Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 23 juin 2011
posté par Saigonnais à 22:40

Noyade dans piscine à vagues : Les sauveteurs n'ont pas posé les bons gestes

vu 4060 fois, followers=9
Vers 13h45, Jeremy aurait été emporté par le ressac de la piscine à vagues surnommée ‘Kid Trap’.
Un sauveteur informé par le camarade de Jérémy, n'a visiblement pas compris. Il lui aurait répondu qu'il ne pouvait «rien faire».
Vers 15h, une jeune employée a aperçu quelque chose au fond de l'eau.
Son collègue plongea dans l’eau pour constater qu'il s'agissait bel et bien d'un enfant.
Au lieu de le ramener à la surface, il est allé avertir l'infirmerie.
Un patrouilleur du parc lui a ordonné de replonger pour aller chercher Jérémy.

Article : http://www.cyberpresse.ca/actualites/...

21 commentaires

  

Successions d'erreurs et de manque de communication entre les sauveteurs...
  

{L'enfant, tout de suite, dit au sauveteur du poste 2 que son ami ne sait pas {très bien nager, qu'il est sous l'eau en train de se noyer. Celui-ci, selon {l'enfant, aurait répondu qu'il ne s'occupait pas de ça (« désolé je ne peux rien {faire »).

Que fait ce sauveteur au bord de la piscine, "s'il ne s'occupait pas de ça"?
La maturité professionnelle et la compétence des sauveteurs sont les causes de cette erreur fatale.

En mai dernier, il y avait eu le même type de cas de noyade dans une piscine à vagues au Nautil à Pontault Combault (77)

En voyant le professionnalisme des MNS qui portent secours à la noyée et qui donnent en même temps des instructions aux surveillants de baignade, c'était vraiment des pro., résultat, la noyée a pu être secourue.

Le système éducatif français en l'occurence la formation des MNS, est beaucoup plus dur que dans les autres pays et beaucoup plus contraignant ainsi que les paramètres de sécurité sont très strictes pour faire l'ouverture de la piscine càd le nombre de MNS présents obligatoires.
  

Le premier sauveteur ne comprenait pas l'enfant. Il aurait du lui demander de répéter.
Si un enfant disparaît, il faut arrêter la machine à vagues.
Le deuxième sauveteur qui voyait un corps humain au fond du bassin, ne le remontait pas tout de suite à la surface. Incroyable !

Les sauveteurs adultes devraient être poursuivis pour négligence criminelle.
Ce sera plus difficile de poursuivre au criminel les sauveteurs encore mineurs parmi eux.

Au final, personne n'a été poursuivi en justice.

Conclusion : Les adultes ou parents doivent surveiller leurs enfants. Les MNS ne peuvent pas surveiller tout le monde.
  

C'est incroyable cette histoire et inconcevable!!!! Comment peut-on être si négligeant??? Je ne sais pas, mais il y a pire au-delà des MNS, il y avait d'autres personnes dans cette piscine! Quelqu'un d'autre aurait pu faire quelque chose!!!! Lorsque vous nagez, si vous voyez quelque chose d'anormal, un comportement anormal d'un nageur, n'y allez-vous pas dans le doute? Je pense que nous avons tous la même réaction... La succession d'actes de négligeance dans cette affaire est effrayante... Et on fait d'autant plus attention dans une piscine à vague car les risques sont encore plus important... Cette affaire me scandalise... Malheureusement, il faut espérer que cet accident puisse servir afin que de bonnes décisions soient prises...
  

Aux USA, ces sauveteurs seraient poursuivis au criminel et le parc aquatique serait poursuivi au civil pour des millions de dollars.
Cependant, la justice canadienne est très indulgente, moins agressive que la justice américaine.
Vous connaissez tous l'histoire.
  

  

C'est hallucinant comme histoire ! C'est dingue de savoir qu'à notre époque, il y a encore des accidents comme ça qui peuvent arriver... Alors qu'on aurait les moyens de les éviter !!!
  

tu m'étonnes!!!! on a l'impression d'être dans une autre dimension!!!!
  

Cet accident est arrivé au Québec.
Il ne peut pas arriver en France parce que les MNS français sont mieux formés, plus compétents.

Les MNS français sont des professionnels dans le domaine. Tandis qu'au Canada, ce sont des jeunes étudiants, des ados, qui travaillent en été comme sauveteurs.

C'est une différence importante.
  

avatar de bublob
Bublob
> 5 ans
Saigonnais, mais tu te crois en haut de tout le monde toi! ha ha Comment tu pourrais savoir ça, au départ? Ils sont ''professionnels'' en france? Tu me fais rire.

Laisse-moi t'expliquer.
Je suis moi-même sauveteur. Il y a quatre types de sauveteurs.
Piscine, Plage, Parc Aquatique et Océanique.

Dans le cas ici, on parle des sauveteurs Parc Aquatique. Dans ton cas, on parle des sauveteurs Océaniques, qui sont, vraiment, des machines et qui ont suivi un entraînement des plus hardus, ce n'est pas tout le monde qui peuvent arriver à terminer cette formation.

Les sauveteurs qui ont une formation de ''base'' si on veut, sont Sauveteur option piscine ou, Sauveteur National. Les sauveteurs option plage sont plus formés, ainsi que les ''parcs aquatiques'' et océaniques.

Tu es déjà allé dans une piscine à vagues d'un parc aquatique? Moi si. Et je peux même te dire que j'y travaille en été. Le Village Vacances Valcartier. Combien dans la piscine à vagues seulement? 10 000 baigneurs. Et je peux te dire qu'on ne voit pas tout, même si on est 8 sauveteurs à la surveiller en même temps. Et si on entend? Oublie tout de suite. Alors, on se fait des signes, qui ont tous leur propre signification.

Je suis Moniteur de Natation, Sauveteeur de piscine, de parc aquatique et j'enseigne maintenant. Je suis formateur de sauveteurs. Alors je pense que je connais le sujet, contrairement à toi.

Au Québec, la noyade figure dans la liste des 5 principales causes de mortalité. Et pas seulement dans les parcs aquatiques, mais les pires sont les lacs, les bambins laissés sans surveillance dans les piscines, les bains, etc. Alors, bien honnêment, je suis quasiment surpris qu'il n'y en ait pas plus que ça, des noyades dans les parcs aquatiques.

D'autre part, je suis aussi du même avis sur le fait que ces sauveteurs ont manqué de jugement, et surtout, de communication. Et le gouvernement a pris les mesures qui s'imposaient, autrement dit, il a resseré les lois, les inspections et surtout, les critères des évaluations. Et tu sauras, aussi, qu'à chaque 2 ans, un sauveteur doit faire une requalification pour CHACUN de ses brevets de sauveteur.

Alors, ne va pas dire des faussetés. Si tu as des questions, n'hésite surtout pas à m'en faire part, cela me fera plaisir de te répondre.
  

Oui, je suis déjà allé aux piscines à vagues à Granby et Pointe Calumet.

Je suis aussi allé à la piscine Côte St-Luc où un enfant s'est noyé devant les sauveteurs il y a un an. Maintenant, À Côte St-Luc les enfants qui ne savent pas nager portent un bracelet de couleur. Ils doivent toujours être accompagnés par un adulte.

Les enfants sont la responsabilité des parents, pas des sauveteurs seulement.

Les sauveveteurs des YMCA sont mes copains.

Merci pour les précisions.
  

@Bublob, tu es sauveteur au Québec ou en France ?
  

Bublob est sauveteur au Québec.
Il travaille à Val Cartier situé à 20mn au nord de la Ville de Québec (différent de la Province du Québec
).
http://www.valcartier.com/parc-aquati...
  

@ Bublob apparemment tu connais bien le système canadien mais Saigonnais voulait dire qu'en France pour être MNS, il faut avoir son Bnssa
http://fr.wikipedia.org/wiki/BNSSA
puis passer son Beesan
http://www.natationpourtous.com/espac...
avec une révision complète tout les 5 ans et tous les ans pour le secourisme.

Tu prenais les States en exemple en terme de sévérité mais sache qu"en France Saigo dès qu'il y a un accident sérieux, c'est direct la garde à vue avec les conséquences que cela implique si un défaut de surveillance est relevé.
Cela permet d'être plus pro que dans la plupart des pays mais comme dans tout, il y a des "brebis galeuses". D'ailleurs ça ne va pas s'arranger car l'état est en train de supprimer ce diplôme très complet au profit du bpjeps
ww.natationpourtous.com/espace-pro/enseignement/evolution-bpjeps-beesan.php

Pur résumé se seront des "animateurs et non plus des enseignants et il n'y aura qu'à choisir le module que l'on voudra ex: aquagym ou surveillance ou bien les 2 etc...
Formation que l'on peut passer avec l'UCPA si ce n'est pas de l"opération mercantile avec un nivellement par le bas, je veux bien être pendu.
  

Chez Suzie, celui qui 'donne le cours' de vélo aquatique est un MNS ou un Joe Blow (un animateur, sans formation spéciale en sauvetage) ?

C'est bizarre de voir un homme en torse nu onduler son corps devant une dizaines de femmes.

Au début, je ne savais pas ce qu'il faisait. En regardant, dans l'eau, je me suis rendu compte qu'il pédalait.
  

Chez Suzi, il n'y a que des MNS.
  

Fifi: C'est pour cela que les MNS se sont mobilisés, contre ce nivellement par le bas, ils ont fait grève, mais de toutes manières en France, à de rares exceptions, chacun campe sur ses positions, et les "Décideurs", comme je les appelle, n'ont pas la culture du dialogue, ni les yeux en face des trous, et ne pensant que "rentabilité"(la partie adverse, parfois n'étant pas non plus blanc/Bleu et se réfugiant dans de visions à courte vue)...je ne sais pas ce qu'est devenu ce projet et si la manif des MNS a porté ses fruits(J'étais allée faire un tour lors d'une journée de mobilisation, du coté de la rue de Tolbiac devant je ne sais plus quel ministère, après la TGB.Des copains m'avaient dit d'y passer, pour faire du monde.
  

La personne qui fait les aquabikes, tout comme la gym aquatique est un ou une MNS.Ce sont eux aussi qui font les leçons.Chez Suzie, il y a 2 types de personnels sur le bassin, les MNS beesan, qui ont le droit de donner des leçons, et d'autres MNS qui ne sont pas là à demeure(Ou titulaires)et qui n'ont pas le droit de donner des leçons, peut-être sont-ils quelque chose comme stagiaires, je ne sais pas(Il y en a 2 ou 3 comme ça, ils sont juste pour la surveillance).
  

Saigo, les dames adorent voir l'homme torse nu onduler devant elles...Quand c'est la Maitre-nageuse, ce n'est pas pareil(je suppose)!!!
  

Québec

Sécurité aquatique 4 types de brevet de sauveteur

Après une formation de tronc commun d'un minimum de 70 heures, les aspirants sauveteurs doivent se spécialiser avant de travailler dans les piscines et sur les différents plans d'eau du Québec, que ce soit au parc aquatique, au lac ou à la mer.

Piscine

Ce brevet de 40 heures prépare le sauveteur à surveiller une piscine et à agir en conséquence en cas de situation d'urgence. Une fois l'examen réussi, il permet à un individu âgé d'au moins 17 ans de travailler autour d'une piscine municipale ou privée à titre de surveillant-sauveteur ou comme assistant surveillant-sauveteur sur une plage continentale. Le brevet est valide pour deux ans, après quoi, une requalification est nécessaire.

Parc aquatique

Ce brevet de 20 heures prépare le sauveteur à surveiller des baigneurs dans les diverses structures que l'on trouve dans les centres de loisirs en plus de faire connaître les risques associés aux surfaces glissantes, à l'affluence dans les structures et au débit élevé de l'eau. Pour obtenir le brevet, il faut avoir suivi les 40 heures de formation de sauveteur de piscine. Comme pour la piscine, une requalification est nécessaire après deux ans.

Lac et rivière

Ce brevet de 20 heures prépare le sauveteur à surveiller un environnement grandement touché par les caprices de la nature et d'agir en conséquence en cas de situation d'urgence. Il permet à l'employé d'évaluer correctement les enjeux liés à la présence d'éléments tels que les courants, le sable, les profondeurs changeantes, l'opacité de l'eau et l'étendue de la zone de baignade. Pour obtenir le brevet, il faut aussi détenir celui de sauveteur de piscine. Et comme en piscine, le brevet est valide pour deux ans.

Mer et océan

Ce brevet de 40 heures permet au sauveteur d'évaluer correctement les enjeux liés à la présence d'éléments tels que les courants forts, les marées, les vagues, les profondeurs changeantes, le sable, les obstacles sous-marins et l'étendue de la zone de baignade. C'est le plus prestigieux des quatre titres de sauveteur. Pour suivre ce cours, les candidats doivent se rendre dans un environnement océanique. Encore ici, le brevet est valide pour deux ans.

- Gabrielle Duchaine du journal La Presse de Montréal
  

Et surtout que là-bas, au Quebec, c'est l'atlantique, bien froid, et ça rigole pas...Je ne sais pas tous les combien les MNS doivent renouveler leurs aptitudes, ici en France, je demanderai.Je me demande si ce n'est pas tous les 5 ans...
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant