Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 28 aout 2009
posté par Batavia à 12:48

Piscine olympique de Dinard (35)

vu 2782 fois, followers=1
C'est une piscine que j'avais hâte d'essayer : 50m, eau de mer chauffée. La portance de l'eau de mer sans les vagues...
Eh bien, je suis un peu déçue !
C'est un endroit vétuste et sale, indigne d'une ville cossue comme Dinard. La grosse déception vient de la configuration du bassin : il fait bien 50 m de long, mais c'est un bassin unique. Il n'y a pas de bassin d'entraînement. Le bassin "olympique" fait petit bain à un bout (1,20 m de profondeur) et fosse à l'autre bout (4 m de profondeur). Donc il est difficile de virer à un bout. Le fond se présente en plusieurs paliers. Les joints et les carreaux étaient d'une propreté douteuse.
L'inconvénient des bassins uniques, c'est qu'ils sont souvent bien trop chauffés. A Dinard, l'eau était à 28 °, ce qui est trop pour moi. Et l'été, il n'y a pas de lignes, donc c'était un peu n'importe quoi.
Je n'ai trouvé que de l'eau chaude aux lavabos. Dommage quand on a oublié de prendre une bouteille d'eau !
Il a été déjà été question sur ce forum de l'inertie de l'eau : nage-t-on mieux avec moins d'eau sous le ventre? Et bien, à la piscine de Dinard, il m'a semblé que oui. J'ai eu le sentiment d'une propulsion plus aisée dans la partie petit bain.
Quant à la portance de l'eau de mer, c'est bien agréable. Respiration plus facile en crawl. Quelques ajustements nécessaires en brasse, car les pieds remontent!
Finalement, j'ai préféré aller nager avec les poissons dans la Manche. La mer était sans vagues et incroyablement limpide.

0 commentaire

 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant