Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 12 juin 2010
posté par neene à 18:19

TESTOSTERONE

vu 2212 fois, followers=21
Comment se fait-il que lorsque l'on est une femme et que l'on cherche à doubler un homme celui-ci accélère?
Bien sur je ne parle pas des nageurs.com hommes mais des autres

Lorsque je veux doubler je me signale , petite chatouille au pied , l'homme n'aime pas il met le turbo, mais bon je double quand même. Au tour suivant j'y vais directement l'homme tourne la tête vois qu'il est en train de se faire doubler et se met à lutter mais bon je double. Au bout de 20 mn généralement je passe sans accélération nécessaire enfin.Plus l'homme est jeune plus le temps de réflexion est long . Généralement j'aime bien doubler en battements après c'est la touche humour.
Personnellement quand on me double je ne cherche pas à lutter je laisse passer , je n'aime pas changer de rythme je nage alors plus longtemps .

37 commentaires

  

le pire c'est quand il pense que t"étais en train de le draguer.
Messieurs, recevoir une petite tape dans le pied veut dire :
DEGAGEZ A DROITE !!!!
  

euh, je veux dire aussi, que ça arrive quand t'es un mec avec d'autres mecs. C'est une question d'égo et de testotérone. Je ne sais pas ce qu'ils imaginent quand tu vas toucher jusqu'à 5 ou 6 fois le pied et que le nageur devant toi s'évertue à nager au milieu ou à tourner une nouvelle fois malgré tes avertissements. Le problème, c'est que si tu veux régler le problème, il faut soit le doubler sans lui laisser le temps de tourner, soit le dépasser mais ça casse ton rythme, soit attendre qu'il prenne une longueur d'avance et ça, ça casse ta moyenne.
Je résoud le problème de deux manière : la première "humiliante" : tu vas dans la nage lente et tu le double tranquillement s'il y a la place et tu repasses devant lui pépère au prochain tour (le faire deux trois fois ça calme) ou la deuxième "vengeresse" : en virant avant lui et en arrosant avec quelques gros battements de pied.
Alors que c'est tellement plus simple avec le sourire et de la courtoisie. Quand j'arrive en bout de ligne et qu'on m'a frôlé le pied, je laisse passer et m'engage juste derrière dans la traînée, c'est mieux non ?
  

Ahahaha une analyse très précise!


(de toute façon je m'énerve un peu quand quelqu'un me touche les pieds même si je nage déjà bien sur la droite..)
  

Neene, je t'invite à venir me châtouiller, je nage chez Roger, actuellement !

Et en plus, je suis extrêmement civilisé !
  

de toute façon je m'énerve un peu quand quelqu'un me touche les pieds même si je nage déjà bien sur la droite..
Perso, je prends cela comme une forme de politesse, une façon de mettre son clignotant avant de doubler


Cdlt,
Oléum.
  

ha la la qu'est ce qu'il font pour se faire remarquer!!!!! perso quand on me double je sert ma droite voir je laisse passer quand je suis au mur. Par contre dans le sens inverse, effectivement ça me gave quand les gens qui accélèrent quand tu double.... du coup j'accélère pas! et je nage a coté jusqu'au mur, puis je fais une très longue coulée pour sortir devant et là je finit la longueur avec un seul bras pour bien gavé!!!

bonne nage a tous !
  

C'est rigolo, j'ai posté la même réflexion aujourd'hui.... un truc dans l'air? Des œstrogènes? Beaucoup d'hommes confondent faire de la mousse et vitesse, donc c'est super drôle de les regarder s'épuiser devant nous, puis de les doubler sans effort alors qu'ils ont le souffle coupé. Mais ces quelques mauvais coucheurs ne représentent pas la majorité des nageurs, il faut bien le reconnaitre.
  

moi je déteste, mais je déteste que l'on me touche les pieds.
Je nage souvent contre la ligne et certains te touche quand même les pieds pour dire je vais te doubler. Ca m'énerve car je ne peux pas me pousser plus sinon je vais dans la ligne voisine. Certains nageurs ne doublent jamais. Et d'autres vous double pour s'arreter ensuite au mur et restent bien au milieu du mur histoire de m'emm....é pour mon demi-tour. Je me suis souvent demandée si c'était un message codé. Parfois, le Nageur le fait souvent. Mais je ne comprends pas. Je dois être dans des piscines pour muets car ils ne parlent pas. Je pense que je vais apprendre le LSF.
Certains doublent en brasse j'aimais compris je me calme en me disant que le Nageur ne connait pas d'autres nages.
Mais c'est vrai c'est compliqué de doubler : entre ceux qui ne supportent pas être doubler, ceux que tu ne peux pas doubler et le risque de téléscopage entre deux nageurs doublant.
Mais garder l'espoir et la pèche et n'oubliez pas de nager pour swimchallenge.
  

Depuis ma dernière expérience de doublage avec efleurement du pied qui s'est soldé avec un arrêt net du nageur affolé en plein milieu du bassin (par ailleurs sympathique italien), je suis traumatisée. Depuis je double sans prévenir et bien large
  

Et bien et bien!
Si ça peut vous rassurer, ça arrive aussi en club, mais très rarement! En effet, le code c'est "touchage de pieds" = "doublage imminent". Mais après, les nageurs en public, peut-être que certains prennent ça pour de la drague, ce qui peut se comprendre si on n'y connais rien!
Par contre, pour l'accéleration lors du doublement, ça existe partout... Des jeunes, des vieux, des hommes ou des femmes! Je ne sais pas pourquoi ils accélèrent lorsqu'on les doubles. Peut-être pas vexation? Ou bien pour te faire chier? Sachant que le mur arrive dans pas longtemps?
Perso, ce que je fais, si on me laisse pas doubler, bah je force le passage, et quand je suis au niveau de la personne, je la colle contre la ligne d'eau, tout en faisant d'énormes battements pour éviter tout accrochage qui pourrais s'ensuivre par une bagarre. Biensûr, je n'utilise cette solution extrème qu'après un ou deux rappels. Mais ça fait son effet!
Il n'empèche qu'une petite discution avec le sourire en bout de ligne arrange souvent les choses!
Enjoy!
  

En effet Romain, le code c'est "touchage de pieds veut dire doublage imminent".
Mais il veut dire aussi "réduisez votre envergure"- c'est d'ailleurs un détail dont les gens (et surtout les brasseurs) ne sont pas toujours conscients !

D'ailleurs, il y a aussi un 2e petit détail : on NE DOUBLE JAMAIS EN BRASSE !
  

oui mais si le nageur ne sait pas nager autre chose comment fait-il, luczi?
  

A supposer que le nageur parisien nage la brasse assez rapidement pour pouvoir dépasser les autres (cherchez l'erreur...). Normalement il doit "basculer" en crawl, le temps du dépassement.
et au risque de choquer plus d'un...
un nageur qui ne sait nager QUE la brasse n'a rien a faire dans une ligne !
  

Oulà, tu as une remontée de testo Luczi?^^
Je défends ceux qui ne savent nager que la brasse, car ça existe! Et parfois, ils nagent vite.
Personnellement, quand je suis dans une série en brasse, et qu'il y a un nageur de dos ou crawl devant qui n'avance pas, et que personne n'arrive en face, ça me les brise de repasser en crawl! Donc advienne que pourra, je reste en brasse pour doubler^^. Au pire, si quelqu'un arrive en face, je modifie ma fréquence et je passe en "glisse extrème". Et tant pi pour les coups, ce n'est pas volontaire, et ça arrive parfois!
  

Cher Romain j'ai trop de centimètres la ou il faut et pas assez la ou il faudrait pour fabriquer de la testosterone...
  

autrement dit, je suis une fille...
  

@Lapetitesirene

moi je déteste, mais je déteste que l'on me touche les pieds.
Je nage souvent contre la ligne et certains te touche quand même les pieds pour dire je vais te doubler. Ca m'énerve car je ne peux pas me pousser plus sinon je vais dans la ligne voisine.

Je comprends que tu sois chatouilleuse des pieds, mais le fait de prévenir du doublage imminent une brasseuse ne veut pas forcément dire "pousse toi de là que je m'y mettes", surtout si tu es déjà bien sur ta droite, mais simplement "merci de ne pas nager large en donnant de grands coups de pieds le temps que je passe". Comme dit Luczi, en brasse, on ne se rend pas compte de notre envergure arrière, et dans les lignes bondées avec les beaux jours, il est n'est pas toujours facile de doubler "large". Or un coup de pied bien asséné, ça peut être un oeil au beurre noir ou une dent cassée!


Normalement il doit "basculer" en crawl, le temps du dépassement.
+1, mais de là à exclure des lignes les brasseurs "1 nage"... Ils peuvent toujours doubler les plus lents qu'eux en brasse quand il y a la place en face, non?
  

j'avais dit que cela allait choquer plus d'un...
Deja, dans 90% des cas un brasseur qui dépasse sera probablement en train de doubler un autre brasseur. Et encore, cela est discutable. Combien des vrais brasseurs, avec des mouvements corrects - notamment au niveau des jambes - avez vous croisé dans les piscines parisiennes ? Encore plus rares sont ceux qu'ont, comme tu le fais remarquer, conscience de leur envergure et de la place qu'ils/elles prennent dans une ligne.

la petite tape dans le pied est pour moi, comme l'a dit Oléum, une façon de mettre son clignotant...justement, si l'on garde cette image....les poinds lourds ne roulent pas à gauche...et les vélos solex n'ont pas le droit de prendre le périph, non ? Mais c'est juste que des fois, venir dans une ligne quand on ne maîtrise pas la nage peut être dangereux pour soi et pour les autres.

@petitesirene...
c'est difficile aussi de "doser" la petite tape : il ne faut pas qu'elle soit trop délicate pour que le monsieur devant n'en tire d'autres conclusions ou chatouiller les gens ni trop forte pour que la personne ne pense que c'est une agression.
  

@lolodans leau
Si j'étais en brasse je comprendrais mais on me touche les pieds alors que je suis en crawl le plus souvent.
et qd quelqu'un me double alors que je suis en brasse, j'ai tellement peur de lui faire mal que j'arrête de faire les jambes. Mais bon!
Un nageur m'a bien fait une réflexion en me disant Mlle vous m'avez griffé le dos avec vos ongles pas de bol à ce moment -là je faisais des jambes et mes deux (jolies) petites mains étaient bien sur une planche. MDR
A votre avis, c'était une technique de drague dissimulée?
  

@ lapetitesirene : attention quand meme, si il t a dit : "Mlle vous m'avez griffé le dos avec vos ongles.. ça fait mal mais c'etait trés agréable, est-ce que vous pourriez recommencer ?" alors oui, c'etait probablement de la drague... mais c'est possible aussi que le monsieur en question soit un peu SM quand meme hi hi hi

enfin, moi je dis attention juste parce que les gouttes de sang ça risque d'attirer les requins et il faudra nager plus vite en grattant avec les pieds... pas facile....
y a challenge


(non mais serieux quel troll je fais avec mes mauvais jeux de mots :S )

  

Les filles aussi n'aiment pas être doubler apparemment. Aujourd'hui, je double une brasseuse (que vous adorez sur ce site) et là elle se met à nager le crawl. Pas compris pourquoi, surtout qu'elle m'avait déjà griffé l'intérieur de ma main avec ses ongles de pied. Donc le mal était déjà fait, non?

@pataplouf
Je n'avais pas griffé le monsieur mais la brasseuse devant moi, oui! En plus, quand tu nages avec un planche il faut un peu nager au dessus d'un nageur pour arriver à lui griffer le dos, n'est-ce pas?
Sinon, tu nages aussi pour swimchallenge?

Nagez bien et avec faire play surtout
  

@ lapetitesirene : he he .. et ba voila a force de sortir tes griffes ça fait des envieuses apparement

Voui je suis aussi dans le swim challenge (la photo avec la meuhmeuh ki bondit hors de l eau pour suivre son pote le dauphin...) ... loin derriere les hommes de l atlantide du devant mais parce que je fais mon "entrainement" sur la distance, pas sur le temps dans l'eau ... alors a 130 km/h dans les lignes d eau, je fais mes 10 km en 21 minutes... peut etre il faudrait que j investisse dans un compteur de longueur pour etre sur, des fois je regarde les poissons et je pense a autre chose oop..
pour revenir sur le post testosterone, j hesite souvent a venir dans certaines piscines avec mon kimono et ma ceinture (je remettrai la bleue ) parce que je me suis aussi déja pris des coup de pieds de brasseurs qui passaient...dans la ligne d'a coté :! et serieusement ça donne envie de faire des essais en papillon rien que pour qu il y ait un bon coup de paume ki leur retombe sur la tete (oh pardon, je sais pas nager le papillon)

amis du fair play et de Jackie Chan, Ajime bonne scéance
  

ah c'est à cause de toi que je bois la tasse quand je nage le crawl. STP tu voudrais pas nager moins vite quand je suis dans la piscine
  

Souvent dans les entraînements que j'ai, il y a de la brasse, ça m'énerve mais je le respecte, sinon à quoi sert un entraînement lol. Je dépasse en brasse, mais il faut savoir plusieurs choses, je nage relativement vite en brasse, j'ai un mouvement de jambes très court, pas comme les ciseaux de certains, cela m'arrive souvent de dépasser des crawleurs pas très doués, par contre bizarrement je ne me suis jamais fait dépassé en brasse. Dernière chose, je ne donne jamais de coups, sauf quand je touche les pieds
.
  

Luczi écrivait : …..il pense que t’étais en train de le draguer.

Luczi : Il y avait un tout petit problème de communication. Après avoir chatouillé son pied, tu as dû lui faire des clins d’œil en le dépassant.

  

marrant ce fil
...

ce que je peut dire a propos des gens qui accélèrent qd "on" les doubles.. ça peut paraître étrange mais ça arrive pas que dans l eau, en voiture, sur la route c'est pareil, c'est parfois un problème d'ego, parfois un envie pas forcement bien placé de se mesurer a l autre, parfois juste parce que ça "réveil" quand on s est endormi au volant ou en nageant par exemple
.... etc.... etc.....

rien a voir avec les hormones, hommes et femmes même combat de ce coté la
...

ensuite la nageuse qui se fait doubler alors qu'elle "brassait", et qui passe au crawl, peut être était ce juste pour laisser plus de place et non pour accélérer....

le brasseur qui dit ne jamais se faire doubler, semble t il être le plus rapide, mais peut être qu il n y a jamais la place pour le doubler.....

la crawleuses qui pensent que les Brasseurs sont généralement plus lent que les crawleurs... c'est son avis , je suis pas d accord
...

et puis tous les doubleurs et doublé qui se plaignent des autres :o :o ces petites guéguerre entre les lents contre les rapides :o les crawlers contre les brasseurs .....etc.... ça me choque un peu....

chacun a sa vision ultra perso du truc, et on dirai que personne ne souhaite ou ne tente de regarder les choses sous différents angles....

ma vision perso a "MOA" :o qd je suis zen
... je ne me chronomètre pas, je ne compte pas mais longueurs, il m arrive de ralentir pour suivre quelqu un, de m arreter pour laisser passé quelqu'un... de doubler gentiment parfois
et un peu plus brutalement aussi qd c'est nécessaire, je change de nage, de ligne, d accessoires pour m adapter au conditions de nages... quand on me fait peur, qu' on me gene, je n hésite pas en en parler au T gentiment avant que ça dégénéré, j essaie de gêner le moins possible mais ne peut pas être invisible et j essaie aussi d etre gener le moins possible.....etc.... ETC... ETC.....

parfois j ai l impression que les gens sont toujours a la recherche de la performance chiffré... pirque qu'au boulot :o pendant les loisirs :o les moments de détentes se transforme en source de stress.... je trouve ça dommage surtout qd ça déborde sur les autres....

pour conclure
svp ne transformé pas les bassins en salle des marchés... en périph parisien.... ou ligne de métro.... etc... etc....

prenez juste du plaisir et faite vous du bien
....
  

Indépendant du fait que ce soit un homme ou une femme.

Je pense que c'est plutôt en rapport avec la fréquentation de la ligne et les créneaux horaires

Bizarrement là où c'est bondé certains hommes "se montrent" essayant de ne pas se faire doubler. On le fait quand même quand on peut. Si ce n'est pas son rythme il sera au bout du souffle à partir de X mètres de bataille ) Après ils peuvent faire une pause et repartir juste 4 mètres avant que t'arrives ... ))) mais c'est une autre histoire qui s'appelle pardonnez-moi mon vocabulaire : chieur !

Mais là si je viens dans la ligne il y a personne et c'est à 14h, franchement les gens soit ils sont bons et vont plus vite que moi soit ils s'en fouttent.
  

aujourd'hui, un mec qui nageait en brasse lentement et bien au milieu de la ligne matériel, arrivée au bout je lui fais remarquer le panneau"brasse interdite"(aimablement):Eh bien quoi, le voila qui me parle comme à un chien"je vous ai gênée?"(Oui...)"Qu'est ce que ça peut vous faire", etc...Plein de testostérone(inutilisable hélas en l'état...)juste un crétin comme il y en a...
  

J'abonde, j'approuve, je surenchéris ! Doubler un homme quand on est une femme, ce n'est pas de la tarte si vous me pardonnez l'expression ! Mais bon, même problème avec les femmes aussi... Ce qui m'exaspère par dessus tout, ce sont les nageurs (euses) que je double 5 fois de suite et qui persistent à me passer sous le nez en arrivant au mur, m'obligeant à les doubler une x eme fois.... Lorsqu'on est peu nombreux dans la ligne, passe encore... Mais quand il y a foule et que doubler est périlleux, je trouve ça vraiment impoli... En ce qui me concerne, lorsque je constate qu'n nageur (euse) est plus rapide que moi, je le laisse passer devant si nous arrivons ensemble au T, voire j'arrête de crawler et je fais quelques ondulations de profil pour le laisser passer si il y a beaucoup de monde et qu'il peut être gêné lors de son dépassement. Quant au coup de l'accélération quand je double... je ne compte plus le nombre de fois où cela arrive, et je l'avoue, il y a de quoi rigoler lorsque finissant quand meme par doubler, j'entends le (la) récalcitrant à l'ego pointilleux s'étouffer et boire la tasse car le rythme n'est pas le sien... Lorsque je disais qu'un petit code "d'honneur" des nageurs serait à mettre au point.... Papillonista, idem pour moi : nageur brasseur pas doué du tout qui a décidé de nager dans la ligne matériel, qui gêne tout le monde et le prend de très très haut lorsqu'on lui fait remarquer poliment que sa ligne est à coté. Je n'ai presque jamais touché personne avec mes plaquettes et mes palmes, et là, j'avoue que j'ai eu beaucoup de mal à résister...à me montrer très très maladroite...
  

Ou bien ceux que tu doubles juste avant le T et qui du coup ne vont pas jusqu'au T et se retournent en chemin de sorte que t'es encore obligé de les doubler en repartant...

Oui, moi aussi je laisse passer tous ceux qui sont plus rapides, qu'ils soient sans matériel ou avec plein de matériel...S'ils sont plus rapides, je les laisse passer, je leur facilite le passage.
  

Je suis bien contente d'avoir appris qqch : je ne savais pas que si un nageur venait me gratouiller les pieds, c'était pour m'avertir qu'il allait me doubler. Ou que je pouvais faire la même chose quand je m'apprête à doubler.
En même temps, je ne suis pas sûre que les gentilles mamies qui s'évertuent à faire du dos ou de la brasse approximatifs dans les lignes comprennent ce que cela signifie...
A Dunois, où je nage le plus souvent, les lignes sont vraiment fourre-tout...
  

Quelques fois à Dunois, ils mettent des lignes "crawl, brasse interdite"...C'est rare mais c'est l'un des mns qui insiste pour ça.As tu déjà vu ça?
  

Pour ma part, je nage dans de multiples piscines, tant parisiennes que provinciales. Je n'ai jamais vu "brasse interdite" ne serait ce qu une seule fois ! Par contre, marre du non respect des lignes quand elles sont dédiées ( matériel, débutants...) et des MNS qui laissent faire ! Hier au soir, peu de monde, cela aurait pu être un régal... Et bien non ! Bien que les lignes d'à cote soient presque vides, voire désertes, 3 nageurs ont décidé que c était la "matériel" qu'ils voulaient.... Alors qu'ils n'avaient ni palmes, ni plaquettes.. Résultat : à moi de passer mon temps à doubler sous le regard des MNS qui n'ont rien dit comme d'habitude... Et comme j'ai le dos en vrac à cause du ski que je pratique beaucoup, je fais beaucoup de dos crawle, dos brassé... Donc encore à moi de pratiquer force torsions et retournements pour vérifier que je n'allais pas leur arriver dessus... Mais pourquoi les MNS n'interviennent ils pas ?
  

Pas de bol fanfan


Je pense que les MNS n'aime pas ou ne veulent pas faire la « police » faudrait voir si cela est leur rôle déjà et Une parti de leur boulot?(j’en suis pas sur)... et je les comprends... leur rôle premier est je pense la surveillance, le sauvetage, et les leçons... gérer les incivilités et autres crêpages de chignon ça doit les saouler je pense... bien sur comme tout le monde en général ils interviennent si ça dégénère
...
Le plus souvent discuter avec les nageurs au T avec un grand sourire et gentiment bien sur suffit pour résoudre les petits soucis
... et puis si une des lignes d'à coté est déserte
et pas estampillé matériel
ben je me gène pas pour y aller avec du matos
.... etc....
A paris ya des panneaux brasse interdite
mais pas pour tout le bassin
en général c'est qu'une seul ligne
la matériel
(parce que y en a qui sont capable de faire de la brasse sur le dos avec maxi plaquettes et maxi palmes sans se préoccuper des autres mêmes qd la lignes est bondée
)... sinon quand c'est classé par type de nage
l interdiction est implicite
...
  

haha, je reconnais bien la situation ! J'ai vécu des choses de ce genre en 25 ans dans des piscines. C'est rare, mais absolument hallucinant ! Le mec qui se réveille une minute après quand les hormones coulent dans le sang et qui essaye de te dépasser à tout prix après. En générale des jeunes......En plus comme je suis brasseuse rapide, cela touche les égos grave quand je passe des crawleurs. J'ai une technique de brasse pas large ( appris en suède ) et dépasser, c'est facile. Je me "mincis" pour un de-passage rapide et souple. J'hésite jamais.
J'en profite pour dire que c'est difficile de trouver la place dans les lignes à Paris. Les lignes brasse, comme dans certaines piscines, pas possible pour moi. Je me mets hors-lignes une fois sur 2. A Georges Hermant heureusement jamais de problèmes.
Drole, on ne m'a jamais fait ce signe de touche-pieds comme signe. Je ne savais absolument pas que ça existe.
Comme dit Nono, c'est un problème hors-piscine aussi. Il faut s'en foutre plutôt que d'en parler. Faire, montrer, être, prendre sa place et c'est tout, quoi.
  

j'ai d'ailleurs jamais compris pourquoi il faut que la personne devant doit se pousser à droite car il y a de la place pour dépasser. Moi j'arrive à dépasser en même temps qu'un autre nageur nage à gauche en contre sens, entre les 2 nageurs. Si la personne devant moi est au milieu, il apprendra vite quand il me voit.
Donc, tout va bien.
  

@ vivi
la place pour doubler et la visibilité varie en fonction des lignes / piscines et du type de nage pratiqué par les dé-passeurs et les dépassé... donc serrer un peu la ligne (sans gêner celle d a coté) c'est toujours un plus
...
et aussi certains nageurs ne regardent quasiment pas ce qui se passe autour d'eux, devant, sur les cotés, voir derrière même au moment ou ils font demi-tour...
donc essayer de mettre en place quelques règles de bonne pratique comme le sens de la nage, les petites chatouilles pour signaler sa présence etc...
etc... ça peut que fluidifier le traffic et limiter les désagrément pour ne pas dire les accidents ...

aussi il est plus difficile de chatouiller un brasseur qu'un crawleur
et encore plus s'il est rapide pour pas dire plus rapide
...

ps:
perso
j'adore quand des regards et sourires de courtoisies s'échangent en pleine culbute
ou lors d'une respiration sur la coté
ou d'un lever de tête en arrivant au T pour montrer que j'ai vu les gens
et que je vais me faire une petite place culbuter
...

et aussi que je vois un nageur arriver a ma hauteur en général je ralenti pour faciliter le dépassement...

a oui
je nage exclusivement le crawl et je suis pas hyper rapide
c'est un peu différent de la brasse
....
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant