Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 7 aout 2013
posté par Citrus à 17:03

Question de débutante sur le Triathlon Nice

vu 2096 fois, followers=7
Bonjour à tous,

Je suis nouvelles sur le site c'est pourquoi je n'ai pas encore mis de stats. Je me suis inscrite pour pouvoir noter et regarder mes "améliorations" ainsi qu'avoir de vos conseils.

Alors voilà, je me suis inscrite au triathlon de nice en relais avec des amis et je ne ferai que la partie nage, or je met 45minutes pour faire 1,5km en piscine. Or le temps limite est d'une heure.

Pensez vous que c'est jouable de finir avant une heure? Je ne me rend pas compte du temps que je peux mettre dans l'eau. De plus, je le ferai avec une combi 3/2 de surf, or semblerait que cela soit déconseillé car peu adapté au niveau des bras!

Auriez vous des conseils à me donner?

5 commentaires

  

Pour la combi, il faut la tester en condition réelle (donc en eau libre) pour voir si tu es à l'aise avec surtout si ce n'est pas la tienne et/ou que tu n'as pas l'habitude de la porter.

Théoriquement avec une combinaison en néoprène (mais je ne parle pas là des combi de surf qui sont pour la plupart différentes des combis de tri) les hanches remontent et tu profites de l'effet pullbuoy donc si les courants marins du côté de Nice sont favorables ce jour-là, ça devrait être favorable même si tu es a priori une nageuse modeste.
  

Bonjour et bienvenue parmi nous !

Lorsque tu mets 45 minutes en piscine pour faire 1,5km c'est à quelle allure ? Généralement lors des courses on nage plus vite qu'en piscine car l'allure est rapide, sur 1,5km il faut nager assez proche de sa vitesse maximale (je laisse les éventuels experts se prononcer sur le pourcentage exact !).
Du coup en toute logique tu peux tout à fait mettre beaucoup moins de temps en eau libre sur cette distance.

Pour éviter de perdre du temps il est très important d'effectuer une bonne trajectoire dans l'eau, nager en ligne droite vers les bouées, et surtout éviter de faire des zig-zag.

Pour la combi de surf, c'est en effet pas le meilleur choix car elles sont plus épaisses au niveau des épaules que les combi de triathlon, mais ça peut convenir pour une première course. Le néoprène change la manière dont flotte le corps, donc un conseil : fais au moins un essai avant la course pour prendre les sensations de l'eau, et vérifier que tu arrives à bien tourner les bras dans l'eau avec.

Enfin, même sur une courte distance comme ça, je te conseille de mettre de la graisse sur la peau là où ça frotte avec la combi : entrejambe, sous les bras, têtons, cou. Autrements risque de brûlures dues au frottement.

Christophe
  

Moi aussi je te conseille de nager avant avec la combi que tu vas utiliser si c'est le cas puisque je faire le même jour de la course peux te causer vraiment des marques et blessures sur le cou et sous les bras...

Et la façon de nager change bcp et pourrait te déranger plutôt que t'aider. Il faut s'habituer.
  

bonjour
il est important que tu puisses nager en mer avant pour tester la combi
et sourtout parceque eau libre n'a rien à voir avec la piscine mais l'avantage de la mer c'est que l'on voit dedans (en rivieres ou lacs on nage dans le noire, et cela peut etre stressant )
sinon au niveau temps cela devrait passer si tu nage en ligne droite, avec des zig zag tu as vite fais de faire 200 m de plus donc il faut savoir lever la tete pour regarder ou on va (autre grande difference avec la piscine )
  

Je confirme, si tu peux essayer le matériel un peu avant, c'est mieux. Mais pas de soucis pour la peformance, si tu vaux 45 minutes en piscine, avec la combi, en mer, il y a même des chances que tu ailles plus vite. C'est pas garanti mais c'est probable. Pour les nageurs en "plus de 30 minutes sur 1500m" (moi par exemple...) la combi, en améliorant la flottaison, te fais aller plus vite. L'eau de mer ajoute encore au phénomène. Il paraît que certains bons nageurs sont handicapés par la combi, mais c'est vrai pour ceux qui ont une super technique, pour les autres, a mon avis, la combi n'a que des avantages. En gros cela va te relever les jambes et tu vas glisser à l'horzontal sans effort, chose que font les bons nageurs "naturellement" mais qui est moins évident pour le quidam qui se déplace habituellement avec un angle de 30 degrés et à 2 km/h
Attention aussi au monde au départ, peut-être que sur le relai distance M il n'y a pas trop de monde, mais il faut faire gaffe, en triathlon, en général, à partir "à son niveau", pour éviter de partir devant mais lentement et se faire aplatir par ceux qui te rattrapent. Quelques dizaines, voire centaines, de nageurs qui te passent dessus en crawlant, ça peut faire mal au crâne. J'ai testé pour toi, on évite.

A+

ufoot.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant