Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 21 avril 2008
posté par Loch à 11:51

Crawl et Triathlon

vu 4501 fois, followers=7
Bonjour,

je dois partciper à mon 1er triathlon le 22/06 (1.5 km de natation en combi dans la seine)
Je prend des cours (2x30 min par semaine) et m'entraine (2/3 fois par semaine 45min)
J'ai un souci de battement de jambes. On m'a conseillé de faire de la mousse mais le maitre nageur m'a jeté un bout d'un moment (... vous éclaboussez tout le monde !!!!)
Quels sont les educatif à suivre scrupuleusement ?? et combien de temps dois je consacrer par séance au travail de planche (t^te dans l'eau...)??

6 commentaires

  

Visiblement débutant?

Franchement sur un triathlon en combi pour un nageur débutant cela ne sert à rien de s'ennuyer avec les jambes; mieux vaut réduire son battement au minimum en le limitant à garder un bon équilibre dans l'eau (éviter que les jambes ne plongent, sans chercher réellement d'action propulsive).

Le gain de temps si on cherche à vraiment battre les jambes pour avancer plus vite comparé à la fatigue générée est en général largement négatif! En combi, penser à bien glisser plutôt qu'à mouliner les jambes!

PS/ curieuse attitude du maitre nageur cela dit: c'est plutot a lui de donner les éducatifs plutot que de "jeter"!!!
  

"on" n'est pas toujours de bon conseil


Le seul cas où il faut faire de la mousse, c'est en sprint, ou de facon parcimonieuse, pour placer une petite acceleration là ou il faut sur des distances plus longues.

Les muscles des jambes sont tres gros, et enormes consommateurs d'energie et d'oxygène, on limite souvent leur usage à un role purement stabilisateur, sans fonction propulsive.

Du coup, plutot qu'un travail de planche, je te suggererais de travailler au pull buoy, pour apprendre à glisser et à utiliser tes bras.
  

d'autant plus curieuse car si on ne veut pas se faire éclabousser, alors il faudrait penser a changer de sport et a faire autre chose que d'aller dans une piscine, non ?
Peut-etre qu'utiliser des petites palmes vous aidra a comprendre les mouvements de batement des jambes et de gliose dans l'eau.

en attendant, essayez ceci :

http://www.goswim.tv/entries/2348/fre...
  

Euh, désolé de jouer les rabats-joies mais euh, tu attaques ton 1er tri par le CD de Paris (NDLR courte distance = 1,5 nat + 40 km vélo + 10 km course) avec un niveau de nage qui exige des cours de battements ?

Non parce que bon, pour commencer <b> un "Découverte" ou un "Sprint" (0,75 + 20 + 10) c'est bien aussi </b>, hein!

Si tu es un rouleur/coureur émérite, gaffe qd même parce que <b> la vacherie au triathlon, c'est qu'indépendamment de l'effort de nage (mesurable en piscine - et encore), ben c'est - comment dire - plus ou moins la grosse baston au départ dans l'eau </b> !! (Moult forum t'en diront plus)

Donc je veux pas briser ton élan, à la limite prends mon avertissement comme un défi motivant - mais fais quand même bien gaffe dans ta vague de départ !..

C.
  

On m'a conseillé de faire de la mousse mais le maitre nageur m'a jeté un bout d'un moment (... vous éclaboussez tout le monde !!!!)
Si tu regardes de bons nageurs, tu verras que leurs battements n'éclaboussent pas alors qu'ils sont puissants. Si tu tiens vraiment aux battements, c'est juste le talon qui doit sortir de l'eau et le reste de l'amplitude (petite ou forte) doit se passer juste sous la surface (pas trois mètres sous l'eau non plus car plus tu penches, moins c'est efficace). Sinon tes pieds ne font que taper la surface de l'eau, d'où la chantilly d'éclaboussures mais pas de propulsion !
  

Va plutôt que un forum de tri ,t'aura des conseil pur nager en lac et en mer en combi car en eau libre la combi est interdite .
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant