Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 28 octobre 2011
posté par babyshark à 21:14

nombre de mouvements de bras

vu 15565 fois, followers=23
Je me suis intéressé cette semaine au nombre de mouvements de bras. Ni ayant jamais prêté attention, je ne sais comment compter.
En 25 m en cumulant gauche et droite en allure échauffement c'est à dire sans utiliser de vrais battements, j'ai parcouru le bassin en 15 coups.
J'ai oublié aujourd'hui de comparer en 50.
J'aimerai avoir votre retour, ne sachant si je suis dans la moyenne ou pas.
Merci,

104 commentaires

  

Bonsoir Babyshark,
Oui au début pour le plaisir, je m'amusais également à les compter en bassin de 25 et de 50m
Et je me suis rendu compte que c'était juste pour le fun parce que en natation course "sprint", ce n'est plus un bon rapport voire en natation endurance où la glisse prime à la rigueur...
En gros, je préfère me baser sur un chrono en 25, 50 ou 100m et/ou en bassin de 25 ou 50m et dans la catégorie où on est C1, C2, C3 etc... c'est plus fiable.
On connait tout de suite son vrai niveau par rapport à la moyenne nationale.
  

Hello babyshark,
tu pourras voir ici un sujet et quelques réponses technique sur la fréquence :
http://www.nageurs.com/forum/natation...

et plus en indiquant dans le champ recherche en haut de page : coups de bras où/et cdb.

Je n'avais pas conscience de l'importance de la fréquence des bras avant de m'en rendre compte et je trouve que ce paramètre est très important, je crois que c'est ce qui maintient les jambes vraiment à l’horizontale...

N'hésitez pas à faire remonter d'anciens sujets.


Slt,
Oléum.
  

Avoir le moins de coup de bras possible, c'est nager en amplitude, c'est bien pour de longues distances, mais c'est beaucoup moins rapide que de nager en fréquence (sprint) !
Sur un 50m, tu peux essayer de descendre en dessous des 30 coups de bras, c'est plus dur qu'en bassin de 25m car tu as une coulée en moins !
  

TTN, pour les chronos, je regarde juste ma moyenne. Hier j'étais dans les 30mn pour 1km5.
Jeudi, je me suis calé sur un nageur qui préparait son MNS, soit 37s au 50.
Je n'ai pas vérifié tout ça, il faudrait que je fasse sérieusement ...un jour.

Oléum, désolé je n'ai pas pensé à faire de recherche. Si Christophe ou toi voulez fondre avec le sujet précédent, pas de problème.

Christophe,
je vais voir ça la semaine prochaine, je compte un peu sur la lancée en 50...on verra
  

En fait ce qu'il faut c'est prendre en compte le nombre de mouvements et le chrono. Il y a pas mal d'études sur les rapports entre vitesse et fréquence des bras, et on voit par exemple que c'est en brasse que la hausse de la fréquence des bras est la plus déterminante pour accroître la vitesse en sprint.
  

Ca s'appelle le "golf score" je crois, c'est la somme des secondes et des coups de bras pour une distance donnée... C'est effectivement cela qu'il faut s'attacher à diminuer....
  

Et pourquoi on ne compte pas les battements aussi?
  

Mais il y a des exercices où on compte les battements(En crawl), notre entraineur nous en faisait faire.Tant de mouvements de bras avec tant de battements, puis tant de battements, etc...

Tous ces posts me donnent la nostalgie de faire des exercices.Les exercices sont comme les gammes pour un pianiste...

J'ai encore des dizaines d'entrainements donnés par mon copain entraineur, que je garde précieusement.
  

"J'ai encore des dizaines d'entrainements"
Partage s'il te plait


"Les exercices sont comme les gammes pour un pianiste"
Entièrement d'accord, ça me fait penser aux exercices à la barre pour les danseurs aussi.

"Tant de mouvements de bras avec tant de battements"
Je fais un mouvement=un battement
Je passe à un mouvement pour un battement + 2 micro battements quand je veux accélérer la cadence tout en restant en glisse.
  

Il faut que je les retrouve, ce n'est pas compliqué, et que j'en photocopie quelques uns.Je te préviendrai, si ça t'intéresse vraiment.

Tiens, j'ai une idée: On pourrait créer un topic rien qu'avec des programmes d'entrainement.Pour les confirmés, les nuls, etc...De 1000 à 6000m. ou + /Séance.
  

"On pourrait créer un topic rien qu'avec des programmes d'entrainement"
On devrait créer un topic


"si ça t'intéresse vraiment"
Vraiment et pas que moi je pense.

Merci.
  

Oui, un topic programmes d'entrainement par niveau est une très bonne idée Papillonista.

Il faut la mettre en application rapidement. Nous comptons sur toi.

Merci.
  

Si vous comptez sur moi...Que quelqu'un d'autre commence...Il faut que je déterre les entrainements...
  

Non, non
C'est ton idée, nous te suivons.
  

Ooohhhhh...Pauvre de moi...

Aujourd'hui, c'était pas le bon jour, j'aurais pu déterrer 10 programmes, en fait j'ai passé mon temps à des c... de me battre contre la bêtise de certains dans la vie civile...Me prend la tête...
je devrais prendre tout ça plus cool...Normalement le dimanche = Relache de natation, eh bien là j'étais si mal que j'ai filé en vitesse chez Roger me mettre dans l'eau TOUT DE SUITE...

Et Bonjour, mes ptits Nageurs.com...je trouve (Ayant regardé des sites spécialisés aujourd'hui pour cerner ce problème survenu récemment)que les forums de Nageurs.com sont particulièrement bien, personne ne s'étripe, (Faut voir ailleurs, là où l'ombre d'Oléum ne plane pas), c'est plutôt courtois et spirituel...(Bonjour Klabur)...
  

J'ai fait un test hier sur 50 sans forcer mais en nageant correctement. Un total de 38 coups de bras.
  

je tournai entre 13 et 15 avant et avec de l'entrainement, j'ai plutôt augmenté..... je tourne actuellement en 16/17 coups de bras, sur 25m en bassin de 50 c'était 36.... mais j'ai progressé par contre je nage moins souple qu'avant!
  

samsam, je ne comprends pas bien. Tu as progressé avec plus de coups de bras? Moi c'est l'inverse, plus je progresse moins j'ai besoin ...non?
  

Un bon exercice: 1°)Essayer de faire toute la longueur du bassin avace le moins de coups de bras possibles(On fait presque du sur-place en s'étirant bien, on se laisse glisser, et 2°)essayer de faire toute la longueur du bassin avec le plus de coups de bras possibles(On essaie de ne pas avancer aussi pour que ça dure)
  

Quand samsam dit qu'il a progressé, c'est surement en vitesse. Il nage plus en fréquence mais il a perdu un peu d'efficacité en amplitude et en glisse.
C'est normal on peut pas nager vite en peu de coup de bras.
  

@@@ si, les trés bons nageurs minimisent leur mouvement de bras et gagnent ainsi en vitesse ; il faut chercher à faire le moins de mouvement possible
et Mirouf le sait non ?
  

On peut améliorer sa vitesse en améliorant sa glisse (et donc en limitant les coups de bras), mais il est certain qu'on ira plus vite en augmentant sa fréquence, c'est-à-dire avec plus de coups de bras. D'où l'intérêt des exercices de Papillonista. Mais je suis d'accord avec certains ( sur un autre fil, peut-être), c'est plus esthétique de voir quelqu'un glisser en faisant le moins d'écume possible, et c'est aussi plus agréable de se sentir glisser, surtout lorsqu'ainsi, on dépasse certains qui font plein de mouvements.

@ Babyshark

Comme j'aime l'endurance, mais que j'ai aussi pris goût aux 50m, 100m et 200m très rapides (pour moi), j'ai du mal à trouver l'équilibre idéal. Mais essaie de faire un 100m en améliorant uniquement la glisse, tu perds, disons 15 à 20 secondes par rapport à celui effectué en faisant le maximum de coups de bras (avec une glisse malgré tout correcte).
  

thorpeur à raison
... à technique identique... et en général quand on arrive a gardé une technique pas trop pourri, augmenter la fréquence, augmente la vitesse
... pourquoi... parce qu'on réduit les temps morts qu'on appelle "la glisse" mais qui en faite .... comme le dit klapo dans son blog et son livre "le plaisir de nager" (quoi on à la droit de faire un peu de pub pour klapo, il fait parti du club
...).... ces temps mort (bras devant sans appui) sont en faite des temps de ralentissement... hyper agréable et sympa pour prendre du plaisir... mais contre-productif en terme de vitesse et de dépense énergétique... (en gros on freine ou ralenti pour ré-accélérer à chaque coup de bras)...

ce qui donne un idée sur la progression (ou régression) de la qualité des appuis c 'est le nombre de coup de bras sans temps mort, (voir même sans battements), s'il diminue meilleurs sont les appuis et/ou l'amplitude.... s'il augmente c 'est l inverse etc...

en gros le nombre de cdb seul ça veut rien dire, parce que moi j 'arrive à faire plusieurs longueurs avec 0 coup de bras.... et je suis pas Champion du monde, aïe , aïe , aïe

ps:
y 'a une phrase que j'aime bien (lu dans le livre de klapo) je sais plus de qui c 'est mais ça dit: "le plus rapide, c'est celui qui ralenti le moins"
dans le sens ou les phases de temps mort (ou glisses) son en faite des phases de ralentissement et aussi qu' un nageur atteint sa vitesse maxi au départ... et qu'il ferait sa meilleur perf seulement s'il réussissant à la maintenir...
  

je me souviens des 2 nageurs de grande classe ukrainiens qui étaient en équipe 1 autrefois dans un grand club parisien: J'adorais (Et j'étais pas la seule)quand ils avaient l'air d'aller lentement , c'était trés cool, ils glissaient parfaitement, avec peu de coups de bras peut-être, mais en fait ils étaient trés rapides.
Autrefois je m'amusais à penser qu'il y avait un secret, quelque part, pour les bons nageurs, toujours des nageurs ayant commencé petits, et j'imaginais une cérémonie secrète dont personne après n'aurait eu vent, où à l'age de mettons 10 ans on leur greffait une puce quelque part, et ça leur donnait le truc qui fait définitivement la différence pour la vie entière(Et que je n'ai pas)...mais c'est un grand secret, et même les nageurs l'ont oublié...

il n'y a qu'à voir le nageur classieux de Berlioux, celui au bonnêt lavande, qui me fait penser tout le temps à mon copain qui fut champion de France de dos une année, il y a définitivement une différence écoeurante entre eux et un nageur lambda, même bon: Tu les mets dans l'eau, ils ont l'air de faire presque pas de mouvements, ils sont entre 2 eaux, ILS NE DEPLACENT PAS D'EAU, Y A PAS D'ECUME OU DE REMOUS, et ils ont juste l'air d'avoir un moteur silentieux greffé quelque part...Grand mystère absolument bluffant, là où toi tu moulines comme un malade...
  

je note que Nymphéas, lorsqu'elle parle sur le site, commence tous ses commentaires par 3 petits mouvements de pap: @@@...
  

@ nono: merci! je ne saurais mieux dire!
  

Je pense être rapide et lorsque je nage avec des nageurs rapides ...aussi, je ne change pas ma fréquence, j'augmente l'amplitude des battements. On garde la glisse mais on gagne en vitesse. L'appui des mains dans l'eau change aussi, même fréquence mais plus de poussée.
  

@ klapo, de rien
...

j'ai toujours pas fini de le lire
et le comble c 'est que j 'ai commencé à le lire lorsque j'ai eu le "livre papier" alors que j avais la version électronique pdf depuis des mois... et ensuite j'ai acheté une espèce de tablette qui me sert de liseuse pour lire quoi... la version electronique pdf... j y connais pas grand chose mais parait que ya plein de quelques formats pour liseuse et ou tablette plus pratique que le pdf
...

ce que j'ai lu (la moitié je crois) est très bien
...
et j 'avais oublié les liens
...

le blog
http://leplaisirdenager.blogspot.com/

le livre
http://lelivreleplaisirdenager.blogsp...

j 'attend avec impatience le livre sur le dos
, celui sur la brasse , et celui sur le pap
...

@ babyshark , t irai encore plus vite en augmentant la fréquence bras et jambes... ensuite pour les appuis (et la fréquence) ne peuvent qu'augmenter avec la vitesse... je ne vois pas comment faire autrement....

augmenter l amplitude des battements (écart entre les 2 pieds) risque de freiner plus qu'autre chose dans la plupart des cas....les pieds doivent rester le plus possible sous la surface et dans le sillage du corps... mieux vaut augmenter la fréquence encore une fois
... dumoins il parait
...
  

Il ne faut pas oublier qu'outre une technique irreprochable, les nageurs de haut niveau font souvent autour de 2m donc fatalement leur nb de coups de bras est moindre par rapport aux piètres nains de jardin que nous sommes
  

Parle pour toi, moi je fais 1,98m !!!(Avec les bras allongés au dessus de la tête) Trève de plaisanteries: il y a d'excellentes nageuses pas trés grandes, en équipe de France je ne sais plus, mais par exemple cette nageuse américaine (Quel est son nom?)qui a tenu le record du monde du 800 pendant des années était petite, et plus près de nous, tout près on a la charmante Nymphéas, qui n'est pas trés grande, je me trompe, et qui grille tout le monde sans matos dans la 2 à Berlioux.
  

un nains de jardin ? qui est pas si loin des 2 mètres ploufplouf quand même
...
  

ploufplouf, 2m c'est mon envergure

thorpeur, je pense être bon glisseur et je garde des habitudes de sprinter.
nono_le_bo, augmenter l'amplitude ne veut pas dire faire des ciseaux pour moi. Je parle d'amplitude musculaire avec un mouvement qui part des abdos et finit dans les jambes.
  

si j'osais "ya pas que la taille"

@@@
  

Les très bons nageurs nagent en amplitude en travaillant leurs appuis et ensuite seulement augmentent la fréquence en gardant au maximum leur technique. Ca se fait pas en un jour.
Il y a des nageurs relativement petits qui s'en sortent bien , comme il y a eu des rugbymen qui mesuraient moins de 1,80m en haut niveau, mais la tendance actuelle, dans tous les sports c'est plus grand et plus costaud.
Je lisais sur le blog de klapo, grand bien lui fasse, l'histoire du chinois champion du monde du 1500 qui nage pile poil comme Hackett mais qui le grille car il fait 20 cm de plus ... 1 coup de bras en moins par longueur à fréquence presque identique et c'est plié ...
  

Babyshark,

Bon, je ne vais pas faire le malin, je sais à peine, "intuitivement", ce que sont les appuis. Il faut vraiment que je prenne des cours. Pour la vitesse, j'ai d'ailleurs écouté ce que disait le MNS lors de mon unique leçon: c'est la fréquence qui fait aller plus vite (pour un niveau de glisse qui reste correct, je suppose)*.
Je l'ai appliqué, et le résultat ne s'est pas fait attendre: je suis passé de 18mn30 à 18mn (en forme
) au km, et j'ai également battu mon record en 50 et 100m.

Au fait, qu'appelez-vous "l'amplitude? Est-ce la glisse?


*Ce que dit Nono le bo sur le bras avant qui ralentit la course lorsqu'il reste sans appui me semble logique.
  

ah ah ah le sujet fait débat... Samsam a jeté un pavé dans la mare...

Pour ma part je tenais à préciser que quand je parle de vitesse, pour moi c'est du sprint 50, 100 voir 200... Et on ne nage pas ce genre de distance avec la même fréquence et le même "braquet" que des 400 et supérieur...

A un moment donné accroitre sa vitesse c'est accroitre aussi sa fréquence... Après ceux qui arrive à garder une énorme amplitude tout en nageant avec le plus de fréquence...Sur ce site ça m'étonnerait qu'il y en ai... On a pas encore de champion du monde...

Alors oui quand on nage sur des grandes distance il faut travailler au maxi l'amplitude car une fréquence excessive fatigue énormément.

Dis donc Nympheas, tu en as besoin toi et même plus que les autres, d'allonger les bras pour nager vite
... Oui je te taquine mais bon tu sais le respect que j'ai pour toi
@@@
  

L'amplitude c'est essayer d'aller le plus loin possible avec un seul coup de bras, donc diminuer leur nombre par longueur.
A l'extreme ça donne ça : 25m en 9 coups de bras.
videoplay


Si le mec nage comme ça avec une fréquence plus élevée, il doit commencer à bien avancer. Mais là il reste au moins une demi-seconde le bras tendu sans appui, ce qui le ralentit à mort. Mais le but de l'exercice n'est pas d'aller vite ...

Bien d'accord avec Mirouf , ceux qui nagent en amplitude avec une grosse fréquence on ne les voit pas en horaires public dans les piscines parisiennes, ou alors exceptionnellement ...
  

  

C'est sur que pour la vitesse on repassera...
Il est où l'avantage de nager en amplitude ???
Faut juste trouver le bon rapport adapter à la distance...
Nager en amplitude demande aussi plus d'effort car il faut tirer au maximum ses appuis... A force ça fait mal aux bras... Aïe !
  

Tout est affaire de compromis évidemment, entre amplitude et fréquence ...
  

of course j'ai besoin d'allonger les bras pour améliorer ma technique et vitesse
CQFD
@@@
  

@ Klabur

Et sur du Chopin, en plus.


@ Mirouf

Même sur une distance relativement longue, un km par exemple, il vaut mieux ne pas perdre en fréquence, me semble-t-il. Par exemple, si je fais 1km en "tirant" au maximum sur les bras, je perds 1mn par rapport à ma fréquence la plus rapide.
Mais je fais de moins en moins 1km d'affilée, je préfère commencer par une série de 500m, puis quelques séries de 200 (4), et enfin des sprints sur 50 ou 100m. Avec hélas un peu trop de temps entre les séries, car j'attends le meilleur moment.
  

Sur le coup, je ne suis pas forcément d'accord. Sur longue distance tu ne nages pas en moulinant comme sur 100m. Tout est relatif, peut être avons nous une perception de choses différentes.
Si tu éprouves le besoin d'augmenter ta fréquence peut être que tes appuies doivent manquer d'efficacité.
  

"Si le mec nage comme ça avec une fréquence plus élevée, il doit commencer à bien avancer. Mais là il reste au moins une demi-seconde le bras tendu sans appui, ce qui le ralentit à mort"

C'est bien ça le but du jeu, travailler ses appuis, sa glisse et essayer d'injecter ça dans en passant à la vitesse. Je travaille ça avec les plaquettes. Augmentation de la fréquence et renforcement, tout en essayant de continuer à glisser.

Pour le bras tendu, c'est l'inverse, Il faut penser étrave de bateau. Ca ouvre l'eau, donc plus de facilité.

C'est sûr que sur un 50 à fond... mais le travail lent permet au corps d'enregistrer des données qu'il va reproduire sans réfléchir. De toute façon en sprint tout change. Je dois respirer une fois, voir deux maxi et les jambes sont à fond.
  

moi j'ai "lu" récemment (toujours dans le livre de klapo
) qu'il ne fallait pas confondre "amplitude" "glisse" et "temps mort"

amplitude = entrer la main le plus loin possible devant, profiter au maxi du roulis (sur le coté on peut s 'agrandir plus et envoyé la main plus loin), profiter aussi de l'inertie pour allez loin devant le bras entre dans l'eau loin devant la tête presque tendu (certains font même un retour aérien bras tendu) pour que la main freine le moins longtemps possible dans l'eau... et ensuite maintenir ses appuis le plus loin possible jusqu'à la cuisse....

temps mort = temps sans aucun appui propulsifs, appelé parfois glisse,(un bras devant et l autre en train de faire le retour), c est vrai on continu a avancé, mais en faite en ne fait que ralentir.

glisse = on glisse ou on avance en permanence "normalement" (certains confonde glisse et temps mort)

pour conclure pour nager vite il faut combiner amplitude maxi, temps morts mini, et fréquence maxi,
et pour faire le moins de cdb possible et bien .... comme sur la vidéo...augmenter les temps morts
...
(bien sur en gardant la meilleur technique possible pour limiter les freins ce qui devient plus difficile en augmentant la fréquence et la vitesse)
  

C'est difficile d'intervenir utilement car il y a tellement d'idées mélangées dans cette discussion. Il n'y a pas de règles universelles en matière de fréquence et d'amplitude mais beaucoup de cas particuliers. On peut citer Janet Evans qui nage avec une fréquence élevée, Manaudou qui mettait 50 coups de bras par 50m (battement 2 temps) ou bien Phelps qui en met parfois seulement 32 (avec un gros battement).

On peut toutefois sortir quelques constatations empiriques:

- nager en fréquence ne veut pas dire obligatoirement se fatiguer plus: il suffit de regarder les épreuves en eaux libres (notamment triathlon courte distance) pour s'en convaincre;

- l'ennemi du nageur est en effet le temps mort: l'eau est 800 fois plus dense que l'air: quand on croit glisser sur l'eau sans mouvement propulsif, on ne fait que se ralentir; beaucoup de nageurs qui plafonnent en vitesse et qui se concentrent sur la voie de l'amplitude sont souvent très étonnés quand on leur fait juste augmenter leur fréquence; cela leur permet de passer un seuil de vitesse car l'amplitude est le plus souvent synonyme de temps mort chez eux: si on prenait l'image du coureur à pied, ce n'est pas en cherchant à toujours allonger sa foulée au maximum qu'on court plus vite: il faut le bon ratio fréquence/allonge; c'est pareil en natation; un cycle de bras court mais rythmé est parfois plus efficace qu'un cycle avec beaucoup d'amplitude mais trop de phase non propulsive;

- si vous avez un battement médiocre (voir zéro battement), vous avez tout intérêt à nager plus en fréquence et en opposition pour avoir le moins de temps passé sans appui propulsif entre une main et l'autre;

- les nageurs qui nagent vite avec beaucoup d'amplitude et peu de fréquence ont un excellent battement (thorpe, popov et pleins d'autres...);

- l'amplitude est aussi une question de morphologie: si vous mesurez 1m70 et que vous êtes fluet, vous n'aurez jamais l'amplitude des plus grands (sauf à surfaire la glisse comme dans les vidéos de total immersion).

C'est un sujet que j'ai beaucoup traité sur mon blog et dans mon bouquin; je suis loin d'être le seul; c'est aussi la marotte de l'entraîneur du site swimsmooth (no dead spot!)
et d'autres...

A chacun de se faire sa religion sur le sujet car comme je l'ai dit il y a beaucoup de cas particuliers, et tout dépend des envies et objectifs du nageur: nager tout en glisse à la Total Immersion (comme sur la vidéo) est très agréable c'est indéniable et puis ca impressionne le commun des mortels dans les piscines publiques


Bonne nage!
  

C'est bien dit çà MrKLAPO

L'essentiel c'est que chacun, petit ou grand, champion ou pas trouve ce qui lui correspond le mieux et se fait plaisir comme çà.
Moi j'aime bien finir ma séance par des 50m tout en glisse genre TI, ça détend, c'est agréable et ça permet de faire redescendre la pression après une bonne séance.
Sinon pour revenir aux coups de bras, me suis amusé à les compter tout au long d'une séance et c'est assez flagrant de voir qu' une fois la fatigue installée, ça se dégrade rapidement! le premier 50 ou 100m est nickel, après ça commence à pêcher déjà un peu et en fin de séance , les muscles se relachent et on peut retrouver une bonne amplitude.
Bon barbotage!
  

@ Klapo

Un grand merci pour vos précisions, car je dois vous dire que c'est particulièrement grâce à vous (en vous lisant sur ce site) que j'ai commencé à m'intéresser à ces paramètres - et que j'ai progressé.
  

- les nageurs qui nagent vite avec beaucoup d'amplitude et peu de fréquence ont un excellent battement (thorpe, popov et pleins d'autres...); moi, moi, moi
  

C'est normal que tu sois bon en battement, tu as les chevilles tellement enflées qu'elles te portent.
  

On veut les stats de Babyshark.
  

MIROUF77, un peu d'autosatisfaction, c'est bon pour le moral

Des stats de quoi, j'ai déjà du mal à compter au delà du km et pas poolmate.
Pour les battements vous venez en faire quelques kilomètres quand vous voulez, face, dos latéral, avec et sans planche.
  

@Babyshark, tu t'obstines à entretenir tes chevilles enflées...

Être très fort à un seul éducatif ne sert à rien; en natation, tu auras le respect des plus jeunes ou des autres en maîtrisant les 4 Nages et dans la mesure du possible, en nageant plus vite ou au moins à la même vitesse qu'eux.

Je n'ai pas besoin de poolmate pour connaître mes chronos ??
  

@ Babyshark

Oui, enfin moi, je nage uniquement en crawl "normal", sans matériel, un peu en dos pas bien, sans doute). J'ai parfois fait des battements, mais c'est tellement lent que ça m'ennuie (et en plus, je suis plutôt paresseux au niveau des jambes, quand je nage, donc il faudrait que je m'entraîne
). Non, je parle d'un temps sur 50m, 100m, 1km, et en effet, comme dit tortueninja, pas besoin de poolmate.
Mais je plaisantais un peu.
  

Babyshark, il faut voir comment tu nages, maintenant!!! Tu ne peux pas nous envoyer une vidéo, sur le site(de toi, évidemment): Enfin, pour moi, rien que le fait que tu ailles en pleine mer, j'admire, je serais incapable de faire pareil!
  

4 Nages, tu devrais le savoir TTN, on a nagé dans le même bassin...en papillon
  

Bonne ambiance

@ Papillonista: pour que j'arrive à filmer Babyshark quand il fait des battements, faudra que je cours très vite le long du bassin
  

@Babyshark, à chaque fois, tu me répètes qu'on a nagé ensemble, oui, je veux bien mais c'était une séance lambda et on ne se connaissait pas et on était dans le même bassin, le même jour et à la même heure, la comparaison s'arrête là... on ne peux pas prétendre nager avec quelqu'un de cette façon, non ??
  

TTN pas grave, on aura bien le plaisir de re-nager ensemble un jour.
Je tiens juste à préciser que je prends pas tout ça au sérieux. Ma nage est aussi une étude personnelle de biomécanique. Si je dis que aujourd'hui, j'ai nagé en dos, le bassin ouvert en faisant basculer les têtes d'humérus, ça intéresse qui? Franchement
  

La vidéo total immersion est le genre de chose que j'aime. Je remarque juste qu'il est seul et donc aucune perturbation pour réaliser ses 9 coups de bras. Qu'en serait il pour nous si nous pouvions nager dans ces conditions. Peut être faut il essayer en arrivant le premier dans un bassin


Je travaille en ce moment sur de longues distances ( pour moi ) j'essaierai de me souvenir du nombre en faisant une moyenne lorsque je fais 1500 ou 2OOO. Sachant que un mouvement de bras égale un battement.

Pap, allez nager en pleine mer seul c'est revenir à l'origine du monde, je me demande souvent jusqu'où je pourrais aller juste pour voir ce qu'il y a de l'autre côté de la ligne d'horizon.
  

Babyshark, tu vas surtout voir ce qu'il y a de l'autre coté de la ligne de l'existence tout court..;
Une façon parmi d'autres de dire Adieu à la vie...Tu peux y aller juste en battements...Inédit!
  

Je me suis toujours dit ça, en même temps je croise des bateaux qui se demandent ce que je fais là. Les gens me disent bonjour mais c'est surtout pour savoir si je ne suis pas en détresse

Et puis tu vois les supertankers et autres pétroliers et ça ne donne pas envie de finir en steack haché dans une hélice.
J'aime bien la brasse, je trouve que ça va bien avec le rythme des vagues. Ton post me fait penser à "Sous le sable" de Ozon.
  

Je n'ai pas vu"Sous le sable", mais j'ai bien aimé l'autre film de Ozon, avec toutes les femmes.

Oui, la brasse est ce qu'il y a de mieux en mer.(J'imagine).C'est drôlement fort d'aller tout seul en pleine mer...Pas prudent du tout..;
  

Tu parles de 8 femmes, bien plus léger

Aller nager à Berlioux entre 12 et 13 n'est pas bien prudent non plus ;-D
  

Ah, Berlioux, c'est pépère, même entre 1é et 13...On ne risque que l'ennui...
  

Oui et le désespoir. Je ne vois que très rarement autant de mauvais nageurs en un seul lieu
  

Mais tu sais, Berlioux c'est trés bien l'après-midi, ou tard le soir les jours de nocturne.On peut nager à l'aise.le samedi aussi quelques fois, comme cet après-midi:vraiment bien, quasiment personne.Suzie a une grande amplitude, de l'enfer le plus desespérant, au paradis céleste(Personne dans le couloir, lignes brise vagues qui t'isolent bien, MNS lointains que tu ne vois même pas, et dès que tu sors tu es au centre de Paris.Non, c'est franchement bien...

je viens de regarder quoi c'est"Sous le sable", ça m'a donné envie de le voir.sans me dire la fin...Est-ce qu'on finit par savoir ce qu'il advient du mec?
  

J'ai pratiqué Berlioux pendant plus de dix ans et je sais que tu dis vrai mais cette semaine même vers 14h c'était un vrai champs de bataille.

Non, c'est ça qui est bien. En même temps, quand quelqu'un disparait en mer, on sait rarement. On est effacé, rayé de la carte.
  

Berlioux: il faut pas venir vers 14h, il y a tous ceux qui se disent je vais rester après 14h, même si j'arrive un peu en retard au taf, et après il y a tous ceux qui se disent je vais venir en début d'aprèm, c'est malin, y aura personne, et après il y a un creux, qui en ce moment on ne sait pourquoi se prolonge et on est tranquilles de 15h à 18h pratiquement.

Un autre scénario: ils s'en vont tous deux nager vers le large pour quitter cette vie(ce n'est pas mon scénario favori!)
  

@@@
j'adore les personnes humbles et vous ?
  

J'ai nagé avec ma carapace un peu partout en mer, en France, en Afrique du Nord, aux Antilles (j'ai fait le rocher du Diamant, l'ile en face de St Pierre en Martinique), New York, Thaïlande, Singapour, Hong Kong, Xiamen en Chine, Viet Nam (Baie d'Halong, Da Nang, Nha Tran...)
Je n'ai osé jouer avec "elle", je n'ai jamais nagé la brasse pour surfer la vague... et c'est sûr, je n'ai jamais vu de super tanker ou de bateaux, non plus.
Enfin, il y en a qui sont vraiment balaises et moi, je me contente de mon chrono bientôt officiel, il n'y a que ça qui m'excite pour continuer à nager....
  

Je n'ai osé jouer avec "elle"
Rassures toi TTN, moi non plus à Bali, je suis resté dans les limites acceptables. Deux vagues plus loin il y avait un type qui surfait la vague juste avec son corps, moi je n'ai pas osé m'y aventurer.
nympheas, je parle juste d'expériences, j'adore l'eau, je peux y rester des heures et comme d'autres partout où il y a de l'eau je veux aller voir. Tu vois TTN a nagé dans plus de mers que moi et j'en suis content pour lui, je suis sûr qu'il a aussi beaucoup de choses à raconté. Je serais ravi qu'il nous fasse partager ses expériences aussi
  

je ne comprends tout simplement pas pourquoi tu te lamentes de temps en temps sur les mauvais nageurs ?
@@@
  

enfin sur ceux que tu juges "mauvais nageurs"
ça apporte quoi ?
@@@
  

Nymphéas, je suis très tolérant voir gentil. Je laisse passer les gens, je ne les jugent pas sur leur vitesse ou leurs performances. Si tu regardes mes séances tu verras aussi que je dis quand je vois un bon nageurs et pour ceux qui s'entrainent avec moi, je n'hésite pas à montrer un nageur dont j'apprécie le style. Il m'arrive même d'en arrêter lorsque je ne comprends pas leur technique, pour qu'ils m'expliquent. Je pense à un jeune nageur qui nageait avant à Keller et qui est Berlioux en ce moment. Il nage de façon extrêmement désaxée, en exagérant son roulis.
Je ne me permettrais pas de mettre en doute les qualités de nageur de TTN si c'est à ça que tu penses. Quand à toi, je n'ai pas eu le plaisir de te croiser et j'ai eu ouï dire que tu nageais très bien. Je parle juste de ces gens qui nagent fort, font des bulles et des remous et viennent me saccager le plaisir d'une séance... elles auront été courtes et en pointillées ce mois ci, les deux fois où je suis allé à Berlioux, je ne me suis pas senti à l'aise avec ce genre de personnages. J'ai dû par exemple attraper par le pied un nageur qui dans la ligne rapide crawl fût pris d'une soudaine envie de passer en brasse et de m'envoyer son pied en pleine tête.

Voilà pour les explications, je reste ouvert et peut être aurai je un jour plaisir à partager quelques longueurs avec toi.
  

revenons à nos moutons

En essayant de reproduire la même chose que la vidéo de klabur, j'arrive à 12 coups de bras. Cela implique un battement renforcé et une glisse très tirée. Je l'ai fait à plusieurs reprises avec le même chiffrage.
  

@@@ je ne faisais aucune allusion ni à TTN ni à moi


je faisais référence à tes remarques "les nageurs auj étaient nazes etc" tout simplement
j'ai bien regardé tes commentaires justement et c'est ce qui m'a fait réagir


à bientôt sur les vagues @@@
  

Comme beaucoup, mon humeur du jour est aussi dans les commentaires

J'ai l'habitude des bassins calmes, aux heures calmes. Même si j'arrive à Keller à 13h, je fais un échauffement à sec sur une demi heure en attendant que ça passe.
Oui à bientôt, je suis toujours ravi de nager avec les .com quand j'en croise.@@@
  

S'il y a un doute, on peut sortir le chrono, ça n'a jamais fait de mal à quelqu'un, si ??
  

Un doute sur quoi? TTN je te sens très chrono en ce moment

J'ai bien un chrono mais il est à aiguilles avec remontoir, souvenir de mon père, entraineur dans les années 60. Au moins, record de vieilleries, battu !
  

Oh oh ça sent la commande groupée de poolmates pour Noël tout ça ...
  

Je me tâte pour celle au doigt...déjà un compte tour ça aiderait ;-0
  

Y a de tout
A Berlioux
Des nageurs nases
Et des nageurs de jazz

y a des gentils
Chez Suzie
Et des relous
A Berlioux

Des belles Sirènes
et des brêmes
des avalanches
Et des manches
  

Pap, merci pour cette bulle légère et rafraichissante.
  

Z'allez pas vous disputer, non?

Vous êtes tous hauts nageurs de classe et vous avez nagé dans toutes les mers du monde...En plus je suis sure que vous savez faire tout un tas d'autres trucs en dehors de la piscine, alors...

Et tous beaux garçons, et belles filles

Moi aussi
J'en fais partie
  

Il y a une pub à droite en en-tête de ce topic qui dit(avec photos): "Julie M. a perdu 15kgs", j'ai envie d'ajouter "mais elle est toujours aussi chemo" (on devrait pouvoir graffiter les pubs)...
  

la pub a disparu, c'est curieux ces pubs sur internet, elles vont et viennent de manière aléatoire...
  

"Z'allez pas vous disputer, non?"
Non, tu sais comment sont les nageurs. D'autant plus que je ne nage plus que pour le plaisir de la technique. Je pense que TTN a des objectifs et se motive, c'est bien. Moi je n'ai pas l'esprit de compétition et petit j'étais juste content d'avoir des médailles, premier ou troisième à partir du moment ou j'avais passé la journée dans l'eau.

TTN a une mer d'avance celle du Viet Nam, j'aimerai bien y trempé ma carcasse aussi un jour. Hong Kong est un très bon souvenir puisqu'il m'y fait penser.

Je suis comme toi Pap, j'aime bien observer le bassin. Les variations en fonction des heures. Arriver le premier dans l'eau et voir le bassin se remplir. Je garde ça de mon enfance, j'habitais dans l'enceinte de la piscine. Le matin quand elle était fermée, le fils de la dame des cabines, plongeait dans l'eau et traversait le bassin, l'eau s'animait sur son passage, j'étais fasciné. Même émotion quand je vois un bassin vide avec cette eau calme, enfermée dans un rectangle.
Quand c'est l'été que je vois mon ombre nager au fond du bassin, une sorte de dessin au fusain qui me suit ou me précède.
Ne parlons même pas de rester en plongée et de regarder tous ces corps en suspension entre la terre et le ciel. Nager sur le dos lorsque le ciel se charge de nuages noir, rapides et annonciateurs d'une eau crépitante à la surface de la piscine.
Nagez pour le bonheur que me procure cet élément. Quand à la mer, elle te dit que tu es invité mais soumis à ses humeurs, c'est une maîtresse aimante et cruelle.
  

Klabur une poolmate ne me sert à rien, je préfère le chrono de mon coach ou celui de Mirouf77 !

Sinon dans pas longtemps, j'aurai les chronos officiels et je saurai si je serai qualifié pour faire les Championnats de France d'hiver des Maîtres.

Ce n'est qu'un challenge !!
  

tortueninja, tu nous tiens au courant et puis ça nous fera un temps de référence

Les challenges c'est bien ça permet de s'évaluer et de voir d'autres nageurs.
  

Babyshark: Ton père était directeur de piscine ou Maitre-nageur?Dans quelle piscine étais-tu, petit?
Je suis tout autant fascinée par les piscines que David Hockney en son temps.

je suis, aussi, fascinée par la mer, mais il n'est pas question que j'aille nager au large, je serais si fascinée que je n'en reviendrais pas, je pense...je n'essaierais même pas de lutter.Non, j'aime bien la contempler de loin et me baigner tout près, le long du rivage.J'aime bien la Mer du Nord et la Baltique aussi.
  

Il y a une pub à droite en en-tête de ce topic qui dit(avec photos): "Julie M. a perdu >15kgs", j'ai envie d'ajouter "mais elle est toujours aussi chemo" (on devrait pouvoir >graffiter les pubs)...

j adore
... chemo
... mdr
...

ps: on est bien loin du titre du topic... mais j 'adore... continuez
...
  

@Papillonista: tu te baignes dans la Baltique? C'est pas très conseillé, elle est vraiment très polluée. Bon celà étant , plein de gens le font, mais quand j'ai vu la couleur de l'eau à GDANSK, je me suis dégonflé (en plus il faisait 4°!).
  

@@@
sympa le petit poème


la seule mer dans laquelle j'ai nagé c'était la méditerranée .... j'avais 15 ans .... nous faisions des traversées de 2 km au large l'été ; jai ainsi découvert des villes telles qu Collioure, Sète, Perpignan et autres sans doute

mon meilleur souvenir
c'est de plonger dans le port HUILEUX de Sète

@@@
  

Et bien tu vois Nymphéa, toi aussi tu as des choses à partager avec nous
. Plongée bouteille ou apnée?
@@@
  

Meuh non, je me baigne pas dans la baltique! je la regarde, c'est tout(de préférence depuis un ferry).Je pourrais éventuellement tremper un orteil en plein été avec une canicule de 19°, sur une plage de là-bas, c'est tout..
  

Cette semaine, je teste sur les longues distances. J'ai vu une jeune nageuse à Keller, sortir après chaque série et faire des pompes avant de repartir. Quand j'ai le temps, je chauffe avant de commencer mais pendant je n'ai pas fait ça depuis longtemps. Si je le sens, je combinerai aussi un programme à sec. Dans mes souvenirs...pas si lointains, on sent bien ses abdos
  

Ce que je pense de la nage est résumé ici. C'est bien la nage que j'essaie de pratiquer

http://www.natationpourtous.com/actua...
  

Article trés intéressant
je n'ai pas trouvé l'auteur ? est ce le mm qui a écrit le livre sur le plaisir de nager ?

Je me dis que l'approche du sport (natation ou autre tel que cité dans l'article, arts martiaux etc) dépend effectivement du milieu dans lequel nous le pratiquons (est ce en club avec des objectifs de performance ?), des valeurs que nous y insufflons et surtout de l'âge.

Faut il opposer les deux approches ? Sont elles complémentaires ? Doit on souhaiter que ces deux approches soient complémentaires ?

@@@
  

"Faut il opposer les deux approches"
Non du tout, juste faire comprendre, comme le fait Klapo que l'on peut nager pour l'art de la nage.
"Sont elles complémentaires"
Oui, je recommence à faire de la vitesse mais les périodes de nage me permettent d'explorer des techniques lées à la connaissance du corps anatomique et pas que musculaire.
"Doit on souhaiter que ces deux approches soient complémentaires"
oui c'est rigolo de se tirer la bourre de temps en temps avec des nageurs dans le même état d'esprit
( Speciale dédicace à nono )
  

Bonjour je souffre de sciatique chronique depuis un peu plus de 2 ans du a 2 disque abîmer . Pour éviter les crise et de me bourré de calmant car l ostéopathie a atteint c est limite ! je nage a peut prêt 1 h45 1 fois la semaine le crawl avec des palmes pour me muscler le bas du dos ce qui me permetterais au file du Temp d éviter que le nerf sciatique me Lens tout les jours .
Le problème est que je n est pas l impression de me muscler le bas du dos avec les palmes juste les mollets car je sans les crampes au bout 1 h15 .
Donc ci des personnes pourait me conseiller la nage a effectuer avec ou sans matériel pour me muscler le bas du dos je vous en remercie .
  

Je te conseille des leçons d'orthographe pour commencer...
  

@ nirnouta:

je vous conseille d'en parler à un médecin qui connaît votre pathologie. Le battement de jambes peut renforcer le bas du dos mais il peut aussi exercer de fortes contraintes sur le bas du dos. On lit souvent que la natation est bonne pour le dos mais c'est une affirmation très générale qui ne veut pas dire grand chose. Cela dépend beaucoup de la nage et de la manière de la nager et cela doit être adapté à la pathologie.

A mon avis, si on cherche à réellement muscler une partie précise du corps, rien ne remplace des mouvements de musculation spécifiquement conçu pour cela et conseillé par un spécialiste.
  

Pour ma part, je me fais facilement mal aux lombaires, et mon médecin m'a conseillé le crawl plutôt que la brasse ou le papillon. En outre, l'utilisation d'une planche ou d'un pull buoy peuvent également accentuer ton mal de dos si tu alignes mal ta tête avec ton dos.
D'une manière générale, il est déconseillé d'avoir une position cambrée, il te faut donc être vigilante sur ce point.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant