mes horaires ne me permettent en gros que les séances matinales ou très tardives. J'ai donc eu la chance d'expérimenter une multitude de fois les "non- ouvertures" plutôt que des fermetures intempestives, mais l'effet est le même: impossible de nager malgré un réveil très matinal. Les principales raisons évoquées sont 1) caisse fermée- ce qui, pour les abonnes comme moi n'est pas une raison valable puisque nous avons déjà paye et que si la piscine dispose de tourniquets qui scandent les billets d'entrée, il doit bien y avoir une raison? Et pour les autres, un simple distributeur ferait l'affaire, comme c'est le cas pour un certain nombre de piscines en Suisse... Et surtout 2) un maitre nageur est absent, ce qui n'est pas une raison valable non plus, puisque le matin, nous ne sommes pas aussi nombreux que le soir, que certains jours tres peu de couloirs sont ouverts au public au vu de la presence des clubs, et que par consequent, il suffirait de limiter de limiter le nombre d'entrées pour répondre aux normes de sécurité avec 2 maitres nageurs ( voire un le cas échéant), ce qui pourrait de toutes façons permettre a tous ceux qui font l'ouverture de rentrer, quitte a élargir a l'arrivée du maitre nageur retardataire, plutot que de pénaliser tout le monde sur un créneau déjà très réduit...Donc au final, une gêne maximale (j'ai oublie de preciser qu'en general l'information n'est communiquée qu'après 5 ou 10 min de retard, ce qui signifie attente dans le froid voire la pluie en hiver...), pour des raisons non valables... Voila voila ce que je peux dire, juste pour Keller...
  

@Candy, merci ! Pour le retard des MNS on m'a déjà fait le coup, mais jamais pour la caisse, on voit que c'est une gestion concédée ! C'est fréquent ça ?
Penses-tu que les clubs prennent trop de lignes le matin ?
  

Pour la caisse, retard quasi systématique au moment de la rentrée scolaire, avec une ou deux fois ouverture par des personnes de la maintenance, et saute par-dessus le tourniquet qui veut... Depuis, je n'ai malheureusement pas eu le temps d'aller suffisamment a la piscine en octobre pour te dire si cela continue. Pour mes MNS (c'est quand même plus court
, pas eu l'occurrence depuis la rentrée (encore une fois Peut-être en raison d'un manque d'assiduite de ma part), mais c'est quand il fait froid qu'on y prête le plus attention, donc from now on, beware...
Et pour la question la plus importante, la réponse est OUI!!! Cette année en particulier, les clubs sont particulièrement présents a Keller, et le mercredi c'est double doses, avec 2 pauvres lignes pour le public... Alors que le mercredi matin, c'etait moins fréquente avant, donc Le plus agréable... Ce qui est frustrant aussi, c'est que les clubs puissent être dans l'eau a 5h du mat, alors que les portes n'ouvrent au public qu'à 7h... Pourquoi? ( ok, 5h, ca fait tot, mais si c'etait la condition pour pouvoir bien nager, je pense que je serai motivee pour y aller!!)Partant de ce principe, qu'ils viennent a 4h et laissent la place a 7... Bref, clubs trop favorises, trop présents, amplitude horaire pour le public trop restreinte et aléas des horaires d'ouverture... La natation deviant le sport ideal pour arriver au bureau remontée a bloc...

Je ne sais pas si j'ai répondu a ta question, Christophe?
  

Je ne sais pas si j'ai répondu a ta question, Christophe?
Tout à fait, merci Candy !

Je suis preneur également de retour d'expérience sur les fermetures longue durée. Il y a Emile Anthoine, Joséphine Baker, Jean Taris, et l'année prochaine La Butte aux Cailles. Pour ceux qui s'entraînent habituellement dans ces piscines, comment faites vous ? Que ce soit en individuel ou dans un club !
  

le problème dans ce que vous dites, c'est que vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez sans vouloir être désagréable.
En ce qui concerne la caisse et les mns, c'est une question de poss (plan d'organisation de surveillance et de secours).
http://www.secourisme.info/question/f...
On ne peut y déroger en aucun cas. Pour la caisse ce n'est pas systématique qu'elle en fasse partie par contre les MNS qu'il y ait 1 ou 100 baigneurs, ils se doivent de le respecter. A savoir que leur profession est régit par la loi de 51. Donc en cas de faute lors d'un accident c'est directe chez le juge en passant par la case garde à vue...

Quand au fermeture "longue durée", c'est avec la mairie qu'il faut voir car bien souvent, elle repousse au max les fermetures pour que les clients ne se plaignent pas.
Le souci, c'est qu'il arrive un moment où les établissement sont obligés de fermer pour réparer. C'est la qu'on en arrive à la loi de Murphy (emmerdement max) où les piscines tombent en panne les 1 après les autres sans parler du manque de moyen chronique pour les entretenir le reste du temps.
  

@Fifi, je ne remet pas en cause la gestion des piscines, ni la sécurité des usagers, au contraire ! Ce qui m'intéresse via ce post, ce sont des avis de personnes pour qui les fermetures sont pénalisantes, personnes s'entraînant dans un club, ne pouvant pas nager ailleurs (problèmes de mobilité ou d'emploi du temps, etc).

Quand une piscine ferme pour vidange, les clubs qui s'entraînent habituellement arrêtent leurs séances, mais s'il doit y avoir des travaux sur une longue période, que se passe-t-il ?
  

@ Christophe, pour ce qui est des clubs en cas de fermeture longue durée, c'est qu'ils se retrouvent affecté parfois sur d'autres bassins. Mais ils ne retrouvent pas la totalité des créneaux et doivent faire des sacrifices en fonction de ce qui leur est proposé. quand tu es membre d'un club, il faut regarder dans le règlement du club ce qu'il prévoit en cas de fermeture prolongé.
  

l 'année dernière (dumoins les quelques mois que j ai passez en "club" en fin d année "scolaire"), il est arrivé que nous partagions la piscine châteaux des rentiers avec un club qui s entrainait habituellement à Dunois... j'imagine qu'il y a une certaine solidarité interclub (contractuelle ou non) pour qu'ils puissent se rendre service mutuellement en cas de fermeture prolongée... et que certains nageurs, pourrai se voir rembourser en partie s'il ne souhaite pas s'entrainer dans d'autres conditions que celles prévu lors de la souscription... enfin je suppose
...
  

Candy : J'étais à Bâle en Suisse cet été.
J'ai pu nager dans le bassin extérieur de 50m à Gartenbad St-Jakob :
Le matin, c'est la schwimmeister (MNS) qui ramasse ton argent, pas besoin de cassier. Donc, jamais de problème de caisse fermée.
Le matin, une seule schwimmeister surveille une piscine de 50m, pas besoin de deux MNS.

Je n'ose pas imaginer une piscine en Suisse qui soit fermée le matin parce qu'il manque de sauveteur.

Mes blogs sur les piscines suisses :
https://www.nageurs.com/blog/natation-...
https://www.nageurs.com/blog/natation-...
  

@ Saigonnais: tout a fait d'accord avec toi...j'ai vu et utilise le système de caisse automatique dans le canton de Vaud...
@Fifi: la suggestion serait de faire évoluer les normes de sécurité en s'inspirant des modèles avoisinants qui marchent ( pourquoi pas la Suisse) même si ce n'est pas de notre ressort. Ce n'est parce qu'on vit avec une situation x qu'on ne doit pas aspirer a la situation y qui est plus adaptée... Personne n'arrivera a me convaincre que 3 MNS groupes a une extrémité de la piscine qui papotent sont plus efficaces que 2 postes chaqu'un a une extrémité ( dans le sens de la longueur), au centre, qui observent les lignes de nage. L'amélioration continue, ça existe...
  

@ candy, D'accord pour faire évoluer les choses mais changer un règlement est une chose, changer une loi, un décret, un amendement ou un arrêté est bien plus compliqué, plus long à obtenir sans parler des priorités décidé par nos politiciens.
  

La problème en France est qu'il faut changer un décret, une loi pour améliorer un processus qui fonctionne mal.
Les managers français peuvent aller voir comment vos voisins suisses gèrent leurs piscines. Encore mieux s'ils vont chez les Suisses allemands.
Ils peuvent aussi aller à Montréal pour voir comment les piscines des YMCA sont gérés.
  

avatar de patou745
Patou745
> 5 ans
Par exemple pour la fermeture de Hermant la semaine dernière, le club s'est vu "prêté" la piscine Mathis pour les entrainements (mais pas pendant les horaires "public"). Mais les horaires n'étaient pas les mêmes qu'à Hermant et les conditions n'étaient pas les mêmes (Mathis plus petit). Donc oui, des efforts mais des sacrifices tout de même!
  

D'accord ! Je ne savais pas qu'il y avait ce système d'entre-aide entre les clubs.

A part ça le nageur lambda qui nage tjrs dans la même piscine et ne peut pas nager ailleurs, avec son abonnement 3 mois, lorsque sa piscine ferme plusieurs semaines, peut-il se faire rembourser ou prolonger son abonnement ?
  

la mairie de paris avait proposé des prolongements d’abonnement je crois l'année dernière suite à la "gêne" occasionné lors des différentes grèves je crois
....

et si je me trompe pas les abo timestrielle fonctionnent dans toutes les piscines sauf à Berlioux, Pailleron, et Pontoise (en soirée) ou seul les abo souscrit dans ces piscines fonctionnent et ne fonctionnent que dans la piscine ou il a été souscrit.

source:
http://www.paris.fr/loisirs/piscines/...

extrait:
"
Tarification spéciale dans plusieurs piscines

Une tarification spéciale est appliquée dans certains établissements. Cela signifie que le prix du billet d'entrée et celui des abonnements (carte 10 entrées, abonnement trimestriel...) n'est pas le même que dans les autres piscines.

- Tarification spéciale toute l'année : Suzanne Berlioux (1er), Pontoise (5e) et Pailleron (19e)

Attention : pour ces trois piscines, les abonnements ne sont pas compatibles. Par exemple, un abonnement acheté à Suzanne Berlioux est valable uniquement dans cette piscine, et pas dans les autres piscines parisiennes.

- Tarification spéciale en nocturne : Pontoise (5e) et Pailleron (19e)

- Tarification spéciale uniquement en période estivale : Roger le Gall (12e), Joséphine Baker (13e)
"
  

Merci Nono, je pose la question car parfois lorsqu'on a très peu de temps pour nager, on ne peut pas se permettre d'effectuer un temps de trajet plus long sinon la séance serait trop courte voire inexistante.
En fait je pense que quelqu'un de vraiment pressé ne va pas se prendre la tête pour se faire rembourser les X euros de son abonnement, mais c'est sur le principe
  

J'ai vu une équipe de télé faire un reportage sur la fermeture des piscines parisiennes. Le gars m'a dit que ça passerait sur France3 IDF. Je ne regarde pas cette exellente chaine (ni aucune autre d'ailleurs) mais je le signale au cas où.
Une chose m'a intrigué: le journaliste m'a affirmé que 25% des piscines parisiennes étaient fermées pour des raisons d'hygiène. Ca me parait beaucoup. Je sais que de nombreuses piscines ferment pour travaux mais ces travaux ne sont pas tous liés à l'hygiène (vétusté, mise aux normes, embellissement ...). J'espère que ce n'est pas encore un reportage paranoïaque alors qu'il y a déjà des films qui le font très bien (Je pense à Contagion de Soderbergh avec Marion je-men-tamponne-le Coquillard).
  

hygiènes (et/ou sécurité ou normes) ça veux dire tout et n importe quoi....

moi j'avais entendu dire que le "Gros" problème c'est la ventilation qui peut entrer dans les catégories hygiène, sécurité, santé, normes etc... etc....

les problématiques principales des piscines, l'humidité, et les différents animaux marins (qui n'ont pas tous les même critères d'hygiènes), et tout ça doit être couvert, fermé, chauffé, aseptisé, désinfecté, traité, stérilisé etc.......

sans parler de la fréquentation, des normes et contrôles sanitaires, qui n'ont pu qu augmenter depuis la construction des différents bassins parisiens...

certains sauront maintenant pourquoi dans certains établissement il y a des courants d air forcé (portes, fenêtres, toit ouverts même lorsqu’on se les pèlent)...

parait qu'il vont donc revoir la ventilation de quelques établissement
.... pour des questions, c est vrai d hygiène, mais aussi de santé, de sécurité, de normes etc.... etc.... etc....

faudrait peut être parler de "sécurité et/ou normes sanitaire" et non "d'hygiène"
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant