Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 13 mars 2006
posté par Christophe à 15:53

Le guide du savoir nager à Paris

vu 11939 fois, followers=23
Bon, on a le titre, maintenant on met quoi dedans ?

39 commentaires

  

1. Sens de la nage: on nage toujours à la droite de la ligne situé au fond de l'eau.

2. Eviter de stationner au milieu du bout de la ligne d'eau ( le T ), il doit toujours être libre car il permet au nageur d'effectuer son virage. En cas d'affluence on se disperse sur le coté du T.

3. Ne pas s'appuyer sur les lignes d'eau.

4. Respecter les lignes d'eau reservés aux nages rapide.

5. Lorsqu'un nageur nous double, ne pas se mettre à accélèrer.

6. Ne pas uriner, cracher où autres dans l'eau.

7. Eviter d'aller nager en cas de rhume, bronchite, otite.

8. Prendre une douche avant d'aller nager.

9. Placer le bracelet de la clé du vestiaire à un endroit securisé pour les autres.

...
  

J'ajouterais:

10. Quand la ligne d'eau est bien remplie, éviter de nager le papillon ou le dos crawlé

11. Les nageurs à palmes et à planche reste dans la ligne qui leur est réservée

12. Les nageurs sans palmes et sans planche ne vont pas dans la ligne d'eau réservée aux nageurs qui en ont (des plames et des planches)

13. quand on arrive au T et qu'on sent que le nageur juste derrière nage plus vite, on le laisse passer au lieu de redémarrer tout de suite et de l'obliger à nous doubler

14. on peut être poli aussi dans une ligne d'eau, par exemple on peut dire "mais je vous en prie, passez !" ou "vous y allez ?" ou "pardon"

15. Grande nouvelle: les lunettes et le bonnet n'empêchent pas de sourire

16. On ne prend pas la planche du voisin ou alors on lui demande avant s'il n'en a plus besoin

17. On ramène les planches quand on a fini de s'en servir

18. On ne double pas un nageur qui double déjà. On attend et on repart de plus belle

19. Quand on voit que quelqu'un double et qu'il nous arrive de face, on se décale un peu sur la droit, ca évitera une colision pour nous 2

et j'en trouverai d'autres ...

Christophe, tu nous met une rubrique spéciale sur le côté alors ??

A+
Agnès.
  

18. On ne double pas un nageur qui double déjà. On attend et on repart de plus belle

Si y a la place pourquoi pas !


Christophe, tu nous met une rubrique spéciale sur le côté alors ??

Ok, je propose qu'on continue d'en parler sur ce forum, et si quelqu'un a le courage d'en faire un compte rendu je mettrait ce compte rendu sur une page spéciale comme la poignée d'autres articles du site, avec un lien depuis le menu à gauche ^^

++
  

Que de petites misères quotidiennes du nageur perfectionniste à Paris sont ici répertoriées! Je sors d'en prendre, rien que ce matin! En particulier, ce qui est insupportable, c'est la brasse et le dos hypocrites quand certains filent en crawl, en prenant des volées de coup dont on se demande s'ils sont tous involontaires, et dont on est sûr que certains auraient pu être contenus! Et ceux qui démarent, alors qu'à l'arrêt ils vous ont parfaitement vu arriver et qu'ils savent bien qu'il vont moins viite que vous! J'en passe, il y a des dizaines de configurations que chacun ne connaît que trop bien. On sent que celui qui donne les "règles du savoir nager" parle du point de vue du sportif, du rapide, et celui-là, on l'oublie trop souvent, au profit du lent qui se croit un peu trop tout permis, et qui gâche le travail des autres; Mais peut-être y a-t-il aussi une responsabilité de l'administration : avec le petit nombre d'heures où les piscines sont ouvertes dans la journée, retire-t-on toute une ligne, pour donner un cours à un seul enfant ? Et loue-ton les piscines à des clubs, à ces heureslà, en laissant au public deux malheureuses lignes à se partager? et surtout, ferm-ton en même temps les deux plus grandes piscines du XVeme arrondissement, Keller et Armand Massard? A Blomet, en ce moment, il est impossible, je dis bien impossible, de nager, quand on veut faire du crawl et qu'on n'est pas une tapette. On est, à toutes heures (y compris de 7 à 8 le matin en semaine) au moins quinze ou seize par ligne, parfois plus de vingt, de niveaux hétérogénissimes et sans aucune discipline dans le bassin, avec seulement deux lignes d'eau (plus deux ensemble pour les pateaugeurs) ouvertes, la dernière étant toujours fermée. C'est absolument impossible de nager. et Armand Massard ne rouvre qu'en octobre 2006. Quant à Keller, il faudra attendre, au moins, si les travaux avancent convenablement.. juillet 2007... ça donne nevie de privatiser complètement les piscines. On payerait plus cher, mais on en aurait pour son argent!
  

20- ne pas prendre la grosse tete meme si on est bon nageur avec un bonnet extensible
21- avoir un minimum de tolerance envers les personnes agées qui font du sport (ben non on est pas jeunes en pleine fosme toute la vie)
  

Je réponds en mon nom, car je crois que mon ton véhément peut énerver, mais je crois aussi pouvoir dire ici ce que diraient les deux précédents intervenants.

Il ne s'agit pas ici de tolérance envers les personnes âgées et les nageurs lents en général. Ceux envers qui on est intolérant, en ce moment, ce sont les autres, justement. Ceux-là, je le répète, dans certaines piscines, NE PEUVENT PAS nager, ou du moins nager sérieusement. Certes on peut toujours ou presque ne faire que lézarder. Par conséquent, que signifie demander la tolérance? c'est demander à ces nageurs de tout simplement renoncer à leur sport pour satisfaire le bain des autres. Je ne juge pas les activités; mais n'est-ce pas un cliché tout à fait hors de propos que de nous reprocher ici d'être intolérants? Nous voulons que nos droits soient respectés, et nous voulons pour cela le rétablissement d'une harmonie qui a justement disparu. C'est pourquoi nous demandons tous que soit généralisé le système des lignes par niveau : or les nageurs lents qui se plaignent des dépassements sans douceur ont-ils commencé par essayer d'éviter les lignes où ils ne peuvent que se faire doubler et le savent très bien? On voit bien l'hypocrisie, et je ne vois pas la culpabilité de notre côté. C'est, bien au contraire, justement le rééquilibrage ne notre faveur que nous demandons.C'est facile de venir pleurnicher après s'être fait prendre la main dans le sac. Il n'y a pas de raison de privilégier les nageurs lents, au contraire même, je rappelle que ces établissemnts dépendent du ministère de la JEUNESSE et des SPORTS, et non pas du troisième âge et de la thalassothérapie. Par ailleurs je vous épargnerai les lieux communs sociologiques sur le manque de moyens des jeunes. Les vieux peuvent se payer des piscines privées, au moins plus facilement. Je prétends donc ici renverser complètement la déclaration précédente, dont je crois avoir montré la complète impertinence.
  


je rappelle que ces établissemnts dépendent du ministère de la JEUNESSE et des SPORTS, et non pas du troisième âge et de la thalassothérapie

Excellent !!


Moi je n'arrive pas à suivre quelqu'un de lent, il faut systématiquement que je double. Qu'il y ait quelqu'un en face ou pas peu importe. Avec une bonne accélération c'est facile de se rabâtre à temps et d'éviter les collisions.

Pour moi aller à la piscine quand y a du monde c'est hyper-stressant, et fatiguant aussi.

Je ne pense pas qu'imposer des lignes d'eau par niveau soit une bonne idée, je prend mon cas, parfois je nage vite, mais j'aime aussi aller doucement de temps en temps !

En fait ce qu'il faudra c'est être moins nombreux par lignes d'eau, afin de se doubler facilement. Pour ça il faut des créneaux horaires élargis !!

Par exemple le matin, la plupart des piscines sont ouvertes au public de 7h à 8h et ensuite elles sont fermées jusqu'à 11h30 !!! Il faut rendre la piscine aux nageurs, je ne peux pas croire que les scolaires la monopolise tous les jours de la semaine ?! A moins que ce soit les associations ??

Ou alors il faudrait faire des nocturnes, les nageurs seront contents, et ça permettrait également de créer des emplois !

Ça doit coûter moins cher que de construire de nouvelles piscines, non ?
  

RENDRE LA PISCINE AUX NAGEURS!!! Jadore! ça fait un peu grotesque comme slogan, ça fait un peu rendez les croutes aux souris, bref c'est un peu ridicule mais c'est vrai!
  


N'y aurait t'il pas un moyen de diviser les lignes par types de nages et pat niveau ?
Personnellement je n'aime pas doubler, parceque ça peut gener la personne lente ou celle d'en face et qu'il peut arriver qu'i l y ai des contacts .... quand on attend son tour pour passer en laissant suffisemment de distance et que les baigneurs font de la brasse, du dos ou même pire, de la planche vous passent devant ça devient vite insupportable.
Les gens sont ils trop cons pour changer de ligne ? je ne me prétends pas un bon nageur, et je respire en bout deligne assez souvent en essayant de ne pas gener et de laisser passer les plus rapides que moi. les gens sont ils stupides ou foncièrement méchants .. on doit se rendre compte quand on se fait rattrapper alors qu'on a 15 m d'avance ou qu'on se fait doubler 1 * tous les25m qu'on n'a pas le nuveau de la ligne
Et nageurs rapide veut dire qu'on parcoure la distance à un rythme siffiemment rapide pour ne pas se faire doubler er réguler la vitesse de façon à ce qu'il y'ait le moins d'attente possible pour ceux qui veulent enchainer.

Moi je diviserais les ligne sen 3 :
Crawl/ crawl +pullboy nageurs rapides
brasse - dos crawlé
débutants toutes nages -planches

Au final n'est-ce pas à la piscine elle même d'imposer ce genre de règle et de les faire respecter ?

  

et j'oubliais ... l'harmonisation des horaires serait vraiment un plus ..quand on a des horaires normaux de gens qui bossent , finissent vers 18h30-19h00, et n'on pas le temps entre 13et 14h00 de faire du sport, c'est la croix et la banière pour aller nager.

Ouvrir chaque picine jusqu'à 21h00 -21h30 2 fois par semaine ça ne serait pas un grand luxe et ça eviterait les embouteillages .
  

Bonjour/bonsoir,

le sujet de ce thread déborde un peu sur les bords et c'est interessant.
pourquoi ne pas créer un fil de discussion sur les vieux dans les lignes d'eau où un fil de ceux qui n'ont rien compris à la natation sportive?...

Le tout n'étant pas de bloquer les uns aux détriments des autres ( j'ai re-commencé la natation sportive il y a un an et demi, bientôt deux ans et je n'aurais pas accepté une intansigeance des nageurs où nageuses vis à vis des débutant(e)s.

Bien sur il faudrait des codes de bonnes conduite et je pense que c'etait l'esprit initial de ce fil.

Aussi diviser les lignes par type de nage serait une bonne idée mais cela ne nous fera pas avancer sur les tenants et aboutissants de ce fil de discussion.

Et à l'extrème, pourquoi pas que des lignes d'eau où couloirs de nage dans une piscine??. les debutants feront comment pour nager ?( et je suis hors debutant dans un couloir ( mon vocabulaire s affine ).

Aussi, il y'avait un très bon fil de discussion ( tain , je fait des C-c , C-v là
) initié par Christophe sur les pétitions.

En attendant qu'une loi s'impose dans nos piscines parisiennes, tentont d'en etablir une charte où un "guide du savoir nager" entre nous...


Cdlt,
Oléum.
  

juste pour nuancer un peu ce qui est dit au-dessus...
Certes la natation est un sport, aucun doute là-dessus, cependant "aller à la piscine" , faire trempette, est aussi un loisir apprécié par beaucoup. Je ne vois aucune raison "d'interdire" les piscines à ceux qui prennent simplement plaisir à barboter un peu dans l'eau ! Et ces derniers doivent certainement se dire que les sportifs qui veulent nager sérieusement n'ont qu'à s'inscrire en club...

L'objectif des établissements devrait être de permettre à ces deux types de public de pratiquer leur sport/loisirs sans se gêner l'un l'autre. Le problème est que le nombre de piscines à Paris, et leurs horaires d'ouverture, sont largement insuffisants en regard du public concerné. Donc même si les règles sont respectées (espace libre pour le barbotage / lignes d'eau, éventuellement organisées par vitesse pour les nageurs), il y a TROP de monde des deux côtés, avec des niveaux forcément hétérogènes, résultat : personne n'est content !

Je dois bien avouer que je suis la première à râler quand des gens nagent en brasse dans la ligne rapide, stationnent au bout de ligne pendant des durées trop longues etc... et comme la natation dans ces conditions ne me satisfaisait plus, j'ai fini par être contrainte de m'inscrite en club : depuis je redécouvre la natation à la fois comme sport et comme plaisir, à des horaires et dans des conditions qui me conviennent... mais cela a un coût financier !
  

Je partage le diagnostic suivant : de toute façon il y a trop de monde. Je l'ai dit d'ailleurs, en incriminant ici et dans d'autres interventions l'administration.
  

Bonsoir à tous! j'ai lu avec plaisir ces mails si peut nombreux sur le savoir nager. Moi même nageuse de "bonne " vitesse je suis d'accord sur plusieurs points expliqués ci-dessus notament ce que j'apellerai la "courtoisie du nageur". La piscine Georges Vallerey l'indique depuis qqs mois sur des petits panneaux (oui on à appris à lire en primaire mais ça vaut tjrs qd on est adulte!) en effet, les lignes pour nageurs novices ou lent et celles où on peut s'éclater sont signaler de même que celles destinées aux nageurs très rapides et parfois ttout com les novices sont facilement irritables. J'ai fait de la natation en club tte petite et il y à une règle qu'il faudrais absolument respecter s'il vous plaît (et ça éviterais bien des coups)
ON NE DOUBLE PAS UNE PERSONNE EN BRASSE MAIS EN CRAWL!!!c'est dix fois moins dangereux et ça évite les coups de pieds dans les hanches car personne ne sens vraiment sa force ds l'eau....
D'ailleurs je suis d'accord avec philroll sur ce point, se n'ait pas de l'intolérance, chacun ds 1 piscine a le droit de nager com bon lui semble il s'agit juste de respecter qqs rèles. Un exemple: en voiture qd vs doubler par la gauche, vous faite attention aux distance( normalement) et vous ne vous rabatté pas sur le nez de l'autre pour éviter une collision? et bien ds une piscine c'est pareil et pour cause , j'ai dut m'arreter nombre de fois sur des gens qui se rabattens sur votre gueule!! Désolé du therme mais ça ca m'enerve particulièrement. Enfin bref,je pourrais continuer sur les alléas de la nage mais un seul conseil pour les nageurs lent ou "plus agés et avec mal de dos): lorsque vous voyer que vs êtes le seul à nager la tête hors de l'eau( la brasse) et que vs vs faite trop souvent doubler, pas la peine de gendre, d'autres lignes sont plus adaptés et vs vs ferez p'tete des potes!!!
  

Le vrai problème est qu'il y a trop de monde par rapport au capacités des piscines.
Du coup, tous les niveaux sont présents, et c'est le bordel!

Si seulement déjà les horaires étaient un peu plus intelligemment choisis, quitte à payer un petit peu plus cher l'entrée pour payer les heures sup' des fonctionnaires qui s'occupent des piscines.

Parceque pendant la semaine, ma piscine est ouverte à : 7-8h, 11h30-13h et 17h-18h, c'est pas possible pour la majorité des gens, à moins de travailler juste à côté de la pisicine.

Et ouvrir la piscine à 7h-17h le samedi matin et à 8h-17h le dimanche, c'est n'importe quoi, il vaudrait mieux 10h-20h

Mais bon je crois qu'à Paris, être nageur ca demande vraiment de la volonté!
  

Le guide du savoir nager à Paris

Ca donnerait quoi l'été ?.
  

avatar de anabel_yhanse
Anabel_Yhanse
> 7 ans
flv
  

Les échanges sont vifs, passionnés, intéressants, pas dénués de fautes d'orthographe mais nul n'est parfait et je partage le diagnostic de tous : respect des aptitudes physiques des uns et des autres et, son corollaire, respect de règles élémentaires de bonne conduite. Comme tout bon nageur, je prends des coups, je subis les humeurs intempestives des mauvais coucheurs, mais, pour autant, n'éprouve pas de condescendance envers les moins bons nageurs (et je l'ai déjà écrit ici, j'adore aller nager à la piscine B. Dauvin à 7h en semaine, quand y déboule une floppée de désopilantes sexagénaires qui mettent de bon humeur les plus récalcitrants).
En revanche, en revanche, en parcourant ces échanges, je m'aperçois --et c'est là le fond de mon message-- que la fougue aquatique ne devrait pour autant pas engendrer des débordements du verbe qui ne sont guère plus élégants que les conduites discutables dans les bassins. Je ne trouve pas très normal que sur ce site public on puisse lire des remarques (l'une postée par Philroll en mars 2006) du type : "A Blomet, en ce moment, il est impossible, je dis bien impossible, de nager, quand on veut faire du crawl et qu'on n'est pas une tapette."
Qu'est-ce, au juste, que faire du crawl comme une tapette ? Des éclaircissements me sembleraient plus que nécessaires.

Aqualup,
Un nageur, un vrai, un homme, un vrai, un homosexuel, un vrai aussi.
  

mmh terme mal choisi par son auteur, mais sans connotation a mon avis. de la a demander des eclaircissements sur un post de plus de 3 ans...
  

Et si on élargissait les couloirs ?
A G. Hermant c'est ce qu'ils font lorsqu'ils séparent une partie de la piscine en 2 X 25 et qu'ils gardent trois couloirs en 50m assez large pour pouvoir se doubler tranquillement sans stresser, ce qui permet d'avoir dans un même couloir, des nageurs lents, des crawleurs qui zigazaguent un peu et sans embouteillages et sans collisions car on a toujours la place pour se rabattre...et qu'on est pas obligé de mettre le turbo qui essouffle et qui menace l'autre de lui faire boire la tasse quand on a pas la place pour doubler. On gagne en qualité de nage ce qu'on perd en quantité de nageurs.

D'un autre côté, j'aime bien à Pailleron le couloir nageur moyen car il n'y a souvent personne les gens allant dans le lent, et d'autres dans le rapide, mais accepter d'être moyen c'est un peu nul non ? Moi ça me va

Et il y a des vieux qui nagent super bien, des jeunes pareils, des gens qui barbotent et d'autres qui font du sport...
Mais ma liberté s'arrête là où commence celle des autres... C'est ça aussi la courtoisie.

Dernière chose, ce qui pourrait être agréable, ce serait de signaler avant d'entrer, et de payer son entrée l'état d'occupation de la piscine, cela permettrait de réguler et de se réguler.
  

Pas certains que Georges Hermant soit le meilleur exemple du point de vue des aménagements de couloir. Elle est rarement en configuration 50m (le week-end seulement et juste 3/4 lignes) le reste du temps elle est en 2x25m, une moitiée réservée aux clubs, l'autre au public avec le plus souvent 2 lignes d'eau seulement quand les MNS "n'oublient" pas carrément de les mettre...

Maintenant concernant les lignes divisées selon la rapidité, c'était le cas avant à Georges Vallerey, il y avait une ligne 4 nages "nageurs confirmés" et 2 lignes "normal" et bien ce système a été abandonné pour 3 lignes "normal", tout le monde se considérant comme confirmé, la ligne rapide était saturée.

Non ce qui manque c'est juste un peu de discipline et de civisme mais ça à notre époque du "chacun pour sa g..." ça n'existe plus.
  

13. quand on arrive au T et qu'on sent que le nageur juste derrière nage plus vite, on le laisse passer au lieu de redémarrer tout de suite et de l'obliger à nous doubler

Le problème, c'est les nageurs qui doublent en fin de ligne puis s'arrêtent au T car incapable d'aligner plus de 3 longueurs.
Ces nageurs qui doublent en fin de ligne sont une véritable plaie, le pire c'est que 9 fois sur 10 il s'arrêtent au T et on perd 10 secondes a attendre qu'ils repartent alors qu'ils ne repartiront pas. Ou alors après un "allez y rapidement svp", le type vexé repart à bout de souffle pour terminer sa longueur en sur place, et lorsque la longueur suivante on le presse de nouveau il se vexe carrément pensant qu'on se fiche de lui.

Il y a bien longtemps que j'ai arrêté de casser mon rythme en bout de ligne pour laisser passer ces pseudos musclors.

Il faudrait faire une étude pour connaitre combien de longueurs à la suite alignent les nageurs parisiens mais je me demande si on arriverait à une distance moyenne à 3 chiffres.
  

pour cette histoire de lignes rapides ou pas je veux bien répéter mes expériences d'Anglerre ou je vais de temps en temps et là j'ai trouve LE SYSTEME PARFAIT : couloirs doubles, divisé par vitesse seulement, crawl brasse ou matériels confus. Il faut donc 6 lignes à transformer en 3 larges. Ces double-couloirs laissent la place à doubler. En plus ils ont mis sur les panneaux qu'on nage anti-horaire ou horaire = on prends pas de coups de pied des nageurs du couloir parallèle, car on nage dans la même direction. Très malin et bien étudié. J'ai visité beaucoup de piscines à Manchester et Londres et j'ai retrouvé ce système partout. Pour le largeurs rapides c'est le pied totale, je vous assure, c'est sans limite, on peut nager plus vite que vite avec d'autres aussi rapides. J'avoue que moi, assez rapide à Paris dois rester gentiment parmi les "medium" anglais, car très rapides ceux-là.

Moi, je suis brasseuse plutôt rapide et d'autres système ne fonctionnent pas pour moi. Comme les lignes brasse, pas possible car trop lent. Je préfère nager avec les crawleurs pour suivre le rythme. Une bonne technique de brasse n'est pas large dans les mouvements, d'ailleurs, on peut doubler !

Je trouve qu'on doit envoyer la Maire de Paris étudier le système à l'anglaise.

Mais, le problème de base à Paris c'est la manque de place quand on a les clubs.......oui on les connais trop bien les couloirs réservés aux clubs....ou trouver 6 lignes à transformer en 3 larges ?
  

point 20. ne pas nager crawl en dehors des lignes crawl si indiquées. IL faut laisser la place aux debutants, mamies et crawl de dos entrainement speciaux avec du materiel etc. dans leurs espaces.
  

Vivi,

La double ligne a deja été proposée comme solution, mais je ne crois pas qui cela puisse marcher. Il suffit de voir les gens au volant à Paris pour comprendre que dans une ligne double, il y aura plutôt 5 pistes, voir 6 !


La semaine derniere, j'ai encore tombé sur la nageuse qui s'essaye au grand écart suspendue au plot de départ. Evidement, elle prennait toute la place et genait tout le monde.

Pour moi, cela passe plutôt par l'éducation, une petite dose de civisme et un peu de pédagogie...
  

d'ailleurs, cela a été "essayé" a Keller (si, si, juste à l'ouverture, les mait' nag avaient même fait un schema pour expliquer aux gens)
Le résultat ?
Une sacrée pagaille !!!
  

oui, Luczi, je vois ce que tu veux dire, assez logique. Dommage, mais probablement vrai.....
  

J'appréciais bien la ligne nage rapide à Keller. Je trouve que ça permettait une meilleure sélection des nageurs dans la ligne.
Le problème vient souvent des personnes inexpérimentées ou qui ne vont pas souvent à la piscine. J'ai souvent moins de problème en se retrouvant à 4 nageurs qui font attention, au même niveau (2 personnes doublant en même temps) qu'en doublant une personne nageant la brasse en grand écart et au milieu de la ligne.
Et bien sûr, il y a aussi les cons, mais là, c'est une autre histoire...

@+
  

ou les gens qui doublent en allant trop vite à droite = on a leurs pieds dans le visage. Personellement, je leur font signe en bougeant leur pied pour me proteger le visage.
Ou les requins crawleurs qui se mettent à nager vite parmi les brasseurs lents quand la ligne rapide n'est pas assez à leur goût = les brasseurs arrivent dans la ligne rapide car impossible de nager avec le requin= la pagaille totale pour tous. Je l'ai vu plein de fois.
Une fois un mec qui heurte une fille de 12 ans qui jouait qu'il n'a pas vu car il ne regarde que le fond du bassin......et lui, il avait l'air derangé car il s'est blessé le front..........oh, le pauvre victime.
On voit des choses dans les piscines, comme dans la rue comme dit Lucsi. Même comportements. Je suis sure qu'on pourrait faire des recherches socio-comportementale dessus.
  

Et sur les autoroutes aussi!

Je dois dire encore suite à deux séjours en suisse récemment, et grâce à mon métier ou je voyage souvent à l'étranger, les français en général gagne pour le non respect d'autrui.
Quand je suis arrivé en 1984 à Paris ce n'était pas comme cela.
Est-ce du au **** national et son comportement?
Je n'en sais rien mais le non respect, et par ailleurs l'agressivité rampante est pareil dans la rue ou les gens vous poussent sans dire pardon, les transports, et sur l'autoroute en France.

Et non ce n'est pas comme cela en constance en suisse, aux Etats Unis, l'Allemagne, l'Espagne et l'Angleterre pays ou j'ai été récemment.

Comme dit vivi il faudrait faire des recherches socio-comportementale mais à mon avis une ***** pour le *** national ferait pas mal.

****
Message modifié par Oléum, cause : Merci de laisser vos idéaux politique ainsi que votre méchanceté au vestiaire.

Cdlt,
Oléum.
****
  

Tu vas avoir des problèmes toi, de gros problèmes, ils vont venir te chercher! (clin d'oeil au SAV)

Je suis d'accord avec la malheureuse constation d'un manque de respect ambiant et j'adhère totalement à la triste idée que certains nagent comme ils conduisent.
@+
  

il y a un changement dans les picsines parisiennes depuis mon arrivé à Paris en 1990 :
1. il y a plus de monde. Je suppose quie le sport et la natation a heuresement eu plus d'adeptes !
2. le niveau est plus élèvé ! A mon arrivé les nageurs rapides étaient rares et je me sentait comme la championne qui depassait tout le monde. Maintenant, malgé mon age, je nage encore plus vite moi-même mais , mais, je me fais depasser souvent par les crawleurs.

Ce sont 2 bonnes signes. Et le problème est la manque de place. LE PROBLEME DE BASE dans cette histore. Faut-il deconseiller le sport :- ) ?
  

@marais,

Merci de ne pas pratiquer une "agressivité" gratuite !!
Et de rester dans le contexte du sport et de la natation en particulier !!
  

@ marais également,

je suis d'accord avec ce que tu dis sur le non respect d'autrui. Mais relis ton post et trouves tu que cette phrase était bien utile : "Est-ce du au nain national et son comportement?" Ca n'apporte rien à ta démonstration qui était déjà suffisamment argumentée.
Ce n'est pas l'arrivée d'untel ou d'untel au gouvernement qui change les esprits des gens. Sincèrement je ne crois pas. Car le nain comme tu dis n'est pas au pouvoir depuis 1984.
Bref, pas de politique ici ni de dénigrement.
  

Rectifié, merci de vos commentaires, cela m'avait malheureusement échappé.

Cdlt,
Oléum.
  

Yop!


Cdlt,
Oléum.
  

up up up

Le guide du savoir nager à Paris..... valable da
  

ns le sud aussi, chez nous ca dépend vraiment du nombre de nageurs par ligne, Je remarque aussi qu'a force de fréquenter la piscine à des horaires réguliers on sympatise, et je trouve l'ambiance meilleur, comme on se connait on sait qui nage comment et on s'arrange. Même si, il y a toujours un rigolo dans la ligne pour nous faire craquer.

bonne nage pour le plaisir et le respect de tous!
  

Oui moi j'ai du bol je suis petite alors quand je double si je tourne légèrement sur le coté et si l'autre n'est pas trop large on arrive à passer à 4 dont 2 qui doublent (mais c'est pas tous les jours)
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant