Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 23 janvier 2008
posté par luczi à 10:26

Fait un peu d'éducatif...

vu 1982 fois, followers=9

Hier soir, Blomet était un vrai foutoir. Et pourtant, les maîtres nageurs avaient eu la bonne idée de séparer toute la piscine en lignes.
Le résultat : des brasouilleurs un peu partout, du stationnement massif sur les "T", des gens faisant des étirements ou des batments de jambes suspendus à l'étrier du départ de nage dos et des abroutis accrochés aux lignes comme des singes (l'une d'entre elles a fini par se décrocher, d'ailleurs)
Il n'y aurait pas moyen que nageurs.com fasse un petit qq chose ? mettre des tuyaux sur le site ? lolo l'a suggéré dans un précédent post...une sorte de charte...qu'en pensez vous ?

14 commentaires

  

Moi j'y étais de 16h45 à 17h45, j'ai pas trouvé ça pire que les autres jours. En effet, c'était une bonne idée de rajouter une ligne. Mais il faudrait faire des lignes dédiées.
  

Le meilleur système c'est d'organiser les lignes par vitesse de nage...j'ai vu cela aux US et ca marche très bien...suivant sa vitesse de nage, on opte pour une ligne ou une autre...bien sur faut être discipliné et ca nous autres les français on est pas doué dans le domaine...
et puis faut dire aussi que les maîtres nageurs donnent en général l'impression d'en avoir rien à faire...ils sont là pour surveiller la baignade mais (surtout) pas rendre les piscines plus agréables...là encore, c'est une mentalité à changer: celle du service...
  

C'est vrai que c'est un vrai foutoir ces piscines parisiennes (la palme revient a la piscine des halles), une charte serait la bienvenue

Grace a vous j'ai pris le reflexe de bien serrer lorsqu'on me touche le pied, sauf que 4 fois sur 5 c'est un type qui ne fait qu'une longueur est qu'arrivé au bout il s'arrete

Mais je ne sais pas trop ce qu'on peut faire face a ces pseudo musclor qui ne savent pas nager plus de 100 metres, vous doublent puis monopolisent les T de longues minutes, m'enfin c'est sur qu'avec leur gonflette les muscles pompent plus d'oxygène et qu'ils leur faut récupérer.

Sinon c'est vrai que de leur coté, les maitres nageurs pourraient dire deux mots au type qui nage avec sa planche en plein dans la ligne la plus rapide

Et encore la je parle de piscines avec lignes d'eau, alors celles sans lignes ...
  

J'avais demandé aux MNS des Halles de faire un peu la règlementation au moins quand il y a du monde. Réponse : on ne peut pas mesurer la vitesse des gens… Que faire docteur ?
  

On peut la mesurer par un rapport "distance parcourue"/"temps". Enfin c'est ce que j'avais constater avec les 3 panneaux disposés au dessus des lignes d'eau de la piscine Cour des Lions.

Nageurs lents: moins d'1 km/heure
Nageurs moyens: entre 1km et 2km/heure
Nageurs rapides: plus de 2km/heure

Mais bon comme je l'ai dit dans un précédent post et comme le dit marc, en France on est vraiment indiscipliné du coup y a un peu de tout dans chaque ligne et cela ne dérange vraiment pas les MNS...
Enfin je dis ça mais peut-être que c'est autre chose en période scolaire (j'y suis allé pendant les vacances...)

Et le coup du grand gars qui nous dépasse et qui stationne après avoir fait 100m je connais ça aussi... Je compatis ^^;
  

une sorte de charte..
ou au moins quelques conseils de base : ne pas stationner sur le T pour permettre les demi-tours , en bout de ligne, laisser passer quelqu'un qui est clairement plus rapide que soi quitte à abandonner quelques demi-secondes de son propre rythme, stopper ou freiner un mouvement au moindre contact avec un nageur, etc etc, bref en un mot, être un peu plus respectueux des autres et considérer que la piscine est un espace collectif où chacun doit adapter son comportement en conséquence...

Le meilleur système c'est d'organiser les lignes par vitesse de nage
Tout à fait d'accordi, encore que... ce matin à Armand Massard, les MNS avait réservé deux lignes du bassin de 33m aux nageurs rapides. Or à ce moment-là, il y avait peu de nageurs vraiment rapides et beaucoup de nageurs à vitesse moyenne qui étaient concentrés dans les trois autres lignes restantes... Progressivement, voyant les lignes d'à côté presque vides, des gens relativement lents se sont déportés dans les lignes rapides au moment où quelques nageurs rapides sont arrivés, et là c'était à nouveau le bordel...
  

Je ne sais pas si pour vous c'est pareil mais moi, ce n'est pas tellement les nageurs lents que me gênent. Un nageur lent que connait les regles car il ne gene pas tant que cela.

Ce que je veus dire c'est que la mamie que nage son petit dos a son rythme (a condition qu'il ne sorte pas en diagonale
) ou celui ou celle que sont en train tout près de la ligne ça va. Dans une série d'entraienement il a differentes vitesses, selon les nages. Si l'on garde un peu de bonne volonté, de bon sens, serrant bien a droite pour laisser la place aux dépassements (dans les deux sens) tout le monde peut trouver son compte.

Moi ce qui m'énerve le plus c'est le stationnement sur les T puis les départs en trombe des musclars que pensent qu'ils nagent vite.

Mais vraiment, la palme d'or va ex aequo aux les blaireaux que s'accrochent à l'étrier de départ de la nage dos et que décident de s'étirer et de faire un peu d'abdos en tenant les jambes bien droites en direction de ceux qu'arrivent et puis ceux que décident de nager une brasse bien "large", en plein milieu de la ligne...
  

Je suis assez d'accord avec luczi. A la rigueur, je préfère avoir affaire à des nageurs lents mais qui serrent bien à droite, qu'à des nageurs plus rapides qui prennent leurs aises.
Moi ce qui m'énerve le plus c'est (...) les départs en trombe des musclars que pensent qu'ils nagent vite.
Dans ces cas-là, peut-être fais-tu comme moi: je prends un malin plaisir (bien que ça m'exaspère quand même également) à les doubler dès que je peux, c'est-à-dire en général avant le bout du bassin.
  

Je rebondis sur ce post ou j'ai bien rit j'ai en tête deux cas de figure qui m'irrite car moi j'essaie autant que possible d'avoir du savoir vivre :

- dans une ligne d'eau ou il n'y a que des gens en crawl déjà que c'est pas facile de s'organiser voila que les brasseurs lents se disent oh ben je vais aller à cette ligne la quitte a mettre un boxon énorme dans le rythme de tout à chacun.

- pire le type qui supporte pas qu'on aille plus vite que lui et a qui on a beau lui toucher trop fois le pied dans une ligne ou il est impossible de dépasser (trop d'aller retour et pas assez de place) et qui systèmatiquement en bout de ligne s'élance de toutes ses forces imaginant peut être que finalement il ira à un rythme supérieur a celui qui attends de pouvoir passer depuis un moment.

C'est des cas ou quand la saison se porte a nager dans le lac ca devient un vrai bohneur :x
  

pire le type qui supporte pas qu'on aille plus vite que lui et a qui on a beau lui toucher trop fois le pied dans une ligne ou il est impossible de dépasser (trop d'aller retour et pas assez de place) et qui systèmatiquement en bout de ligne s'élance de toutes ses forces imaginant peut être que finalement il ira à un rythme supérieur a celui qui attends de pouvoir passer depuis un moment.

En fait, des comme ça, ils ont été clonés par centaines, et ils en lâchent régulièrement un troupeau à Blomet. En général on leur a appris la brasse affalée ou le dos crawlé Jivaro (avec bras réducteur de tête). L'espèce n'est malheureusement pas en voie de disparition...
  

j'ai une solution miracle quand on ne peut doubler et que celui qui nous précède fait de la resistance d'orgeuil mais cette technique faut avoir les poumons bien accrochés et a déjà été évoquée ici. Simplement c'est se taper une apnée lorsque la personne d'en face arrive et lui passer dessous pour ressurgir tel flipper le dauphin à bout de souffle


Sur une séance de 2 km/ je pense que j'arrive le faire entre 7 et 10 fois masi ca demande beaucoup d'énergie et surtout une gestion de récupération difficile. Néanmoins cela a l'avantage de rendre notre séance encore plus "sportive".
  

Devant ce genre de phénomène !!! il faut rester ZEN.

Ma solution, c'est la planche ...que j'utilise de la manière suivante depuis 5 ans:

- acceleration sur les bouchons rouges (3m environ)
- puis recupération sur les bouchons bleus et rouges (19m)

Résultat : Aujourd'hui, je vais aussi vite que de bons nageurs, uniquement en Jambe
avec l'avantage de ne pas me faire blesser par personne et vice et versa.

Recommandation : inclure dans vos planning de nage 10% de battement minimum suivant le modèle précédemment cité car présente un bénéfice certain sur votre crawl (placement bassin/épaule/bras)


Amis nageurs.com à vos planches !!!!
  

Merci babu je viens enfin de comprendre l'utilité de la planche (demain j'en achète une lol)

Sinon si le type est vraiment lent et empeche de passer, pourquoi ne pas faire demi tour 10 metres plus tot et ainsi lui passer devant ?

Quand des gens vous doublent puis squatte le T, pensez a leur dire "Allez y vous etes plus rapide que moi", si le type ne repart pas au moins il sait qu'il gene ou alors s'il repart c'est encore plus jouissif de le voir partir en trombe puis de le doubler alors qu'il est a bout de souffle incapable de terminer sa longueur, enfin si le bougre termine sa longueur répétez l'opération jusqu'a ce qu'il s'essoufle, ca ne dure jamais bien longtemps avec ce genre de gibier lol.
  

j'ai une solution miracle quand on ne peut doubler et que celui qui nous précède fait de la resistance d'orgeuil mais cette technique faut avoir les poumons bien accrochés et a déjà été évoquée ici. Simplement c'est se taper une apnée lorsque la personne d'en face arrive et lui passer dessous pour ressurgir tel flipper le dauphin à bout de souffle
Oui j'ai déjà vu faire ça, et je pense en effet que c'est assez sportif !!! Nager à deux mètres de profondeur sur plusieurs mètres nécessite un peu de pratique, je devrais m'entraîner...

Sinon si le type est vraiment lent et empeche de passer, pourquoi ne pas faire demi tour 10 metres plus tot et ainsi lui passer devant ?
quand il n'y en a qu'un oui bien sûr, mais quand ils sont 4 ou 5 dans une ligne postés à différents points, on ne fait plus des longueurs, on tourne en rond!
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant