Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 26 février 2011
posté par jacare à 19:26

AGRESSION PHYSIQUEMENT PUIS EXPULSION PAR LE PERSONEL DE LA PISCINE PAILLERON

vu 4587 fois, followers=19
NAGEURS ATTENTION!!!!!!!!!************AGRESSION PHYSIQUEMENT PUIS EXPULSION PAR LE PERSONEL DE LA PISCINE PAILLERON:

Samedi, 26 février 2011 vers 13H, lorsque j'ai attrapé le pied d'un nageur devant moi pour éviter un choc accidentel sur mon visage, je me fais surprendre par un coup de point au visage et un coup de pied au niveau de la poitrine. Le nageur poursuit son agression jusqu'à l'arrivée d'autres nageurs et du personnel de la piscine, malgré mes efforts pour entamer un dialogue.

La maitre nageur, embarrassée par la situation décide de nous expulser tous les deux. Or j'ai dit à ce moment là, que dans ce cas, je préférais porter plainte au commissariat.

En tant que victime d'agression je décidais de rester juste pour nager. 30 minutes plus tard je me suis fait évacuer de la piscine par deux policiers.

J'ai décidé de ne pas porter plainte pour résoudre ce problème dans le dialogue.

38 commentaires

  

Bonjour/bonsoir et désolé pour ce qui s'est passé au sein de cet établissement.

Les Maîtres Nageurs Sauveteurs n'étant pas en mesure d'appliquer une décision de justice, c'est sûrement la raison pour laquelle ceux-ci ont décidés de vous expulser de l'établissement (Quand il y'a une rixe par exemple dans une boite de nuit, ce sont les deux protagonistes qui sont mis à la porte sans savoir qui l'a initié).

Même si vous vous êtes senti bafouer en raison de votre bon droit, la réaction du personnel où de la direction de l'établissement ne saurait être remise en cause.

Nous déplorons tout comportement violents (et d'autant plus ce qui m'attriste au plus haut point, entre nageurs).

Ce type d'événement est très rare au sein des piscines parisienne et de France.
En vous souhaitant un prompt rétablissement suite à cet événement.

Cdlt,
Oléum.
  

Désolé de l'incident à la piscine.
J'évite de toucher les autres nageurs parce qu'on ne connait pas la réaction de l'autre personne.
  

Oleum : quand je me suis fait agresser à Nakache, les maîtres nageurs ont de suite vu que j'étais la victime (même si je me suis défendue et ai donc "tapé" aussi...), et ils ont expulsé l'agresseur, se sont occupés de moi, m'ont gardée à l'écart le temps qu'il prenne sa douche, et m'ont invitée à reprendre ma nage pour me calmer
Sans oublier qu'ils m'ont proposé d'appeler les flics pour porter plainte...
Maintenant, peut-être quand dans mon cas il était plus évident de distinguer l'agresseur de la victime...
  

Étais-tu agressée par un homme ?
C'est plus difficile de distinguer la victime de l'agresseur si c'est une altercation entre deux hommes.
  

Moi aussi j'ai eu maille à partir mais avec quelqu'un que je connaissais et deux fois à 2 ans d'intervalles , je raconte :
La 1iere fois c'etait t en été et le nageur m'avait coupé la route en changeant de ligne; comme je le connaissait j'ai attrapé sa cheville surtout pour lui dire bonjour et à ma stupéfaction il m'a menacé geste à l'appui de me "casser la gueule" ce qui est très distingué quand on s'adresse à une femme!!!
j'ai mis son attitude sur le compte d'une erreur qu'il aurait pu faire en ne me reconnaissant pas mais des personnes m'ont alors dit que venant de ce personnage ceci ne les etonnait pas.
La 2ieme fois même chose sauf qu én plus il a agrippé mon maillot en me menaçant de son poing mais devant témoin .
Là je suis allée parler au MNS de garde qui m'a renseigné : "Ah avec lui c'est toutes les semaines"
Je précise qu'avant cela je copinais avec ce triste individu(j'ai même son tel) mais que maintenant je ne lui adresse plus la parole
J'avais même récupéré le n° de son véhicule afin que la police puisse l'identifier en cas d'agression à mon encontre.
Cette personne est d'ailleurs un habitué des bassins Antibois et je ne me suis pas génée pour raconter ma mésaventure à toutes les personnes que je connaissait histoire de lui faire une bonne réputation.
Ceci pour dire qu'il y a des gens qui n'ont pas des réactions normales et même dans une piscine on peut se faire agresser.
  

Saigonnais : oui, en effet, c'était un homme...
  

A jean Taris 2 femmes en sont venues aux mains, avec intervention de la police(Il y a déjà quelques temps),l'une, une belle fille(mais probablement complexée)était tout le temps dépoitraillée et se faisait admirer, une autre, moins bien faite(mais qui avait raison),lui a demandé de se rhabiller...Echange d'insultes, coups, violents...Les MNS ont appelé la police...Qui les a embarquées toutes les 2 avec dépôt de plainte...
  

cela donne quoi, le crêpage de chignon avec bonnet de bain ?
  

TiteMaya : C'est incroyable qu'un homme puisse frapper une femme.
Quel était l'évènement déclencheur de ton incident ?
  

Tu sais saigo... De nos jours il y a souvent des femmes qui sont beaucoup plus agressives que certain hommes... Les temps on beaucoup changé...
.... Parfois l'homme n'a pas d'autre choix que d'essayer de se défendre
...

Nono,de sos hommes battus
....
  

Ca c'est encore des légendes urbaines ou d'autre part: Les femmes + agressives que les hommes...C'est sur qu'il y en a , et des imbéciles tout autant que les hommes...mais il n'y a pas photo: Comme on est dans un monde de primaires, c'est le plus fort physiquement qui a le dernier mot,trés majoritairement...Je me fais souvent la réflexion à Berlioux: Les femmes sont globalement plus calmes que les hommes là-bas,et moins enclines à montrer leur testostérone en brandissant une paire de plaquettes dont elles ne savent pas se servir,ou en s'énervant parce qu'elles sont à fond avec palmes+plaquettes+Je ne sais trop quoi et qu'elles veulent doubler tout le monde...En faisant la gueule si quelqu'un est un peu mal placé au T et me gêne ,MOI MONSIEUR...
  

Saigonnais : je l'avais raconté à l'époque sur le site, je ne sais plus trop où... (dans les coms de ma séance en tous cas...)
J'avais malencontreusement donné un (tout petit
) coup de pied lors de mon virage à un mec qui squattait le milieu du mur. Je ne m'étais pas arrêtée, car j'estimais que ce n'étais pas méchant, ça arrive tous les jours, et le mec m'a suivi à l'autre bout du bassin pour me traiter de "salope", "putain de sa race", et surtout "sale raciste" et autres gentillesses en arabe (je n'avais pas remarqué qu'il était arabe avant ça) en disant que je l'avais gravement blessé, que son pied lui faisait super mal, qu'il était handicapé etc...
n'ayant pas beaucoup de sang froid (à mon grand regret), je ne me suis pas laissée faire et ai donc répondu à mon tour (oui je sais, pas bien
) c'est à ce moment qu'il a attrapé ma palme qui était au bord du bassin pour me frapper avec, en plein visage... le tout devant la maitre nageuse qui était venue calmer le jeu. je ne m'attendais tellement pas à ça que j'ai fait une espèce de crise de panique, mais je l'entendais toujours crier que c'était n'importe quoi, que je simulais, que c'était lui le blessé...
bref la maitre nageuse m'a fait sortir de l'eau, m'a mise à l'écart le temps de me calmer et le temps de virer le mec. Ils ont proposé d'appeler les flics pour porter plainte et/ou les pompiers, mais bon, je n'avais pas envie que ça aille si loin... et je n'étais pas blessée, juste sonnée et choquée.
Les maitres nageurs ont pris mes coordonnées et les siennes, et m'ont dit que s'il portait plainte (car il avait menacé de le faire...), il y avait les caméras de surveillance, et plusieurs nageurs ont témoigné et laissé leurs coordonnées aussi.
Bref les maitre nageurs ont été vraiment très cools et sympas avec moi, mais malgré tout je n'étais pas fière en sortant de la piscine une heure plus tard...
  

Super !

ça donne envie de nager dans les piscines de paris !!!
  

je me suis fait agresser aussi il y a quelques mois(avant l'été)à Baker: J'étais allée ramasser une planche sur le tout petit bassin au fond car il n'y en avait plus.Par contre il y avait un type avec ses 2 enfants, 2 planches par terre et les 2 enfants rigolaient avec chacun 2 planches dans les mains.J'en prends donc une par terre et je retourne dans le grand bassin.Le type me crie"Vous pourriez demander la permission"...Je ne lui réponds pas(pour ceux qui n'auraient pas compris, il restait une planche par terre et 2 dans les mains de chaque gosse=4).
Je fais de la planche. 10mn après, il y a le type qui s'amène au bord du bassin et reste à me regarder, et tout d'un coup il se laisse tomberjuste sur ma planche(A ce moment là je le reconnais,je me redresse(on était coté petit bain)et lui dis(calmement):"Vous vous êtes fait mal?" et à ce moment là, furieux que je ne rentre pas dans son jeu et me mette à gueuler, il m'envoie un coup de genoux en plein dans l'estomac(On était face à face dans l'eau)
  

du coup, là je me suis mise à hurler et suis allée voir les maitre nageurs.L'un était en train de flirter en tournant le dos au bassin et l'autre me dit "Oh, mais je ne peux pas intervenir, je n'ai rien vu"
Bref, je vous la fait courte, je les ai menacés de faire une méga écriture sur le cahier(Qui disparait parfois trés opportunément de Baker, personne ne sait où il se trouve)et ils sont finalement allés parler au type(Qui a bien sur prétendu que c'était pas vrai tout ça mais qui s'est tenu tranquille jusqu'à son départ peu de temps après...)

Une autre fois je raconterai comment on m'a piqué mes plaquettes sous le nez des MNS, et la réaction de ces mêmes MNS, totalement aberrante...

Au point que j'avais écrit une lettre à CARILIS parce que ces 2 incidents + d'autres ça commençait à bien faire,que je n'ai finalement pas envoyée...En effet il est arrivé une chose vraiment moche à l'un des MNS,cet été, et quels que soient ses (gros)défauts, c'était quand même trés dur pour lui et je n'ai pas voulu en rajouter.
  

TiteMaya : Hier, j’étais frappé à la jambe par une plaquette d’un nageur. Je continuais à nager mais j’éprouvais de la douleur pendant 5mn. Pourtant il nageait doucement.
Ton agresseur pouvait avoir vraiment mal en recevant ton ‘léger’ coup de pied mais cela ne justifie pas sa réaction, surtout envers une sirène.
  

Saigonnais > franchement, je t'assure que ce n'était pas un coup vraiment fort. Je ne sais même pas si on peut appeler ça un "coup"...

Mais je sais qu'il n'y a pas besoin d'être un grand sportif pour faire mal, je me suis pris un coup dans la cheville de la part d'une brasseuse dimanche, et j'ai eu du mal à atteindre le bout du bassin, mais bon, plus de peur que de mal, c'était une douleur vive mais furtive (accentuée par le fait que c'était ma cheville blessée par une grosse entorse il y a moins de 3 mois)

Et puis, être touchée par un pied ou un bras nu, et être touché par un pied ou une main prolongée d'un matos, c'est pas tout à fait pareil à mon avis


Papillonista : un coup de genou dans le ventre ??? et devant ses gosses... quel exemple !!!
  

Exactement, un coup de genou bien fort(de toute sa force et de toute sa haine je dirais...C'était peut être un père divorcé qui en voulait à toutes les femmes(Toutes ces femmes qui n'obéissent pas...Il y a de quoi avoir la haine...)Bref un pauvre type comme il y en a quelques uns et je me f... de ce qui pourra lui arriver...dans une piscine ou ailleurs...
A propos des coups qu'on peut prendre: Quelques fois en heurtant quelqu'un on est blessé par des trucs dont on se demande ce que ça peut être(Des trucs métalliques qui éraf(f)lent ou je ne sais quoi...les gens qui nagent avec des montres...Ou avec des bracelets à crochets...Des fois tu te demandes....

Il y a peu, j'ai trouvé dans le bassin de BERLIOUX, coté petit bain, une espèce de grosse pièce en métal trés lourd avec des aspérités, impossible de savoir ce que c'était,environ 10cm sur 6 ou 7cm, je l'ai ramassée et portée au MNS qui était complètement perplexe(Moi aussi)...Objet non identifiable, un morceau d'une autre planète...En tous cas de quoi se blesser
  

avatar de flowerandzaza
FlowerAndZaza
> 5 ans
VOUS EN FAITES PAS, ON VA VENIR REMETTRE DE L'ORDRE DANS TOUT CA, DEMAIN VOUS NAGEREZ EN PAIX, LA MEDIATION AQUATIQUE C'EST NOTRE AFFAIRE.
**Modération**
Merci d'écrire en caractère minuscule car les majuscules revenant à crier.
Cdlt,
Oléum.
  

Ca date de mars 2011, en ce qui me concerne, en même temps....
  

C'est chaud quand même!!!
Des gens qui se crèpent le chignon à la piscine, il y en a. Jamais eu d'emmerde, sauf avec les grosses baleines qui nagent la brasse sans lunettes au beau milieu de la ligne d'eau.
  


@pap, je veux bien te servir de garde du corps
… Enfin, si j’arrive à te suivre dans la Uno ou la Due
.
  


Je peux aussi nager devant et t’ouvrir la voie …sauf que malheureusement je nage pas très vite
  

Eh bien, on verra ça, Moby Dick...Tu aurais fait merveille à taris il y a quelques années, j'arrêtais pas de me friter avec des gens...Qui m'énervaient...Quand même à berlioux, les nageurs sont plus disciplinés, basiquement.

ces derniers jours j'ai trés poliment fait 2 ou 3 remarques à des gens qui faisaient n'importe quoi, et tous l'ont bien pris et ont changé immédiatement leur manière de faire...Rare!

A part un mec que je voyais déjà il y a 15 ans, et que j'appelle le dernier néanderthalien...

Et pourtant...On en apprend tous les jours sur Néanderthal...Son sang coule dans nos veines...Ou alors il ne coule pas, nous sommes 2 branches différentes d'un même rameau...Malgré la tête qu'il avait, il était doux et sensible comme un agneau...Trop doux...Il n'a pas survécu...Un peu d'agressivité conserve et éloigne les maladies...
  

moi, j'ai un tempérament rapide et j'avoue que ça m'est arrivé de donner des petits mini-coups. Surtout quand je fais du dos dans la partie hors-lignes et quand 10-15 crawleurs aveugles ont nagé sur moi, genre, ils ne regarder pas de tout devant eux, ça peut arriver que numéro 16 reçois un stage de correction sous forme verbale et physique. Dimanche, c'est le dimanche......histoire de défendre ma place, car quand on fait du dos, on ne peut pas regarder mais un crawleur, oui, il peut et 2 sur 3 le fond. Mais le 3e, attention, je mords.
  

Quand y'a 10-15 crawlers qui te foncent dessus, c'est qu'il est peut-être temps de changer d'endroit...


Je préfère de loin les remarques verbales aux coups. Quand je reçois un coup, et si en plus accompagné de gros yeux, ça dénote juste l'intention de faire mal : pas vraiment louable comme attitude.

Alors que la discussion est tellement plus simple.
L'autre soir, j'ai gentiment (enfin je croyais
) fait une remarque à un palmipède qui nageait dans la 4 nages rapide de Suzy pour lui indiquer qu'il y avait une ligne matos réservée aux coupe-coupe et que les nageurs n'étaient pas habitués à voir un palmeur dans cette ligne (et risquaient donc de s'éventrer sur ces palmes). D'abord sur la défensive, il a fini par s'excuser et a rejoint la 2 - y'avait vraiment pas de lézard, ce n'était pas des reproches que je lui faisais, juste une info que je lui donnais. La discussion a pris 30 sec, sans souci.
  

Le pb c'est l'été, avec des masses de gens donc un certain nombre champions des incivilités. C'est vrai aussi que certains hommes sont pénibles dans l'eau comme dans la vie, ou ne se rendent pas compte de leur envergure (en brasse) et se croient seuls au monde. Certaines personnes même en tort "sur-réagissent" donc je préfère en général la fermer et les éviter prudemment :o( Je n'ai eu que 2 fois un coup vraiment fort dans l'eau mais il s'est excusé, et la 2e fois je n'ai pas compris ce nageur qui s'est lancé sur moi en crawl (le genre de crawl où ils frappent l'eau comme si c'était un ennemi), il a été probablement si gêné qu'il est sorti du bassin tout de suite (ou bien il avait fini sa séance)... bref parfois du grand bizarre. Heureusement ce genre de choses est rarissime, et la plupart des gens en piscine sont quand même très cool et agréable.
  

avatar de hesbert
hesbert
> 5 ans
La discussion est parfois un bon moyen de régler les problèmes. Mais, je dois pas savoir m'y prendre. Une fois à la piscine, j'ai fait une remarque à un type qui à chaque fois que je voulais doubler une personne, arrivait en sens inverse et se décalait exprès pour que je cesse de doubler. Au bout de trois tentatives, je lui ai fait la remarque, du coup le type par mesure de rétorsion s'est mis sur le dos devant moi en me faisant un large sourire. J'ai laissé tombé. Dans le bus, j'ai parfois tenté de dire au gens de laisser descendre avant de monter mais sans succès......résultats c'est tjrs le grand bordel quand c'est blindé. Il y aussi les gens qui vous poussent pour descendre, vous avez beau leur dire je descends également, si ils vous voient pas pousser le type devant vous, ils s'agitent. Au centre des tensions, le même facteur commun, le monde, la panique, l'espace vital de chacun menacé.
Là, je sais pas comment on peut dialoguer calmement.
Dur de dire à une femme qui a une grosse poussette alors que le bus est blindé : vous pourriez pas attendre le prochain (il passe dans 20 minutes).
C'est vrai que la piscine en général, c'est plutôt cool, surtout que c'est quand même un super sport pour se vider la tête et c'est carrément le pied quand on est pas nombreux.
  

Oui, l'enfer c'est les autres..;
  

Oui, il y en a certains qui ont du mal avec l'espace publique, la vie en communauté.
Et parfois il y en a qui ne savent pas lire, ou qui pètent les plombs pour rien. Moi les embrouilles à la piscine, je n'en ai pas trop encore vue, mais dans le bus, c'est assez fréquent.
Le problème dans la piscine, c'est qu'il y en a qui se croient tout permis, soit ils te foncent dedans et ne te disent pas pardon, soit ils font les grosses baleines. Le plus chiant c'est quand c'est dans les lignes d'eau, quand on voit des gens sans lunettes bloquer la ligne d'eau, être en plein milieu.
  

avatar de nobru07
Nobru07
> 5 ans
C'est vrai qu'un coup, ça fait parfois mal et son auteur ne s'en rend pas forcément compte.
Je me rappelle de cette jeune femme qui a voulu changer de file, me passer devant en diagonale. Son pied, qui donnait de l'impulsion, je l'ai pris dans le ventre.
Pas d'abdos ? Ben, je viens pour ça à la piscine, moi

Sans rire, ça a fait mal quelques minutes... Elle, elle a juste fait un petit "pardon" avant de s'enfuir nager.
Bon, ça fait quand même moins mal qu'un rebord en dos crawlé, quand on n'a pas vu qu'il arrivait (oui, je pense en nageant et... je n'ai pas mes yeux derrière la tête !).

Comme je l'ai écrit ailleurs, s'il y avait moins de monde, ça se "friterait" moins dans les piscines parisiennes.

Des bagarres à Bochart de Saron, j'en ai vu plusieurs ces derniers mois.
Ca ne va pas forcément loin, c'est nerveux, les MNS interviennent, essaient de calmer les choses, mais ça reste un peu nerveux, violent, prêt à exploser.

Cela dit, fermer sa gu... est le meilleur moyen qu'il ne se passe rien.
Sinon, attraper ces abrutis qui vous bousculent, vous grillent votre place dans la file, etc., ça serait bon.
  

En fait si vous repérez un nageur qui vous fait un coup tordu sans s'excuser ou bien sans s'en rendre compte ou bien un peu agité quand il y a un peu de monde dans la ligne ni possibilité de changer de ligne, je vous suggère plutôt de vous arrêter pour le laisser passer à chaque fois qu'il vous double ou que vous le croisez pour éviter un danger potentiel. La discussion a ses limites et je ne pense pas que faire un coup tordu est synonyme d'ouverture à la discussion!

En revanche quand vous êtes arrêtés (par exemple au T) et qu'il se passe un truc pas correct sous vos yeux il faut réagir (genre je m'apprête à repartir et une nageuse de la ligne centrale à côté de la mienne voulant rejoindre l'escalier pour sortir du bassin coupe la ligne devant moi en apnée, je lui signale que c'est dangereux et qu'elle doit traverser à pied tête hors de l'eau, elle me dit qu'elle m'a vu, et ben moi je lui dit que je ne l'avais pas vu et donc qu'il aurait pu y avoir collision).
Il faut réagir parce que le MNS ne voit pas tout et que le MNS de toute façon ne réagira pas à chaque fois qu'il verra une attitude ou un comportement à priori dangereux alors qu'il interviendra tt de suite si vous nagez en plaquettes et que c interdit par exemple!!!
  

Il y a beaucpup de bagarre dans les piscines?
En même temps, à Keller, j'ai pas trop de problème, mais bon, il y a toujours des impolis.
  

Je trouve assez impoli de toucher quelqu'un que tu connais pas dans une piscine. Oui , ça peut arriver par accident, mais moi je suis toujours alerte pour ne pas toucher les pieds a quelqu'un devant moi, et si je le fais je m'excuse, le normal.

Mais c'est encore pire de lui prendre la chenille (ça m'est déjà arrivé une fois et je ne pouvais pas le croire).

Mais de là à menacer quelqu'un comme ça seulement parce qu'il t'a touché, il faut être abruti ou trop stressé.

Moi ce que je fais quand quelqu'un me touche trop les pieds, je m'arrête, essaie de lui bloquer le pas un moment pour lui dire "s'il vous plait ne me touchez pas les pieds, ça m'embete" et voilà. Mais helas ils peuvent s'en ficher aussi et meme pas s'arreter pour m'écouter. Parfois Il y a des égoistes dans les piscines, qui ne pensent qu'à eux memes!
  

javo01
Si un nageur te touche les pieds normalement c'est pour te prévenir qu'il va te doubler et non pour t’embêter
  

Callisto, je sais qu'il y en a qui touchent les pieds pour prévenir qu'ils vont doubler, et qu'il y en a qui touchent les pieds par accident...

En tout cas, moi je preferrais qu'ils préviennent pas et qu'ils doublent tout simplement.

De toute façon je nage collé à droite précisément pour laisser passer ceux qui veulent, s'ils me touchent les pieds et que je n'étais pas collé à droite je bouge pour laisser passer, mais s'ils persistent deux ou trois fois de plus (que ça arrive) ça m'embête et peut être je réagi comme décrit avant même si je suis de plus en plus tolérant.

Moi quand je double je ne touche pas de pieds, et si la personne est trop au milieu et me laisse pas passer, je le double lorsqu'on arrive au T, c'est plus facile et j'embête moins je crois.
  

javo01
Oui moi non plus j'aime pas qu'on me touche les pieds (sauf pour me faire un massage) et j'évite de le faire .
Par contre si tu as quelqu'un devant qui nage just un peu moins vite que toi et que tu peines à le doubler au T car il y a du monde par ex tu peux adopter cette technique :

J'attends qu'il ou elle soit au bout de la ligne et je fais demi tour avant d'arriver moi même au bout et hop me voila devant .
  

l y a toucher et toucher : (J'en profite pour dire que moi aussi j'adore le massage des pieds, c'est divin)...Un léger effleurement, ou un petit coup, un peu neutre, ça va (on sent bien quand c'est de bonne compagnie )Par contre celui ou celle qui t'attrape le pied et tire d'une manière belliqueuse parce que tu viens de le doubler et pas content, ça c'est pas top.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant