Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 8 septembre 2004
posté par karo02 à 15:06

piscine suzanne berlioux

vu 1363 fois, followers=1
Après la fermeture pour travaux de la piscine Roger le Gall, me voilà à la recherche d'une nouvelle piscine, olympique si possible, où il est possible d'enchaîner les longueurs en paix meme le soir et le WE.

Hier soir, je décide de tenter la piscine des Halles...

Partie tôt du boulot exprès, j'arrive là-bas vers 18h00 ; déjà ça commence, il faut faire la queue pour acheter son ticket, enfin ça va, il n'y a que 7 ou 8 personnes devant moi. Arrivée au vestiaire des dames : là il faut refaire la queue et montrer son ticket pour avoir un porte-manteau. Retour aux cabines, assez grandes et relativement propres, et là... de nouveau la queue pour déposer son porte-manteau.
Ca commence à me prendre la tête, il s'est déjà passé 20 min depuis que je suis arrivée à l'entrée de la piscine et je ne suis pas encore dans l'eau !

Passage par les douches : là il y en a plein, donc pas besoin de faire la queue, super ! par contre, le jet n'a aucune pression... douche rapide, direction le bassin : l'eau est limpide, le fond relativement propre mais...

Ohhhhhhh il y a plein de monde ! je repère vite fait la ligne réservée au crawl (je suis venue exprès pour ça !) et réussis à m'insérer dans la circulation chargée. Il y a pas mal de monde, mais globalement les gens nagent bien à droite et il est assez facile de doubler. Le rythme moyen est assez faible pour du crawl uniquement je trouve...J'enchaine quand même 1000m sans trop de difficultés, compte tenu de la densité de personnes.
Mais ca se corse ensuite... de plus en plus de monde arrive, on est presque 30 dans la ligne, et des entassements se créent en bout de ligne : plus moyen de trouver un bout de mur pour virer (je parle pas de culbute, juste de poser les pieds pour reprendre de l'élan...) ; la distance moyenne entre nageurs se rétrécit comme peau de chagrin, on nage continuellement à 30 cm du précédent... Je m'entête un peu, mais dans ces conditions-là il est difficile de nager. A tel point que je sors à 1900m, j'ai même pas le courage de refaire 100m pour arriver à un compte rond (je suis un peu maniaque, j'essaie toujours de faire des tranches complètes de 500m).

Retour par les douches : j'en essaie 2-3, vraiment pas de pression... je me rince vite fait et laisse tomber le lavage de cheveux (impossible de rincer correctement dans ces conditions, ce sera pour la maison... demain je rase tout
.
Passage au vestiaire : un peu de queue pour reprendre son porte-manteau, pareil pour le rendre... et direction la sortie. Là, je remarque que la queue à l'entrée s'est bien allongée : plus de 30 personnes attendent patienter de pouvoir rentrer !!

En conclusion : cette piscine est certainement très sympathique en milieu d'après-midi, avant que tous les parisiens stressés (comme moi) s'y précipitent en sortant du boulot... mais après 18h c'est pas la peine ! Normalement je ressors de la piscine fatiguée mais détendue, là je suis plutôt énervée de pas avoir pu nager tranquille.
Il va donc falloir que je trouve une autre piscine en attendant la réouverture de Roger le Gall. Les candidates sont : la piscine Keller et la piscine Hermant, à suivre...

0 commentaire

 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant