Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 18 juin 2009
posté par marais à 19:31

Plaquettes et distance

vu 2835 fois, followers=7
Bonjour,
Depuis quelque semaines j'ai commencé d'utiliser régulièrement les plaquettes et je les adore!
Il me semble que j'ai vu d'ici là des personnes qui parlaient des blessures qui pouvaient survenir en utilisant ce genre d'appareil.
Je nage maintenant aux Halles 2 kilomètres (aujourd'hui 2 k 50 m exactement) sans arrêter (virages).
Je sens super bien mais je voudrais bien avoir vos avis, est-ce bien de faire autant de plaquettes?

8 commentaires

  

Bonsoir Marais,

Les blessures avec les plaquettes sont de deux sortes: celles du nageur qui les utilisent et celles de ceux qu'il a croisés!

Plaisanterie mise à part, il faut faire attention à la longue aux tendinites (épaules, coudes) car si le mouvement n'est pas correct, qu'on force un peu sur l'appui et qu'on est un peu fragile des tendons, on le sent assez vite. Sinon, je ne crois pas qu'il y ait d'autres contre-indications majeures, sauf si on ne sait pas s'en servir, ce qui rend le nageur dangereux pour les autres (gare aux arcades sourcillières!)
  

Merci pour les explications, je ferai attention. Comme dans la vie pro je suis musicien je reconnais assez bien les premiers signes de tendinites. Bizarre quand je commence avoir des tendinite à cause du travail sur l'instrument de musique la piscine enlève tous les maux!
Et je fais gaffe aux autres nageurs sauf des grosses palmes, les plaquettes sont la meilleure défense d'un coup dans la gueule (et pas un coup de gueule)!
  

Les plaquettes, c'est génial pour travailler ses appuis et pour muscler la partie haute de son corps. Mais attention, si tu ne travailles qu'avec les plaquettes, tu développes cette partie au détriment du reste (jambes, abdos...). Donc, mon conseille est de faire travailler aussi le bas de ton corps en faisant des battements, en utilisant des palmes.. (du jogging aussi) . Il est important d'harmoniser le tout pour que la natation reste un sport complet.
  

Oui en fait, je fais aussi un peu de jogging et j'utilise aussi des palmes, mais je suis plutôt "bras" et moins "jambes".
Aussi il y a des écoles qui pensent en crawl les jambes ne jouent point un rôle important en genre de gouvernail. Que pensez vous?
  

Ce n'est pas vraiment qu'il y a des écoles qui préconisent peu de travail des jambes; c'est juste:
- qu'on peut nager vite le crawl sans avoir besoin de bcp de jambes,
- que les jambes sont très consommatrices d'oxygène. Donc sur les distances plus longues que le sprint, c'est un effort parfois difficile à tenir.

Donc on peut se passer des jambes mais idéalement pour tirer le meilleur parti possible d'une séance (notamment sur le plan cardiaque et musculaire), avoir un bon battements de jambes est l'idéal.

Concernant les plaquettes, au delà de la question des tendinites, c'est que comme les autres accessoires, si on les utilise constamment, on se trouve bien dépourvu une fois qu'on ne les mets plus.

Si l'objectif c'est d'avoir un bon crawl naturel (sans accessoires) faut donc mieux limiter l'usage des accessoires à une petite partie de chaque séance (idem pour les Pull-buoy, palmes, etc...).

Bonne nage!
  

pour éviter de massacrer les autres, le truc pas mal : c'est les gants palmés en néoprenne
  

Les gans palmés, j'ai essayé, mais franchement, j'ai trouvé ça nul : obligée de nager les doigts écartés, sans les sensations des plaquettes... j'ai vite laissé tombé.
Les plaquettes, je les ai abandonnées au bord du bassin : douleurs aux coudes récurrentes et qui s'accentuent avec les plaquettes. De toutes façons, le geste, je pense l'avoir compris et je ne gagne qu'une ou deux minutes au km, donc je pense qu'il faut que je passe à autre choses : adapter les jambes.
Avec les plaquettes, je pouvais faire 5, 6 km sans problème, mais où en tait l'intérêt, à la longue?
Je pense qu'il faut les utiliser pour bien comprendre le mouvement, le placement des bras et l'efficacité du mouvement...
Mais ce ne sont que les conseils d'une amatrice qui n'a jamais été encadrée par un entraineur ou un prof.
Le tout, c'est de se faire plaisir dans l'eau, enfin, selon moi!
Bonnes séances
  

Les plaquettes sont un excellents complements a condition de :

- Bien s echauffer avant : pas de plaquettes avant 1.000 m au moins!
- Disposer d un bon niveau technique, sinon les plaquettes accentueront les defauts.
- Bien choisir ses plaquettes. Pour ma part j utilise des plaquettes TYR medium qui me paraissent excellentes au regard de bien d autres.
- Enfin ne pas trop forcer avec afin d eviter tout risque de blessures.

 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant