Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 8 juin 2011
posté par Fredo31 à 09:25

Avec le temps on devient fainéant ou alors c'est l'âge ..;-)

vu 2502 fois, followers=6
Voilà, ca fait à présent je pense 6-7 ans que je pratique la natation à compter entre 3 et 6 km par semaine.

Je me souviens au début il ma fallu du temps pour pouvoir enchainer 1 km non stop ma technique avait été de faire 2 longeurs à la suite puis 3 puis 6 puis 10 etc jusqu'a arriver au km non stop.

J'ai souvenir que j'étais quand même pas mal au "taquet" c'est à dire que j'étais a fond sur les longueurs je finissais mon km totalement essouflé. Je me faisais mal lors de mes séances.

Puis avec le temps j'ai augmenté les distances 2 km 3 km par séance parfois jusqu'à 6 km en eau libre.

Je me faisait la réflexion hier lors d'un de mes 3 x 2km hebdomadaire que je tirais plus trop sur la corde c'est à dire que je suis rarement essouflé hormis après le sprint des dernières longeurs.

Je me demandais si c'est parce que j'ai dépassé la 30aine ou si je deviens fainéant à la douleur


C'est aussi difficile sur plus d'un km de géré l'effort genre si on démarre trop tot l'accélaration c'est dur à tenir. Enfin j'ai l'impression aujourd'hui que c'est plus l'acide dans les bras qui me limite foncièrement que le souffle.

Quoi qu'il en soit je plafonne à 32 minutes pour 2 km sans jamais passer sous les 30

Et vous tirez vous toujours sur la corde ?

Fredo

5 commentaires

  

Non, tel que je le vois c'est de l'accoutumance à ton entraînement. Aller vite est une chose, mais si tu ne travailles pas d'autres éléments que la vitesse, tu stagnes au bout d'un temps.

Change de série : fais du fractionner (8x25 ou 8x50) avec des défis de temps, et tu verras que l'essoufflement sera bien présent.

Si tu préfères des longues distance, enchaîne des séries de 400 (400 crawl, 400 trois/trois/trois crawl, 400 4 nages, 400 un bras) en insistant, après 800 mètres d'échauffement, sur la puissance (tu essayes d'appuyer fort sur l'eau avec ton bras, ce qui ne signifie pas que ledit bras doit tourner vite). A l'inverse, tu peux même insister sur la fréquence (tourner vite le bras, mais avec élégance) la difficulté étant d'augmenter cette fréquence sans que ta puissance ne soit affecté.

Avec ce genre de variation, premièrement ta distance habituelle parcourue devrait augmenter par rapport au temps (autrement dit, ta vitesse devrait augmenter).

Enfin, ne néglige surtout pas la technique pendant tout ce temps.
  

avatar de fredo31
Fredo31
> 5 ans
Merci pour ces diverses solutions ca devrait m'aider à recommencer à progresser ! Mon gros péché mignon c'est que je ne pratique que le crawl
  

bob a tout dis


une fois le corps habitué... il fait les chose de manière quasi réflexe et quasi sans se "fatiguer".... mais il n'évolue plus, il ne progresse plus, parce qu'il a plus besoin de s'adapter...

en variant les exercices (les nages), les rythmes, les séries, etc.... tu devrais
d 'une sentir la fatigue
... mais surtout
progresser et voir ton corps changer
...
  

avatar de bonarien
Bonarien
> 2 ans
OUI je suis trop vieux !
  

Il faut se fixer des objectifs , moi c'est 10 fois 100 m 4 nages avec 45 s recup , après un 800 m dos et 200 m recup à la fin , je ni suis pas encore
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant