Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 11 mai 2011
posté par bakounine à 17:43

La brasse : un problème pour certains ?

vu 6728 fois, followers=24

Cela fait plusieurs fois que certains membres du site se plaignent des brasseurs. Ces derniers seraient responsables de la plupart des accidents…

Personnellement, je pratique à un modeste niveau les 4 nages. Je crois donc pouvoir donner mon avis. Je pense que l’avantage de nager la brasse, c’est que l’on regarde devant soi. J’ai été parfois heurté comme tout le monde par des nageurs. La plupart du temps, par des adeptes du crawl, qui ne regardent pas devant eux ou qui avancent en zigzagant au milieu de la piscine.

Autre chose : il serait mal vu d’aller vite en brasse. A mon avis, le problème provient surtout du fait que certains crawleurs détestent être doublés par des brasseurs, leur égo et leur fierté en prenant un coup !

Petite anecdote : l’autre jour, une amie double en brasse un crawleur. Celui-ci lui attrape le pied et la stoppe net. Elle lui demande des explications. Sa réponse : Madame, sachez qu’il est interdit de doubler en brasse dans les piscines parisiennes !

Alors, SVP, un peu de respect pour les brasseurs

Bakounine ... le conciliateur

77 commentaires

  

J'adore la brasse, le seul problème est qu'un coup de pied de jambes de jambe de brasse fait plus mal que des battements de crawl.
  

Bonsoir,

La piscine que je fréquente voit cohabiter tout type de nageurs: des bons,des moins bons, des "qui se la pètent".
Les brasseurs dont je fais partie ne me donnent pas l'impression d'être plus accidentogènes que d'autres.
Je pense qu'il faut être attentif aux autres comme sur la route, comme serrer à droite un max!!!!!

Bye
  

Bof, tous vos arguments, avec leur air de bon sens non-violent, peuvent-être retournés facilement. Est-ce le coude du crawler qui double qui touche le brasseur ou le pied du brasseur qui balance sur le crawler ? difficile à dire.
Une chose que je sais pour sûr: en général un brasseur prend plus de place en largeur qu'un crawler. Quant à doubler en brasse, c'est vrai que c'est totalement interdit et irresponsable en plus: pas besoin de faire un dessin pour comprendre qu'un brasseur-doubleur prend trop de place pendant trop longtemps. Cela multiplie les risques d'accident.
  

Interdit de doubler en brasse ? Il y a un texte qui le spécifie ????

Le problème ne vient pas de la brasse en elle-même.
Mais comme c'est la nage de la plupart des nageurs occasionnels qui sont peu au fait des règles tacites appliquées en piscine, comme c'est la nage à priori la plus lente et comme un brasseur c'est plus large, il parait logique qu'on accuse ses adeptes de tous les maux.

Bref en général quand même, avec des exceptions notables, le crawleur moyen rattrape souvent le brasseur moyen et cherche à le doubler ... et il y a toujours un moment où le pied du brasseur passe très près du nez ou du ventre ou du reste du crawleur ... et si comme souvent le brasseur ne le sent pas ou feint de ne pas le sentir ... pareil que l'angle mort en voiture ... danger.
Perso je repère assez vite les brasseurs potentiellement dangereux (je précise que je nage en gros 60% en crawl et 40% en brasse, j'ai pas de parti pris) et je les double le plus vite possible en crawl en faisant un peu de bouillon, la plupart me remarquent et laissent passer. Si le brasseur a un peu de mémoire il se souvient pour la fois d'après et ça passe mieux. Restent les abrutis malheureusement ...
Certains crawleurs façon saucisse molle et avec battement aléatoire de 1m d'amplitude sont également de vrais dangers publics. En plus ils souvent ont la certitude d'être rapides et donc indépassables, ce qui est plus rare chez les brasseux.

On règlerait bien des problèmes en affectant les lignes aux différentes nages comme à Berlioux non ? J'ai du mal à comprendre pourquoi ça n'est pas fait dans la plupart des piscines parisiennes particulièrement dans les petites 25m où on trouve le plus de nageurs du dimanche même la semaine.
  

Le problème ne vient pas de la brasse en elle-même

Mais qu'appelez vous brasse ? J'ai tres rarement vu des vrais - et bons - brasseurs dans les piscines parisiennes. Ce n'est pas seulement question de faire une brasse plus rapide que les autres, mais aussi de se rendre compte de son envergure et de la place que vous occupez dans une ligne. Sans compter que 90% des nageurs font des ciseaux-danseuse-étoile avec écartement maximum des jambes...

Doubler en brasse, est, comme le dit Martin, completement irresponsable - tout comme le plongeon dans une ligne remplie de gens

Interdit de doubler en brasse ? Il y a un texte qui le spécifie ????

essayez de jeter un coup d'oeil à la swim etiquette (appliquée très sagement par les enfants du club de natation dans la ligne d'a coté - http://www.cartegic.com/pooletiquette.htm)

..Il n'y a pas de panneau indiquant qu'il est interdit de faire de la trotinette sur le périph...il faut vraiment que les choses soient écrites partout ?

Quant à la séparartion des lignes par vitesse ou style, on a bien compris que les MNS ne veulent plus de ce rôle...
  

Alors là non, en France ce qui n'est pas explicitement interdit est autorisé, chacun sa culture, on n'est pas en Norvège ou en Suisse ; il y a assez de trucs interdits comme ça et de plus en plus tous les jours ou presque pour qu'on ne s'en rajoute pas une couche soi-même.

La trottinette est explicitement interdite sur le périph' car assimilée à un piéton pour le code de la route. Il y a des panneaux aux entrées.

Je ne vois donc pas le problème qu'il y aurait à doubler en brasse si différence de vitesse est suffisante avec le doublé et si la ligne est dégagée suffisamment loin. Pour le reste, d'accord avec toi.

Toutes les règles que l'on trouve ici sont en anglais, jamais vu ça dans une piscine française, mais en effet on devrait peut-être les importer et les traduire, et aussi surtout les afficher, si c'est clairement explicité ça passe mieux. Il y a dans toutes les piscines des panneaux qui interdisent de manger par exemple : jamais vu quelqu'un le faire.

Les MNS ne veulent pas faire la police, je comprends, mais mettre un pauvre panneau en bout de ligne en début de journée ça doit être dans leurs cordes non ? A Berlioux même si on trouve parfois des boulets analphabètes ça fonctionne à peu près non ?
  

la brasse
c est aussi relou que le pap et le dos, quand les lignes sont bondés, qd c 'est pas bien maitrisé etc...

dans tous les cas on prend plus de place qu'en crawl avec une "visibilité périphérique" de l'environnement et de son corps moindre
...(en crawl on sait ou vont ses pieds normalement
)

après voila
ya des crawleurs qui zigzag.... qui balancent leurs jambes et leurs bras dans tous les sens.... qui regardent pas devant ni autour d'eux, qui nagent au milieu, voir du mauvais coté.... partent au mauvais moment... refusent de laisser passer etc...

le petit inconvénient de la brasse
bien sur ce sont les coups donnés sur les cotés et l arrière... parfois assez violemment
... parfois d une ligne vers l autre
... et aussi la difficulté que l 'on peut avoir a signaler sont intention de dépasser un brasseur
..... c'est parfois pas easy de chatouiller les pieds d'un braseur
surtout que dans la plupart des cas ils sont insensible aux chatouilles sans doute parce qu'ils ont l'habitude de rencontrer régulièrement des "chose solides" dans l'eau
...

j'ajouterais que d'une manière générale
les dépassement doivent se faire dans la nage qui prend le moins d'espace et aussi la plus rapide.... donc en général le crawl.... mais tout le monde ne sait pas forcément nager le crawl
alors de fois faut bien passer....
  

Je ne crois pas que les brasseurs soient plus accidentogènes que les autres, je crois surtout que certaines personnes se foutent royalement du simple respect de l'autre.

Cela est valable pour certaines personnes que cela soit en brasse, en dos ou en crawl.

cela va de celui qui croit que sa place dans ligne se situe sur toute la largeur de cette ligne, aux personnes qui ne supportent pas de se laisser doubler (j'ai subi cela lors de seule sortie à Keller avec un gars qui nageait moins vite que moi, mais qui accèlerait à chaque fois que je voulais le doubler et qui faisait un virage pourri m'empêchant de le doubler lors de la culbute... alors que j'avais déjà 5 à 6 bornes dans les pattes...), à ceux qui nagent mal la brasse en faisant le grand écart, des personnes qui voient une ligne de crawleurs et qui se disent que brasser là c'est top, ceux qui se mettent dans les lignes nageurs alors qu'ils seraient mieux avec les barboteurs, et j'en passe des meilleurs...

j'avoue que cela m'excède régulièrement, mais on fait avec les coup de pieds maladroits dans les lunettes, les cuisses, les côtes, le sternum (cet AM, par exemple), ...

J'essaye de faire attention aux autres lorsque je les double, je stoppe quand les gens se décalent pour doubler,...

Bref, je fais de mon mieux pour respecter les autres, mais j'en attend tout autant des autres nageurs.

Les piscines de Paris sont de plus en pus fréquentées, je m'en aperçois depuis un an ou deux, surtout à l'approche de l'été.

Cela multiplie les risques de blessures, de mésententes avec les autres nageurs, de risque de bagarres, bref on se croirait dans le métro aux heures de pointe.

Pour être tranquille, il faut s'inscrire à un club, mais, avec la vie de famille, les heures de boulot, c'est pas tous les jours facile.

Alors, on va continuer tranquillement notre bonhomme de chemin en espérant que la cohabitation continuera avec les autres.

Bee cool, nageurs rapides et moins rapides et respect.
  

Bon, ça sent le troll, tout ça


Au risque de redire certaines choses ...

1. N'importe qui a le droit de faire de la brasse.

2. Je ne m'offusque jamais d'un coup de pied de brasseur quand je le double, c'est les risques du métier, on ne nage pas dans un lac quand on est en piscine. (Je suis passé à 1m d'un crawler dans un lac de 300m alors qu'on était que 2
)

3. Les bons brasseurs nagent plus vite que moi en crawl (je ne suis pas très bon) et ça ne me pose pas de problème.

4. La plupart des gens qui nagent la brasse la nagent par défaut, ne connaissent pas la swim-étiquette, la nagent mal (c'est mon cas, c'est pour ça que je ne la nage pas)

5. Un mauvais brasseur prend en général la moitié de la ligne de nage, on ne peut donc pas le doubler, même en crawl (sauf à nager dans une piscine presque vide).

6. Un brasseur qui double un autre brasseur prend toute la ligne de nage à cause de l'amplitude des mouvements.

7. J'ai un vrai problème avec les gens qui font de la brasse en plaquettes dans les lignes matos. Quelqu'un peut me dire s'il y a un vrai intérêt à ça ? Parce que c'est la seule ligne où on peut arriver à passer à 4.

8. Je ne vais pas dans les lignes nage rapide, parce que je sais que rapidement j'emmerderai tout le monde. S'il y avait systématiquemenr des lignes brasse ou crawl, je pense que ce serait plus pacifique dans les piscines.


Bon, après tout ça, j'ai rien contre les brasseurs. Je pense qu'en fait, tout ça, c'est juste un problème de différencier les publics plutôt sportifs et plutôt détente. Je pense que les bons brasseurs n'ont pas de problème à se prendre quelques coups de temps en temps, comme les crawlers et comme c'est le cas quand on accepte de nager dans une ligne matos (coup de plaquette ou de palme)
  

Doubler en brasse?Oui, si vous êtes plus rapide que la personne que vous doublez, qu'elle soit en brasse ou en crawl.De plus doubler en brasse permet de voir qui vient en face.On peut commencer à doubler en brasse, regarder qui vient, et terminer le doublage en crawl.

Moi j'aime bien doubler avec les 3 nages: Supposons que j'arrive en crawl, je veux doubler quelqu'un qui est mal placé(trop loin de la ligne, je risque d'embugner la personne qui arrivera en face),donc je dois impérativement regarder ce qu'il y a devant, je passe en brasse(je le talonne, je lui fais un signe en touchant légèrement son pied), je suis un tout petit peu déportée vers la gauche pour voir qui arrive en face(Un autre qui nage au milieu, ça arrive...)Bref, quand la voie est à peu près libre, je double soit en crawl, soit en dos, car je vais donner beaucoup de force et c'est le dos qui me permet de mieux respirer durant cet effort.
Dès que j'ai doublé, je me rabats, et je repasse en brasse ou crawl(Ou continue en dos, ou me mets en pap, tiens...)
  

2. Je ne m'offusque jamais d'un coup de pied de brasseur quand je le double, c'est les risques du métier, on ne nage pas dans un lac quand on est en piscine. (Je suis passé à 1m d'un crawler dans un lac de 300m alors qu'on était que 2 )

voila un qu'a besoin d'être présenté au "saboteur"...
  

Alors là non, en France ce qui n'est pas explicitement interdit est autorisé, chacun sa culture, on n'est pas en Norvège ou en Suisse ; il y a assez de trucs interdits comme ça et de plus en plus tous les jours ou presque pour qu'on ne s'en rajoute pas une couche soi-même.

chuuut, Klabur, ne donne pas la bonne excuse pour ceux qui viendront nager en plein milieu du couloir parce que nulle part est indiqué a quoi sert la ligne noire (ou bleue) de carrelage au fond du bassin...
  

De la pratique mes amis, essayez d'aligner les longueurs dans une ligne occupée par 25 crawleurs et dans une autre mélangeant crawl et brasse. Vous comprendrez que nagez la brasse dans ces conditions (qui sont les conditions habituelles sur Paris) relève du sabotage pour les autres nageurs.
Faut m'expliquer comment doubler un brassiste quand en face en arrive un autre , sans parler des fois ou un brassiste tente de doubler un autre brassiste sur 45 mètres, ou alors vous passez votre temps à doubler et comme les autres crawleurs passent aussi leur temps à doubler ca peut pas passer dans nos lignes de 2 mètres de large.

Le pire étant les brassistes qui tentent d'accélérer lorsque vous les doubler, au final vous les doubler quand même mais surtout pouvez être sur de voir ce même brasseur bloquer le T 100 mètres plus loin pendant de longues minutes.

Mais le pompon je reconnais que c'est quand même le nageur de papillon en heure de pointe,

Bref un peu de bon sens svp, quand il y a plus de 10 personnes par ligne (bassin de 50 mètres évidemment), essayez de ne pas nager la brasse pour faciliter la fluidité du trafic
  

Le pire ,qui donne des envies de meurtre(Ah, feu Lardouhalouf et son swimkiller...),c'est un train de gonzesses sorties du bureau à la pause déjeuner, en train de brasser mollement l'une derrière l'autre avec chacune le décroché de jambes pas symétrique...Savez-vous comment les bons nageurs appellent ça?La brasse gynécologique...(Appris ça hier)...je sais, c'est un peu misogyne comme réflexion...On peut y faire pendant par une autre réflexion misandre, le train de gars testotéronés(dans la ligne d'à coté en général),chacun persuadé d'être le meilleur(Et tête excédée au T quand obligés de s'arrêter genre"je suis obligé de supporter ça, moi le si bon nageur),tous essayant de doubler et embugnant à tour de bras sans s'excuser jamais, avec les pieds et les jambes(Et les plaquettes)en moulinets mal controlés...
Un bon endroit pour voir ça: BAKER, où pas d'alternative possible sauf celle de faire trempette avec les gosses au delà des 2 misérables couloirs...
  

Alors là non, en France ce qui n'est pas explicitement interdit est autorisé

Oula, Klabur, si on se la joue juridique-défense des-droits-fondamentaux, ça peut aller loin. Par exemple, selon le réglement des piscines municipales visible ici http://www.paris.fr/loisirs/piscines/... il n'est pas interdit:

- De nager à gauche de la ligne, à l'anglaise, parce que ni le réglement, ni aucune loi ou code impose de nager à droite.
- De faire pipi dans la piscine. Rien ne l'interdit pas même le code pénal puisque le pipi n'étant pas une substance toxique on ne peut pas parler d'empoisonnement volontaire.
- et caetera ...

Notons qu'il n'est pas non plus interdit de faire usage de bon sens, de savoir vivre, de respect ...
  

Je nage quasi exclusivement la brasse.
J'utilise parfois des paddles (quand moins de monde en fin de séance).
Je double en brasse en réduisant l'amplitude des bras (mes jambes ne dépassant jamais mes épaules quand je brasse) et en forçant l'ondulation du corps pour compenser les bras et garder une vitesse assez rapide pour ne pas utiliser 15 mètres pour doubler...
Je regarde systématiquement si j'ai la place de doubler lorsque je nage dans une ligne (chose rare dans la piscine que je fréquente car trop de dossistes et d'étoiles de mer dans la ligne d'eau qui n'interdit pas la brasse...) sinon j'attend patiemment le bout de la ligne dans l'espoir que la personne devant moi me laisse passer (chose rare).

Les "accidents" que j'ai eu :
- deux fois le pied dans le nez d'une brasseuse qui écartait trop les jambes... bon oui... en effet, ça enerve... surtout quand pas d'excuses car apparemment rien senti de son coter
- plus souvant des crawleurs qui me sont rentré dedant (en face à face) ... hors ligne d'eau (bassin très fréquenté)... car ils doublent sans faire attention s'ils ont la place ou pas


Ma conclusion : faire attention aux autres et nager comme on veut si c'est pas dangereux/irréfléchi...

Les gens qui font deux trois longueurs en papillon quand y a un peu de monde, si ces personnes prennent la peine de s'elancer à un moment ou ça passe faut pas leur cracher dessus non plus hein...

Faut aussi arrêter de faire les aigris et de se manger le bec
  

héhé martin

alors comme ça le "pipi" n 'est pas une substance toxique
....
je remets juste le lien "réglement des piscines municipales parisiennes" parce qu'avec la virgule a la fin ça passe pas très bien
http://www.paris.fr/loisirs/piscines/...
  

Bah moi je voulais juste faire remarquer qu'affirmer que doubler en brasse est irresponsable me paraissait vaguement excessif.

En France tout ce qui n'est pas interdit est autorisé je le maintiens mais on ne règle pas non plus les petits différends devant les tribunaux, en effet le bon sens fait parfois des merveilles.

Le pipi est bien toxique mais si la personne est saine il ne contient pas de microbes, nuance.

Il n'y a rien sur la bètise de certains usagers des piscines non plus dans le règlement, ils ont donc le droit de nager, ce qu'on constate souvent en effet .
  

Je tire d'ors et déjà quelques enseignements de ce fil très prometteur:

1/ On peut faire pipi dans la piscine A CONDITION de bien tenir compte de la dilution pour éviter sa toxicité.

2/ On peut doubler en brasse A CONDITION d'aller plus vite que la personne doublée.

J'attends la suite avec impatience ...
  

Je double en brasse en réduisant l'amplitude des bras (mes jambes ne dépassant jamais mes épaules quand je brasse) et en forçant l'ondulation du corps...

Un vrai brasseur ! Alléluia !
  

un nageur qui sait bien nager la brasse ne prend pas plus de largeur qu'un mauvais crawler...
  

Luczi : Tu ironises ?
  

Non, il a raison, quelqu'un qui nage bien la brasse ne pose pas de problèmes et ne prend pas trop de place...La grande amplitude des jambes, il parait que c'est pas ça...Les "Brasseurs " qui posent des problèmes sont essentiellement des gens qui ne nagent pas trés bien, le vrai bon nageur de brasse n'en pose pas.On le double et il double...(Il n'y a qu'à voir dans les entrainements des équipes 1,ils n'ont aucun problème entre eux.)Au fait, j'ai interviewé hier mon copain le brasseur sur l'exercice de Ed Moses, avec le pull coincé entre les cuisses et faire jambes de brasse avec...Que moi j'avance pas du tout...Eh bien, si, c'est un éducatif que les "vrais" brasseurs réussissent,et sans difficulté... et sinon ça s'appelle de la brasse gynéco...!!!Logique...!!!Quand même c'est assez rare un exercice que j'arrive pas à faire du tout, et ça c'en est un...j'y arrive trés mal...En fait, le mouvement de jambes en brasse se fait à partir des genoux(Excellent pour se chtarber les genoux...)Maintenant j'essaie de le faire vraiment, du moins de le comprendre, et de comprendre pourquoi ça va me faire en principe avancer + vite) en planche ou en nageant la brasse,mais sans le pull...ça vient 1 fois/10...J'ai du mal à comprendre l'intérêt de ce ciseau de brasse, car j'avance quand même trés bien en brasse avec mon ciseau habituel...
Autre indication donnée hier mpar mon copain brasseur: Il entrerait en jeu une question de muscles pas assez puissants à l'intérieur des cuisses: mesdames écoutez ça!!!la VRAIE brasse raffermit l'intérieur des cuisses...je me jette dessus...A moi la Vraie Brasse...Sans barguigner
  

videoplay


Une vidéo d'un type qui explique comment nager la brasse... il montre bien les mouvements importants/clef d'une nage qu'on connait tous et qui permet rapidement de faire des séances de brasse un peu plus sportive


Dès les 1er secondes on voit bien le mouvement des jambes et la demi ondulation du corps, ainsi que la position des pieds pour aider la propulsion.

Après selon sa force et sa morphologie, je pense qu'il y a moyen d'adapter sa nage, de trouver son style... Si tu as des bon bras/épaules/dos tu forces sur tes appuies des mains pour prendre de la vitesse... Si tu as de bonne jambes tu pousses fort.. si tu as des bons abdo tu force l'ondulation... Si tu veux sprinter/doubler tu forces sur tout mais ça fatigue et c'est dur techniquement car des fois forcer sur un mouvement plus qu'un autre ça te ralenti...

Je suis un vrai brasseur dans le sens ou je m'efforce de nager correctement.
Mais un bon.... c'est pas certain :o ... J'apprend en regardant des vidéos et en reproduisant ce que je vois...
Faudrait que je prenne des cours pour corriger des défauts que je dois avoir et pour arriver à enchainer plus de 33m en crawl sans boire la tasse


Mais bon par rapport au sujet d'origine, le problème sont les gens qui nagent vraiment pas du tout correctement (grand écart et tête relevé), et qui vont dans les lignes d'eau car ils sont plus tranquille que dans la zone libre... sans se soucier qu'il ralentisse la ligne car on ne peut pas les doubler facilement.

Mais bon.. on peut pas l'interdire non plus, faut bien partager et ça sert a rien d'être désagreable avec eux... Enfin si ça doit calmer les nerfs
  

un court extrait du règlement intérieur des piscines municipales de Paris :
ARTICLE 14 - Il est interdit d'introduire dans les piscines, des masques, des palmes et des tubes respiratoires,


Merci à tous ceux, nageurs confirmés, qui nous parlent de bon sens. Il y a peu de temps que je fréquente les bassins parisiens, et il paraît qu'en province, la natation est beaucoup moins "à la mode" que dans la capitale. Nous sommes souvent nombreux dans les lignes d'eau, c'est comme ça et c'est bien. Le ticket d'entrée est volontairement sous évalué, pour permettre au plus grand nombre de s'adonner à leur sport-détente favori. Respectons cela.
Je sais que même en crawl je suis susceptible d'être dépassée par des brasseurs, alors je leur laisse la place, ça dure moins longtemps !
Dans la rue, je suis souvent en vélo, et il m'arrive de doubler des voitures. Brasse/crawl, ça veut tout dire et rien dire.
R-E-S-P-E-C-T ça veut dire beaucoup.
  

Au top l'article 14


Sinon moi aussi à Paris en vélo je dépasse les autos ...
  

Article 14 - Si les matos sont interdits, pourquoi les couloirs matos sont-ils créés alors ?
  

c est un règlement qui dates de plusieurs décennies
....
déjà que chez nous on est pas très règlements
....
faut voir le bordel que c est un peu partout
... (a croire qu'on aime ce bordel
et qu'on aime raler sur le sujet
)
alors si en plus ils ont des décennies de retards.....
je suis même pas sur si on peut encore les considérer comme tel
...

et puis de toutes manières les reglements c 'est comme les modes d 'emploi
personnes les lit
alors pourquoi se faire chier à les écrire
.....

bon j 'éxagere un peu
mais pas tant que ça je trouve
....
  

Heureusement il est donné aux directeurs des piscines la possibilité d'interpréter ce document.
Nono l'a bien expliqué: Le reglement des piscines de Paris date de 1981 et il a 30 ans. Les palmes auxquelles il fait allusion sont les grandes palmes du type commandant Cousteau, car les petites palmes spéciales natation n'éxistaient pas à cette époque.

et si vous prennez le temps de lire le reglement, vous allez vous rendre compte que les plaquettes n'y sont pas mentionnées...
  

Alors, je prends cette petite discussion en vol, et qui ma foi est bien avancée...

Je ne nage absolument pas (ou plus) la brasse pour un grand nombre de raison...
Bon, je fais partie de ces grandes adeptes du crawl, voire du dos crawlé lorsque je suis dans mes jours fastes (à compter sur les doigts d'une main!!!
).
Pour être très honnête, je fuis depuis quelques années toutes les piscines qui n'instituent pas de couloir pour "nages rapides" (j'essaye d'y patauger mais ce n'est pas toujours gagné!
) pour la simple raison que malheureusement j'ai pu constater que les "brasseurs" et les "crawlers" souffraient bien souvent d'une profonde aversion réciproque! Ce que je déplore particulièrement . Combien de fois doubler une série de "brasseurs" s'est avérée une course épique à mes risques et périls, sans parler de ceux qui vous agressent parce que vous les doublez au moment du virage, ou autres arguments à oublier de suite...bon, il faut vraiment une ligne pour chacune de ces deux nages! Pourtant, amis et amies brasseurs nous sommes de la même confrérie!
Et puis, mieux vaut éviter de nous donner trop de coup...le crawl a quelques petits avantages, notamment d'être assez rapide quelques fois...
Bref...il y a un vrai souci qui à mon avis tient plus de certains "nageurs" eux-mêmes et non de la nage (eh oui, on arrive aussi à bien cohabiter et ça c'est génial lorsque ça se produit !
! Mais en tout cas, ma maman m'a toujours dis que lorsqu'on sait nager, on ne doit jamais donner de coup! C'est à ça qu'on reconnait les bons nageurs!
-ouaip ben faut mettre en pratique d'accord...
-

Voilà ce que j'en dirais...
  

Eternel sujet de controverses que vous avez réouvert là! J'arrive un peu tard pour ne pas répéter ce qui a été déjà dit sur ce fil, mais c'est juste pour rappeler ce qui me paraît après tout essentiel. Brasseur endurci, j'avoue faire partie de ceux qui doublent en brasse, et l'expérience me montre qu'il est parfaitement possible de le faire, même si l'on a quelqu'un qui vient dans la direction opposée, et même si tous les trois font de la brasse, sans même se toucher. Le tout est de veiller à coordiner les mouvements avec les autres nageurs: introduire une ondulation, une phase de glisse plus longue, surveiller l'amplitude de ses mouvements de bras et des jambes, prendre la juste mesure de le différence de vitesse avec celui qui précède et éviter de doubler si on prend trop de temps, etc. Seulement, cela demande la coopération de tous les nageurs qui se croisent - J'ai aussi déjà fait l'expérience du type qui vient d'en face, et qui, en voyant que je suis en train de doubler, se déplace vers le milieu pour me stopper net et m'insulter après. Disons que ce n'est pas la façon la plus efficace pour avancer.....
  

la brasse pour moi c'est bilan: une main pétée et une cote félée
Je n'ai rien d'autre à ajouter
  

que du bonheur callisto06
... encore ça va
tes hanches et tes genoux et ton dos ne sont pas atteint
...
  

Callisto06 : Le brasseur qui te blessait, a-t-il payé une compensation pour ta souffrance et ton arrêt de travail ?
  

euh tout ça le paraît légèrement un peu violent! Peace les amis!!!
  

J'apporte ma petite contribution

Oui! Je double en brasse!
Les nageurs qui font soit disant du crawl et bloquent la ligne. Genre, on ne me dépasse pas moi le crawler. Je réduis juste les jambes pour ne blesser personnes et je mets plus de puissance dans les bras en accentuant la glisse.
Je ne vois pas pourquoi, on devrait casser son rythme de croisière juste pour faire plaisir aux méduses.
Si je le sens bien, parfois je double par en dessous. Ca ne gène personne et pas d'accident

J'aime la brasse pour son côté très technique et je remarque souvent un mépris des " Tout crawl".

Sinon pour être sûr de ma tranquillité, comme en papillon, j'attends le bon créneau. Moins de nageurs, plus d'espace entre les nageurs.
  

Doubler par en dessous...? N'est-ce pas un peu des fois légèrement violent, babyshark, avec toute l'estime que je te porte?

Moi je double en brasse en laissant les jambes étendues pour pas donner un coup(Je double avec la force des bras).
  

papillonista:"Moi je double en brasse en laissant les jambes étendues pour pas donner un coup(Je double avec la force des bras)."
Idem pour moi mais en bout de ligne, doubler par en dessous évite les coups involontaires et permet de prendre le large en puissance. Peut être une habitude d'apnéiste aussi. On a beaucoup plus de vitesse et celui qui te voit passer au dessus comprend bien le message. Je suis assez cool comme nageur mais les vieilles méduses qui essaient de te bloquer ;-( ( Désolé mais j'en connais quelques unes à Keller ) ont le don de m'irriter.
Je laisse toujours passer les gens qui nagent plus vite que moi, j'offre ma planche aux dames mais les taties Danielle ne te laissent pas d'autre possibilité et au moins tu ne les entends pas râler alors qu'elles gènent tout le monde
  

@babyshark:Ben, faut pouvoir doubler en dessous, nan? Moi je peux pas, j'ai un vieux problème avec l'apnée, bien que je sois capable de retenir mon souffle longtemps(une fois dans 1 club où je testais, on avait fait un concours d'apnée avec des gars qui avaient 20 ans de moins, c'est moi qui ai fait le mieux, j'en étais étonnée moi-même...mais malgré cela je ne puis doubler en dessous, je suis paniquée, j'ai peur d'étouffer...Que la tatie ou le vieux gateux me tombe dessus ou m'empêche d'émerger, me maintienne au fond sans le faire exprès...Je fais parfois un rêve où je me noie, je n'y crois pas, mais je me noie bel et bien...jusqu'à ce que j'émerge quand même...Ou alors je rêve que je suis quelque part et je dois aller à la piscine, j'en ai besoin, et j'arrive dans une piscine et le temps de me déshabiller et mettre à l'eau, ils sont en train de vider le bassin et je nage dans 50cm de flotte, et même finalement dans la vase...Qu'est-ce que ça peut vouloir dire?Le sais-tu, Bébé requin?
  

Un petit problème de confiance en soi... allongé vous mon ami, on va discuter de ça tranquillement

Non sérieusement, l'apnée c'est un habitude comme le reste au début tu fais 25 m et tu es content, après 50 et tu es fier mais il y a toujours quelqu'un qui fait mieux juste à côté ( les nageuses synchronisées qui s'entrainent à Keller )

Si tu veux un conseil pour l'apnée, il y a un exercice que l'on faisait en sauveteurs pro.
Tu te mets bien au fond et tu avances le plus lentement possible sans t'occuper de la distance. Ca te laisse le temps de te concentrer sur ton coeur, tes sensations. Généralement je le fais en m'imaginant me déplaçant comme un crocodile. Il me faut bien 2minutes pour faire 25m.
Je vois trop de gens essayer l'apnée comme des fusées, alors que rien ne vaut un joli mouvement d'ondulation calme. De toute façon le jour où tu croises un dauphin, tu oublies ! C'est une vrai leçon de glisse et de vitesse. Même une tortue de mer, si elle veut tracer tu peux toujours la regarder
  

@babyshark: Je m'en souviendrai...Mais on ne peut s'entrainer à l'apnée dans les piscines publiques à Paris, c'est interdit...A DUNOIS, il y a quelques mois(Plus d'un an 1/2 peut être plus)ils ont eu un gros problème avec une jeune femme asiatique qui avait l'habitude de faire de l'apnée en travers du bassin, et un jour elle a eu un problème, je ne me souviens plus duquel, le MNS a plongé et l'a ramenée, réanimation, pompiers, hopital, elle a été tirée d'affaire.
je crois, sans être sure, que c'est depuis ça que c'est formellement interdit dans les municipales.
Par contre, en club...On en faisait régulièrement en masters.
C'est vrai, les demoiselles de la natation synchronisée sont de véritables athlètes et les reines de l'apnée.
  

BébéRequin 2" pour faire 25m en façon croco ??
Quel est ton temps en apnée statique, le triple de 2", impressionnant ??

Tu as avalé une tortue...
  

Je n'aime pas la statique. sinon ça tourne autour des 3"30 ... quand je m'entraine. Le bonheur c'est de plonger en mer sans perturber la faune. Paradoxalement on voit plus de choses qu'en bouteille. Les poissons ne te craignent pas quand tu ne lâche pas des chapelets de bulles.

Concernant le risque en piscine, je me répète mais je vois plein de gamins faire de la statique et je suis contre. De mon côté je ne force jamais même si j'en ai grande envie, si je sens que le corps n'est pas à 100%, je laisse tomber
  

Il est évident qu' il n'est pas conseillé au gamin de faire de l'apnée statique.
Au dessus de la moyenne pour BébéRequin, chapeau !
  

Pour ceux qui ne connaissent pas :
videoplay

Pour l'entrainement, je fais sans palmes

videoplay
  

Personnellement, je nage la brasse et le crawl...enfin, j'essaie...

Lorsque je double une personne lente alors que je suis en brasse, je fais le dépassement en crawl, à condition qu'il n'y ait pas de nageur rapide venant d'en face.

Si je suis bloqué derrière un brasseur et que moi, je ne sais par quel miracle, je suis plus rapide que lui
, je profite pour faire des exos du type : nager en brasse uniquement avec pieds, les bras tendus devant, etc...
  

Si je suis bloqué derrière un brasseur et que moi, je ne sais par quel miracle, je suis plus rapide que lui , je profite pour faire des exos du type : nager en brasse uniquement avec pieds, les bras tendus devant, etc...

mais on ne peut pas passer sa vie a faire des éducatifs. Il y a un moment, il faut nager.

sans compter que des fois, même nageant les bras et mais liées on va encore plus vite - urtout à cette époque de l'année...
  

@babyshark

Pour ceux qui ne connaissent pas :
videoplay


c 'est un truc de dingue :o...
  

nono_le_bo, je déconseille si pas assez entrainé
  

j 'imagine bien
ya plein d'obstacles à surmonter en plus de la durée d'apnée elle même..... la peur des grands fonds.... la pression.... cette énorme trou tout noir c 'est flippant à mort
....

celui qui fait ça seul même avec de l entrainement risque de pas sortir du truc en bonne état voir de pas ressortir du tout du truc
....

alors moi je dirai mieux vaut être BIEN BIEN BIEN entrainé et aussi accompagné de vrais plongeurs bouteilles
....

je me demande quand même à quelle profondeur il se laisse descendre ou tomber
....

ps: il a du prendre son pied grave quand même
..... j'adore la remonter en faisant style d 'escalader
c 'est marrant
....
  

"celui qui fait ça seul même avec de l entrainement risque de pas sortir du truc en bonne état voir de pas ressortir du tout du truc ...."
Moi par exemple, je plonge seule en mer jusqu'à 25 m. Mauvais exemple, je sais...

"je me demande quand même à quelle profondeur il se laisse descendre ou tomber"
Le monsieur est recordman du monde

"alors moi je dirai mieux vaut être BIEN BIEN BIEN entrainé et aussi accompagné de vrais plongeurs bouteilles ...."
Non, il plonge avec sa copine qui filme, elle aussi en apnée.
  

C'était magnifique de voir ça.Je ne pourrais jamais le faire.
  

LOL je pensais que c'était un montage :-o

C'est trop beau !
  

C'est le retour à nos origines aquatiques(Après le stade"Poussières d'étoiles).
Quand même il était essoufflé en remontant.
Je me demande si sa nana filme en apnée aussi ou si elle a une bouteille.
Si elle filme en apnée totale, elle est encore plus forte que lui.
Et ce gouffre, ça remonte aux origines..;
Trop beau.
  

"Je me demande si sa nana filme en apnée aussi "

Oui, c'est fait en plusieurs prises. Cela veut dire qu'il descend plusieurs fois aussi. Quand on fait de l'apnée, on aime pas trop les bouteilles. Ce sont deux types de plongées très différentes.
  

Donc, en fait c'est un montage de plusieurs séquences...C'est donc une oeuvre d'art...Elle est magnifique...j'adore quand il marche dans le sable qui se soulève.C'est métaphysique comme truc
  

Hello,

Lorsque j’ai posté ce message sur le forum, j’avoue que je ne m’attendais pas à autant de réponses négatives envers les brasseurs ! Heureusement, il y a eu aussi beaucoup de personnes qui ont abondé dans mon sens.

Cela dit, cela me conforte malheureusement dans ma première impression que certains crawleurs sont vraiment une espèce à part. *Pas le droit de doubler, pas le droit d’aller vite, et bien sur pas le droit non plus de faire des virages rapides de vrais brasseurs*

Heureusement, il y a des piscines qui réservent des couloirs aux crawleurs comme chez Berlioux ou Vallerey par exemple. Je vous invite à y aller régulièrement…

Bonne nage à tous !
Bakounine ... le désenchanté
  

Bonjour Bakounine,

Je ne suis pas si pessimiste que vous. J'ai lu les messages, ils ne disent pas qu'on n'aime pas la brasse.

Au contraire, les brasseurs nagent tranquillement et on les aiment bien


On dit que des fois il y en a qq gens qui ne font pas assez attention à leurs mouvement de pieds, c'est tout


On ne critique pas la brasse, on critique seulement qq méchants. Vous savez, si on est méchant, qu'on nage la brasse, crawl ou n'importe quoi, on est toujours méchant.

Si on nage avec attention et bien par la droite, c'est un bonheur la brasse


Bonne brasse à vous
  

+ 1 avec Ace Of The Deep
et non the deep a....
....

je déconne
... mauvaise blague désolé
....

on s ' en brasse?
...
  

Tiens c'est vrai, j'avais pas pensé à ce jeu de mots: C'est tellement joli, Ace of the deep, ça aussi, comme pseudo, c'est métaphysique...L'envers est moins parlant, si je puis dire (Pour moi, hein..)
  

Salut, la brasse est la nage où je suis la meilleure et je double souvent des crawleurs. Ce que je fais pour éviter l'accident, c'est nager seulement sur les bras, pour ne pas donner de coup de pied malencontreux.
Après oui, les types en crawl qui sont doublés en brasse font la tête. Mais je pense que le problème ne vient pas de la brasse mais du fait d'être doublé.
Et une brasse bien nagée ne prend pas plus de place que cela.
En revanche, le pap pour vider une ligne bondée c'est efficace...
  

Saigonnais
Callisto06 : Le brasseur qui te blessait, a-t-il payé une compensation pour ta souffrance et ton arrêt de travail
En réponse un peu tardive; non car je n'ai pas tout de suite capté que ma main etait cassée .C'est le lendemain que j'ai fais faire une radio et le nageur qui m'avaite percuté n'est jamais revenu .
En ce qui concerne les MNS quand ils ont entendu le choc ils sont tous partis pour ne pas s'enquiquiner à intervenir . Je l'ai appris d'un ami qui à discuté avec eux après l'accident.
Ca donne une idée de leur professionnalisme. Je pense qu'ils sont juste là pour en faire le minimum et toucher leur salaire .D'ailleurs maintenant quand je pense à eux leur surnom est les B....eurs
  

Je sais pas si quelqu'un a vu le film Medianeras. Une scène est tournée dans une piscine de Bueno Aires, ca vaut son pesant de cacahuètes de voir nager les argentins : 1 nageur tous les 3 mètres, tous en crawl, insultes et empoignades dans les lignes.
Je sais pas comment c'est exagéré mais depuis ce film j'hésite à m'exiler la bas pour nager.
  


L'Argentine c'est un vrai pays d'Hommes semble-t-il ...
  

Je nage aussi essentiellement la brasse, et je n'ai jamais touché quelqu'un en doublant (et pourtant suis myope
). Même stratégie que les autres brasseurs : réduction de l'amplitude des jambes et plus de force dans les bras.

Y'a quand même des cas où on n'a pas trop le choix. Avec juste les bras, on avance plus vite que certains gesticuleurs en crawl (y'en a même qui sont à la limite de reculer) ... même en passant à un éducatif, on les rattrape ... on va pas rester derrière 107ans non plus.

N'étant pas à l'aise en crawl, je pense que je serais bien plus dangereux à essayer de doubler en crawl, et je préfère doubler dans la nage que je maîtrise le mieux.



La seule fois où j'ai "tapé" quelqu'un c'est une crawleuse qui voulait me doubler (et qui râle parce que j'aurais du avoir des yeux dans le dos ... je voudrais pas la croiser en voiture celle-là
).

Une fois où je me suis pris un bon coup c'était par un brasseur, mais qui ne doublait pas ; il allait juste hyper lentement devant et je n'avais pas anticipé son ciseau.


Conclusion : la brasse c'est pas plus dangereux que les autres nages quand on sait nager ; il y a juste moins de gens qui savent la nager correctement ; et un crawleur qui n'a pas conscience de ses abattis vous fout également allègrement des beignes
... comme souvent, le problème n'est pas la nage, mais ceux qui se croient tout seul et rois de la piscine.
  

On ne devrait pas à avoir à doubler du tout, s'il y avait assez de place dans les piscines, donc assez de piscines ouvertes au moment de l'affluence max, et si c'était organisé en couloirs de nage..Partout..la conception et la gestion des piscines devraient être confiées en priorité à des gens dont la natation est le sport favori, en plus de leur métier.Et pourquoi pas demander l'avis de nageurs de haut niveau, comme consultants, avant toute prise de décision(Comme par exemple la FFN est partenaire pour l'hypothétique construction du grand stade nautique)...En plus des dirigeants de la FFN, consulter un staff de nageurs de haut niveau(Qui sont parfois en bisbille avec la FFN justement).
  

Papillonista, je crois que tu perds de vue un truc important: 90% des gens vont à la piscine pour faire trempette, pas pour aligner des longueurs sur 3 ou 4km... Les gosses y vont pour chahuter, faire la bombe, couler leurs potes... Les adultes pour se détendre en brassouillant.
Il faut déjà s'estimer heureux d'avoir des lignes bien délimitées à Paris. Dans la plupart des piscines, il n'y en a pas et chacun fait comme il peut.
  

+1
90% c'est valable pour Paris, ailleurs c'est plutôt 95%
  

Quand je vais à la butte aux cailles l'été. Je sais que c'est ambiance piscine municipale. Avec les gosses accrochés aux lignes, les gens couverts d'huile solaire qui nagent sans se demander si ça pollue le bassin.
Mais quand je vais nager dans une ligne de nageurs le reste de l'année, j'y vais comme beaucoup pour m'entrainer, pas pour gérer l'ingérable
  

Ben, il en faut pour tout le monde, ceux qui veulent s'amuser et ceux qui veulent s'entrainer..;

En Australie, en Nouvelle Zélande, les gens n'ont pas ces problèmes-là, ça a l'aire de rouler, question efficacité..;
  

Un exemple à TOULON: petit bassin du Port-marchand il y a 2 jours: le petit bassin ferme le 1/7 pour l'été, de même que les autres piscines sauf le 50m de Port marchand, parce que la municipalité fait des économies. Moyennant quoi ils ont installé des tourniquets inutiles et qui ne marchent pas partout, à grand frais...L'entreprise est cliente du maire?
Déjà, ça, c'est bizarre.
  

Ensuite, 2 couloirs de 25 pour les nageurs, ok, ça c'est bien, et 3 couloirs fourre-tout pokémon, ça aussi c'est bien...Sauf que, dans la partie fourre-tout(Où il y avait un peu de monde) 3 gamins de 15/16 ans jouaient avec 2 ballons durs, se les envoyant à pleine force, ils étaient en triangle.
les ballons arrivaient dans les lignes des nageurs, dont 1 à 10 cm de ma tête que j'ai renvoyé en leur disant de faire attention.de fait durant toute la séance j'ai dû surveiller. Le MNS s'en fichait, apparemment...C'est souvent comme ça à Toulon, et si tu dis quelque chose, on te répond, les pauvres enfants, faut bien qu'ils s'amusent...Ca aussi c'est bizarre, je trouve.c'est suffisant qu'ils aient la partie fourre tout pour s'amuser, doivent-ils faire suer tout un bassin en +?
French mentalité...Sud mentalité...Qui m'ennuie, à ceci près qu'ils sont beaucoup plus aimables superficiellement dans le sud, même si il y a une certaine proportion de gens qui ne comprennent rien de rien.
  

Papillonista,
ce que tu dis me rappelle que cela m'est arrivé aussi mais que mes années de waterpolo ont fait que ça c'est calmé vite fait. J'ai continué à nager avec le ballon comme si je ne l'avais pas vu. Le ballon s'est ensuite vaguement perdu
  

Tu nageais avec le ballon devant toi comme en water-polo ?
Et tu faisais des longueurs avec pendant une heure ?
Cool.
  

ca arrive périodiquement, surtout en province, mais j'ai vu ça aussi à TARIS.

Le ballon(Ballon dur)dans les mains de gosses en pleine force physique et qui te l'envoient dans la tronche de temps à autres..J'ai trés peur de ça en fait, car j'ai une"Tête à ballon"(J'en entends quelques uns qui qui pensent autre chose, ici sur le site...Pensez, pensez donc...), oui, car, depuis ma plus tendre enfance, s'il y a un ballon qui traine quelque part, il finit par m'arriver sur la tête...C'est ainsi...La première fois j'avais 4 ans et je revenais de la maternelle...Il a fallu m'acheter 2 gateaux pour me calmer...

Dès qu'il y a un ballon quelque part, il est pour moi...J'aurais fait fortune, comme goal...
  

T'aurais du partir en vacances en Allemagne c'est la coupe du monde de foot filles !
  

En fait j'aime pas trop le foot, j'essaie de me motiver, je connais une nana qui est imbattable sur le foot et le rugby, une fois on a regardé un match et elle me disait les noms des gars, il y en avait des trés mignons(Gourcuf, et je sais plus qui), mais je préfère les nageurs, et quand ils sont un tout petit poil intellos,(Enfin pas trop c...) alors c'est l'hystérie.

J'ai déjà parlé de ce mec qu'était agrégé de philo, et nageur de haut niveau, faisait du triathlon en fait, mais il était toujours devant aux entrainements des équipes 1ère de natation...Et beau en plus(Il aurait pu avoir la tête de Ribery, hein, mais non...Il avait une tête d'ange avec le corps assorti...)Et super gentil,...Oh.....trop...;Impossible de l'oublier...;
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant