Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 4 septembre 2013
posté par Umfreybo à 12:01

sortie d'otite

vu 8650 fois, followers=14
Bonjour à tous,

Je viens d'en terminer avec une otite ... ma question est la suivante... pour la suite ... bouchons ou pas bouchons ?

Merci de votre aide.

19 commentaires

  

J'ai fini par écouter ORL et généraliste, bouchons en silicone et j'entame mon 3ème mois sans otite
  

Merci pour l'info, Je vais tester ..
  

Bonjour Umfreybo

Conseils de la part d’un nageur autrefois abonné aux otites externes.

Wikipedia, otite externe : Fréquente et bénigne chez l'adulte, elle consiste en une inflammation diffuse, d'origine bactérienne ou mycosique, du derme et de l'hypoderme du méat acoustique externe. Elle se traite par des soins locaux (hygiène et antibiotiques en gouttes auriculaires).

Pr faire court la cause les otites externes, ce sont des saletés qui s’introduisent ds l’oreille et provoquent une inflammation.
Ce que ne dit pas Wikipedia, c’est que le meilleur traitement c’est la prévention. Il faut éviter l’accumulation des saletés de l’eau de piscine (bouchons) puis enlever celles qui ont pu entrer (bien rincer les oreilles sous la douche & utiliser poire).

1) Bouchons d’oreilles
Avant d’entrer ds le bassin, se rincer les oreilles sous la douche, rincer les bouchons d’oreilles et les mettre en place. Utiliser des bouchons d’oreilles « spécial natation », pas des boules Quies qui bloquent le bruit. Il n’existe pas un « bon » bouchon universel car la taille et la forme du canal auriculaire varient bcp d’une personne à l’autre. Un bouchon parfaitement adapté pour qqu’un n’entrera peut-être pas ds l’oreille d’une autre personne. Donc il faut faire des essais pour trouver les bouchons adaptés à tes oreilles.
J’utilise des Speedo Biofuse (ça se trouve chez Go Sports ou Décathlon). Je les change ttes les 40 ou 50 séances (ils ont tendance à laisser passer l’eau après). Evidemment on entend moins bien que sans bouchons, mais on peut quand même parler avec son voisin de ligne sans les enlever.
Je déconseille formellement ceux qui sont vendus ds les distributeurs des piscines (marque Swind je crois). J’ai essayé, le truc était tellement souple que j’ai même pas pu l’introduire ds mon oreille.

2) Poire pr lavement auriculaire (c’est un MNS de Suzanne Berlioux qui m’a donné le truc).
Pour les gens qui attrapent très facilement des otites (moi par ex.), les bouchons ne suffisent pas.
Donc en sortant de la piscine, sous la douche, ôter les bouchons et se rincer l’intérieur des oreilles avec de l’eau propre. Puis, dès que tu es de retour ds ta cabine, « sèches » toi les oreilles avec une poire pour lavement auriculaire. Tu aspires l’intérieur de chaque oreille 5 ou 6 fois : tu appuies sur la poire, tu l’introduis au fond de l’oreille (avec le moins de contact possible entre l‘embout de la poire et le canal auriculaire), tu relâche la pression. Ca aspire ttes les petites saletés. Il est important d’utiliser la poire le plus tôt possible en sortant de la douche. Si tu attends d’être rentré chez toi, c’est trop tard.
Une poire s’achète en pharmacie, ça coûte moins de 5 euros. Prends la plus grosse possible. Pas besoin de la changer comme les bouchons, mais il faut la laver régulièrement à l’eau et au savon.
Ca ressemble à ça :
http://www.paraseller.com/parapharmac...

Tu mets les bouchons et la poire ds une boîte style Tupperware. Ca se trouve chez Monoprix pr qques euros.

Il existe un « sécheur d’oreille électrique» de marque Mack. Je déconseille, c’est pas efficace du tout. Avant que le MNS me conseille la poire, j’avais essayé, ça marche très mal (pour moi en tout cas). En plus c’est très cher (environ 60 euros). Je te donne quand même le lien.
http://www.amazon.co.uk/MACKS%C2%AE-E...
Aussi, ne pas utiliser les sèches cheveux des piscines pr sécher tes oreilles. C’est très bien pr les cheveux, mais pr les oreilles tu risques de choper des bactéries.

Depuis que j’utilise bouchons + poire, je n’ai plus jamais eu d’otite externe.

Louis
  

Merci ... top infos.
  

Sinon si le tympan est en bon état (pas percé) on peut mettre un peu d'alcool boriqué (pharmacie) dans l'oreille, vider son oreille et le produit en s'évaporant va sécher le conduit auditif ; je précise que c'est un otho rhino qui me l'a prescrit il y a 20 ans et que je n'ai jamais d'otite externe.
  

Je suis devenu LE spécialiste de l’otite externe du nageur (à force d’en choper, d’avoir mal & de chercher des solutions).

J’ai consulté une demi douzaines d’ORL pour trouver une solution. Ai même rencontré un ORL qui m’a conseillé de prendre des antibiotiques à vie !!!!! (Y a des baffes qui se perdent, je sais pas comment il a eu son diplôme celui-là, j’aurais du partir sans le payer). Ai consulté plein de sites médicaux, de forums etc. et j’ai demandé la solution à des MNS.

L’acool boriqué m’a été recommandé par plusieurs ORL.
Mais à chaque fois que je demandais : « Est-ce que je peux en mettre ds mes oreilles 3 à 4 x / semaine pendant des années sans effets secondaires », ils savaient plus très bien. Manifestement on leur a pas appris ça à la Fac.
En plus il faut maintenir sa tête penchée avec l’acool ds chaque oreille pdt plusieurs minutes pour que ça soit efficace (cf infra). Dix minutes la tête penchée - même 5 mn si les Yakuzas t’ont tranché une oreille
- c’est très très très long !!!!!

Mack (la boîte spécialisée ds les produits pr les oreilles que je mentionnais ds mon post plus haut) vends d’ailleurs une solution toute prête : Mack Dry-n-Clear, avec 95 % d’alcool isopropyl et 5% glycérine.
J’ai essayé une fois, ça brûle un peu les oreilles, il faut rester la tête penché pdt pas mal de temps, c’est pas agréable. C’est efficace.
Mais encore une fois si tu l’utilises très souvent et très longtemps je suis pas du tout certain que ça va pas faire des dégâts à long terme. Je déconseille vraiment, même si je suis pas toubib.
http://www.amazon.co.uk/MackS-Dry-N-C...


Extraits d’un site (consacré à la plongée) sur les otites externes. Comme tu vois, on recommande 5 mn par oreille pr l’alcool borique. L’auteur explique aussi qu’il faut sécher les oreilles. Mais on sèche mieux avec le truc du MNS de Berlioux (la pompe, qui en plus aspire les saletés) qu’avec un sèche-cheveux et en plus les sèches-cheveux collectifs sont pas très très propres (ici on fait sans doute référence à un sèche-cheveux individuel).
http://aresub.pagesperso-orange.fr/me...

LES OTITES EXTERNES DU PLONGEUR
Dr J.F. LEPÈRE
Table Ronde de Médecine de Plongée de l'Océan Indien Île Maurice - 10 et 11 octobre 2001

« TRAITEMENT PRÉVENTIF :

Avant la saison de plongée :
L'examen otoscopique par un médecin permet de repérer et de traiter les facteurs favorisants: inflammation ou dermatose du conduit auditif, débris ou bouchon de cérumen, exostoses …

Après l'immersion :
Pour les plongeurs sans prédisposition particulière aux otites externes un simple rinçage des conduits auditifs à l'eau douce et propre suffit. Pour les plongeurs sujets aux otites externes fréquentes ce rinçage, éventuellement effectué à l'eau minérale, sera suivi d'un séchage soigneux au sèche-cheveux. L'usage du coton-tige est formellement proscrit.
L'instillation auriculaire de préparations magistrales a un effet bénéfique dans la prévention des otites externes du plongeur. Ces préparations comportent, associés ou non, 2 composants aux modes d'actions différents:
• un composant asséchant qui réduit la macération: alcool, acétate d'aluminium, acétate de sodium, silicone hydrofuge.
• un composant acide qui limite la prolifération des germes pathogènes: acide borique, acide acétique.
Pour être efficaces, ces instillations doivent avoir une durée minimale de contact de 5 minutes. Ces produits ne seront utilisés qu'après vérification de l'intégrité du tympan. Les préparations alcooliques sont déconseillées en cas d'irritation du conduit auditif.
Les préparations les plus employées sont :
• l'alcool à 40° ou 60° boriqué à saturation ;
• l'eau oxygénée boratée (eau oxygénée 10 volumes : 100 g, acide borique : 2,5 g, borate de soude : 0,5 g) ;
• une préparation composée d'acétate d'aluminium 11 g, d'acide acétique 0,2 g et d'eau 100 g ;
• une solution de vinaigre d'alcool blanc diluée 4 à 5 fois avec de l'eau (le vinaigre contient 4 à 6 % d'acide acétique).

Il n'y a pas de preuve scientifique de l'efficacité des préparations antiseptiques ou antibiotiques dans la prévention des otites externes. »


Voilà voilà…. Bouchons adaptés + pompe ! (et merci encore au MNS de Berlioux !!!)

Louis
  

Ben sinon moi ça fait 20 ans que je me sèche les oreilles comme ça mais juste je laisse pas longtemps je vide tout de suite
  

Bon, eh bien merci Callisto, j’ai appris qque chose de nouveau sur les otites externes : on peut mettre de l’alcool boriqué pendant 20 ans ds ses oreilles sans se transformer en ourse
  

  

Salut à tous !

Je me suis mis à beaucoup nager, me suis inscrit en club et ai intégré une équipe de waterpolo. C'est devenu une drogue ! Mais àprès deux entrainements j'ai eu une otite comme jamais depuis tout petit, à se taper la tête contre les murs.

Le médecin qui était venu en urgence m'a dit qu'il fallait se poser la question de continuer ou non ce sport, si je devais me mettre à souffrir d'otites à répétition. Il m'a un peu refroidi...

Un mois après je sens que ça cloche dans mon conduit auditif et que je suis pas loin de l'otite, en permanence. Ma peur est que les prédictions du médecin se réalisent.

Bref, tout ça pour dire que le post de NP75 est excellent et très rassurant. Je me dis qu'il y a espoir de pouvoir continuer de nager et jouer, même si je présente une fragilité de ce côté là.

Je vais donc suivre tes conseils et commencer par de la prévention.

Un grand merci !
  

Hello,
Le médecin qui était venu en urgence m'a dit qu'il fallait se poser la question de continuer ou non ce sport, si je devais me mettre à souffrir d'otites à répétition. Il m'a un peu refroidi...

Bref, tout ça pour dire que le post de NP75 est excellent et très rassurant.

Je vais donc suivre tes conseils et commencer par de la prévention.


Rien ne vaut l'avis d'un professionnel et donc de suivre celui de ton médecin.

Cdlt,
Oléum.
  

qu'un seul conseil d'un ORL : il faut se sécher l'oreille mais pas utiliser coton tige qui pousse les résidus au fond... mais bon je n'attrape jamais d'otite peut être à cause des bouchons de cérumen sans arrêt en préparation qui doivent me protéger !
  

avatar de audilo
Audilo
> 2 ans
Bonjour,

Si vous venez de sortir d'une otite, le mieux c'est de continuer à protéger vos oreilles en évitant le contact avec l'eau.

La meilleure solution, ce sont les bouchons en silicone comme les bouchons Quies Natation car ils s'adaptent à la forme de l'oreille et s'adhèrent à celle-la.

De plus il est possible de compléter cette protection en plaçant un bandeau en néoprène au dessus des bouchons comme ceux de la marque Quies ou EarBandit.

Vous pouvez trouver tous ces produits sur le site d'Audilo!
http://www.audilo.com/protection-audi...
  

Bonjour à tous,
pour ma part, plongeur en apnée en polynésie française depuis cinq ans, après avoir subi de multiples otites du plongeur et consulté tous les ORL du coin, l'un d'entre eux m'a prescrit un produit pour assécher les oreilles qui s'appelle Sedryl des labos Biorl. Deux gouttes dans chaque oreille après chaque plongée et miracle plus d'otites depuis maintenant un an. à commander par internet www.biorl.fr
  

avatar de metempsychose
metempsychose
> 2 ans
bonjour,
j'ai un soucis, je me prends toujours des otites..alors je les seche au seche cheveux mais hier, le seche cheveux m'a brulé l'oreille, le conduit auditif...est ce ce grave?? merci...pas d'accouphene, j'entends encore...
merci
  

@ Umfreybo & Yom

Bonjour,
Avez vous essayé mes "trucs" ?
Quel résultat ?
  

Salut,

pour l'instant je touche du bois, ça va ... je fais super gaffe a bien me sécher les oreilles à l'aide du d'un kleenex après chaque baignade
et je me suis fait faire des bouchons en silicone.
Après j'ai l'impression qu' il n'y a pas de science exacte, ce qui marche pour l'un ne marche peut être pas pour l'autre ...
  

bonjour .

Après un mois et 10 jours de galère , à la 5 éme récidive , on m' a enfin incisé le furoncle qui n'arrêtait pas de revenir malgré les traitements . A la 5 éme fois , j ai dit STOP , plus d'antibio , de cortisone , on le laisse murir et vous me l incisez !! ( j avais de la morphine car un furoncle dans l'oreille , on douille … ) , à chaque fois que j allais mieux , j ai repris mes séances .. pensez- vous que la piscine puisse provoquer des infections aussi pénibles que celles -ci ?
  

Bonjour a tous,

Merci pour ce fil de discussion tres utile. Petite question sur le port de bouchons: les utilisez-vous aussi bien en piscine exterieure et dans la mer qu'en piscine couverte? J'utilise les miens en piscine couverte mais j'ai souvent envie de ne pas les utiliser pour nager dans la mer, et je fais aussi parfois sans en piscine exterieure.

En vous remerciant par avance pour vos precieux temoignages.

Etienne
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant