Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 13 février 2017
posté par stefismiles à 08:22

ice swimming

vu 896 fois, followers=10
Bonjour
J'ai découvert lice swimming je m'entraîne avec un groupe dans le 93 mais cela me fait beaucoup de trajet.Je recherche des nageurs et nageuses motivées autour de melun pour s'entraîner en groupe en toute sécurité.

17 commentaires

  

tiens nous au courant des entrainements et des épreuves, si tu as besoin de conseils ou de stage eau libre+eau froide tourne toi vers Waterplouf il a une grande expérience et un beau palmarès mais il faut aller le voir dans le sud...
  

Merci pour l'info jy songerai. Pour l'instant je suis capable de nager en crawl 10 mn dans une eau à 5 degres. Je nai fait que 3 sorties. je progresse à mon rythme.
  

Il y a L'oise Eau Libre dans l'Oise. Les membres nagent en étang tous les dimanches matin.
Base Nautique de Longueil Ste Marie.
Certains ont participés aux championnats du Monde d'Ice Swimming.
  

C'est trop loin pour moi je suis à l'opposé. Merci
  

Encore une finale qui compte pour le championnat du monde !!!

videoplay


et aussi le site facebook de l'assoc !

FRench Ice Swimming Association, IISA France
Association Française des nageurs en eaux glacées

Y a des volontaires ?
  

On a peur de ce que l'on ne connaît pas. Le corps a des capacités d'adaptation que l'on ne connaît plus noyées par notre confort de vie. jai decouvert cette discipline et ca me plait. On en apprend beaucoup sur soit meme. Par contre cela nécessite d'avoir un comportement responsable et ne pas faire n'importe quoi. Il faut sinformer, sencadrer, se familiariser avec de nouvelles sensations, les apprivoiser, écouter son corps. Ensuite faut s'entraîner...étape par étape. Et surtout ne jamais saventurer seul toujours grouper.
  

J'ai toujours été intriguée et admirative par cette discipline qui se pratiquait à l'étranger. Et puis je suis curieuse... et c'est l'envie de faire le trophée des pères noël déguisés à Paris qui m'a donné envie d'essayer. Une aventure en amène une autre.

La 1ere fois....
Je n'en menais pas large, j'avais même dit à ma copine t'appelle les pompiers si tu n'as pas d'appel. Hahaha!!!! j'en ai fait tout un pataquès par ignorance. J'ai beaucoup discuté avec le groupe (qui a aussi des connaissances dans les premiers secours) avant d'entrer dans l'eau. Et ils m'ont rassuré, expliqué les règles de sécurité à respecter, les sensations que j'allais ressentir et ils ont fini par : "ne réfléchit pas trop". Alors je me suis lancée. je ne m'étais pas tapée 1h30 de bouchon dans Panam pour rien.

Le corps brûle, le rythme cardiaque s'accélère, la respiration est coupée, je stresse, le corps se met en sécurité. Je sors le thorax pour retrouver ma respiration et je me remets à l'eau une fois la respiration retrouvée. Et je commence à brasser le long du bord à peine quelques minutes. Le corps est engourdi et endolori, les muscles sont gonflés et lourds les mouvements sont ralentis. A la sortie de l'eau j'ai chaud du au contraste des écarts de température, vite on se rhabille et 5 à 10 mn après le corps de met à grelotter : réaction naturelle. C'est drôle.... faut toujours rester vigilant après sur le chemin du retour. Et je me sens bien, une vraie cure de cryothérapie.

Le groupe est sympa j'y retourne un mois après.La 2eme fois.
Je brasse et je mets la tête dans l'eau, je fais 2 mouvements de crawls et je n'arrive pas à expirer. bon pas prête. Et dès que je sens que le corps se refroidit de trop ou que je suis fatiguée je sors de l'eau. Il n'y a pas de repères pour savoir si l'on est en danger, c'est cela qui est perturbant. Il y a la règle : pas plus de 10 mn pour les débutants après il y a un risque d'hypothermie. Mine de rien 5 mn c'est long dans l'eau glacée.

La 3eme fois. je suis décidée je nagerai en crawl en expirant dans l'eau.
Je suis contente j'ai réussi!!!! maintenant faut tenir dans le temps. Je vais y travailler.... Avec de la motivation et de la bonne volonté et de l'entrainement, on y arrive toujours....

Voilà un retour d'expérience de débutante.
  

merci du retour d'expérience ça peut motiver du monde de s'apercevoir que ça n'est pas si terrible...
  

Merci c'est le but de lever les appréhensions.... si d'autres personnes veulent bien partager leur retours d'expériences... ils sont les bienvenus.

Avant de m'aventurer sur du 5 degrés, je me suis habitué à 15 degrés avant, c'est une étape intermédiaire. Le corps mémorise la température de l'eau et s'adapte. Chaque corps est différent au niveau de la frilosité.
  

Depuis peu, je me suis lancé dans la nage en eau fraîche ou froide.
Mais auparavant, cela fait un petit moment que je nage en eau libre, d’abord l’été en mediterrannée, la plupart du temps seul. ( je sais ce n’est pas bien mais bon , pas facile de trouver des compagnons de nage sur place, je ne nage jamais au large et je longe la côte).
Ce qui m’a motivé de nager en eau plus froide, c’est le fait tout d’abord quel’équipe nageur.com ait commencé a faire les tests en eau froide pour leur relais de la Manche l’année dernière.
Je me sentais pas capable de participer à une telle aventure… je regrette un peu… mais le test des 2h à moins de 15°c me parraissait hors de porté pour moi ….
J’ai pu faire par la suite des sorties avec des membres du relais en eau fraîche pour les accompagner, plus une course d’eau libre à 16°C : le défi des Ports de Quiberon (7.5 KM…)
Par la suite, je me suis entrainé cet hiver de mon côté : à savoir de nager en en mediterranée dans une eau entre 13 et 15 °C au minimum 35 mn pour 2 KM.
Je rentre sans trop difficulté mais j’ai un peu froid à la tête au départ malgré les 2 bonnets et les bouchons d’oreilles.
Le plus difficile dans la nage en eau froide c’est l’après … 5mn après la sortie de l’eau, le corps est pris de tremblements, il faut très vite s’habiller et se réchauffer !

Deuxième déclique : les championnats d’Ice Swimming en Allemangne où des membres de mon club de l’Oise Eau Libre ont participé ; et même sur les plus longues distances : le 500 M et le 1000 M ! ( dans une Eau à 1 ou 2 °C air -10 °C ) !!! J’ai suivi les courses et cela m’a beaucoup interloqué et impressionné aussi !!
Leurs sorties en eau froide à l’ étang près de Compiègne m’ont donné envie d’essayer…. J’avais un peu laché depuis fin Octobre car l’eau devenait vraiment glacée !!
Je me suis préparé avec des douches froides, et il y a 2 semaine je me suis dit je vais essayer !!!
L’eau était à 4 degrés, je ne savais même pas si j’allais réussir à rentrer dedans !! mais bon je me suis lancé sans réfléchir et j’ai réussi à effectuer 500 M !
J’ai eu des sensations bizarres…. difficile à décrire, mais je ne me suis pas senti mal…au contraire !. Mais vers la fin je commencais à avoir froid aux orteils et les bras devenaient de plus en plus lourds… l’après j’ai eu des tremblements comme lors de mes précédentes sorties…. Ca été une expérience assez éprouvante, j’étais bien claqué pendant le reste de la journée.
Mais au final, j'étais content d’avoir réussi à nager ces 500 M dans des conditions d’Ice Swimming ( Eau en dessous de 5°C )
Je vais bientôt y retourner et l’eau va aussi se réchauffer petit à petit.
Et donc voilà mon expérience....de novice en ICE SWIMMING aussi
!
  

@stefismiles: Je t'ai déjà fait part de nos impressions dans un message.
Avec ma compagne nous partageons tes ressentis.
Le mental compte énormément. Tu as compris qu'en entrant dans l'eau ta respiration se coupe mais maintenant tu gères et ne stresse plus.
Pour nous, il y a des signes imposant de sortir immédiatement de l'eau: barre dans la tête, frissons.
Comme tu l'as constaté le corps supporte plus facilement que tu le pensais l'eau froide mais un entraînement régulier s'impose.
Durant ces dix derniers jours, nous avons eu l'occasion de nager en méditerranée.
Un plaisir puisque l'eau était à 13°, 4°-5° de plus que la manche.
  

Je connaissais pas du tout. Vous avez des combinaisons ?
  

Et bien non ! pas de combis ! en maillot seulement !😀
  

Vous etes timbrés !Ahahah
  

Merci pour vos retours qui sont intéressants. A force d'avoir trop de confort (ce qui est securisant) on ne sait plus s'adapter à un environnement sans ce confort.

Autrefois les nageurs nageaient comme ca les combinaisons et les piscines chauffees n'existaient pas.

Timbré, vous avez dit timbré ? Juste de la curiosite et un côté aventure....
  

  

 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant