Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 4 juin 2008
posté par annso à 10:29

lignes reservées nage rapide

vu 1836 fois, followers=12
j'ai découvert il y a environ un mois la piscine Keller...Enfin une piscine de 5Om ouverte, propre, neuve... et cela est bien rare à Paris...
Le seul problème est peut être l'indiscipline des nageurs...
Pourquoi les gens nageant la brasse utilisent-ils le couloir "nage rapide", pourquoi heurte-t-on des nanas en pleine exercice de planche dans ce même couloir...

Quelqu'un peut il m'aider quant à l'attitude à adopter... montrer et "dire" son agacement, protester auprès des maîtres nageurs....

17 commentaires

  

Hello,
Je crois que c'est une ligne "nageur rapide " et non "nage rapide", ce qui fait qu'un brasseur rapide peut parfaitement y nager : )
A Keller, je trouve que ce n'est pas trop mal respecté (j'ai vu pire à Pailleron où on trouve de tout dans la ligne "nageurs sportifs", beaucoup, surtout les hommes, se considérant comme tel : ) ). Le mieux est quand même aux halles (quand c'était ouvert) où il y avait une ligne "crawl rapide".
Il faut peut être essayer de demander gentiment avant d'aller voir les maïtres-nageurs, la personne n'a peut-être pas remarqué les panneaux indicatifs (je trouve qu'il y a beaucoup de personne à la piscine qui t'agresse pour un oui ou pour un non). Sinon, s'il n'y a pas trop de monde, ça ne vaut peut-être pas le coup (si on est trois dans la ligne, une mémée qui fait de la brasse ne me dérange pas trop).
  

C'est vrai que c'etait un bordel sans nom hier à keller...

En plus avec tous ces glands dispersés dans les lignes d'eau, j'ai reussi à cartonner la seule personne qui nageait correctement en doublant


Pour le respect des lignes d'eau, malheureusement, la diplomatie ne passe pas vraiment, dans le meilleur des cas les gens vont acquiescer, s'excuser... et continuer comme si de rien n'etait.

Sinon, la technique violence / diplomatie n'est pas mal, tant que le nombre de boulets n'est pas trop élevé: tsunami, coup de coude, queue de poisson, battements de pieds dans les narines, puis diplomatie: "vraiment désolé, mais vous savez, vous devriez eviter les lignes rapides si vous nagez lentement, vous risquez de vous faire bousculer".

C'est mechant, ignoble et honteux, mais c'est le seul truc qui marche un peu, et en plus ca defoule (la variante "papillon" est elle aussi assez expeditive, mais il faut etre plusieur, etre bien costaud et savoir nager le papillon en eclaboussant un maximum).
  

Hi, hi


J'en ris..jaune! Avec le nombre de discussions sur le sujet, il y a de quoi faire. Des millions de problèmes, des millions de solutions, chacun a sa théorie, et le voit différemment du fait de son désir de nager ici, telle nage, à tel endroit, et telle vitesse.
Mais je peux affirmer avec le soutien d'autres personnes je pense, que Keller, c'est bien à côté de certaines autres piscines!
Le mieux c'est d'expliquer aux gens, que qd tout le monde les double, il faut peut etre changer de ligne, et qu'il est préférable de serrer à droite et d'etre fair play, lorsqu'on se fait gratter les pieds.. Moi j'ai jamais eu de problèmes, que des gens qui s'excusent platement, alors que quelquefois je les double un peu violemment, de lassitude, pour leur faire comprendre qu'on nage pas à 2 à l'heure au milieu de la ligne.

Enfin, concernant les brasseurs, il y aura un éternel problème. J'avoue sans remords nager la brasse ds la ligne rapide, ms j'y rattrape des crawleurs alors il me semble que je peux. Tout est question de vitesse relative, si tout le monde va à la même vitesse pas besoin de doubler, donc pas besoin de faire attention aux ciseaux dévastateurs de devant.

Mais chacun a son point de vue..différent, c'est là que tout se joue. Il faudrait que chaque ligne soit attribuée spécifiquement, mais que ce soit respecté.
  

En fait, il faudrait une personne qui fasse du flicage:
-pour virer les troncs d'arbres et autres tortues de mer des lignes rapides
-pour virer les nageurs rapides qui sement la terreur dans les lignes lentes

Et accessoirement, un fascicule ou un panneau qui explique les principales regles et usages pour nager en ligne d'eau... l'education des nageurs etant largement à revoir sur ce point.
  

je vois que le probléme est partagé par un certain nombre de nageurs...
cela fait plaisir de se sentir soutenue..
  

Je nage la brasse dans la ligne nage rapide, parce que je vais aussi vite que la plupart des crawleurs.
En revanche, s'il y a écrit "crawl" je m'abstiens sauf.. s'il n'y a que des mamies dans la ligne brasse et que quelques crawleurs dans leur ligne.
Pestons plus contre les gens qui nageottent le papillon dans ses lignes bondées

Après tout un mec en papillon c'est aussi "pénible" à toubler qu'un brasseur


J'évite de dépasser en brasse, je ne dépasse que s'il y a personne en face, très souvent je tourne avant la fin de la ligne pour doubler le nageur.
Je n'aime pas passer de la brasse au crawl pour dépasser, j'ai le sentiment de perdre mon élan.

En résumé, je pense que c'est un manque de respect entre les nageurs qui créent ces problèmes. Avant de sauter dans l'eau, on regarde le nombre de nageurs par ligne et leur rythme et l'on va dans celle qui correspond le mieux à ce que l'on veut faire.

++
Pinky, pour une meilleure fraternité entre nageurs
  

Je suis d'accord avec Pinky, il existe des brasseurs rapides. Le problème est justement de savoir ce que les gens appellent rapide
aussi, je suis une fille et il m'arrive de faire du pap aussi
et c'est vrai, cela nettoye une ligne... mais je pars du principe, que dans une ligne nageurs rapides, ou confirmés, il peut y avoir tt les nages (si il y a de la place et si le rythme est le meme pour tous)

Une ligne rapide ne peut marcher que si on a des gens capables de laisser la priorité a ceux que sont le plus rapides, a toujours laisser passer celui ou celle que lui chatouille les doigts de pieds. Puis, s'il s'avere que la ligne est trop remplie, ou le rythme trop soutenu, cela ne me pose aucun problème d'ego de changer vers la ligne de nage avec plames, ou une ligne a coté le temps de faire les exercices - ou une autre nage - si je perçois que vitesse est plus lente que celle des crawleurs.

Normalement, tu le sais Pinky, dans une ligne, on ne dépasse pas en brasse (on change en crawl le temps du dépassement, comme ça, c'est plus vite et moins risqué pour les voisins)

IL y a des solutions, et cela passe par l'éducation, l'information et aussi, si necessaire, un peu de flicage....a Keller, plus d'une fois, j'ai vu les MNS faire le ménage et demander gentillement a une personne de passer sur la ligne d'a coté...et vu les commantaires polis qu'ils reçoivent à chaque fois, il n'est pas étonnant que sur certaines piscines, les MNS soiet réduits a des controleurs du port de bonnet.

je me demande pourquoi certains brassouilleurs insistent, car inévitablement ils vont se faire rentrer dedans...C'est leur truc ? Ils aiment ça ? Bref, il y a souvent de la mauvaise volonté, melangé a une complete ignorance des regles elementaires de savoir-nager, que tout enfant en club connaît

Alors, les gars du service de sports le guide du savoir nager, il sera re-imprimé, oui ou non ????
  

concernant les brasseurs dans les lignes rapides, plusieurs soucis:

- primo: il se peut que certains brasseurs nagent vite mais franchement je n'en vois quasiment jamais qui nagent aussi vite que les bons crawlers; donc ils arrivent bien à un moment ou un autre qu'il faille les doubler;

- secundo: doubler un brasseur car par définition il a plus d'envergure est plus difficile, dangereux (se prendre un coup de pied) et oblige à plus se déporter à gauche;

- tertio: au virage, ils ne font pas de culbutes; donc pour le crawleur qui est derrière, cela casse le rythme.

Conclusion; merci aux brasseurs qui se considèrent assez rapide pour nager dans les lignes "nage rapide" de serrer systématiquement à droite et de bien laisser les crawleurs les doubler en bout de ligne.
  

c'est tout comme le code de la route. Il existe des zones "piétonnes", les nationales avec toute sorte d'usagers et les "autoroutes". Il va peut-être falloir mettre le péage avec la vitesse minimum à respecter ?

Non, moi je me considère comme un bon nageur sans plus, mais je ne vais pas pour autant dans les lignes "nage rapide" car je n'aime pas gêner les autres. Sauf aux halles où on trouve les gosses à 22 h dans les eaux peu profondes et c'est unsupportable. Donc je vais chez les nageurs rapides, je nage aussi vite qu'eux mais je ne tiens pas plus qu'une ou deux distance qui m'oblige à rester parfois planté vers les bords : ( Sinon il y a la ligne "brasse" aux halles où on peut quand même pratiquer du crawl.

Sinon je préfère de doubler dans l'espace large de 2 ou 3 lignes (comme à Keller) parce que malgré le nombre important des nageurs le fait d'avoir plus d'espace permet de doubler en slalom sans problème. Seul l'inconvénient c'est quand les gens se mettent à plusieurs pour aller côte à côte jusqu'à bout à la vitesse de tortue (pour certains bavards la piscine c'est un lieu comme les autres pour les conversations). Je passe très brusquement entre eux vu que je suis de toutes façons en crawl, tant pis.
  

hello!
moi je fais souvent de la brasse dans la ligne rapide, je suis d'accord avec klapo que quelquefois ça peut poser des poblèmes, en meme temps dans les autres lignes il est souvent vraiment impossible de nager correctement si on est un peu plus rapide que la moyenne...donc meme si effectivement je suis moins rapide que les crawlers, je vois pas d'autres solutions! d'autant plus que franchement je trouve que c'est plus dangereux et difficile de doubler un crawler, meme rapide, qui se tient au mileu de la ligne qu'un brasseur qui laisse passer et qui se serre à droite.
Quant au rythme cassé à cause du virage sans culbute, c'est vrai, mais que dire alors des gens qui font barrière en bout de ligne et obligent à virer 2 ou 3 mètres avant la fin ?? .. à vrai dire, me^me la vie des brasseurs/ses n'est pas très facile....
  

salut!
pour moi le problème...c'est le laxisme des maitres nageurs...et la connerie des nageurs.
Oui, en ayant bien observé, et avec ma longue expérience, je peux le dire, vous êtes presque tous coupables...
L'avantage d'avoir une ligne rapide, c'est que les cakors qui savent pas nager mais qui veulent impressionner je ne sais qui, peuvent aller faire des sprints sans ennuyer les gens qui souhaitent nager en rythme.
Combien d'abruti j ai croisé me dépassant avec volonté pour ralentir et s faire gratter les pied et finir cassé au bout de la ligne pendant que j continue a nager en rythme...
Les brasseurs n'ont rien a faire dans la ligne rapide ou la ligne crawl, pour la simple raison qu'avec leurs mouvements ils empêchent les autres de les dépasser...et donc ils cassent le rythme de ceux qui sont derrière et attendent que celui d'en face soit passé pour doubler...
Le problème en vérité c'est que vous tous, les sois disant nageurs, c'est que quand par chance, vous savez nager, vous manquez d'attention a autrui, vous en avez rien a faire, ce qui compte c'est votre nombril.... combien de nigauds accélèrent quand ils sont en train de se faire doubler?
Combien d fois en une heure je change de ligne pour pouvoir aligner 3 longueur de suite minimum, sans produire a chaque longueur une accélération précédé d'un ralentissement et d'une réflexion/observation?...
A la piscine, faire du sport? ouèp, pour les chômeurs en heures creuses, ou pour les motivés le matin...
Plz faites des efforts....tous. moi j en fais, pleins, et souvent le comble, c'est que j me fais engueuler...
  

C'est très bien de se prendre pour le seul nageur non-du-dimanche du site, mais je ne suis pas sûr que tu te fasses beaucoup d'amis de cette façon.

Tu nous parles de notre nombril, l'as tu vu le tien ? Fais attention parce-qu'il commence même à cacher le reste.

On est à peu près tous d'accord pour dire que le principal problème vient du fait qu'il y a bcp de monde, et que forcément ça engendre des gênes. La liberté de chacun s'arrêtant là où commence celle des autres, nous devons tous faire des compromis et pas faire uniquement ce que nous voulons, même toi. Et nous sommes tous gênés de temps en temps.

Ça s'appelle vivre en société, à la piscine comme ailleurs.
  


Il y a un truc dont personne n'a encore parlé, mais que me semble évident, c'est que les bons brasseurs squattent la ligne des crawleurs parce que LEUR ligne est envahie par des OFNI (objets flottants non indentifiés) ces derniers, personne ne sait d'ou ils viennent exactement... Il est vrai, que a voir le style de certains on se demande bien quelle est la règle de la physique que leur permet de ne pas couler.
c'est le double-brasse-triple-piquée-vrile ????


Il y a aussi les molusques du T ou les futurs barmans du bord.

Aussi, cher Joni, sachez que les Cakors peuvent avoir sur un entrainement, des series de tirs, de vitesse, d'effort maximum, de travail aérobique ou pas, cela se traduit par des accelerations et ralentissements de la vitesse, sur plusieurs longueurs. Autrement dit, le rythme, n'est JAMAIS constant.

Puis, entre habitués, il peut exister de la courtoisie. Je sais parfaitement qui va plus vite que moi, parmi les gens que viennent a la meme heure que moi à la piscine. Je connais certains par leur prenon, d'autres pas. Et je les laisse passer ou c'est l'inverse. Cela s'appelle vivre en société. Le problème, je crois, vient plutot de ceux que n'ont pas l'habitude de nager et qu'ignorent completement comment "marche" une ligne d'eau.

Ceci étant dit, il est vrai, il y a toujours l'imbecile que accelere des qu'il se voit toucher le pied, mais est-ce qu'il le fait parce qu'il est con, ou parce qu'il ne sait pas ce qu'il faut faire ? Vous savez, il n'y a rien de mieux pour les gens à l'ego surdevelopé ou au nombril excessivement grand de se faire dépasser plusieurs fois et de compter les tours de différence, comme en formule 1.
  

La plupart des brasseurs lents et des pseudo-dossistes (on dirait des bébés gigotant sur une table à langer) vont dans les lignes pour nager droit. Je le sais car je pose régulièrement la question aux dites-personnes, car je leur demande pourquoi ils ne vont pas dans l'espace sans lignes qui leur est plutôt réservé.
Quand les mêmes personnes, ou des personnes plus lentes que moi dans une ligne rapide, me reprochent de les déranger, je leur demande : "à votre avis pourquoi je vous dérange ? ", je ne les laisse pas répondre et je complète "je vous dérange parce que, au départ, c'est vous qui me dérangez". Ultime question : qui a le plus sa place dans cette ligne, vous ou moi ? le plus courtoisement possible…
Tout ceci quelque soit l'affectation de la ligne, car les lignes réservées rapides ou lentes, à 90% c'est du pipeau.
Ainsi à la ligne crawl des Halles, je trouve qu'elle est souvent bien plus lente que la ligne lente officielle du même crawl. Il y a bp de types qui nagent en battant beaucoup de crème mais pour ce qui est de l'avancement c'est autre chose.
Oui Luczi il faudrait re-imprimer et afficher en grand dans toutes les piscines le Savoir-nager ensemble, et SURTOUT finalement spécifier que les lignes de nage sont réservées PRIORITAIREMENT aux nageurs rapides ou que tout du moins entre 2 nageurs de vitesses différentes c'est le plus rapide qui a raison, point barre ! Après la gestion de cette priorité se fait au cas par cas, selon les egos, les tempéraments, les âges, le nombre de titres olympiques et la couleur du maillot de bain. C'est ça que je cherche (sans prétention aucune…) la phrase qui résume tout : le plus rapide a raison. C'est mon argument du moment ! Et ce que la ligne de nage soit affichée rapide ou non. Si vous avez mieux je suis preneuse, bien sûr !
  

Bonjour Calliswim,

Je ne sais pas comment t'as réussi a nager aux Halles
des MNS reduits au controle du port de bonnet; des barmans et clients du comptoir du bout de ligne (il y avait toujours une foule massée sur les "T) , des lignes brasse rapide et crawl lent (celle-la aurait du s'appeller ligne des nageurs vraiment optimistes) et celle du crawl lent (reservée aux crabes et outres OFNI ). Cette piscine m'enervait tellement que je partais systematiquement au bout d'une 1/2 heure...

Je suis partiellement d'accord avec toi. pour moi, un peu d'éducation et d'information réduirait énormement le probleme. Un brasseur VRAIMENT rapide, que passe en ondulations des qu'il se fait toucher le pied (comme ça il ne perd pas son rythme) et que serre bien a droite gene beaucoup moins que le crawleur a l'ego surdeveloppé qu'accelere quand ils se voit passer. Oui, le plus rapide a raison, mais pour cela il faut que l'autre nageur soit capable de reconnaitre qu'il est le plus lent...

Resumons...

1)Les parisiens nagent comme ils conduisent leur voiture


2) Les OFNI vont dans la ligne des brasseurs parce qu'ils veulent nager droit et que sur l'espace libre les gens sont incapables de laisser le passage, ou de s'inventer une ligne imaginaire, pour partager l'espace avec ceux que viennent dans la direction contraire...(ceux qu'ont deja passé a coté avec leur planche savent de quoi je parle. Les mémés qui viennent en direction contraire ne changeront JAMAIS de cap...


3) du coup, les brasseurs invahissent la ligne des crawleurs....

Comme t'as dit, la gestion se fait au cas par cas, et les nageurs sur le forum semblent reconaître que peu importe les styles, ils preferent des gens que connaissent les usages. Les crasleurs sont genés par du traffic...certes, mais les brasseurs le sont aussi, dans leur ligne. Puis, maintenant avec l'arrivée de l'été, il y aura de plus en plus de nageurs néophites que viendront partager l'espace avec nous et cela peut devenir infernale, très rapidement.

Cette semaine j'ai été prise à partie par une dame que se plaignait que que je lui rentrais dedans systematiquement. Or, je ne faisais que lui toucher le pied a chaque fois que je la depassais....
  

Chère Luczi,
Je sens qu'on est sur la même longueur d'onde

Si on résume le Savoir Nager Ensemble des piscines parisiennes, c'est qu'il faut laisser passer les plus rapides. Mais effectivement, tu as raison, faire comprendre gentiment aux lents qu'ils le sont est une tâche hautement difficile et diplomatique. J'ai trouvé une technique justement peu diplomatique mais qui fonctionne, je chatouille le pied par de petits tapotements que je ne cesse que lorsque la personne excédée, se retourne et surtout s'arrête, je la laisse râler et je profite de son arrêt provisoire pour la doubler. Mais avec cette méthode j'ai vite fait de me mettre toute la ligne à dos !
Oui je fréquente encore Les Halles (quand elle est ouverte…) car j'habite juste au-dessus, c'est quasiment ma cave, donc je ne veux pas m'embêter à aller plus loin et comme par ailleurs j'ai des horaires de travail assez libres, j'y vais aux moments de moindre affluence. Mais ce n'est pas ma piscine préférée, c'est vrai.
Tenons-bon, on va ya arriver à obtenir le respect non mais sans blagues. Après tout ça, il y aura de quoi soutenir une thèse de doctorat sur la diplomatie dans les piscines…
  

L'éternel problème de la répartition sur les lignes...
C'est fatiguant,c'est vrai, d'avoir toujours des gens qui "flottent" devant et de dépasser sans cesse.. cela dit , à la différence de Calliswim, je ne pense pas que le plus rapide ait tout le temps raison. Par exemple je comprends qu'il existe des gens qui cherchent à se détendre en nageant tout lentement, à leur rythme..
Il y a aussi des gens plus rapides que les derniers qui aiment la brasse et qui ne peuvent pas aller dans une ligne rapide de crawl..
Enfin bon tout s'explique par le grand nombre d'amateurs de la natation(chacun avec sa propre motivation,vitesse,style,bon sens) et le nombre limité de couloirs/place dans les piscines...
Je suis conscient que lorsque je vais à la piscine je ne dois pas m'attendre à ce que les autres soient polis et courtois, mais j'essaye de faire le "premier pas" et de l'être moi en premier...
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant