Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 6 juin 2012
posté par orangoutan à 09:38

Dos

vu 1772 fois, followers=6
Bonjour à tous!
je reprends la plume que j'avais laissé de côté pendant un long moment...
Voilà, après des années de pratique je ne peux que constater que malgré tous mes efforts crawl et brasse ne sont pas mes points forts, en revanche, le dos m'est beaucoup plus naturel, est ce une question d'anatomie (je mesure 1m 90, mince, jambes et surtout bras longs, grande amplitude)? J'ai donc décidé de me spécialiser dans cette nage...
Connaitriez vous des exercices spécifiques?
Merci pour vos conseils!

24 commentaires

  

Regarde cette vidéo qui peut déjà t' aider à corriger tes éventuelles erreurs.
videoplay
  

Merci Kco de t' intéresser à mon cas!
Cette video est très claire et les ralentis sont très utiles! D'autres questions restent pour moi à éclaircir; quid de la fréquence de battements, de la respiration, importance du roulis...etc Je suis à l'écoute des conseils que vous voudrez bien me donner!
J'ai un peu l'impression (suis le seul?) que le site privilégie la pratique du crawl au détriment des autres nages...
En tout cas merci à vous!
  

Non la brasse et le pap ont aussi leurs adeptes
.... Mais c est vrai que le dos est plus rare... Considéré comme une nage de récuperation ou thérapeutique
...
Au sujet de la vidéo ... Les battements me dépriment... Cette souplesse et ce relâchement au niveau des chevilles... Et je parle même pas des épaules... Faut être une nana... Avoir moins de 20ans... Et avoir fait gym et danse haut niveau à la maternelle pour être comme ça
  

Je suis d'accord avec toi Nono, le dos est souvent sous évalué, même en club ou le crawl reste la nage reine. On constate d'ailleurs que dans une piscine lambda le dos est souvent (avec la brasse) la spécialité la plus mal nagée, et souvent comme tu le fais remarquer, à une allure de récup'...
Quant à la souplesse...pfff, je suis au delà de la déprime...mets toi à ma place, j'ai 49 ans! Alors....
Mais bon, dans la piscine que je fréquente en Bretagne, l'aïeul des nageurs a 90 ans! Comme quoi....
  

Le dos est généralement très mal nagé par le commun des nageurs. Cela demande une vraie technique.

Par exemple, la plupart des quidams nageurs ne plie pas le coude sous l'eau et effectue l'appui bras quasi tendu.

En fait, il y a vraiment beaucoup de similitudes entre le dos et le crawl. Le dos est sur beaucoup d'aspects du crawl à l'envers. Ce n'est pas pour rien si parmi les meilleurs crawleurs au monde, il y a d'anciens spécialistes du dos (Popov, Manaudou).

Il faut insister sur le rôle du placement de l'épaule. Un petit truc qui marche bien c'est d'essayer de bien sortir l'épaule avant comme pour la placer au dessus de la vague. En faisant cela, on ressent tout de suite mieux l'appui du bras sous-marin.

Concernant les battements, cela dépend des nageurs: certains mettent plus de battements que d'autres qui utilisent plus les bras. Les très bons dossistes n'ont pas besoin de beaucoup de jambes pour nager (très) vite.

Evidemment toujours bien penser à l'horizontalité en ne laissant pas le bassin et les jambes s'affaisser dans l'eau (la encore, même souci qu'en crawl).
  

J'adore le dos, et mes séances sont généralement au moins moitié en dos.
Un copain dossiste m'a donné quelques trucs utiles à faire pour prendre conscience de l'appui des bras en dos, c'est trés diffile, quelques fois je le sens bien, mais plein d'autres fois pas du tout.

J'admire la vidéo de la dossiste, je sens que je vais la regarder plusieurs fois avant d'aller nager ces jours-ci...Il y a une excellente dossiste à Berlioux, les après-midis ...Elle porte quelques fois un bonnêt du Danemark...En planche de dos elle est plus rapide que les crawlers...Par exemple.

Elle m'a donné un conseil: Garder le bassin levé, comme dit KLAPO, ne pas l'affaisser dans l'eau.
  

Je reviens sur le sujet pour une nouvelle question...y a t-il des exercices spécifiques pour la coulée et les ondulations(doivent elles être très profondes ou proches de la surface..etc)?
  

Assez profonde, la coulée, mais pas trop...C'est à une certaine profondeur qu'on va le plus vite, il parait que l'eau offre moins de résistance qu'en surface.les ondulations, plus tu en fais mieux c'est (variations sur les onduls, onduls en dos, sur le ventre, sur les cotés (coton), et SANS palmes, svp...et toujours la tête calée entre les bras, en alignement, et les bras bien tendus les mains jointes de manière à offrir le moins de résistance à l'eau.
  

La vidéo est trés bien et il ne faut pas oublier de toujours avoir la tête bien droite. C'est elle qui conduit l'axe du corps. Si elle part dans tout les sens, il n'y a plus d'efficacité.
Le dos demande beaucoup d'effort de posture, notamement au niveau des lombaires, pour être nager convenablement.
  

orangoutan
Je reviens sur le sujet pour une nouvelle question...y a t-il des exercices spécifiques >pour la coulée et les ondulations(doivent elles être très profondes ou proches de la >surface..etc)?

pour la coulée
en dos ou autre, ça va dépendre de ton "style" tant que tu seras moins rapide en coulée qu en nage complète, faudra que la coulée soit la plus courte possible.... quand ta coulée sera plus rapide que la nage, faudra la tenir au mieux 15m, limite réglementaire de la FINA si tu souhaite faire des compets
sinon tu fais comme ça te fait plaisir avec des coulées de 25 voir plus si tu veux
...

et d après le reportage "secret d athlète" sur phelps, la coulée est la plus efficace si entre 50cm et 1m de la surface.... au dessus les remous freinent... en dessous, la trajectoire est trop incliné et la distance parcouru en plus n'est pas nécessaire et n'est pas bonne pour le reprise de la nage...

ensuite chacun doit chercher le bon compromis qui lui correspond le mieux, angle, distance, amplitude et fréquence des mouvements etc.... ça varie suivant le nageurs, la taille du bassin, la distance de l épreuve, etc.....

faut tester, tester, et encore tester
....
  

j'ai du mal avec les coulées (j'essaie pas trop) et bien sur je ne sais pas faire les coulées en dos, ou si mal, mais j'imagine...J'imagine...Un jour à force de t'exercer, soudain ça vient, tu as chopé le bon angle, ni trop bas ni trop haut, comme le surfer sa vague, et là tu sens que tu es exactement où tu dois être, la bonne inclinaison, les jambes ondulent, et ça avance phénoménalement...Ca y est, tu l'as...Pour toujours...
  

le site privilégie la pratique du crawl au détriment des autres nages... <
Non, je ne pense pas que ce soit le site mais la grande majorité pratique le mono-nage ou à la rigueur une 2e nage mais sans trop la maîtriser...

le dos est plus rare... Considéré comme une nage de récupération ou thérapeutique <
uniquement quand on fait du dos à 2 bras...

y a t-il des exercices spécifiques pour la coulée et les ondulations <
en Club, nous faisons régulièrement ce genre d'exercices dans une piscine public, ce n'est pas évident en plus c'est interdit parce qu'il comporte une longue période d'apnée.
Les piscines de 25m avec 6 plots font 15m de largeur, on s'aligne en position de départ en dos et on traverse la largeur du bassin (en comptant le nombre d'ondulations nécessaires pour toucher l'autre côté) pour pouvoir reproduire en grand bassin puisqu'il faut respecter la limite autoriser de 15m.
La profondeur est généralement de 1,50 à 2m

Pour bien nager le dos, il faut garder le bassin levé, la tête droite sans bouger, les épaules + le reste corps (sauf la tête) basculent d'un côté puis de l'autre, aller chercher loin la main avec le petit doigt qui rentre en 1er dans l'eau et tirer en cassant le coude puis appuyer.....

Enfin, nager le dos-crawlé avec un PB+ElastiQ est une de mes spécialités !!

Bonne nage,
  

Ca y est, tu l'as...Pour toujours...
c 'est pas vraiment ça...
même le plus grand ralera parfois parce qu il s est loupé..
et sera content parfois car il s est bien senti
....
tout dépendra toujours de la forme et de l humeur du moment
... et surtout du résultat, on se pardonnera toujours un peu plus si on a de bon résultats
...
mais bon y en a déjà eu qui râlent même après avoir été le meilleur
...
  

Oui, mais il arrive parfois...Des moments de grâce, ça peut durer une longueur...Ou une séance...On sait qu'on a chopé le truc, et on nage bien, trés bien même, on le sait, on a attrapé la vague...C'est pas tout le temps...c'est ce que les nageurs appellent "Les sensations"...

J'adore ça quand ça m'arrive...dernièrement j'ai encore compris un autre truc en dos...
  

Mais tous les jours on apprend pap... J'ai appris encore beaucoup de choses aujourd'hui en nageant...
  

Moi j'adore nager le dos...je double souvent en dos, en plus...je trouve que c'est idéal...Parce qu'on a besoin de bien respirer pour donner un coup d'accélérateur...Rien de tel que le dos..;

Autrefois je commençais à peine à nager en dos, et je croyais que j'allais vite, alors que je me trainais, je ne me rendais même pas compte...En plus j'avais appris au début en faisant un grand cercle en arrière avec les bras, et non pas le mouvement actuel...Le mouvement actuel est assez difficile à bien réaliser, il faut vraiment sentir l'appui...Alors que je le sens tout-à-fait bien en crawl maintenant, et de plusieurs façons différentes(comme un musicien ou un chanteur qui fait des variations, jetons-nous quelques fleurs, ça fait du bien
), par contre l'appui en dos, j'arrive à le sentir mais pas tout le temps...En ce moment par exemple, il m'arrive de plus en plus souvent, de voir qu'à la fin de la poussée, eh bien l'appui me soulève ...je m'appuie, et ça me soulève...Merveilleux...Ca me fait penser à cet éducatif que m'avait donné un aml et que je ne comprenais ps au début (éduc dos): accentuer le soulèvement sur l'eau à chaque mouvement...Coton...Et je ne veux pas entendre parler d'élastique, arrêtez avec ça...
  

Manque de pot, moi et Mirouf, on s'est dit que nager avec l'ElastiQ+PB, c'est devenu fastoche !
On nage désormais avec l'ElastiQ seul, avis aux amateurs et moi, je m'entraine à nager également le dos-crawlé de cette façon parce que c'est fastoche autrement
  

Tout le monde fait ce qu'il veut, mais les nageurs seraient bien inspirés à prendre des avis auprès d'entraineurs qualifiés
  

"Déjà nager convenablement est assez dur pendant les entrainements pour certain, on préfère leur laisser un peu de motivations en leur laissant nager avec PB aux cuisses et des plaquettes, ils se sentent plus à l'aise...
Par contre nager avec un ElastiQ et PB aux chevilles sans les plaquettes, cette technique est trop contraignante et 2 nageurs sur 10 seulement pourront parfaitement la maîtriser et ça va plutôt les décourager que autres choses"

C'est ce que m'avait dit un entraineur qualifié
je ne savais pas qu'il existait également des entraineurs non qualifiés ??
  

un entraineur non qualifié, c'est quelqu'un qui donne des tas de conseils sans savoir vraiment..
On est tous plus ou moins ici des entraineurs non qualifiés, moi la première...C'est un site convivial, et chacun donne un peu son avis, c'est trés sympa, cependant si on veut vraiment progresser, je crois qu'il faut vérifier par soi-même, en demandant des précisions à un mec ou une dame qui s'y connait vraiment (pas comme nous), c'est-à-dire un entraineur qualifié,(quelqu'un qui entraine quotidiennement un groupe et connait le haut niveau) ce qu'il pense de telle ou telle chose...les réponses sont parfois surprenantes...

Chacun des nageurs de ce site, pour peu qu'il veuille vraiment persévérer, a intérêt à le faire, et de plus les solutions ou les recommandations sont toujours différentes suivant les nageurs...ce qui est bon pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre, à partir d'un certain niveau...
  

Je n'ai pas la prétention de donner des conseils mais plutôt ma façon de s'entraîner.

Par contre, oui, nager avec un PB collé entre les cuisses, c'est nager avec une bouée parce que les jambes peuvent toujours jouer le rôle de stabilisateurs, ce qui n'est plus le cas avec un ElastiQ donc beaucoup plus dur.

J'ai recommencé à faire des compet dans ma catégorie et j'en très suis content, je ne m'entraine jamais avec des plaquettes mais uniquement PB+ElastiQ, ses derniers temps, j'ai même laissé tomber le PB (devenu trop facile)
J'ai des résultats et c'est le plus importants pour moi.

Je ne me compare qu'avec ma catégorie, les personnes qui veulent avoir un sentiment de puissance en nageant avec plaquettes + PB aux cuisses, c'est leur choix....



Je recite ce que m'avait dit mon entraineur:
"Déjà nager convenablement est assez dur pendant les entrainements pour certain, on préfère leur laisser un peu de motivations en leur laissant nager avec PB aux cuisses et des plaquettes, ils se sentent plus à l'aise...
Par contre nager avec un ElastiQ et PB aux chevilles sans les plaquettes, cette technique est trop contraignante et 2 nageurs sur 10 seulement pourront parfaitement la maîtriser et ça va plutôt les décourager que autres choses"
  

Eh bien c'est parfait si tu es content de ce que tu fais...Et chacun peut consulter son propre entraineur sur son cas personnel et sur les généralités de la natation, en plus de récupérer des avis sur le site...

C'est pas mal aussi quand on a l'occasion, de se planter devant une équipe 1 en train de s'entrainer, par exemple dans un bassin public (Les MOUETTES à Hermant, ou le SCUF à Vallerey, le CNP à Roger Le gall,etc..., je ne parle pas des équipes masters mais des équipes élite, et, sans gêner le travail de l'entraineur, de regarder ce qui se passe, d'écouter ce qui se dit, voire d'interviewer l'entraineur quand il n'est pas en train de prendre des chronos et a un peu de répit lors d'un exercice long des nageurs...Ou de lui parler APRES les entrainements...Ou de l'inviter à boire une bière pour discuter...Si l'entraineur est sympa, il livrera forcément quelques secrets...

Personnellement j'ai "perdu" des heures à admirer le travail, à écouter, etc...Bien sur je n'arriverai jamais au niveau, et de loin, mais ça m'a permis de nager mieux et surtout de me défaire de pas mal d'idées reçues, de mauvaises attitudes, etc...Et de reconnaitre un vrai excellent nageur quand j'en vois un...ce qui peut être le cas de pas mal de personnes de ce site aussi...


,
  

@ Papillonista, il existe un gouffre entre regarder une séance d'entrainement d'Elites ou de préférence de Maîtres en ce qui nous concerne et de s'entrainer avec eux directement.

Il faut sauter le pas et oser, c'est tout !!

Avant j'étais comme toi, je participais sur le forum et je faisais les commentaires qu'avec mon vécu de nageur de compet quand j'étais ado

Depuis que j'ai repris les entrainements, j'ai un autre regard et surtout j'échange ma façon de nager pendant mes séances.

J'ai de la chance de maitriser les 4 Nages et pour le moment c'est le fun complet à chacun de mes meetings.
  



Oui, mais je ne crois pas que l'entraineur m'aurait pris dans sa séance "ELITES"...MÊME LES MEILLEURS DES MAITRES, ça lui paraissait déplacé...Toute la différence entre une ferrari de formulle 1 et des nageurs honnêtes, sans plus...Et je ne me serais pas vue être assez motivée pour sauter quand même dans l'eau avec eux...

Quant à suivre des entrainements "maitres", j'ai fait ça durant des années, mais ça ne m'a jamais propulsée au haut niveau des élites, loin s'en faut...Le haut niveau des maitres, de toutes façons n'a rien à voir avec celui des élites...

Et j'ai vu une fois l'un des nageurs de cette équipe 1, qui n'était pas le meilleur, ceci dit, essayer de suivre une de nos nageuses françaises qui fut championne du monde...Il y avait autant de différence entre elle et lui qu'il pouvait y avoir entre lui et moi...

On peut se bercer de douces illusions...On peut nager bien et aimer ça...Le haut niveau, en natation, c'est particulier, il faut vraiment n'avoir fait que ça pendant des années...Et encore, pour viser le niveau mondial, c'est autre chose...C'est omme ça...Il n'y a aucun entrainement à l'age adulte qui permette de se hisser à ces niveaux là...Mais peu importe...Si on comprend ce qu'on fait, c'est déjà pas mal...

On avait eu le cas, une fois d'une personne qui était arrivée d'un autre pays et croyait qu'elle pouvait devenir extraordinaire rien qu'en s'entrainant comme un dingue...Progrès extraordinaires, certes, et en relativement peu de temps, mais le jeu était joué à l'avance...Elle n'avait pas, petite, fait les kms et kms d'entrainement que cela demande...Comme cette personne n'était pas non plus trés intelligente, il lui a fallu des mois pour comprendre que de toutes façons elle ne ferait jamais ne serait ce que les championnats de france élite, ...
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant