Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 10 septembre 2007
posté par wave à 19:25

éthique et pratique de la ligne d''eau

vu 5382 fois, followers=32
Dans la lignée du commentaire d'Agnès sur Les Halles, pourquoi ne pas lancer un chantier sur le thème mentionné en objet ? Car au-delà des règlements divers et variés spécifiques à chaque piscine, il y des règles de bon sens applicables partout.
Par exemple :
-on ne stationne pas en-tête d'une ligne d'eau.
-on respecte la spécificité de chaque ligne s'il y a un règlement. Il suffit de s'informer avant de plonger.
-on évalue sa vitesse pour voir si on est dans la bonne ligne. Comment ? Une solution est de compter le nombre de nageurs dans la ligne avant de s'y jeter. Si on est dépassé par les 2/3 des nageurs préalablement comptés, on range son ego dans son maillot de bain et on rétrograde d'une ligne. Inversement si on dépasse plus des 2/3 bla bla bla... Vous avez compris le principe.
-on ne démarre pas sous le nez d'un nageur qui va effectuer son virage (sans être vraiment sur de nager significativement plus vite). Et encore...
-Le port de palmes ou autres accessoires ne dispensent pas de nager avec un minimum de technique... genre tous ces grerontodju de nageurs qui adoptent la papalme (vous savez, ces petits machins que les mauvais nageurs se mettent au bout des pied pour aller plus vite o)))))) ) et qui, par exemple, nagent sur le dos en laissant trainer leur bras au milieu de la ligne d'eau. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais le très bon nageur ou niveau compet (ce que je ne suis pas) sont les moins génants car ils savent nager.
-On laisse son égo dans son locker. Oui, les piscines sont pour tout le monde mais il y a différents niveaux et il faut accommoder tout le monde.
-On ne combat pas à mort pour ne pas se laisser doubler : 1 c'est dangereux, 2 c'est ridicule car en général, le gugusse qui s'y croit finit par s'écraser à bout de souffle... en bout de ligne alors que vous continuez sur votre lancée.
etc etc etc
Après, on pourrait proposer à la mairie de les afficher ou les distribuer dans les piscines municipales.

-

47 commentaires

  

Hello et d'abord merci de ton initiative.
A une certaine époque (genre 3 years old de cela), la mairie de pAris avait sortie un petit dépliant tenant dans une poche arrière de Jean's très pratique, recensant toutes les piscines à pAris, malheureusement non réédité...


Sur ce petit guide et outres les tarifs et conditions d'accès, qualité de l'eau une "affaire de tous" et autres recommandations il y'avait une chtite partie s'intitulant Savoir nager ensemble (je retranscris directement le passage):
L'espace de la piscine est souvent partagé en lignes d'eau.
Voici quelques règles de courtoisie qui permettront à tous les nageurs de profiter pleinement de la piscine :
-ne pas sauter dans l'eau ;
-choisir la ligne d'eau appropriée à votre nage ;
-nager à droite de la ligne d'eau ;
-se laisser doubler par un nageur plus rapide ;
-laisser les nageurs virer au bout du bassin ;
-ne pas stationner trop longtemps contre le mur d'extrémité.

Voiloù, je garde ce document un peu comme une relique et me demande à combien d'exemplaire il fût diffusé


Sinon on avaient initiés un fil de discussion sur le forum à notre sauce qui ne demande que à être compléter selon votre bon vouloir (déjà tu pourras y ajouter tes propositions) :

ici : https://www.nageurs.com/forum/1_13021/...

Sinon au début de l'été j'avais posté ceci
: https://www.nageurs.com/forum/1_15221/...

Enjoy


Cdlt,
Oléum.
  

Coucou tout le monde,

Je suis plutôt d'accord avec ce qui a été dit, il faudrait vraiment faire qqchose contre ces nageurs qui pourrissent les piscines!
D'un côté il y a les très mauvais nageurs qui donne l'impression d'aimer faire chier le monde en passant sous notre nez lorsqu'on attend en tête de ligne ke le précédent nageur s'éloigne.
D'un autre, il y a ceux qui nagent sur le dos - à deux de tensions - qui ne pensent pas à changer de file alors que tout le monde les doubles.
Il y a aussi ceux ki nagent avec des planches dans des files où il y a de bons nageurs...
Un petit mot aussi à ceux qui discutent en bout de file : il est plus approprié de le faire dans une brasserie, ça fait moins chier le monde. Si vraiment vous ne pouvez pas vous passer de parler pendant une heure, évitez de squatter les files.

J'en profite pour parler de crados qui prennent un peu trop leurs aisent en se mouchant dans leurs mains et en se rinçant les mains dans la piscine, si vraiment ils ont besoin de se moucher, ils peuvent aller chercher du papier dans les toilettes.

Quant à ceux qui chient dans les piscines, faudrait peut-être songer à se bouger le cul jusqu'aux toilettes.

voilà le coup de gueule du soir
  

Bravo Wave, tu as parfaitement résumé les problèmes régulièrement rencontrés et malheureusement jamais résolus. Effectivement, ras le bol de se faire engueuler par des nuls parce que nous on nage tout simplement, on ne barbotte pas. Je pourrais écrire une anthologie des réflexions reçues : une belle blonde occupant le bout de la ligne me demandant de faire mon virage dans la ligne d'à côté, 2 mamies discutant en bout de ligne me reprochant de me croire dans une piscine privée puisque je fais un virage les dérangeant etc., et quand je fais de la planche dans la ligne 5, donc dans la bonne ligne, on me reproche de faire de la mousse !
Aux Halles, il y a beaucoup de boulot à faire. Déjà supprimer le dos rapide de la ligne crawl rapide (j'ai jamais vu qqn nager rapidement le dos ou alors très exceptionnellement). Certains jours, la ligne crawl rapide est plus lente que celle du crawl lent, car les premiers s'imaginent aller vite et les seconds doutent de leurs vitesse !! Je vais de plus en plus souvent dans la ligne 5 (la plus lente des lentes) faire mon crawl rapide (sans pédanterie, je double les 3
/4 des gens dans la ligne crawl rapide et pourtant je ne suis pas une crack). D'abord parce que c'est souvent la ligne la moins fréquentée, étant la ligne du déshonneur (!!!), les personnes lentes sont plus faciles à doubler, néanmoins je respecte énormément les lenteurs des gens de cette ligne car c'est eux qui sont à leur place et pas moi. Mais si on me fait une remarque, je dis que je retournerai dans la ligne de crawl rapide, quand les lents de la ligne rapide retourneront chez les lents. Quant à la ligne des plaquettes et palmes, c'est aussi un autre problème... Bref ya du boulot. Ça vaudrait peut-être le coup d'afficher une pétition à l'entrée de la piscine, en plus sociologiquement ce serait très intéressant je suis sûre !
Bon et bien me voilà calmée pour la journée,
Bon courage à tous,
Calliswim
  

petite constatation empirique après avoir nagé dans bcp de piscines à Paris et en Région parisienne: en général, ces règles sont bcp mieux respectées dans les bassins de 50m que de 25m.
Donc conseil aux bons nageurs: essayer d'aller plutôt dans les piscines de 50m et
conseil aux mauvais nageurs: surtout restez dans les piscines de 25m!!!!


PS: bien sûr on va me rétorquer qu'il n'y pas assez de piscine de 50m à Paris....ca c'est vrai!!! surtout que Keller est fermée.
  

Un jour une copine avec qui je discutais des gens qui barbottent dans les lignes réservées à la nage au lieu d'aller dans l'espace tout public m'a fait remarqué ceci :
"je ne nage pas très bien donc je barbotte comme tu dis. Le problème est que dans l'espace "tout public", je me fait bousculer par des mômes ou même des adultes qui font n'importe quoi. Donc si je ne vais pas dans une ligne de nage, je ne peux pas nager. Donc où que j'aille, je gêne ou je suis gênée"

Alors, quelle est la solution ?

On a chacune trouvée la nôtre : elle ne va plus à la piscine et moi je vais en club ...
  

Je ne vois pas bien où est la question d'éthique dans tout ça.... Il s'agit tout au plus d'un problème de civisme et de surpeuplement des piscines parisiennes.

Très sincèrement je ne vois d'issue favorable à ce débat maintes fois soulevé dans ce forum (merci Oleum): les afichages n'y feront rien ni le comportement des maîtres nageurs qui ne peuvent pas se faire arbitres de la vitesse des nageurs; tout au plus de la nage pratiquée. Cf les halles où les lignes sont respectées par nage et selon affichage, et où c'est pourtant le b...

A chacun de prendre sur lui (ou elle bien sûr) qu'il vit dans une grande ville avec assez peu de piscines (par rapport à la population), des créneaux d'ouverture maigres et aux heures d'affluence; le tout avec quelques (voire bon nombre) de nageurs qui se moquent royalement de ce qu'il peut bien se passer autour d'eux... A chacun de s'en accomoder au mieux (Cf PED ou papillon) plutôt que d'espérer voir le système changer.

Bande de nageurs rêveurs!! (ou naïfs?)

Pollux
  

Très cher Pollux, quand tu te retrouves avec 20 séances de kiné parce qu'un connard n'a pas voulu attendre 2s que tu finisses ton virage, ce n'est plus du rêve et s'en accomoder est difficile. Tu préfères le nivellement par le bas, mais ce n'est pas l'avis de tout le monde. Le problème c'est que ce sont toujours les mêmes qui s'accomodent et y'en a marre.
Pour la copine de Papillon la ligne 5 des Halles est pour elle !! Aller dans un club n'est pas forcément commode pour tout le monde mais c'est effectivement une solution.
De toute façon les problèmes civiques sont les mêmes un peu partout pas seulement à la piscine, ils se résument en une phrase : chacun pour soi !
Bonne soirée à tous,
Calliswim
  

Quel beau maronnier !
J'ajoute ma branche :

- Sur les ventouses de bout de ligne, soyons clairs :
c'est une CONSPIRATION ! Ces espèces de Materazzi aquatiques attendent précisément votre arrivée en bout de ligne pour vous provoquer en repartant bien lentement JUSTE avant vous ! COUP DE BOULE !!

- Les témoignages de laxisme des mait'nag aux halles m'étonnent :
je me suis fait sortir pour brasse aggravée de la ligne "ambiguë" (cette nage n'y est ni interdite ni autorisée contrairement aux lignes mitoyennes) alors que j'y doublais les 2/3 des crawleurs...

- Question : quid du pap' pour virer du monde ? Est-ce qu'un/e forumeur/se utilise cette technique ?

Cormery
  

Ces espèces de Materazzi aquatiques
Ptdr ( : pété de rire ) !

Perso il peu y'avoir 50 nageurs en bout de ligne à tapper le bout de carton sur le bord du bassin, du moment que j'ai l'accès libre au T pour faire mon virage jambes tendues, bien éclaboussant (ca les calme lol et désolé à la personne qui avait posée ses fesses à la place du T un soir à Vallerey, témoin : Agnès
).

Bientôt un commentaire sur les piscines de Barcelone, impréssionnant et rien de comparables à celles de pAris (même si j'étais en mode fiesta et non nage libre
), j'ai les tofs !!!


Bientôt,
Cdlt,
Oléum.
  

Il existe aussi un moyen tout bête d'accomodation, accessible à tous, en cas d'affluence terrible en bout de ligne: le demi tour avant le mur:. On s'arrete un mètre avant le mur (soit un mètre après le T) et on repart dans l'autre sens; ça evitera bien des sceances de kiné...

Et pour se venger des c... qui vous passent juste devant, il y la technique queue de poisson, pieds dans la tête, battements maximum; que l'on peut en cas d'enrevement extrême assortir d'un ralentissement puis accélération quand l'ingénu(e) se décide à vous doubler... C'est pas très glorieux mais des fois ça soulage!
  


Euh... là mon cher Pollux, nager sans virer au mur (fût-ce sans culbute),
c'est comme faire du vélo avec une seule pédale (comparaison insolite mais qui me plaît bien) !!

C.
  

Ca m'arrive très souvent de faire demi tour avant la fin de ligne mais c'est vrai que c'est pénible. C'est pratique pour passer devant quelqu'un qui nage au milieu de la ligne ou peu s'en faut. il m'arrive également de doubler sur la droite quand je le peux, j'ai remarqué que la victime est rès souvent contrariée par cette pratique; Sinon, j'adoooooore embêter les trainards en leur touchant les pieds, ça leur fout la pression à fond.
A part ça vous avez oublié ceux qui traversent la ligne pour en changer alors que vous faites votre demi tour, ça m'arrive de temps en temps et c'est pénible...
  

Il possible de faire des virages culbute sans avoir a toucher le bord pour prendre appui, c'est un peu plus technique et fatigant a faire, mais ca reste realisable, on repart egalement moins vite mais avec au passage la satisfaction d'en avoir arrosé un maximum parmi ceux "qui restent accroches au rocher"
  

Moi je touche presque toujours les pieds du najeur qui me précede avant de le doubler. ca évite de le surprendre et il peut serrer la ligne.
Gre avec une tortue derrière
  

grenouille tu as de la chance d'avoir des nageurs qui se serrent à droite quand tu leur touche les pieds, les miens restent à la même place mais accélérent. Par contre c'est marrant de les voir en bout de ligne près à faire une syncope.
  

Ma seule illusion est que ce site peut servir a autre chose que permettre aux mecontents de s'exprimer, de jouer au jeu du qui et qui etc etc. Nul doute que des initiatives ont du etre prises sur cette question. Notre force, c'est donc de le savoir et de tirer les lecons des echecs pour que toute prochaine initiative qui serait prise soit un succes. Quid du next step sur le guide du savoir nager ; decliner des regles n'est qu'une etape, j'imagine ??? Car ici, les gens semblent relativement sensibilises au probleme, mais ca m'etonnerait que les 2 blaireaux qui nageaient sans palme et/ou plaquette ce jour dans la ligne adhoc aux Halles sans produire la performance de vitesse requise a mon sens, soient des frenetiques de nageurs.com.
La natation est un sport. Meme pratique en amateur, ce sport vehicule des valeurs universelles comme le respect du partenaire (l'autre nageur), le respect des regles (celles de la piscine), la culture de l'effort, la maitrise de sa force, l'acceptation de ses limites... On parle donc bien d'ethique qu'il faut decliner dans une pratique.
Apres, j'ai aussi parfois la revanche sournoise mais je ne trouve pas cette methode satisfaisante car elle ne fait que radicaliser les positions de chacun. A ce propos : A bas la papalme !
  

c'est bien beau wave de prôner les valeurs universelles du sport sauf que là on est pas dans la même position que la personne qui se présente à un cours de sport de combat (respect de l'adversaire), dans le cas de la piscine les gens viennent nager de façon égoïste et même si elles sont dans un bassin avec d'autres personnes elles agissent de façon individuelle.
Ca me rappelle un matin à G. rigal où ils avaient exceptionnellement placé la partie réservée au barbotage de l'autre côté habituel. Une petite vieille faisait des mouvements en plein milieu de la ligne. Je lui ai fait la remarque, poliment en plus, qu'elle serait mieux de l'autre côté. Résultat je me suis fait insulter de connard d'emmerdeur. Il aura fallu l'intervention par deux fois des maitres nageurs pour lui demander de changer de côté pour qu'elle le fasse car elle a l'habitude tous les matins d'être à cette place et qu'elle se foutait éperduement de se trouver en plein milieu d'une ligne de nage. Ca dénote bien le côté individualiste de nombre de personnes qui fréquentent les piscines (je n'ai pas dit "nageurs" vous noterez la subtilité). On est donc ensemble mais chacun dans sa bulle.
  

avatar de groplouf
Groplouf
> 9 ans

faut pas croire que les connards ne se trouvent que dans les piscines.. y'en a plein les métros aussi (entre ceux qui ne sortent pas pour laisser sortir, ceux qui rentrent avant que les gens soient sortis,ceux qui se mettent au milieu des portes sur le quai, ceux qui ne se lèvent pas des strapontins, ceux qui font profiter de leur daube musicale , ceux qui se précipitent poussent et s'entassent alors que le wagon est blindé et le métro suivant dans 2-3 minutes etc ....)
C'est exactement la même situation, les gens ne pensent qu'à leur pomme.


Pour les piscines il n'y a rien à faire... le surpeuplement et le manque d'éducation et de respect font le reste .
Tant qu'il n'yaura pas plus de piscines, ou moins de gens les choses ne changeront pas.
  

Je me suis dernièrement ennervé à la piscine de Montparnasse, un dimanche vers midi.

J'arrive en brasse, à vitesse correcte.
Un gars me voit arriver et pile poil quand je fais mon virage, il part !

Je prends les boules direct, je touche ses pieds et je gesticule dans l'eau en disant "mais j'hallucine !".
Arrêt, le gars m'engeule en me disant de ne pas le toucher.

Là direct j'enlève mes lunettes et je lui explique qu'il le fait exprès ou quoi ?
Qu'il part au moment ou je repars !
Bref, le jeune homme est ennervé, il n'arrêtait pas de me dire "vous n'avez pas le droit de me toucher" (alors que j'avais touché ses pieds pour bien lui faire comprendre, genre il se réfugie dans un autre sujet pour ne pas reconnaître sa bêtise).
Bref, ça repart mais c'était un peu chaud, enguelade en pleine ligne d'eau. Il garde sa place et moi derrière (aucun pb, je m'en fou, tant qu'il garde une distance pour nager).

On se retrouve 20 mn plus tard, cette fois-ci c'est moi qui me retrouve au bout.

J'enlève mes lunettes, je reste au bord et qd il arrive je lui dis gentillement "après vous, je vous en prie".
Et lui de me répondre "en fait je suis reparti tout à l'heure en crawl alors que vous arriviez en brasse"
et moi de lui dire "certes mais soit vous partez avant, soit après, mais pas pendant car c'est agaçant".

Des fois ça fait du bien de dire les choses clairement !
  

Nicholas, sauf que je ne parle pas d'adversaires mais de partenaires car nous ne sommes pas dans le cadre d'une compet... La nuance est d'importance. C'est un sport individuel mais l'equipement utilise est collectif. Chacun doit en prendre conscience et je crois au travail de sensibilisation. Certaines personnes sont effectivement dans leur bulle pour des raisons parfois audibles ou acceptables. Il faut donc les en faire sortir. Reste les cretins qu'il faut gerer... Je pensais qu'un site comme celui-ci avait un role a jouer car quelques individus ne peuvent pas grand chose seuls.
  

Juste comme ça au passage, je donne la palme de la convivialité aux nageurs de B. Lafay qui nagent tous les matins à 7h. On est un certain nombre à se cotoyer depuis quelques années, les gens sont super sympas et ça se ressent vraiment dans la manière dont les gens nagent. Mis à part certain(e)s, ça ne part pas dans tous les sens et les amabilités sont quotidiennes ("mais non je n'en ferais rien, après vous, je vous en prie..."
).
Vraiment un plaisir de commencer la journée dans une telle ambiance.
  

@Nicholas :
Les gens qui nagent à 7h le matin sont en général des "vrais nageurs" (vu la motivation que ça demande), pas des barboteurs qui ne connaissent pas les règles du "savoir-nager" : ceci explique cela je pense...

Parmi les gêneurs, je suis persuadée qu'il y en a un pas mal qui le sont simplement parce que personne n'a pris la peine de leur expliquer comment se comporter dans une ligne d'eau... C'est rarement (jamais ?) affiché dans les piscines !
Par exemple, y'a beaucoup de gens qui s'arrêtent systématiquement pour se reposer en bout de ligne, car ils ne sont pas capables d'enchaîner les longueurs : ceux-là ne pensent pas nous gêner quand ils repartent alors qu'on arrive, parce qu'ils ne sont pas attentifs à ce qui se passe autour et pensent sans doute qu'on va s'arrêter au bout (comme eux).

Après il y a encore tous ceux qui se croient meilleurs qu'ils ne le sont, nagent dans la ligne inappropriée et accélèrent quand on les double... là il n'y a pas grand chose à faire !
  

avatar de groplouf
Groplouf
> 9 ans

Hello : je suis dans le cas de ces nageurs qui s'arrêtent. Tous les 25 mètres au début, puis tous les 50,100 m . .
Je laisse toujours passer les gens qui nagent sans s'arrêter, c'est juste une question de savoir vivre.

Mais des fois il faut attendre très longtemps. En attendant qu'il y'ait suffisamment d'espace pour ne pas rattraper l'autre devant , on vois arriver un nageur et hop on recommence l'attente ..
pour ça que je ne vais plus à la piscine.
  

Bonjour à tous,

Le plus désagréable c'est l'agressivité de certaines personnes, qui doivent se comporter comme sur la route, particulièrement lorsqu'il y a des bouchons.

Au fil des ans je suis toujoutrs très surpris de constater que l'agressivité augmente. Bientôt le protège dent sera obligatoire pour nager aux Halles dans la ligne deux et trois...

Le plus rigolo : Une personne n'était pas contente parce que je l'éclaboussais en nageant...

Bonne nage à tous
Chrichri
  

Une seule solution:
- 2x par an au minimum tout nageur pourra faire un test de nage et de vitesse: sur la base de ce test, il se verra attribué un bracelet avec un numéro: de 1 à 5 (assortie d'une jolie couleur): 1 pour les meilleurs nageurs et 5 pour les plus mauvais:
- sur la base de ce numéro: les piscines pourront réserver les lignes aux nageurs ayant certain numéro; par ex: une ligne pour les nageurs de 1 à 2 et une ligne pour les nageurs de 3 à 5.
- tout nageur ayant un numéro plus petit qu'un autre aura la priorité sur l'autre nageur dans la ligne d'eau (les 2 devront laisser passer les 1, etc...),
-pas de bracelet = pas d'accès aux lignes d'eau mais seulement à la partie du bassin sans ligne d'eau.

Voila.......


PS; et ceux qui ne respectent pas le réglement seront flagellés au bord de la piscine sur le pilori installé à cet effet
  

Pourquoi ne peut t'on pas nager la brasse avec plaquette dans une ligne complètement libre de tout nageur. Une certaine responsable de bassin Maitre nageuse (MARYLINE) manque de sportivité et de control. C'est surement plus une question d'identité. Le réglement n'est pas appliqué dans sa totalité puisque par moment il y a même plus de gens ssans plaquettes dans la ligne des plaquettes. QUELLE DISCRIMINATION. Je comprends mieux maintenant pourquoi les nageurs nagent dans d'autres piscines municipale. Payer 4€ pour ne pas pouvoir nager avec des plaquettes car la ligne est occupée par le cours de palmes. De plus l'eau a considérablement baissé au niveau de la température. On frole tout juste les 27-28°C voir même moins lorsqu'il rajoute de l'eau. On subit même une fermture forcé pour raison tehnique sans remboursement pour des déjections humaine . la clientèle devient plus que médiocre ou se venge de la politique du jour.
Les maitres nageurs sont plus que démotivés on comprend mieux pourquoi ils changent sans arrêt ou restent en position fétus sur leur banc. Pour éviter qu'il sombrent dans le sommeil, le matin ils carburent au café, l'odeur devient vraiment plus que désagréable pour nager. c'est vrai certains se sont fait des couilles en or en se faisant rembourser des cours de natation non éffectués ou remboursés plusieurs fois. Je comprends mieux pourquoi le prix de l'entrée est l'une des plus cher de Paris. Maintenant nous nageons dans d'autres picines ou ce genre de comportemnt n'éxiste pas.
  

On frole tout juste les 27-28°C !!!!

27 ou 28° c'est une très bonne température pour nager!!
  

A une periode il y avait la fameuse pancarte "Nageurs de competition" dans la ligne palmes+plaquettes de le piscine des halles.
Outre qu'il n'y a quasiment jamais de nageurs de cette categorie dans cette ligne, ceci avait evidemment ete mis pour signifier aux autres pratiquants (les palmistes et plaquettistes) qu'ils doivent partager cette ligne avec des bons nageurs qui vont plus vite qu'eux sans palmes ni plaquettes. Ce qui me parait logique, car c'est la ligne la plus rapide donc accessible a tout le monde a partir d'une certaine vitesse.

Ceci dit je pense qu'on aurait eu plus interet a mettre sur la pancarte "Nageurs de combat"...
  

avatar de maryducoteau
maryducoteau
> 9 ans
eh bien ça ne donne pas envie d'aller nager à Paris vos commentaires ! finalement je verrai d'un autre oeil mes entrainements à la piscine d'aix les bains ...ya pas tt de mde que cela et les nageurs st ts plutôt polis ! en plus une vue extraordinaire sur les montagnes ...bref à Paris je laisserai mon entrainement de coté je ferai les musées !!bonne nage à tous et bon courage !
  

Ayant été une "nageuse" débutante je peux vous dire qu'il en faut du courage pour apprendre à bien nager! Je n'ai jamais compris l'histoire des numéros au bout des piscines, j'ai eu beau regarder attentivement, je ne vois aucune différence: les lignes sont toutes archies bondées, les gens nagent brasse crawl ou dos dans chacunes, de façon anarchique, et stationnent. Je ne savais pas du tout (avant de lire ce topic) que les numéros avaient une importance (et pourtant j'essayais de deviner!), et surtout que c'était dérangeant à ce point de "stationner". Quand il y a beaucoup de monde (c'est-à-dire un peu tout le temps), je trouve que le système de "tours" est pas mal. Les gens se mettent contre le mur, attendent que la personne la plus à droite parte et soit assez loin, pour partir et etc. Je pense qu'il faut s'adapter au monde qu'il y a. Je sais que c'est agréable de ne pas s'arrêter entre chaque longueur, de pouvoir tout faire d'une traite avec un chronomètre, mais en cas d'affluence il faut aussi montrer un peu d'indulgence envers les gens qui au fond, ne veulent pas passer devant des gens qui attendent (du moins c'est mon cas, je ne parle pas de ceux qui discutent en bout de ligne).

L'adaptation et l'indulgence reste la clé de tout cela. Au final les nageurs sont frustrés et se mettent à hurler pour un rien (et ça blesse d'entendre quelqu'un nous critiquer alors qu'on essaye de faire de notre mieux pour ne pas gêner "allez-y
!" "Je vous laisse y aller!"). Il n'y a pas que de méchantes personnes qui stationnent pour ne rien faire
. Ca part souvent d'une bonne attention.
En attendant ça me laisse perplexe toutes ces infos sur les lignes d'eau, je ne sais vraiment pas quoi faire pour ma prochaine séance.
  

Bonjour Victoria,

En fait les numéros des lignes inscrits sur les plots ne veulent rien dire, c'est seulement dans certaines piscines qu'il y a en plus des panneaux pour essayer d'organiser les lignes par type ou vitesse de nage (mais même dans ce cas, comme tu l'as remarqué ce n'est pas toujours respecté...).

Quant à s'arrêter systématiquement en bout de ligne pour attendre son tour de repartir... Bah désolée, mais pour moi (comme pour beaucoup de nageurs), la natation est une activité d'endurance (au même titre que certains font du footing) : est-ce qu'on peut imaginer un joggeur qui s'arrête de courir 10 s toutes les 20 s ? pour moi devoir m'arrêter en bout de ligne revient exactement à ça, et je trouve ça insupportable.
Au final j'ai été obligée de m'inscrire en club (500€ par an quand même), alors que je ne participe à aucun cours ni aucune compétition et que je fais mes entraînements seule, simplement pour pouvoir nager dans des conditions correctes...
  

pour moi devoir m'arrêter en bout de ligne revient exactement à ça, et je trouve ça insupportable.
+1.
Hors de question de s'arrêter dans une série de longueurs endurante chrono sauf pour se laisser dépasser par quelqu'un(e) que l'on voit arriver de loin dans les rétros
(oui je jette un coup d'œil vers l'arrière pour savoir si quelqu'un me suit où bien...).!
Les autres n'ont rien à faire à discuter en bout de couloir, dans ce cas précis, ils vont à la cafét' où sur la plage pour taper le bout de carton


Cdlt,
Oléum.
  

+ 2.
Pour moi également hors de question de m'arrêter en bout de ligne quand je suis en pleine série. Les lignes sont faites prioritairement pour les nageurs et pour toute activité annexe c'est hors des lignes. Y'en a marre d'être toujours considérés comme des emmerdeurs, j'en ai marre de casser mon rythme tous les 10m à cause de gens qui n'ont rien à faire dans les lignes, c'est déjà une grosse tolérance alors si en plus je ne peux plus faire de virages pour me relancer, où va-t-on ?
Bonne journée, C.
  


Juste une petite suggestion...parce que je sens que les gens s'énervent, et je les comprends. Pour un nageur confirmé les brassouilleurs sont gênants et de la même façon qu'un "nageur fou" (eh, oui c'est comme ça que on nous a surnommé) peut dérranger un débutant.

Pourquoi ne faire pas qq chose dans le modèle du swimmers guide et leur "pool étiquette" ? C'est une petite charte de règles a respecter et les usages dans une ligne d'eau, comme l'on voit sur ce site ? (désolée, c'est en anglais)

http://www.cartegic.com/pooletiquette.htm

Moi aussi cela me gêne quand les gens stationnent en fin de ligne. On peut bien s'arrêter pour récupérer, mais dans ce cas, on se met sur le coté, pas sur le "T". Eh oui, la ligne bleue peinte, a une fonction - et cela a un nom aussi !!!

Ne croyez vous donc qu'il y ait des gens qu'ignorent comment "marche" une ligne d'eau ? (bon, si cela est fait exprès ou pas, c'est une autre discussion). Je veux dire, il ne faut pas faire bac+10 pour comprendre certains usages, mais toutes les règles et ne sont pas si évidents pour les néophytes...(la preuve, il suffit de voir quelques posts plus haut, le commentaire de Victoria). Recevoir une petite tape sur les pieds n'est pas une invitation a se faire agresser...mais il faut en informer les gens, pour qu'ils sachent ce que cela signifie.

Et puis, soyons, honetes : IL A TOUJOURS QUELQU'UN QUE VA PLUS VITE - ou plus lentement, dans une ligne, non ?

Ceci étant dit, je n'ai jamais vu en France, de affiches pour expliquer des regles elementaires de savoir-nager.

Qu'en pensez vous ?
  

est-ce qu'on peut imaginer un joggeur qui s'arrête de courir 10 s toutes les 20 s ?
Bien sûr!
-un joggeur débutant,
-un joggeur faisant du fractionné court


je n'ai jamais vu en France, de affiches pour expliquer des regles elementaires de savoir-nager.
Qu'en pensez vous ?
Comme dirait Maïté, "c'est une question de bon sens" + d'attention, de respect, d'humilité etc. Quelques qualités que beaucoup (trop) de personnes n'ont malheureusment pas la chance de posséder en ce bas monde...
  

je n'ai jamais vu en France, de affiches pour expliquer des regles elementaires de savoir-nager
c'est une question de bon sens
Il y a beaucoup de bon sens, c'est vrai, mais il ya aussi une étiquette que les gens ne comprennent pas toujours. Lorsqu'on leur effleure le pied (fortuitement ou pas d'ailleurs), on reçoit dans le meilleur des cas un regard noir, quand ce n'est pas une insulte, voire des hurlements (si si, il y en a que l'eau ne rend pas zen
) Pas beaucoup de gens sont prêts à abandonner une demi-seconde en bout de ligne pour laisser passer un nageur plus rapide...

Merci pour le lien Luczi : ça m'a appris quelquechose : on doit se mettre au bord opposé du virage lorsqu'on veut laisser passer quelqu'un (j'avais tendance à faire l'inverse, car en général les suiveurs plus rapides vous foncent droit dessus sans dévier vers le milieu du T).

Christophe, ce serait peut-être une bonne idée d'avoir sur le site quelques "tuyaux" (si, j'ai osé
) de savoir-vivre dans l'eau? Une charte des nageurs.com en quelque sorte... Qu'en penses tu?
  

il ya aussi une étiquette que les gens ne comprennent pas toujours. Lorsqu'on leur effleure le pied (fortuitement ou pas d'ailleurs), on reçoit dans le meilleur des cas un regard noir, quand ce n'est pas une insulte, voire des hurlements
lolodansleau: C'est ce que je disais: du bon sens! Pas besoin d'être un génie pour comprendre que si la personne qui te suit arrive à te toucher, c'est qu'elle nage plus vite que toi. Dans ce cas-là, soit tu es civilisé
et tu t'arranges pour la laisser passer, soit tu ne l'es pas et tu agis comme les nageurs pas zens que tu as décrits.
  

du bon sens!
J'ai encore eu la preuve ce matin que les nageurs laissent leur bon sens avec leurs affaires, aux vestaires !!! Vivement que les bonnes résolutions du début d'année passent, car si elles durent, il va falloir que je me mette sérieusement à l'apnée pour éviter les collisions en passant à "l'étage" du dessous. D'ailleurs si ceux qui maîtrisent cette technique ont quelques conseils à donner, je suis preneur...(je vais peut etre passer au forum technique du coup...)
  

*méfiez vous de tout ce qui porte un maillot de bain Promod et un patch anti-nicotine colé sur l'épaule*

moi aussi, lolodansleau, j'attends avec impatience la fin du mois - et des bonnes resolutions. Normalement un petit coup de froid, quelques jours avec une temperature bien basse suffit a les dégouter de la natation. Mais apparement, le réchauffement de la planète est passé par la....
  

Il arrive aussi, surtout en dos, que le nageur dévie et se retrouve au milieu de la ligne.
C'est génant, surtout quand les lignes sont étroites (Pailleron) ou quand il y a un dépassement. En fait, le problème, c'est qu'il n'y a aucun moyen de communiquer. Il est impossible de conseiller...c'est toujours mal perçu. Les maitres nageurs, s'ils s'en donnaient la peine pourraient faire un peu de pédagogie...Peut-être ont-ils d'autres chats à fouetter ?
Sportives salutations.
  

il n'y a aucun moyen de communiquer
pour certains il suffirait d'ouvrir les yeux! pourquoi les brasseurs qui doublent d'autres brasseurs persistent lorsqu'ils voient arriver les autres nageurs en face (surtout pour les lignes étroites dont également Blomet)?
Une courte liste de recommandations sur le site pourrait être utile pour les nageurs non initiés aux us et coutumes des piscines (ou mal dégrossis). Ca ferait un peu de pédagogie auprès de ceux qui passent ici avant d'aller se jeter tête la première dans la première ligne d'eau venue.
  

Je ne vois qu'une seule solution pour résoudre vraiment le problème:
Il faut que les maitre nageurs fassent la police, et pas uniquement le pompier, en expliquant et en faisant appliquer et respecter toutes ces bonnes règles lorsque l'on nage dans les lignes d'eau.
  

avatar de peakazz
peakazz
> 2 ans
Puuuutain les problemes de parigos !!!!! Ha ha ha!!! dans nos lignes ont est.4 peperes !!! t trop lent?? Hop je passe a gauche, on se boit un verre a la sortie? La surpopulation meme en piscine...pfff triste qd meme...
  

Je n'avais jamais lu ce fil, trop bon...
Les premières interventions sont mémorables !!

ptitevirg...
  

Je n'avais jamais lu ce fil, trop bon...
Les premières interventions sont mémorables !!
  

...moi aussi je viens de découvrir cette discussion en tout point correspondante à mon expérience .... j'ai des propositions: des tribunaux de nageurs avec des peines de morts par noyade !!!
En mer comme disent les pirates IL N Y A PAS DE REGLES
  

Un résumé parfait de quelques séances de natation qui m'exaspèrent. Il manque dans cette description les nageurs(es) à 2 de front qui cancanent en poussant leur planche et en spoliant entièrement les lignes. Cet A.M, un triumvirat mixte très volubile prenait une ligne d'eau en toute quiétude...
Les règlements affichés ne servent à rien contre l'incivilité. Seuls les maîtres nageurs et leur sifflet peuvent mettre de l'ordre. Ce serait si simple !
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant