Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 7 mars 2016
posté par ponnie à 22:11

Drôle de bobo dans l'eau

vu 1347 fois, followers=15
Bonjour !

"Amusons-nous un peu avec un post façon Doctissimo"

Voilà, ce soir j'ai nagé environ une heure, et quand je suis sortie de l'eau, en m'étirant dans le petit bassin, j'ai ressenti comme un picotement, voire une brûlure au niveau de l'aisselle gauche. En me tordant le coup j'ai vu des stries rouges assez marquées.. De l'autre côté : rien.
La photo ci-jointe donne une idée de la chose. En réalité, c'est même plus rouge. La photo ne rend pas justice à cette triple décoration

Dans un premier temps j'ai pensé à une irritation due à mon maillot mais 1) s'il y avait eu frottement, ç'aurait été au niveau de la démarcation et ce n'est pas le cas et 2) c'est un maillot que je porte souvent, et de l'autre côté, il n'y a rien...
Je précise que je n'ai utilisé aucun matériel pendant ma séance.
Un des MNS à qui j'ai montré la chose était perplexe. Il m'a dit "Pourtant les analyses de l'eau sont bonnes", ce qui en soi n'est qu'à moitié rassurant... Ca voudrait dire que si l'eau n'est pas au top on peut attraper des trucs du genre ?!

Bref, ce n'est sûrement pas grave du tout mais c'est très bizarre, et surtout j'aime bien comprendre donc là je suis frustrée de ne pas avoir d'explication !
Si ce genre de truc est déjà arrivé à l'un (-e) d'entre vous, et/ou si vous avez une hypothèse... je suis tout ouïe ! (jeu de mot involontaire, les poissons tout ça)

Merci

20 commentaires

  

On dirait que la photo n'est pas passée... ou alors il faut qu'elle soit validée par le modérateur
  

Oui j'ai déjà eu ca, je sais ce que c'est, et d'ailleurs tu parles toi même de brûlure : oui une brûlure tout simplement ! A cause d'un mouvement répété du bras qui frotte ton aisselle ! Il faudrait que tu revoies ton mouvement de bras gauche pour essayer de moins frotter ton aisselle.A mon avis tu nages en crawl, hésite pas à alterner les nages


Keep swimming
  

Merci Sylsyl por ton retour

Alors ce soir j'ai fait moitié-moitié, brasse et crawl. A la base je suis plus une brasseuse, mais je me force à faire de plus en plus de crawl pour diversifier..
J'ai bien pensé à un mauvais mouvement en crawl, mais si c'est bien ça... c'est dingue que ça puisse causer des irritations pareilles ! Je savais que mon crawl n'était pas terrible, mais là il faut vraiment que je revois mon mouvement de bras... (entre autres).
Toi aussi tu avais comme des stries plus ou moins parallèles ?
  

si l'eau de spiscines etai tpropre ça se saurait. On a une petite liste de trucs à mesurer, si on ne mesurait rien elle serait même parfaite.

problème chornique de l'hygiène, particulier à la france, mem esi c'est plus ou moins vrai pour toutes les piscines.Ne pas penser à ça sinon on 'y va plus
  

+1 nageurbordeaux, suis bien d'accord et je ne vais pas renoncer à mes séances pour si peu !
  

Hello,
On dirait que la photo n'est pas passée... ou alors il faut qu'elle soit validée par le modérateur
Aucune photo reçue pour approbation.

Cdlt,
Oléum.
  

Ah ok, l'upload a dû planter..
  

Merci Oleum, en effet l'upload avait planté. La revoici !

**Suppression**
Photo supprimée, suite à la demande de ponnie.
Oléum.
  

t'as frotté quelque part, un coup de plaquettes
  

Dans la flibusterie, comme cela été pour moi même, on a un truc radical, qui dit crochet, jambes de bois, dit scie à métaux ...
J'ai eu le même genres de brulures en CAP, également avec la combi quand on ne sait pas encore qu'il faut s'enduire de vaseline.....
  

Essaies la graisse à traire...

Enduits toi les zones incriminées avant de te jeter dans l'eau.

Ca va éviter les brulures dues aux frottements.

Un petit conseil : mets des gants pour l'appliquer parce qu'après tu n'auras plus d'appuis si tu utilise tes mains...
  

Merci pour vos réponses !
Je commence à penser que ça doit être la ligne d'eau. Je ne vois pas d'autre explication. J'ai dû m'appuyer dessus en faisant une petite pause (oui, c'est mal, ça la détend, je sais)... et me faire ces brûlures sans m'en rendre compte !
En tout cas, la bonne nouvelle c'est que la Biafine périmée depuis 2013... et ben ça marche toujours !
  

Mets en dessous de tes aisselles l'huile de foie de morue qui fait des miracles.
  

A la lecture du titre de ce fil, je pensais qu'il serait question des bobos, des vrais, parisiens, et tout et tout, qui nous entourent quotidiennement. Et voilà qu'on y parle de rougeurs sous aisselles... Quelle déception
  

Haha ! Je ne m'étais pas connectée depuis longtemps, c'est vrai que les piscines parisiennes sont aussi pleines de bobos - plus ou moins avenants

Merci Saigonnais pour ton conseil, en cas de récidive, je testerai.
  

J'ai pas pu voir ta photo.
La National Security Agency (NSA) devrait l'avoir.
  

Du moment que ce n'est pas un myccose....J'en ai chope une géante et ça m'a foutu par terre
  

Non mais sérieux là ?
Ponnie j'espère que tu n'es pas dupe, l'huile de fois dans morue c'est juste pour éloigner les nageurs de toi. Car le vil saigonais est insensible à cela
  

Disons que je n'ai pas voulu froisser ce cher Saigonnais, mais j'avoue que je me suis empressée d'oublier son généreux conseil…
  

pourtant, j'en mets dans le réservoir de ma mobylette, c'est hyper efficace et ne repousse absolument pas les filles qui se battent pour monter sur le porte-bagage; qu'est-ce que vous racontez là ?
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant