Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 23 mai 2008
posté par groslapinrusse à 21:23

Vitesse pour aller à la ligne des "bons"

vu 4266 fois, followers=10
Je suis désolé si ce sujet a été déjà posté, mais j'aimerais tant savoir qu'est-ce que vous pensez de la vitesse minimale quand on peut aller sur l'"autoroute".

Je parle du crawl seulement.

Moi je fais mon premier kilomètre en 22 min (je sais que je ne suis pas un champion olympique) mais je pense que je commence à doubler la majorité des gens sur les lignes "lentes". 22 min / 1000 = plus qu'une minute par 50m en moyenne.

J'ai peur de gêner les gens qui nagent vite.

10 commentaires

  

'Jour

Quelle "ligne des bons" ?
A Canet-Roussillon chez Lucas, la "ligne des bons" est inaccessible à l'ensemble des forumeurs ici présents
A Keller quand les Masters d'un club que je connais bien s'arrogent une ligne aux horaires publics en "faisant le ménage" (pap, etc.), faut tourner minimum à 45s aux 50
Aux Halles en ligne rapide, env. 50s/50m en crawl
Dans n'importe quelle 25m parisienne le dimanche aprèm', à 22min/1000 tu vas trop vite !

Cl: tu te poses 2min pour estimer les vitesses/lignes avant de plonger,
et si erreur tu t'en rendras vite compte selon qu'on te double ou que tu doubles trop !

( Cette réponse sérieuse est inutile tellement c'est évident mais juste pour voir si mon user serait pas banni par hasard... )

C.
  

D'accord avec Cormery.
Si l'on n'est pas la Manaudou, ni Alain Bernard il y aura tj qq'un de plus rapide.

Je pense qu'il faut remplacer la ligne des bons (nageurs) par celle des bien (eduqués) et cela releve aussi du bon sens. Si, serrant toujours a droite, ne pas staionnant sur les T, donannt la priorité aux nageurs plus rapides on se fait trop doubler, on peut se demander si il ne serait pas preferable de changer de ligne.

Dans une ligne ou les gens connaissent les regles, on peut être 30 ! (ou même plus,selon macdo
)
  

Groslapinrusse, c'est inhabituel de voir des personnes se préoccuper de ce genre de choses, et souvent on est confrontés à des personnes très lentes (qui n'est pas ton cas) qui résistent pour rester dans les lignes rapides en réclamant leur droit de se considérer rapides, d'autres ne comprennent pas et croient que c'est une histoire de sexisme (alors qu'il y a des nageuses bien plus rapides que des nageurs), d'autres qui prennent ça pour un problème très personnel et qui à la fin ralent en disant qu'ils sont démotivés car on leur a dit qu'ils n'étaient pas rapides, etc... Alors, merci d'y avoir pensé !!
Il y a toujours des débats sur les définitions des couloirs.
Je pense qu'on peut se mettre dans une ligne rapide, en crawl ou en dos, à partir du moment qu'on se cale bien à droite pour laisser les gens doubler. Si on se fait doubler par 10 personnes sur une longuer, il vaut mieux à ce moment changer de ligne. En brasse, (sauf si la ligne est explicitement interdite brasse), on peut y aller si on va vite et qu'on nage une belle brasse avec un ciseau de jambes vers l'arrière et l'intérieur et non pas sur les côtés. Une brasse coulée bien nagée ne peut pas faire de mal aux autres. Pareil, si on se fait doubler par 10 personnes sur une longueur, il vaut mieux changer de couloir. Autres nageurs, qu'en pensez-vous ?
  

C'est tres sympa de ta part de t'inquieter de ne pas géner les autres (si tout le monde etait aussi respectueux que ca, ce serait un reve!),

Pour moi, dans une piscine "classique" (hors lignes squattées par des "pros"), 1min/50m c'est plus rapide que 80% des nageurs...

Personellement, à keller, en nageant entre 50 et 55s/50m, je ne me fais doubler qu'exceptionellement dans la ligne "rapide".

Je pense que tu peux sans soucis aller dans ta ligne "rapide", l'important etant de ne pas occuper tout l'espace (en gros, aucune partie de ton corps ne devrait depasser le milieu de la ligne d'eau, sauf quand tu doubles), de te coller un peu à droite et de ne pas accelerer quand on te double, et de ne pas squatter le mur pendant 1h entre deux series!
  

d'accord avec Sylv1b....l'important c'est vraiment de se laisser doubler et de ne pas accélerer qd on est doublé car plus on accèlère plus le temps pour doubler est long et plus la chance pour le nageur qui double de se retrouver nez a nez avec un autre nageur est grande...je remarque souvent qd je double que la personne que je double accèlère comme pour voir si elle peut nager aussi vite que celui le double............absurde!!!
  

d'autant plus que celui qu'accelere fini (9 fois sur 10 ) par s'arreter au T ou en train d'avoir une syncope
  

d'ailleurs ça m'est arrivé pas plus tard que hier^^ quelqu'un que je rattrape assez vite... au moment ou j'arrive a sa hauteur il tient bon et ne lache pas un centimetre! mais arrivé au bout les bras devaient lui chauffer..je l'ai pas revu dans le retro!
la meilleure facon de savoir si t'es dans la bonne ligne c'est d'essayer...
  

C'est un débat récurent, la vitesse ne veut rien dire.
Certains vont utiliser des palmes, flotteurs, hélices, ... pour aller plus vite, d'autres vont faire du 8 km/h sur 100 mètres puis monopoliser le T 5 minutes, d'autres font du 3km/h pendant une heure sans pause, ...

Celui qui accélère quand on le double est embêtant mais celui qui accélère pour te doubler en fin de ligne pour ensuite immédiatement s'arrêter au T 5 minutes (j'en vois à chaque séance) l'est encore plus.
  

Je pense que tout est une question de bon sens et d'éducation nautique. Je rêve de voir un jour un MNS avec son sifflet rappeler à l'ordre et dans leur bon couloir ceux qui gênent la circulation. Aux Halles, le bassin étant peu profond, il n'est pas rare de voir des nageurs s'arrêter 15m avant la fin du couloir, se relever et marcher !!
Sans compter les vantouses de bord de bassin, tout ce qui est dit plus haut est tellement vrai.
Le plus énervant c'est celui qui nage au milieu du couloir, qui se lance très doucement depuis le bord sans se préoccuper de qui il va gêner, et qui empêche de dépasser malgré lui, ou par volonté (je pense que c'est moins rare). Là la manoeuvre délicate du dépassement est obligatoire, avec appel de phares pour les nageurs d'en face.
Paradoxalement c'est dans ce genre de situation oppressante que je vais le plus vite sur une séance complète ....
Il y a aussi ceux qui dépassent n'importe comment, qui se croient plus forts que la norme et qui gênent aussi tout le monde. Comme ce nageur que je ne souhaite plus revoir qui voulait me dépasser ... par le fond ! N'ayant pas assez de souffle, il est remonté sur moi et m'a carrément mis son coup de pied en me bousculant sur mon épaule pour se relancer ... Certes il allait plus vite ensuite mais quand même, que fait la police ??
  

+1,
tant que tu colles à droite, et que tu nages en crawl, pas de souci pour moi, tu peux venir dans ma ligne !
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant