Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 20 avril 2006
posté par cyrille à 10:11

comparaison avec une piscine de banlieue eloignées

vu 1517 fois, followers=5
Bonjour a tous.

j'habite a meaux (77) et je travail comme beaucoup a paris. Fan d'eau (dans la grenadine ou un bassin), je vais 2 fois par semaine a la piscine.
j'ai essayer quelques piscine a paris mais l'ambiance est pas du tout à mon gout... j'mexplique

A paris à chaque fois que j'y ai ete je n'y ai vu qu'une chose : des nageurs !, en lignes, disciplinés, les crawliste d'un coté, les brasseur de l'autre ... ... on se croirait à l'armé (meme si je ne conais pas)

alors que dans la piscine ou je vais vers chez moi la frequentation est beaucoup plus "famille". je trouve sa assez étrange comme si les petits parisiens aimaient moins la piscine que ceux qui sont plus eloigné de la capitale.
d'ailleurs, tout est fait pour les familles (vestiaire mixte, chauffage au sol, casier à piece de 50c tres grand, cabine individuelle, double ou pour groupe (ils nous donne la clef si on la demande a l'accueil), douche collective + 2 grandes douches qui ferment, coin pour changé les bébés, seches cheveux plus ou moins haut, prets de ceinture flottante, pulbo, planche ...)
il n'y a que 1 ou 2 lignes d'eau à gauche du bassin pour les nageurs 'frénétiques'.
Bien sur ducoup il faut choisir ses heures : samedi ou mercredi apres midi : /!\ Enfants qui sautent partout, nagent dans tous les sens

mais à partir de 17H tous les jours sa se vide et cela m'est deja arrivé de nager seul dans le grand bassin.(ou alors seulement avec ma copine ou sa ptite soeur)


bonne journee

7 commentaires

  

Je comprends ta surprise mais l'anarchie dans les piscines ce n'est pas trop mon truc.
La piscine ce n'est pas la thalasso non plus, sauf pour quelques balaines égarées.
En règle générale dans les bassins, t'a une ligne pour le crawl, une ligne pour la brasse et une ligne pour se tramper le popotin, mais malheureusement tout se beau monde se mélange et ça devient impraticable.
Et puis à Paris il ya beaucoup plus de monde qu'en banlieue, d'où cette discipline plus que nécessaire ici à Paris.
  

avatar de labalaine
Labalaine
> 11 ans
"La piscine ce n'est pas la thalasso non plus, sauf pour quelques balaines égarées."

Sympa !
J'ai pris vingt-cinq kilos il ya deux ans a la suite d'une gros problème de santé, je n'ai pas les moyen d'une thalasso, et la piscine j'adore, et c'est un tres bon moyen de perdre pour de bon mon surpoid qui me gache la vie.
Desolée si ca fait balaine egarée... Au lieu de me lancer des regards assassin du type "mais que fait-elle ici cette balaine ?", la prochaine fois dites vous "au moins elle fait quelquechose, elle pourrait etre devant la télé", ca serait un poil plus encourageant et convivial...

C'est vrai que la piscine a Paris on la croirait reservée a une élite sportive, c'est lassant a la fin.
  

En aucun cas je ne prétends faire partie d'une Elite et je suis pour l'accès à tous aux piscines. On a tout à faire le droit de faire des longueurs aussi bien que de faire trempette.
Ironiquement je voulais faire remarquer qu'il n'y a aucun respect et savoir vivre dans ces piscines parisiennes: quand on vient faire trempette on ne se met pas dans un ligne ou les gens nagent la brasses, de meme pour la brasse dans dans une ligne de Crawl. ETpuis y'a un sens de circulation ...
Et pour ceux qui nagent plus rapidement, ce n'est pas la peine de faire les Kaid en éclaboussant tout le monde. Mais bon le désordre est un mal français.
C'est en fait plutot la faute des maitre nageur qui ne save pas imposer des règles, il s sont trop occupés à dormir sur leur chaise ou papotter autour d'un café.
En fait les piscines municipales, sont plutot réservées aux heures de pointe, à l'aquagym et aux cours particuliers et ça ce n'est pas du tout normal.
  

La piscine est faite pour tous, et tout le monde devrait aller à la piscine !

Certes ceux qui viennent pour faire du sport n'aiment pas avoir dans leur ligne d'autres gens, ça m'arrive aussi, quand je vais seul à la piscine dans le seul but de faire un effort physique. Et c'est souvent très désagréable pour moi de devoir doubler quelqu'un toutes les 30 secondes, et d'avoir 1 ou 2 personnes qui stationnent en chaque bout de ligne : c'est LE truc qui fait qu'on se prend une crampe en bout de ligne car on fait un mouvement spécial pour éviter les obstacles.
Alors moi je comprends parfaitement ceux qui sont hyper stressés dans les piscines ! Mais ça stimule aussi, être énervé donne aussi envie de foncer dans l'eau et de faire des doubles vrilles et éclabousser dans tous les sens !!!

Maintenant chacun peut trouver sa place. Il y a toujours une zone sans lignes d'eaux où chacun peut aller à son rythme à condition d'aimer slalomer entre les baigneurs...

Le plus intelligent dans tous les cas c'est de trouver LA piscine avec L'horaire en or où il n'y a jamais personne. C'est vrai qu'à Paris c'est difficile. Encore plus difficile avec tous les travaux actuellement dans les piscines.
Mais en proche banlieue c'est beaucoup plus facile ! Il suffit d'aller nager le matin pour être quasiment seul dans l'eau. Ceux qu'on n'ont pas de voiture, prennez le bus ! Ou mieux encore : le vélo !

Je suis d'accord que faire des cours aux heures de pointe est révoltant... mais je ne pense pas qu'ils puissent faire autrement. Ah, comme C'est dommage que tout le monde n'ait pas appris à nager à l'école !
  

C'est vrai que dans beaucoup de piscines à Paris et en banlieux (j'y est habitée lgtps) les règles du "savoir nager" sont quasi-inexistantes, j'entend par là de la part des confirmés et des pepères. J'ai fait 1 peu de natation en club mais ça remonte à l'âge des dinosaures où la discipline était de fer et puis, tu te repose pas plus de 30sd STP enfin bref, il y aurais pour moi une seule règle primordiale à suivre (difficile pour les pépères de la brasse ...) mais quand on double (je me répète parce que je l'ai déjà écrit mais ceux ou celles qui l'on déjà vécu comprendrons) donc: quand on double une personne sur la gauche (et non ds le p'tit espace qui la sépare de l'autre ligne), on le fait en crawl : ou on maitrise ou on s'abstient, parc'qu'1 coup de pied violent(l'eau diminue l'effet de force et de poid) dans les hanches et pire dans la poitrine, ça fait très mal et ça entraine parfois des blessures plus graves qu'on voit pas sur le coup. Je sais que chacun vient là pour son plaisir et sa détente personnelle mais y'a un minimum de savoir vivre à respecter (est ce que tu fais une queue de poisson à 1 autre conducteur à chaque fois que tu veux doubler??et ben là c pareil!. Et l'initiative de mettre en place une charte de "savoir vivre" en piscine, me parait une bonne idée parce que qqs fois y'a de fort abuts (tous âges et niveaux confondus) .
NB: Aux créateurs de ce site, si y'a besoin de qqs idées, farfelues ou pas pour mettre en place cette charte je suis OP car trop peu de nageuses sur ce site.
Bref j'ai fait mon p'tit laÜs perso mais bon, ça fait du bien des fois, non mais!!! A bon entendeur
  

Ce que tu dis Alice est vrai pour les piscines, mais aussi dans la rue ! Il y a énormément d'indicipline ! Quand je marche dehors je n'aime pas que quelqu'un marche en plein milieu du trotoir quand il est étroit, car je ne peux pas le doubler ! Ça m'arrive parfois de faire une queue de poisson en marchant, histoire d'aller mieux après, car faut évacuer un peu le stress....

J'essaye d'éviter au maximum les collisions. Des fois je nage lentement des des gens me rentrent dedans alors qu'ils font une nage ventrale... y a vraiment des boulets, et j'imagine qu'il y en a qui ont leur permis de conduire.

Ah, si les gens nageaient bien à droite, que les lignes seraient réparties par niveau, il y aurait moins d'anarchie dans les bassins, moins de stress, la piscine ne serait plus une baignoire mais un endroit pour faire du sport sans subir les conneries des autres...

Bon, mais là je rêve, quelles que soit les règles qu'on instaurera, il y aura toujours quelqu'un qui n'en aura rien à fouttre et qui fera chier tout le monde. Si y a des anthropologues sur le forum, n'hésitez pas à donner votre avis là dessus, ça m'intéresse bcp cet aspet de la psycho !!

Un autre truc insupportable : l'halaine à base d'aïl. En bout de ligne, quand on veut reprendre sa respiration..... ça stoppe net, du coup panne d'oxygène, envie folle de se propulser le plus loin possible dans le bassin, tout en voulant aroser la personne avec le plus d'eau possible... crampe assurée, et donc double rage !!

@++
  

Et oui, dans la rue, partout où tu vas c'est la même mais bon tu dis que tu rêves mais est ce que ça vaut pas mieux que de tirer la tronche ?(un sourire des fois ça change beaucoup les choses: on te répond et même on te parle, genre les gens qui se pleignent des dames s'occupant des vestiaires: un sourire, 1p'tit mot et des fois t'as de bonnes réactions et conseils!!!) Ok le rêve, moi je serais p'être utopiste mais bon, il en faut bien et si on continue tous sur ce site à dialoguer et à aller nager c'est, d'une l'envie personnelle, mais aussi que c'est pas si moche et qu'on s'acommode de presque tout!!
C'était ma pensée positive (et oui ça arrive chez les parisiens...) d'un dimanche ensoleillé et d'une envie de session piscine demain (les halles sont ouvertes jusqu'a 19h)
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant