Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 14 aout 2011
posté par Balsen à 15:03

Coefficient de difficulte entre piscine et mer

vu 7091 fois, followers=7
Bonjour,

Je viens de nager 1500m en mer quasiment tous les matins. Excellent exercice d ailleurs. Par contre je sors beaucoup plus fatigue que 1500m de piscine. L eau est a 18/20 degres environ.

100m de crawl correspond a combien de metres en piscine ?

Balsen

11 commentaires

  

Hello Balsen,
Ça devrait être le contraire en principe parce qu'en mer, on flotte naturellement ce qui n'est pas le cas en piscine, mis à part le problème des vagues à s'accoutumer et des bancs de grosses méduses non-urticantes, contrairement aux petites....
  

ça confirme ce que je pensais, grace au sel la mermaid à flotter
  

Salut TortueNinja,

Oui pour la flottaison. Mais lutter contre les vagues est beaucoup plus fatiguant ! Il y a 10 degres de difference entre eau piscine et eau de mer. Je pense que cela n est pas neutre...

Balsen
  

Température de l'eau, tu es plus vite en hypothermie donc plus de calories dépensés. Roulement des vagues même petites, ça fatigue.Peut être courant, si tu n'es pas habitué tu ne sens pas forcément que tu nages à contre courant.
  

100 m c est 100m

en piscine ou en mer (ou en rivière etc) on va appeler ça "en eau libre" c 'est pareil
...

ensuite ça peut être plus difficile comme plus facile de les faire en eau libre ou en piscine
...
c 'est plus que logique
tout dépends de l'état de l' eau libre (salinité, température, vagues, vent, courants).... et surtout dans quel sens on nage (celui des vagues ou du courant ou l'inverse)
...
  

Je ne parlerai pas de coefficient, mais disons que tu dois adapter ta nage en mer : position de la tête parfois pour regarder devant, on roule plus sur les bras, les jambes servent plus à stabiliser.
Ce qui fatigue en mer : la température de l'eau, les vagues et le courant. Mais quand le courant est avec toi et quand tu sais un peu utiliser ton corps comme un body board, c'est le pied !
Au final, je dirais que la mer pompe tout de même plus d'énergie mais en même temps, je trouve que cela "shoote" pas mal à cause de l'iode, de l'air libre, etc.
  

Je ne participe pas à des compétitions mais je nage régulièrement en mer 2000-2500m.
Je partage totalement les observations de sophie69.
Ce que j'apprécie le plus c'est d'etre à l'air libre, sans distance limitée.
  

Je pense que nager sans s'arreter est plus fatiguant que de reprendre appui contre un mur tous les 50m comme en piscine...
  

@Balsen : mais surtout en mer si tu t'arrêtes tu as très vite froid (dans une eau à 16 / 17 ° en maillot). Et ça c'est assez dur. Au mieux, si je suis en zone de bain, je m'accroche aux bouées quand j'en ai marre.
  

Aujourd'hui la manche était calme, pas de courant marqué et une température de 16°-17°;
parcours très agréable durant 35 minutes sans fatigue.
  

Effectivement nager en mer semble plus difficile qu'en piscine...mais je me demande si c'est comparable. A vrai dire, et pour avoir passer pas mal de temps au bord de la mer et y avoir patauger durant de longues heures, que ce soit pour nager ou surfer, je ne suis pas certaine de pouvoir répondre. Si tu nages porté par le courant, ça va tout seul. C'est même amusant!
Après, le retour est difficile!
Mais il n'est pas rare, lorsque les piscines sont très fréquentées et de voir une eau agitée, de faire certains rapprochements avec le milieu océanique. Après, tout dépend des vagues, du marnage, des courants, de la config du site,... en tout cas chapeau à toi!
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant