Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 13 janvier 2012
posté par JulieROM à 01:57

Encore un topic sur les palmes...mais pas que...!! :)

vu 26226 fois, followers=14
Bonsoir à tous !
Je n'ai pas vraiment réussi à trouver réponses à mes questions dans les topics existants donc je me lance pour vous parler de celles qui sont souvent critiquées : les palmes !!

Je vais tout d'abord commencer par vous expliquer un peu le pourquoi du comment, histoire de me justifier, car j'ai parfois l'impression que les adeptes du matériel sont perçus comme des nageurs de pacotille...peut-être à cause des femmes au maquillage fraichement posé qui souvent se lambinent un peu avec leur planche, peut-être... Bref !
J'ai commencé à nager avec des palmes il y a presque 10 ans maintenant, quand j'étais au lycée et que j'ai choisi l'option "plongée". Une séance de plongée en piscine par semaine avec une séance de NAP par semaine également... Avant cela j'avais toujours pratiqué la natation plus ou moins régulièrement, mais sans matériel et beaucoup en brasse (impression de faire du surplace en crawl). Je dois avouer qu'après 2 ans de pratique de NAP c'était impossible pour moi de m'en passer! La sensation de glisse, la diversité des nages que l'on parcourt facilement (ondul, pap...), la possibilité de plus faire travailler les jambes (j'ai toujours eu la peur des "grosses épaules" sachant qu'elles sont déjà un peu larges et droites), et cette sensation de liberté quand on fait des ondul sous l'eau... Y'a pas à faire, j'adore tout ça !
La raison de ma venue sur le forum concerne ENCORE une fois la silhouette. J'ai toujours était sportive, natation, rollers, course à pieds, vélo et depuis 2 ans, le surf. Je pratiquais plus ou moins régulièrement, un peu de tous ces sports. Comme je me suis lancée à fond dans la pratique du surf (depuis avril), je fais aujourd'hui essentiellement de la natation, pour travailler la rame (même si j'ai toujours peur des grosses épaules!!) et pour se retrouver dans l'eau même si ça ne vaut pas l'Atlantique!! Depuis donc le mois de juin je vais très régulièrement à la piscine, en tous cas beaucoup plus qu'avant et pourtant, presque aucun changement !!! Je dois avouer que même si je bosse la rame pour le surf, j'espérais aussi que cette pratique de la natation apporte un plus à ma silhouette... Je suis certes un peu plus musclée mais "en interne"!

Mon profil :
2/3 séances de 1h par semaine
Palmes longues
Crawl, ondulations en dos, battements en dos, dos crawlé

Mes questions :
Comment "s'assécher" en pratiquant la NAP, être musclée mais perdre la couche un peu graisseuse au-dessus?

Le débat sur les palmes longues ou courtes n'est pas relancé ne vous inquiétez pas!!
Je me suis rendue compte en me posant X questions que l'effet des palmes longues ressemblait d'avantage à celui de la musculation. Un mouvement plus ample avec une forte résistance. Un travail qui vient davantage des fessiers (comme mon prof de plongée nous l'apprenait!). Couplés avec un travail de cardio, essoufflement et rythme cardiaque qui s'accélère, je trouve pourtant que ne peut pas parler d'un effet muscu total. Je pense pourtant que le muscle a tendance à gonfler...
Mon copain m'a très gentiment offert pour Noël une paire d’Aqua Sphère (petites palmes) avec lesquelles je nage moins vite mais les mouvements sont plus nombreux et plus petits si je veux. Ils peuvent être amples aussi... Le rythme cardiaque peut s'accélérer plus facilement. Je pense donc que pour s'assécher, il est préférable d'utiliser des palmes courtes. Cela amène d'autres questions...

Comment jugez objectivement son effort en natation? Beaucoup disent que si l'on ne nage pas vite, ça n'est pas faire faire du sport...ok, mais comment en juger? On utilise en temps normal la fréquence cardiaque, au repos, pendant l'effort, ainsi que les différentes zones de FC (facile, perte de graisse, aérobic, etc...). C'est très difficile de calculer la FC quand on nage! Quand je nage j'ai mal au muscles, je suis essoufflée si je nage en crawl rapidement, je le suis presque pas quand je suis en dos...j'ai parfois l'impression que c'est trop facile, mais je tiens 1h, voir beaucoup plus si j’ai le temps…

Je nage maintenant beaucoup plus avec les petites palmes, mais comment réussir à s'assécher? Cela dépend-t-il vraiment de la FC, du temps passé à faire du sport (les fameuses 45min ou on ne perd rien!), du type de mouvements...? Faudrait-il que je nage aussi vite avec les petites palmes qu'avec les grandes? Est-il préférable de nager plus vite pendant 1h ou un peu moins vite pendant 1:10 par exemple? Faut-il avoir une alimentation totalement saine ou pouvons-nous conserver une vie sociale ? Quelle est l'importance des étirements ? Connaissez-vous un "temps type" au kilomètre? Chacun est différent je sais mais je tente...
En résumé, quels sont vos conseils ? Vos connaissances ?

Voilà, je termine mon long topic en espérant qu’il reste compréhensible…Merci par avance pour vos réponses


Julie

30 commentaires

  

Ma réponse sera simple et hors sujet
: Je nage depuis septembre trois fois par semaine sans palmes. J'ai clairement involontairement séché des bras et des jambes, mes épaules sont intactes, c'est clairement visible et c'est même remarqué par mon entourage ( je nage principalement la brasse et je débute en crawl)
  

Je pense qu'en effet ce sujet dévie de la question des palmes et de leurs longueurs.

Les épaules:

En surf, on dit souvent qu'on peut reconnaître un vrai surfeur juste à ses épaules: c'est dire qu'en effet pour la "rame", les muscles des épaules vont être très importants. Pour travailler cela, il faudra plutôt chercher à nager sans roulis, à plat, avec un pull buoy ou une planche entre les cuisses. Cela dit, ca va vous donner des épaules bien musclées (donc justement ce que vous ne voulez pas ?)...mais bon à vous choisir, bonne rame et épaules musclées ou non...

S'assécher:

Concernant le fait de s'assécher, cela dépend principalement de deux facteurs: la génétique...et les calories. Sur le premier point, nous ne sommes pas tous égaux et certains ont naturellement une propension plus faible à accumuler la graisse que d'autres. Sur le second, pour perdre de la graisse et prendre du muscle (donc s'assécher comme vous dites), il faut ingérer moins de calories qu'on en brûle et privilégier les aliments à faible indice glucidique.

Le problème de la natation c'est qu'on a l'impression que 3h de natation par semaine c'est suffisant pour s'assécher: or, si on nage en endurance, on ne doit pas brûler beaucoup plus de 400 à 500 calories en 1h. Il y a 9 cal par gramme de graisse donc faites le calcul en 1h, vous brulez au mieux 45 à 55grs de graisse (si tant est que vous bruliez 100% de graisse, ce qui est faux car on ne brule jamais un tel ratio de graisse). Pour parler grossièrement, en 1h vous consommez peut être l'équivalent 1,5 pain au chocolat environ....Comme en général, nager ouvre l'appétit (surtout au début quand on augmente le volume car l'organisme naturellement anticipe la dépense calorique et va chercher à constituer des réserves), on comprend pourquoi nager 3x1h par semaine à rythme tranquille ne fera pas perdre beaucoup de graisse (voir pas du tout).

Donc pour s'assécher, il faut :
- nager plus souvent et plus longtemps;
- surveiller son appétit qui normalement une fois que le rythme est pris ne devrait plus trop augmenté,
- manger moins de graisses, de sucres rapides et augmenter la ratio de protéines, fruits, légumes, crudités,
- augmenter l'intensité de l'effort: là où en endurance on peut bruler 500 cal/h, si on nage en sprint on brulera nettement, nettement plus. L'idée préconcue qu'il faille s'entraîner à basse intensité pour bruler les graisses est juste si on s'entraîne très longtemps mais si on a moins de temps, une fois qu'on est en bonne forme physique, il ne faut pas hésiter à augmenter l'intensité de l'effort durant les séances en respectant une bonne période d’échauffement. Ainsi on dépensera beaucoup plus de calories par séance. ll ne faut pas hésiter à aller "se faire mal" dans ses séances (j'entends par là non pas se blesser mais aller à un degré d'effort élevé).

Rythme cardiaque:

concernant le rythme cardiaque, il faut travailler aux sensations en natation avec vérification du pouls en fin de série: en général, il est assez facile de saisir le niveau d'effort où l'essoufflement apparaît (seuil ventilatoire), ainsi que le niveau d'effort où la fatique musculaire apparaît (accumulation d'acide lactique dans les muscles). Ceux sont deux bons indicateurs du niveau d'effort cardiaque auquel on travaille.
  

Un autre élément important à prendre en compte est que la dépense calorique liée à un exercice ne s'arrête pas à la fin de l'exercice mais continue ensuite. Ainsi, certains disent qu'on brûle 50% de calories en plus après une séance que le nombre de calories dépensées durant la séance. c'est encore plus vrai quand on fait des séances dures où le métabolisme du corps va rester très élevé après la séance.
  

Si vous voulez bien vous assécher, vous pouvez courir aussi.Rien de mieux.C'est un bon complément à la natation.

Et arrêter de manger du sucre rapide, comme dit Klapo.C'est également mon problème: Si je m'écoutais, je ne mangerais que de la pâte d'amande et du chocolat toute la journée, c'est terrible!
  

Pour rebondir sur ce que dit Klapo, j'ai en effet entendu un matin à la TV et j'ai essayé de faire ma séance de natation de 7h a jeun et ca marche assez bien.
en revanche, pas trop ouvert l'appétit ensuite.
Et sinon je me suis mis aux abricots secs ou autres fruits à coques voire la banane.
J'ai arrêté les chouquettes du matin.
Et sinon côté "sechage", même ne ne nageant qu'avec un pull buoy, et de temps en temps en battements, mes proches ont remarqué que mes jambes se sont affinées.
donc ce n'est pas trop lié à l'utilisation des palmes.

Ce que j'ai pu retenir, d'un reportage TV, c'est qu'outre la génétique on n'est pas égaux entre hommes et femmes. Et ce n'est pas en faisant travailler les jambes que elles vont s'affiner plus.
En gros pour une femme, dans l'ordre, les graisses qui seront éliminées vont être : la poitrine, le ventre et en dernier la fémorale.
  

Moi aussi, j'ai changé de morphologie depuis que je nage: Avant j'avais les muscles du ski(Pour les jambes par exemple c'était trés compact, muscles des cuisses trés durs), maintenant les chevilles se sont affinées, et les épaules se sont développées, en clair j'ai des épaules de déménageur, je trouve un peu...On peut ne pas aimer ça...Moi j'aime bien.je pense que ma capacité respiratoire s'est développée,aussi, et c'est plutôt bien, ça pallie à toutes les c...que j'ai pu faire autrefois(Fumer et tout)...

Mais j'ai toujours fait du sport, depuis ma plus tendre enfance, et je pense que j'ai acquis là des qualités qu'on n'a pas forcément quand on se met au sport ne serait-ce qu'à 20 ans.

Merci à mon papa qui a beaucoup insisté pour ça alors que je ne voulais pas en entendre parler au début...Il m'a obligée, et c'est une chose excellente.Parents, obligez vos enfants à faire du sport, ne leur laissez que le choix du sport...
  

Les enfants devraient être obligés de faire ET du sport(Ou une activité physique)tous les après-midis de la semaine ET de la musique(Ou un autre art, dessin, peinture, pour ceux qui sont vraiment réfractaires à la musique), ET lire des livres.

Tous en rang!Et qu'ça saute!
  

Oué, moi le sport que j'avais choisi c'est le tir à l'arc. Y'a plus intense niveau physique
  

C'est vrai que depuis que je fais d'avantage de sport, j'ai un peu tendance à plus manger, et pas seulement des pates au blé complet... Hey oui, quand on se rend compte que l'on ne grossi pas, c'est presque miraculeux! Mon but n’est pas de maigrir, même si 2kg de moins ça serait mieux ! Si je comprends bien, dans une version totalement utopique, le simple fait de manger vraiment pas gras et pas trop sucré ferait fondre les graisses ??! Le sport au delà, j’entends bien, de TOUS ses avantages liés à la santé et au bien-être, ne servirait au niveau physique qu’à développer ses muscles de façon différentes suivant que l’on travaille les fibres « lentes » ou « rapides » , et il n’y aurait aucun rapport en soit avec le fait de s’assécher et d’avoir un corps et une peau plus tonique ??! Je comprends bien que sport palie du coup aux nombreuses calories que l’on ingère quotidiennement, soit.

D’une façon plus générale, penchons-nous sur la question des fibres musculaire et de la FC. Pouvons-nous déduire que « puiser dans les graisses » ne résulterait que d’une combinaison FC (liée donc à l’intensité de l’effort) + ENDURANCE de l’effort (qui développe les fibres lentes). De ce fait, si j’arrive à me situer dans la bonne zone de FC peut importe ce que je travaille et de quelle façon (palmes courtes, longues, ou pas), j’arriverais à perdre de la graisse ?! Tout cela en plus de manger moins sucré et gras…

Concernant le muscle en lui-même, quel est le meilleur moyen pour l’étirer et non le gonfler ? Papillonista, toi qui aborde le développement de tes muscles alors que tu nages sans matériel. La natation aurait-elle uniquement la fonction de gonfler les muscles ? Ou c’est la façon dont on pratique un sport, peut-importe celui-ci, qui détermine si on développe ou si on étire ??
J’ai pas mal surfé sur le net pour essayer de trouver des explications à tout cela, mais je ne vous explique pas le nombre de sujets et de contradictions !!! Trop difficile de se faire une réelle idée du sujet !! Alors je pose la question directement !!


Sinon concernant le sport je vous suis !! Mes parents m’ont toujours fait pratiquer un sport, je changeais tous les ans mais ça m’a permis de toucher à plusieurs domaines. Malheureusement, quand on est jeune, on n’a pas conscience des bienfaits du sport et on est souvent en train de râler contre nos parents, esprit de contradiction des ados !! C’est souvent quand on arrive en étude sup que ça se gâte, avec le stress, le manque de temps, les moment de détente entre amis (alcool + pizzas) privilégiés a l’activité physique… Plutôt que d’instaurer une option discriminative physique au bac comme le voudrait notre pauvre Dukan, il serait préférable de maintenir un cours de sport dans le tronc commun en étude sup ! Enfin… c’est un tout autre sujet !


Merci pour vos réponses passées et à venir…
  

Le fait d'ingérer moins de calories fait maigrir et perdre de la graisse ! c'est une vérité universelle et pas utopique


pratiquer un sport régulièrement 3x1h par semaine est important pour l'hygiène de vie en général: cela aide à manger mieux, plus sainement. Cela brûle un peu de calories mais pas tant que cela (comme dit précédemment). Cela muscle (or le muscle brûle plus de calories au repos que la graisse donc une personne musclée de 60kgs brûlera plus de calories sans rien faire qu'une personne de 60kgs pas musclée). Si on veut optimiser la perte de poids à raison de 3x1h il ne faut pas uniquement faire de l'endurance mais de l'intensité (ainsi on va se muscler plus et va bruler plus de calories). Le muscle étant plus dense que la graisse, on ne va peut être se rendre compte de l'effet sur la balance mais plutôt face à son miroir (corps plus galbé).

"puiser dans les graisses" durant l'effort résulte avant tout d'une pratique sportive longue et très régulière. Pour cela il faut s'entraîner beaucoup et très longtemps. Alors le corps va développer la capacité (par des enzymes) d'aller mieux puiser dans les graisses. En pratiquant 1 sport 3x1h c'est illusoire de vouloir puiser dans les graisses, où alors au mieux quelques petits grammes à chaque séance.

Affiner les muscles ? là encore on est pas égaux génétiquement. De manière générale, les muscles fins sont riches en fibres lentes qu'on développe par des efforts longs à moyenne intensité. Au contraire, les fibres rapides se développent par des efforts courts à haute intensité. Il suffit de comparer la physionomie d'un marathonien et des sprinteurs


vive le sport bien sûr (c'est pas moi qui dirait le contraire)
  

Personnellement, je me suis remis à la natation en septembre 2010 après 20 ans de disette, et depuis j’ai effectivement changé physiquement, je me suis re-musclé et aussi asséché.

Je pense que pour arriver à sécher il faut faire des séances longues, au delà de 1heure (en moyenne je tourne entre 1h15 et 1h30) et travailler intensément après un bon échauffement…

Les palmes c’est bien, ça donne l’impression que l’on « nage mieux », plus vite, etc… mais pour ma part je ne pense pas que cela aide à fondre au contraire… Mettre des palmes c’est en quelque sorte se faciliter les choses… il est plus difficile de faire de la planche sans palme qu’avec… Et si il faut se « faire mal » pour maigrir alors on arrête les palmes…

Plus jeune en pratiquant de la natation, j’ai toujours eu l’habitude de me faire mal pendant chaque séance, aujourd’hui c’est pareil, si je ne sens pas une certaine fatigue, j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps… En gros il faut essayer, suivant son niveau et ses habitudes à la pratique de ce sport, à trouver les exercices qui puissent nous amener à un certain état de fatigue…

Concernant le nombre de séance pas semaine, il n’est pas obligatoire de pratiquer tous les jours. Au contraire il faut aussi savoir se ménager pour profiter de sa future séance… Nager tous les 2 ou 3 jours par exemples à raison de 1h20 par séance c’est déjà pas mal… Mais le tout et de nager longtemps…

Pour les épaules… tout dépend de sa morphologie… si on est du type Endo (rond et trapu), méso (athlétique)ou ectomorphe (os fin et long), soit tu auras tendance à prendre très facilement du muscle si tu es du type méso ou endo ou alors tu resteras plus fin si tu es du type ecto…

Après de là à avoir des épaules de déménageurs… il faut quand même pratiquer intensément ce sport…

Pour ce qu’est de sécher, on ne choisit pas les endroits qui vont s’affiner ou pas… ce n’est pas parce que l’on fait des palmes que les jambes vont s’affiner en priorité… Certaine femmes d’ailleurs sont déçues quand elles perdent du poids car parfois elles perdent de la poitrine avant de perdre un petit bidon… mais la nature est ainsi faite… ll faut savoir patienter et être persévérant…
  

Moi aussi je me suis penché sur tout ce qui se disait sur la bonne FC à avoir pour faire fondre les graisses, etc... Mais c'est bien prise de tête...

A un moment donné avec la pratique on apprend à écouter son corps et l'on sait que l'on est trop "vite" ou trop "lent" dans les tours... Tout dépend de ce que l'on fait, c'est à dire sprint ou course plus longue...

Mais le meilleur moyen pour moi en phase d'amaigrissement c'est la pratique longue et régulière du sport avec une baisse relative (faut pas exagérer non plus...) des graisses et sucres rapides... Ensuite une fois que l'on se sent assez mince... il suffit d'entretenir sa masse musculaire car un métabolisme plus important consomme plus de calories...
  

Pour moi les palmes, outre l'aspect permettant de squatté impunément une ligne réservée jadis peu occupée c'était surtout pour eviter de faire la méduse dans la piscine.
Celles et ceux qui me voyaient à Keller il y a 1 an devait bien me détester en se demandant ce qu foutait ce baleineau dans la ligne a se trainer lamentablement.
En revanche, moi le palmes ca me donnent souvent des crampes.
  

Si vous voulez bien vous assécher, vous pouvez courir aussi.Rien de mieux.
et comme ça vous ferez de la place dans les piscines
....
et aussi pour s assécher suffit de ne plus boire
( et ne plus manger ) et surtout ne plus faire trempette
...

Oué, moi le sport que j'avais choisi c'est le tir à l'arc. Y' a plus intense niveau physique
c 'est bien aussi le tire à l'arc
... ça peut aussi contribuer a limiter la prolifération des baigneurs dans les bassins
...

OUAIS je sais c'est facile et puis c 'est nul
...

nono, cherche à s 'imbiber avant de s’assécher
...
  

@@@vive le Tir à l'arc


l'écoute de son corps oui

la banane donne la pêche voire même la patate


à bientôt sur les vagues @@@
  

"L'essentiel est dans ce qui ne peut s'exprimer", dixit Pascal Quignard…
Telle la musique qui n'est qu'une imitation du chant de la nature… j'aimerais vous comprendre dans vos expressions comme si vous cherchiez à dire ou à décrire l'essentiel !
🏊😘💃…
  

dans un film de J.J. ANNAUD sur la préhistoire, il y avait quelque chose qui m'avait beaucoup plu:

Un homme des premiers ages, en train de sortir du grand singe, voyait et entendait les cris d'une nuée d'oiseaux en train de s'envoler, et par mimétisme, riait pour la première fois(le son était le même), je ne sais pas si je raconte exactement.

Justement, la musique c'est tout à fait différent des sons de la nature, même si certains compositeurs s'en inspirent fortement: La musique est un travail des hommes pour aller vers la beauté, vers une transcendance, appelez ça Dieu si vous voulez(moi je suis athée), et cette beauté est un arrachement à la nature, à mon avis.C'est comme en peinture, un paysage merveilleux, qui rappellera la nature, mais il y a autre chose de trés merveilleux.

Et c'est comme la belle natation ou des choses physiques que font les gens et qui atteignent à la perfection, il y a un dépassement de la nature, qui est la marque des hommes(Et des femmes, ça va sans dire).Comme aussi de changer son caractère agressif et animal(En gardant la souplesse animale, mettons)en quelque chose de moins naturel que la grossièreté qui préside à certains échanges non maitrisés notamment dans les piscines
  

A propos, c'est quoi le mieux? les courtes ou les longues?
  

  

Ok merci. Je vais aller y faire un tour.
  


Encore un commentaire sur les sirènes palmeuses de Suzie pour dire que personnellement je les trouve magnifiques dont une en particulier
. (Point à la ligne)

nympheas (que je salue au passage pour l’originalité de son pseudo) doit certainement en chausser de temps en temps


@
@
@
  

Moi, ça fait un bail que je ne suis pas allé à Suzie.
C'est plus Keller.
  

@
@
@
@


Nymphéas est excellente nageuse, la meilleure de celles que j'aie pu voir.Par contre je n'ai pas souvenir qu'elle ait des palmes,elle n'en a pas besoin.Elle va + vite que les palmeuses.
  

Bon c'est vrai que certaines sirènes palmeuses sont agréables à regarder mais le cours de nage avec palmes du mercredi (ou mardi ou lundi ou vendredi, sais plus) soir qui croque les 2 premières lignes alors que c'est blindé à côté, ça fait un peu de la peine quand même.
Certes moins que l'aquavélo ... d'accord.
  

Tu vas voir les 15 prochains jours ca va être autrement plus blindé.
quand je vois les piscines fermées ca va faire mal.
  

Remonte moi le moral tiens ....
  

aiiiiiiiiiiiiii

on va tous se croiser !

Certainement je suis étonnée du nombre des bassins qui ferment ! concurrence maximale!
  

Oh que oui, en ce moment, c'est l'étatombe.
  

on va peut-être réussir à organiser un vrai G20 das une piscine un de ces soirs ou la weekend
  

Oui, un G 20, avec une discussion sur les rénovations de piscine.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant