Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 9 septembre 2012
posté par Balsen à 11:42

Noyade a Keller

vu 6984 fois, followers=25
Ce matin, il y a eu un accident dans le grand bassin de Keller. J'espere que la personne est saine et sauve.

Mon post est plus un coup de colere vis a vis des MNS. Alors je ne vais pas taper sur l'incompetence, c'est trop facile dans le cas present. Neammoins; il n'y avait pas de MNS des deux cotes du bassin alors qu'il y en avait un hier matin sur une chaise haute de surveillance. Ce serait pas mal si les MNS n'etaient pas en permanence assis sur leur chaises a se parler et a envoyer des sms. Et surtout je garde le meilleur pour la fin, que le MNS ne fasse pas 12 appels (j'ai compte) pour que les gens sortent alors que le bassin etait vide a partir du 4eme appel !!! Cela vous donne une idée du calme et de la maitrise du MNS !!! Bref, lui il s'est fait passe un savon par quelques nageurs (dont je fais partie) et il ne l'a pas vole...

Et je ne vous parle pas de l'absence de discipline dans la gestion des lignes, etc, etc

86 commentaires

  

Et Poseidon n'etait a priori pas active. En tout cas, il n'a pas sonné, ca c'est sur et certain !!!
  

Sans compter le manque de coordination pour réceptionner les secours, ils se sont perdus dans les vestiaire, se sont retrouvés devant une porte clause et on du rebrousser chemin. surtout qu'il y a un raccourci juste avant l'accueil.

En tout cas bravo à ce nageur du Neptune qui est intervenu rapidement pour le sortir de l'eau
  

Bref, Surtout qu'il ne vous arrive rien a Keller parce que pour la partie S des MNS, c'est pas gagne du tout !!!
  

Je pense que l'on va surtout gagner une fermeture de Keller le dimanche car pas assez d'effectif.
  

Le prix de l'entree a Keller ne baisse pas le dimanche donc a la direction d'assurer aux nageurs une sécurité adéquate. Et je pense qu'au dela du nombre de MNS, c'est surtout la qualité de l'equipe au bord du bassin qui compte !!! Par ce que l'incapable qui etait au micro ce matin, il merite de prendre la porte !!!!
  

Qu'en est-il de la personne qui s'est noyée? J'espère qu'elle s'en est sortie, car c'est ça le plus important.
  

Je l'espere aussi...
  

Hello,
Avant tout, j’espère également que la personne qui a été secourue s'en sort bien.
à vous lire, assurément il y aurait eu défaillance au niveau de la surveillance du bassin.

Espérons que des mesures seront prises rapidement afin que ce genre d'accident ne se reproduise pas.
Maintenant il est inutile de jeter l'opprobre sur une fonction.

En vous remerciant pour vos témoignages.
Cdlt,
Oléum.
  

Oleum,

Je ne critique pas une fonction car l'equipe de MNS a Berlioux par exemple est beaucoup plus senior et presente au bord du bassin !!!
  

Je retrouve malheureusement dans ce témoignage un comportement similaire à celui que j'avais observé à la Butte aux Cailles...
Je ne sais pas comment sont encadrés les MNS du point de vue des mises en gardes et entrainements en situation d'urgence mais peut être y a-t-il des progrès à faire sur ce point dans certaines piscines...
  

avatar de compte_supprime
compte_supprime
> 4 ans
Sincèrement, sans vouloir stigmatiser la profession des surveillants et MNS, il est clair qu'à Keller tôt ou tard il y aurait eu un accident car la surveillance en matière d'hygiène et de sécurité n'est pas très stricte. En matière d'hygiène, j'ai souvent vu des petites dames rentrer dans le bassin maquillées comme des voitures volées (bonjour tout ce qui se déverse après dans le bassin), régulièrement des nageurs sans bonnet et je ne suis pas sûre que tous les gens qui se dorent au soleil au bord de la piscine ne réintègrent pas de temps en temps le bassin encore enduits de leur crème solaire. Et personne ne vient rappeler à l'ordre les gens. Ce sont souvent les nageurs qui le font eux-mêmes (dont moi pour des gens sans bonnet) au risque de se faire insulter.

Côté sécurité, l'organisation des lignes de nage n'est très souvent pas respectée. Si pour les lignes crawl/dos et brasse, il s'agit surtout d'assurer un meilleur confort de nage et une plus grande fluidité de la circulation, c'est carrément dangereux dans la ligne matériel quand les gens viennent y nager sans matériel et qu'il faut doubler sans les blesser et en risquant de se prendre un nageur venant en sens inverse. Il y a eu un incident dans cette ligne en mai ou juin avec une arcade sourcilière ouverte qui a nécessité des points de suture. On sait aussi qu'il y a eu ce même type d'incident à Suzanne Berlioux et que les plaquettes y sont désormais interdites. A chaque fois que j'ai demandé aux maîtres nageurs de veiller à ce que dans cette ligne ne nagent que les personnes équipées de plaquettes et/ou de palmes on m'a répondu plus ou moins agréablement que ce n'était pas à eux de faire la police alors qu'il s'agit simplement d'assurer la sécurité des nageurs et de faire respecter le règlement. On vous conseille alors de vous débrouiller tout seul avec les impétrants pour essayer de les faire sortir de la ligne et là on se prend des insultes.

L'expérience que j'ai de Keller c'est qu'il ne faut compter que sur soi-même et parfois sur les autres nageurs pour rester en vie, mais pas sur les surveillants qui restent souvent assis dans le même coin à 2 ou 3 à discuter alors qu'ils devraient circuler tout autour du bassin surtout les jours où il y a beaucoup de monde. D'ailleurs est-ce-bien raisonnable, pour des questions de sécurité et d’hygiène, de laisser rentrer autant de monde dans une piscine alors qu'il n'y a pas la capacité suffisante pour les accueillir ?
  

Je ne vais jamais à Keller, mais il faut parfois souligner quelques défaillances...
  

Cher unidentifiedSO,

Je ne peux qu'être d'accord avec votre message. Je passe sur la dame sans plaquettes et sans palmes qui un jour m'a attrape au bord du bassin pour me dire que la prochaine fois que je la doublais aussi "violemment", elle me corrigerait !!! Il devait y avoir au moins 30cm et 40 kilos entre nous deux. J'ai prefere rire tellement c'était grotesque !!!
  

Concernant les accidents comme la malheureuse et célèbre blessure au crâne de (...), il faudrait que les nageurs avec objets coupants (plaquettes), regardent devant eux pour ne pas blesser leurs compagnons de ligne.
Que ces autres nageurs soient avec ou sans matériel ne changent rien. (Je pense à ceux qui y viennent pour avoir de l'espace et qui font du 3km/h.) Il faut être attentif aux autres.
Quand on s'y engage, on prend des risques à côtoyer des nageurs qui manient mal leurs objets, sans se soucier de ce qui se passe autour. Sans parler de l'utilisation du tubas, qui isole le nageur des autres.
Un nageur avec plaquettes sur 2 voire 3 selon les horaires risque de blesser à chaque mouvement de bras : de vrais dangers publics. Il faut savoir nager avant de passer aux plaquettes ou acheter les gants


Certaines palmes coupent aussi, je pense aux petites jaunes fluo. A Berlioux : plaquettes interdites, quand est-ce à Keller ??? Trop d'utilisateurs débutants constatés.... vu le nombre de baigneurs.
Et le passage aux lignes de niveaux ???
et pas le petit panneau "ligne rapide" (Massard) inefficace.... bien entendu
  

avatar de compte_supprime
compte_supprime
> 4 ans
@vincentf.

Tout à fait d'accord, certains modèles de plaquettes géantes et aux bords coupants devraient être interdits, surtout quand on ne sait pas les manier. Je pense aux crawlers qui ne plient pas les bras quand ils les sortent de l'eau et pourraient s'ils faisaient encore un petit effort guillotiner au passage les nageurs venant en sens inverse dans la ligne matériel voire dans les lignes adjacentes. Rien ne sert non plus de frapper l'eau (et au passage peut-être quelqu'un) avec ses plaquettes car ça ne fait pas avancer plus vite. Les plaquettes c'est à manier quand on sait déjà nager et pas pour apprendre, si ce n'est pour perfectionner ses appuis et se donner, comme moi, l'impression d'aller vite.

Quant aux palmes, les petites particulièrement dures sont aussi très douloureuses. Je me souviens d'une petite dame qui nageait la brasse avec et que j'ai vu au dernier moment. Résultat : hématome douloureux au mollet pendant 15 jours. Quant aux mono-palmistes, j'ose à peine imaginer le danger pour les autres.

Autoriser les plaquettes et les palmes c'est bien (d'autant plus que c'est interdit dans beaucoup de piscines), mais il faudrait peut-être poser des limites.

Mais là aussi le comportement des nageurs est primordial. Tout irait un peu mieux si beaucoup arrêtaient de nager dans leur bulle (que le rythme soit lent ou rapide, le comportement est le même et souvent égoïste) et s'adaptaient un peu en fonction de la fréquentation et du niveau des nageurs et laissaient passer de temps en temps ceux qui vont plus vite qu'eux au lieu de démarrer sous leur nez au T, ce qui les obligent ensuite à dépasser avec les risques de collision que cela comporte.
  

Mes plaquettes ne sont en rien coupantes. Et je fais attention aussi. Certes de temps en temps, je frôle de près une nageuse ou un nageur et je m'excuse a chaque fois. Ceci étant dit, si on commence a interdire les plaquettes ou les palmes dans les lignes matériel, on interdira bientôt les brasseurs débutants dans les autres lignes. Et ainsi de suite...

La ligne rapide a Berlioux le soir est pas mal du tout en terme de nage virile avec certains nageurs sans matériel pourtant. Plus que le matériel, c'est surtout une question d'attitude sur le fond !!!

Balsounet des Bois
  

Cela ne résoud pas le problème de la noyade.
En fait, outre la passivité pour ne vraiment pas dire la négligence des MNS, comment cela a-t-il pu arriver. A moins d'être seul cela n'est pas normal à mon sens que l'on se soit rendu compte si tard que quelqu'un était au fond inerte. Entre le moment où je l'ai aperçu et celui où il est sorti de l'eau il a dû se passer une 30aine de secondes, rien ne dit qu'il était au fond depuis plus longtemps.

JE pense qu'une solution serait d'arrêter de faire cette ligne grand public qui ne sert à rien et qui mélange nageurs et gens qui plongent. Et de tendre enfin cette ligne de nage qui manque. Ainsi on aura un espace vraiement dédié à la natation et non au barbotage. Car, à moins que je me trompe, le pauvre nageur était plus dans la zone libre que dans une des lignes de nages.
Mais ce n'est qu'une hypothèse, personne n'a vu le début de l'action. Un coup d'un ciseau de brasse un peu violent et mal placé? un jeu qui a mal tourné? Un malaise?
  

Je crois que vous mélangez un peu tout avec vos histoires de lignes matériel. Je n'étais pas à Keller au moment de l'incident mais si j'ai bien compris il n'a rien à voir avec le respect ou pas des lignes de nages.
Et quand bien même, la fonction des MNS est d'assurer la surveillance du bassin et la sécurité des nageurs. Ca ne veut pas dire qu'ils se substituent à la responsabilité de chacun vis à vis de la sécurité des autres et de la sienne propre. Si un gars choisit de nager dans la ligne matériel en mode grenouille et se prend une plaquette, on ne peut pas reporter la responsabilité sur le MNS. Les victimes d'un automobiliste qui prend l'autoroute à contresens ne vont pas mettre en cause la police de l'autoroute pour défaut de surveillance !
J'ajoute que le respect des lignes de nage ne figure absolument pas dans le règlement.

Par contre, l'obligation de surveillance des MNS existe et d'après les témoignages il semble qu'il y ait eu des défaillances à Keller. Dans ma piscine, je crois que c'est pire. On voit parfois non pas deux mais quatre MNS tout occupés à des activités interactives qui les empêchent de regarder le bassin ne serait-ce qu'une minute par jour. Qu'il y ait noyade ou pas, voilà quelque chose qui pour le coup est de leur responsabilité.
  

C'est bien de ça dont il s'agit, un manque de surveillance. MAis c'est vrai que même si tout le monde nageait de manière bien ordonnée cela n'aurait sans doute rien changé. En revanche, même si les MNS ont failli, on oublie aussi le super système Poséidon. Un MNS que l'on a pris à parti nous disait qu'il était activé, moi il me semblait que non.
  

avatar de noyadekller
NoyadeKller
> 4 ans
J'étais présent. Cet homme d'une bonne cinquantaine d'années a fait un malaise mais il est en vie, pas d'inquiétude et c'est le plus important.
  

Non le systeme Poseidon n'etait pas active dimanche matin.

Quand le systeme est active, l'ecran au bout du bassin est allume avec l'inscription POSEIDON. Hors la il etait eteint. Et le systeme aurait sonné. Hors il n'y a eu aucune sonnerie !!!


Content que le nageur soit en vie
  

On m'a dit...On m'a dit que le nageur faisait de l'apnée quand il a eu son malaise...Interdit, l'apnée...A Dunois un jour ils ont eu comme ça une apnéiste chevronnée qui traversait souvent le bassin, une habituée...ils n'ont pas tard à la repêcher, et ils l'ont sauvée. Après un séjour à l'hosto, elle est venue les remercier...Elle ne fait plus d'apnée...Et l'apnée fut interdite dns les piscines parisiennes.
  

C'est en effet une gestion intelligente des problèmes !!!!

Et lors de la prochaine glissade dans les douches, on interdira les douches dans les piscines parisiennes...
  

avatar de crawlbrasse
crawlbrasse
> 4 ans
J'évite Keller lorsque je le peux, non pas tant pour le comportement des MNS ( qui certes sont peu présents), mais, d'une part parce qu'il y a souvent trop de monde, et surtout pour le comportement des nageurs, dont certains (pas toujours ceux qui nagent le mieux, d'ailleurs) ont l'air de se croire en entraînement olympique et n'ont aucun égard pour les autres, lents ou rapides, jeunes ou vieux, et semblent considérer que la ligne devrait leur être réservée. La piscine, c'est effectivement un peu comme la route, la sécurité est en partie liée au respect des règles, mais elle est surtout une question de comportement et de respect de l'autre. De ce point de vue, la spécialisation des lignes par style est absurde - l'idée est peut-être de répartir par vitesse ? En brasse je vais nettement plus vite que beaucoup de crawleurs et j'aime alterner les styles, je vais où, dans le petit bassin ? Raison de plus de ne pas aller à Keller ! Si on veut séparer les "nageurs virils", selon la sympathique expression de l'un d'entre vous, des nageurs "promeneurs", on devrait peut-être faire des lignes par âge (interdire les vieux, peut-être ?), par sexe, par état de santé, etc... Cette spécialisation taylorienne des lignes produit des comportements inadéquats et agressifs de la part de certains nageurs, c'est tout-à-fait contreproductif.
  

Il me semble juste honteux que cette histoire s'est passé comme ça...

mais on attend q qqun se noye et meure pour q les choses changent ?

je suis dacc que les MNS là bas ils sont dans leur coin SALON cafe
  

Bon Oleum teu peux clore le sujet je pense?
On digresse (et moi le premier) sur la gestion des lignes de nages, la répartition des lignes des nageurs, alors qu'il ne s'agissait en fait de rien de tout ça.
Un homme a failli périr noyer par l'inattention des nageurs des maitres nageurs, et l'inéfficacité de Poséidon.
Maintenant je comprends pourquoi les Japonais font evacuer le bassin toutes 45' pour regarder s'il n'y a pas un apnéiste au fond.
  

bonjour,

la première fois que je suis allé à Keller (il y a 1 an) j'ai voulu faire un peu d’apnée pour comparer par rapport à mon enfance, coté 'libre', le système a tilté me prenant en photo sur l’écran et je me suis fait rappeler à l'ordre gentiment une fois à la surface par un MNS (je n'avais pas remarqué que c’était devenu interdit... mea maxima culpa) donc efficace à priori

j'ai l'impression qu'il est désactivé lors de la présence de certains clubs (nage synchro...), cependant j'ai remarqué des apnéistes amateurs s’entraînant sans que Poséidon (actif ou pas ? réactivé systématiquement ou pas après passage de clubs ?) ni les MNS ne s'en préoccupent ou ne le remarquent

après ce n'est que la vérité que de dire que les MNS ne font pas vraiment respecter les lignes de nage et sont de moins en moins souvent sur les chaises hautes disposées au bord du bassin à surveiller

si on les dérange de temps en temps parce qu'on n'a pas réussi à poliment réorienter un poisson dans la bonne ligne pour leur demander d'intervenir ils nous répondent qu'ils n'en ont cure et de faire avec (la raison même pour laquelle lesdits poissons ne veulent pas obtempérer et nous rabrouent copieusement)

il paraîtrait qu'ils agiraient ainsi en réaction aux commentaires sur le forum, mais comme Beaumarchais faisait dire à Figaro "sans liberté de blâmer il n'est point d’éloge flatteur"

julien

PS: il faudrait un bouton "+1" , on se répète tous et on tourne en rond comme dans une ligne de nage !
  

avatar de compte_supprime
compte_supprime
> 4 ans
Alors il faut ouvrir un forum sur les questions générales de sécurité et d'hygiène dans les piscines parisiennes car les noyades en sont seulement l'aspect le plus dramatique et je le suppose, le moins fréquent (heureusement).

A lire les commentaires des séances réalisées à la piscine Keller lundi, on voit que les maîtres nageurs se bougent un peu et pas seulement pour sauver des vies, mais aussi pour faire respecter les lignes de nage afin d'éviter les accidents.

Enfin, je ne crois pas que les directeurs d'établissement, le personnel et l'administration de la ville de Paris soient insensibles et se désintéressent totalement de ce qui se dit sur les réseaux sociaux. C'est aussi un moyen de faire connaître nos doléances et d'alerter un peu les responsables surtout quand les remarques sont justifiées et pertinentes.
  

Si les japonais font évacuer les bassins toutes les 45mn pour vérifier que personne n'est noyé, en même temps, ils ont le temps d'être bien noyés, en 45mn, même seulement 1mn...
  

lundi soir dans le créneau 19h-20h, les MNS étaient sur les chaises entre les 2 bassins, sauf pour baisser la séparation à la fin du cours de waterloo, sachant que le petit bassin était fermé...
visiblement les bonnes résolutions n'ont pas tenu toute la journée, ou les consignes n'ont pas été données à ceux qui sont là en soirées
effectivement dans les autres piscines il y a des chaises installées au milieu du bassin pour surveiller, cela semble plus cohérent.
  

Bon,après avoir parcouru les différents commentaires, je ne voudrais pas apporter de l'eau au moulin de l'habituel topic qui part en cacahouette, ce qui a un certain charme quand on parle des méduses de Berlioux ou du pédiluve de Baker, mais qui est un poil limite sur un sujet de base aussi sérieux.
On a tous un avis sur le professionnalisme des MNS, basé sur le prisme biaisé et subjectif de nos expériences perso, mais jusqu'à issue de l'enquête par les personnes compétentes -si enquête il y a- rien ne sert de tirer des plans sur la comète, et j'ai a priori tendance à croire que personne n'a fait d'erreur, que tout le monde fait bien son boulot, il arrive simplement parfois que les circonstances s'enchaînent de manière tragique. Qui peut dire -même les nageurs présents sur place (qui ne voient pas d'équivalence tous les jours j'espère)- que la réaction fût lente, ou disfonctionnelle ? Dans ce genre de situations exceptionnelles, l’afflux d'adrénaline fait que l'on a l'impression que beaucoup de temps se passe, alors qu'il n'en est rien... Et si un nageur a été plus rapide qu'eux, parce que plus près ou très dégourdi, juste tant mieux !
En résumé, ce serait chouette que nous arrêtions les commentaires à charge systématique, râleurs que nous sommes, et fassions confiance à ceux qui nous entourent, les MNS en premier, à moins qu'une erreur soit avérée.
Donc en ce qui me concerne, merci à eux, point. Et vox populi pas toujours vox dei, encore heureux !
  

@theDude

dans ce cas : "Omnia dicta fortiora si dicta Latina"¹ ou "Quidquid latine dictum sit, altum sonatur"²

mais ça fait un peu Loth d'Orcanie si je puis me permettre

julien

¹ Un propos prend plus de force lorsqu'il est dit en latin.
² Quoi qu'on dise en latin, ça sonne profond.
  

C'était pas du latin, plutôt du frantin ou du laçais !!


J'entrave pas grand chose au latin, et je ne connaissais pas Loth d'orcanie avant de googliser (ça a l'air drôle !), j'en étais plutôt resté aux citations d'Astérix !

j'aurais pu finir sur la devise de Paris (fluctuat nec mergitur), mais vu les circonstances, ce serait de mauvais goût, et pour paraphraser Desproges, on peut rire de tout mais pas avec tout le monde...
  

@theDude

assez d'accord
  

avatar de unidentified
unidentified
> 4 ans
Tout à fait d'accord avec The Dude. Dans de telles circonstances le temps paraît toujours trop long et les rumeurs vont de bon train.
Arrêtons les critiques à répétition, même si ces MNS (comme dans la plupart des piscines d'ailleurs) n'ont pas l'air d'être attentifs 100% du temps (ils sont humains après tout), la personne est apparemment en vie, c'est que le travail a été correctement fait.
Si cette personne a été sauvée par un nageur qui était à proximité plutôt qu'un MNS, où est le problème ? Tout le monde est d'accord pour dire qu'il vaut mieux être sauvé dans les premiers instants de la noyade par un inconnu, que au bout de quelques secondes par un MNS qui est hors du bassin.
De toute façon, s'il y avait eu une faute grave, une enquête aurait été ouverte depuis longtemps.
Arrêter toutes ces polémiques serait plus raisonnable à mon avis.
N'oublions pas que la sécurité dans une piscine dépend surtout de nous, nageurs, en commençant par se préoccuper et respecter les personnes qui nous entourent.
  

merci à unidentified pour son aval, mais personnellement, à la relecture, je ne suis pas sûr d'être d'accord avec moi-même. Tout ça sonne un peu trop petit-moralisateur-vindicatif à mon goût, j'ai dû faire un salchow double vrille quelque part en chemin... Mais bon, ça partait d'une bonne intention !
  

Il vaut mieux pour la personne qui se noie d'être sauvée le plus vite possible, mais il est préférable pour le staff d'une piscine que la personne soit sauvée par un membre du staff, je vous le garantis. Et de toutes façons il y aura enquête, même si la personne se porte bien par la suite.

C'est terriblement difficile pour les MNS, un accident est vite arrivé.Certains MNS ne verront jamais aucun accident, mais d'autres n'auront pas cette chance...C'est pour parer à ces éventualités qu'on leur fait passer des tests de révision périodiquement : la prochaine fois que vous verrez un MNS (bientôt sans doute), vous pouvez discuter un peu de tout cela avec lui, c'est intéressant et instructif.Ca me donne envie de retourner voir un copain à moi qui a dû réintégrer sa pistoche, il avait des tas d'histoires à raconter..;
  

Ca fait marrant de voir la photo de la fiche de THEDUDE, alors qu'on l'a vu une fois en vrai, en photo...
Rêves-tu d'avoir ce physique, THEDUDE ? Garderais-tu tes yeux bleus, derrière les lunettes noires ?
  

Quand j'étais gamine et que je nageais en club, une des toutes premières leçons consistait à nous apprendre à aller chercher quelqu'un en difficulté et à la ramener au bord de la piscine. Donc, oui, c'est l'affaire de tous évidemment ... On se surveille les uns, les autres pour intervenir en cas de besoin.

je ne sais pas si c'est toujours enseigné mais ça serait bien que ça soit le cas.
  

Serieusement, les gars vous me faites bien rigoler !!!

Continuez a vivre au pays des bisounours, c'est gratos !!!!

Désolé mais j'attend pas d'un MNS qu'il n'envoie pas des sms assis sur une chaise ou qu'il discute avec son voisin sans meme regarder le bassin. Le système Poseidon, il se met en marche avant l'arrivée du public. Et je ne parle pas du médecin des pompiers de Paris qui se perd dans les couloirs de la piscine. Ou du MNS qui hurle 12 fois dans un micro que le public sorte du bassin...

Et je me permet de juger dans ce domaine car je me suis occupé de sécurité dans le domaine du sport automobile. Et que c'est un domaine ou les pilotes attendent de moi que je sois 100% concentre sur mon boulot. Je paye mon entrée a la piscine et j'attend de la part des MNS une attitude responsable et professionnelle. Les MNS de Berlioux ont une attitude plus impliquée que ceux de Keller.

Balsen
  

Les seules fois où j'ai entendu le système, ce sont des personnes qui posaient les pieds dessus pour se reposer au T (côté grand bassin). L'apnée n'a jamais déclenché l'alarme car on est en mouvement, je pense que ça explique cela.
  

Balsen, c'est vous qui vivez au pays des Bisounours ... Si payer suffisait à être en sécurité ça se saurait ... La sécurité est l'affaire de tous, et chacun a sa responsabilité.

Sur l'autoroute, je paye .... et ça ne me permet qu'un accès à une route ... rien de plus ... Alors oui, cette route est plus rapide et plus sécuritaire mais pas au point d'être totalement assistée. J'ai ma responsabilité sur cette route comme les autres. Par ailleurs, cette route est surveillée par des gens payés pour intervenir mais si un accident survient, il est du devoir de chacun d'alerter les secours et de faire ce qu'il peut pour l'accidenté dans la mesure de ses moyens et de ses facultés ... Au moins dans l'attente des gens payés pour ça.

En piscine, en mer, ou n'importe où ailleurs c'est pareil !!!!

On paye pour un accès à un équipement couteux et collectif mais plus rapide et plus sécuritaire qu'un accès à un lac ou à la mer .... En aucun cas ça n'exonère les usagers de leur responsabilité propre envers les autres.
  

les MNS sont des humains ... faillibles ... et tant qu'ils seront humains, ça sera comme ça.

Et tant mieux pour vous si vous n'avez jamais eu de soucis dans votre job !

Moi j'ai eu quelques ratés. Je n'en suis pas fière mais je n'ai pas pu les éviter .... Malheureusement !

Et Heureusement, je n'ai pas la responsabilité de vies humaines (en tout cas pas directement).
  

Bonjour,

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous, Mamie_flottante et je pense qu'il y a petite digression dans votre message...
Je n'étais pas là mais a priori, il s'agit d'un malaise donc aucune responsabilité d'un tiers n'est engagée. Après, comme l'a dit TheDude, il ne faut pas taper sur les MNS parce que quelqu'un a été plus rapide qu'eux, mais ils sont malgré tout sensés sécuriser les lieux et payés pour cela. Et j'ai pu vivre des mésaventures à peu près similaires, notamment à Blomet ou à la Butte aux Cailles où les MNS n'avaient même pas vu que la personne se noyait malgré les cris qui pouvaient être poussés car occupés, dans un premier cas, à lire et discuter, et dans le second, à jouer avec leurs portables.
Je ne trouve pas ça normal dans le sens où ils sont payés pour assurer au mieux (j'insiste sur le "au mieux") notre sécurité, et à ce titre, ne sons pas sensés s'amuser lors de leur période de surveillance.
Ce serait comme voir des pompiers jouer avec leur portable lors d'un incendie ou des policiers faire de même lors d'une émeute.
Juridiquement, ils ont une obligation de moyen, non pas de résultat. Mais l'obligation de moyen stipule bien que tous les moyens nécessaires à l'accomplissement de leur tâche doivent être mis en oeuvre. Or, dans le cas présent, il n'en est rien.
Enfin, je ne pense pas que l'on puisse comparer cette situation à une autoroute. Ce n'est pas comparable car le paiement d'une autoroute est effectué contre la mise en état et l'ouverture à exploitation de cette dernière, et non pas pour une surveillance constante (bien que de plus en plus de caméras soient positionnées sur les autoroutes françaises aujourd'hui)...
  

(cela dit et je me répète, je ne parle pas en connaissance de cause, ne connaissant pas les circonstances de l'incident)
  

On va mettre tout le monde d'accord : Oui les MNS sont là pour surveiller, oui il est meilleur pour leur matricule que ce soit eux qui nous sortent de l'eau en cas de noyade, et oui, si on voit quelqu'un se noyer à coté et que le MNS n'est pas là le premier, on doit essayer de le sauver...
personnellement j'ai sauvé quelqu'un une fois dans une piscine extérieure des hautes alpes : un 50m, une ressortissante italienne était en train de boire la tasse au milieu de la pistoche, la MNS était sur le bord emmitouflée et apparemment hésitait à y aller (si, si ils sont spéciaux là bas, même les toutous se baignaient dans la piscine...
, et c'est moi qui y suis allée et ai ramené la dame en rétro pédalage, en plus je parle italien, ça tombait bien...Quand même, j'étais assez choquée par l'attitude de la MNS, et lui ai demandé...Elle m'a dit qu'elle pensait que ce n'était pas grave, juste un coup de panique de la dame, en fait elle s'apprêtait à lui tendre une perche(elle n'avait pas envie de se déshabiller, oui)...Les MNS de Paris sont quand mêm plus attentifs, je ne sais pas pour KELLER, mais à berlioux c'est le cas, et aussi je me rappelle de mes potes MNS, dans une piscine, toujours les yeux fixés sur le bassin, et souvent ils voient des trucs que moi je ne vois pas...C'est normal...Ils surveillent les angles morts, etc...leur cauchemar :Un black avec un maillot noir par exemple, qui fait de l'apnée le long d'une ligne foncée du bassin...
Impossible à distinguer...
  

En réalité nous sommes globalement d'accord.

Néanmoins, quand on paye son entrée à la piscine, non, on ne paye pas pour avoir une surveillance constante, on paye un droit d'accès à un équipement surveillé (au mieux possible, là on est d'accord) et c'est plus une redevance d'usage.

En aucun cas on paye un service de sécurité ... encore moins un service de sécurité individuelle.

Ceci dit, je ne peux que rester dans la généralité vu que je n'étais pas non plus présente au moment des faits dont on parle.
  

Papillonista ... Joli courage et là ce sont des MNS de l'extrême que vous avez vu .... la mauvaise extrême hein
  

Et en même temps, on peut trés bien regarder son portable ou téléphoner, et surveiller le bassin...Imaginez un MNS qui ferait que surveiller les yeux fixes...C'est pas tenable, il faut les laisser parler, téléphoner, marcher, faire ce qu'ils veulent, POURVU QU'ILS SURVEILLENT...Si on les empêche de tout faire, l'ennui et la déprime seront tels qu'ils ne verront plus rien du tout...Mon pote MNS(celui auquel je pense en ce moment) : Il parle, il téléphone, il regarde son portable toutes les minutes, il fait des pompes et toutes sortes de choses, et il est terriblement efficace pour la surveillance, déjà pour les gamins et le respect des lignes, le gosse qui essaie de noyer sa petite soeur dans un bassin plein à craquer, etc...Lui le voit de suite...c'est grâce à lui qu'une nana apnéiste a été sauvée, il y a quelques années, il l'a vue le premier, il a plongé et il l'a sauvée...Et pourtant il devait surement être en train de tripoter son portable(un tic chez lui)...J'ai une grande confiance en ce MNS...de plus il se plaint qu'un autre dans son staff discute le dos tourné au bassin...cela ne se fait pas...toutes ces petites choses font de lui un excellent MNS...Et pourtant il ne fait pas que rester raide fixé sur le bassin. mais il voit tout dans l'instant.
Je vais lui faire un petit coucou bientôt, je sens...
  

MamieF : ce n'est pas du courage, c'est juste qu'on ne peut pas faire autre chose quand on est confronté à ce genre de situation.

Avec toutes les catastrophes que vous nous annonciez hier, (greffe coeur poumons, etc...)je constate avec plaisir, à vous lire aujourd'hui, qu'on a quand même nagé en club étant jeune...Donc ça m'étonnerait que vous soyiez un objet flottant lent, comme vous voulez nous le faire croire..;
je parie que vs allez + vite que moi ...
  

le seul truc qu'il ne faut pas faire, c'est les écouteurs sur les oreilles(et pourtant j'ai vu des MNS le faire) on n'entend pas les cris de desespoir...Et pourtant les MNS ont des bouchons d'oreille spéciaux qui laissent passer certains sons et enlèvent le bruit .(insupportable, migraine assurée au bout d'un mercredi après midi dans une pistoche à gosses
  

Nous sommes tous d'accord pour dire que les MNS ont mis du temps à réagir.
Encore que à partir du moment ou l'alerte par des nageurs a été donnée ils se sont vite coordonnés
Ensuite, pour revenir sur ce que j'ai pu voir sur celui qui a enlevé son tshirt puis son short puis l'a remis c'est plus parce qu'il cherchait la victime qui au meme moment était remontée par un autre nageur.
Certes cela fait désordre quand on regarde sous un seul angle.

En fait même s'il n'était que deux, il aurait fallu repenser la réparation, en les
Mettant en diagonale. Mais après c est plus sympa de bosser à deux que tout seul dans son coin.

Et pour clore le débat sur les SMS, ceux qui étaient en poste dimanche, parlaient entre eux mais ne faisait pas mumuse avec leur téléphone.
  

C'est à dire que bon, faire ça 1 à 2 minutes de temps en temps, je peux comprendre... ce sont des humains comme dit Papillonista.
Mais ce que j'ai pu observer était plus du "1 à 2 minutes de surveillance de temps en temps", ce qui n'est pas normal.
C'est un boulot contraignant, c'est sûr... mais ça n'enlève rien à l'obligation inhérente au métier...
  

le MNS que je connais, et qui est top comme MNS, (c'est un athlète en plus), ne relache jamais sa surveillance, quoiqu'il fasse par ailleurs.
  

ah ça, j'ai pas dit qu'ils faisaient tous mal leur métier

Faut certes pas faire de généralités
  

Donc si vous voulez vous noyer, lassés de la vie, n'allez pas à la piscine DUNOIS...
  

avatar de lirelle
Lirelle
> 4 ans
j'ai failli me noyer quand j'avais 10 ans, je savais nager depuis... la veille. Le lendemain on va dans une autre piscine (en extérieur) où l'eau était montante à la fois dans la largeur et la longueur. Un truc assez inhabituel que je n'avais jamais vu. En nageant en largeur, je croyais avoir pieds, quand j'ai compris que non, j'ai paniqué. Il y avait mes parents sur un banc au bord de la piscine, et au moins 1 MNS qui faisait les 100 pas en scrutant le bassin, mais qui n'a RIEN vu. C'est une femme dans l'eau qui est passé près de moi qui a compris que je ne jouais pas à monter/descendre...
J'en ai retenu qu'il faut bien faire attention aux profondeurs indiquées sur les bassins, et qu'un enfant qui sait nager de la veille... est à surveiller ;o)
  

oui bien sûr qu'on surveille un jeune nageur .... mais le MNS ne connaissait pas ta situation. En l'occurence seuls tes parents la connaissait.

Mais effectivement, un enfant se surveille ans toutes les circonstances.

On peut signaler aussi une situation particulière au maitre nageur je pense. Mais d'un point de vue strictement réglementaire, les enfants sont sous la surveillance d'un adulte qui les accompagne.

Un humain peut ne pas voir, un humain peut faire une erreur de jugement sur la gravité d'une situation (mais en principe on forme les mns à ça, justement).
  

Sinon voilà un extrait du règlement intérieur des piscines parisiennes. Voilà donc ce qu'on achète lorsqu'on paye son entrée et il n'y a rien d'autre ... juste ces prestations là, ni plus, ni moins :

ARTICLE 6 - Les prestations de service acquises lors du règlement du droit d'entrée comprennent :

- L'accès aux cabines de déshabillage ;

- La mise à disposition, d'un porte habit, d'un casier automatique ou d'une cabine;

- L'accès aux bassins, obligatoirement précédé d'un passage aux douches et aux pédiluves.
  

Je voulais juste ajouter mon grain de sel. Je suis aller à Keller hier, et moi aussi j'ai eu une collision frontale en toute vitesse avec une nageuse. L'accident n'était la faute de personne. J'ai été dans la ligne de matériel et une palmeuse lente était devant moi. Après deux personnes qui doublait cette palmeuse j'ai pris le créneau suivant. Et une demoiselle venant en face au même temps décider de doubler un nageur dans son sens.
Un vrai accident faute de personne. Cela arrive. J'ai eu juste un tout petit bobo niveau coin d'oeil, je ne pouvais pas m'attarder des heures en pleine piste mais la demoiselle en question avait l'air aussi d'avoir mal mais après continuer de nager.
Je nage régulièrement avec des plaquettes et en alternance les palmes. Bien entendu je fais attention. Mais c'est vrai mieux que nous "plasticiens" (nouvelle signification de mot) reste entre nous. Je pense qu'il y a un certain rythme et façon de nager avec les accessoires qui n'est pas compatible avec les nages sans. Chaque séance je fais aussi de crawl sans rien et je change systématiquement la piste. C'est pas grande chose, et souvent la piste crawl et juste à côté.
Quant aux MNS je sais que la piscine rue Pontoise ils surveillent et assure que les lignes sont respectés. Selon un ami MNS sur place les MNS ailleurs "ne font pas leur boulot".
  

le respect des lignes est une des bases de la sécurité en piscine ... En tout cas à mon idée. L'autorégulation c'est bien mais il faut absolument qu'il y ait des lignes dédiées à la base.

Ensuite, ça n'empêchera jamais un pèpère de se prendre pour un champion (et vice versa d'ailleurs) mais au moins que des lignes soient dédiées, lents, moyens, rapides, plasticiens (c'est joli comme terme, je reprends ... parce que "matériel" c'est pô bô) ... sans oublier un espace baborteurs que les pitis nenfants fassent des bombes joyeusement .... et que les mémés pataugent tranquilles (c'est dans cette catégorie que je me place pour le moment ... mdr ...). Une fois les bases posées, les MNS pourraient facilement mettre un peu d'ordre sans oublier de surveiller, bien entendu.
  

avatar de compte_supprime
compte_supprime
> 4 ans
@Mamie flottante

Oui et alors ? Ce sont les prestations minimales auxquelles l'usager a droit quand il règle son droit d'entrée. C'est le règlement intérieur qui concerne l'usager, ce à quoi il a droit, ce qu'il ne doit pas faire et le pouvoir de police du personnel d'établissement s'il contrevient à ce règlement.

Si la surveillance des baigneurs n'incombait pas au personnel des piscines et n'était pas de leur responsabilité, comment expliquez-vous qu'un certain nombre de piscines soient fermées en ce moment une partie de la journée en raison du mouvement social chez les maîtres-nageurs ? Parce que si on pouvait se surveiller mutuellement et si les maîtres-nageurs n'avaient aucune utilité, ni rôle en matière de sécurité et de surveillance, on pourrait se passer d'eux. Les piscines ont obligation d'avoir un minimum de personnel de surveillance pour pouvoir ouvrir. Ils ne sont pas là pour le décor (un peu comme une fausse caméra de surveillance pour dissuader le voleur potentiel). Et s'il est dans leurs attributions de surveiller les baigneurs (non seulement qu'ils ne se noient pas, mais aussi qu'ils respectent bien le règlement intérieur de la piscine), je pense que l'usager est légitimement en droit d'attendre qu'ils fassent leur travail correctement, même si on a bien compris que eux non plus ne sont pas infaillibles (mais c'est peut-être aussi pour ça que leur action est doublée par des systèmes de détection de corps inertes dans les bassins) et qu'ils n'ont pas le don d'ubiquité qui leur permettrait d'être partout autour, dans et sur le bassin à la fois.
  

C'est bien ce que je dis !!!!

Et si l'attente d'une surveillance stricte pour chacun (qui de toutes façons ne saurait être infaillible) existe, il faudrait un mns par baigneur.

Ils sont là pour surveiller, c'est évident ... Mais on ne peut pas non plus attendre l'impossible .. le mns n'a pas vu, un nageur à sorti de l'eau une personne en difficulté, les mns ont "merdoyé" en appelant à l'évacuation des bassins alors que c'était fait, ils ont "remerdoyé" en guidant les secours .... ça OK ! On est tous d'accord ! C'est le cas de figure qui nous a amené à parler de sécurité mais dans un contexte général .... Pour être constructif, il faut s'élever au dessus du fait ponctuel pour en tirer des conclusions et tenter que de telles "merdoiements" n'arrivent plus.

Mais je répète, c'est évident qu'un surveillant surveille ....

Là-dessus, les bulletins de vote sont là pour que l'on puisse choisir des gens qui conviennent (ici au niveau municipal) et quelque part, on a le service public qu'on mérite .... Oui, je sais, personne n'aime qu'on dise ça.

Je ne suis pas parisienne. Je bénéficie comme tant d'autres des tarifs très avantageux des piscines de Paris. Et c'est toujours très avantageux même quand on n'a pas le tarif "résident". Peut être qu'avec quelques euros de plus on aurait un meilleur service (je pense notamment aux heures d'ouverture qui nécessiteraient sans doute un doublement du personnel pour qu'on bénéficient d'horaires étendus dans toutes les piscines).
  

Je ne suis toujours pas d'accord avec votre raisonnement Mamie_flottante.
L'article du règlement que vous présentez est certes bon à rappeler, mais il me semble qu'un amalgame est fait entre ce que nous payons et le contrat qui lie les MNS aux piscines de Paris.
Je m'explique. Vous dites que l'on paye uniquement l'accès à la piscine (au sens large du terme), mais qui vous dit que les MNS sont rémunérés par ce que l'on paye?
Il n'est effectivement pas stipulé que nous payons un "service de surveillance", mais n'est-ce pas, à l'instar des surveillants de plages, un service prodigué par la commune malgré tout ?
Le problème de fond, lorsque l'on parle de l'évènement que Keller a vécu, c'est au final la fiabilité de ce service qui nous est offert, et la problématique des raisons de ce manque de fiabilité est tout à fait légitime, non?
Pourquoi les pompiers ont été mal accueillis, pourquoi l'évacuation ne s'est pas passé correctement, pourquoi POSEIDON ne s'est pas déclenché, pourquoi la personne n'a pas été vue de suite, sont des questions que l'on peut se poser et qui, à mon sens, font avancer un vrai débat (digressions sur la civilité des gens mises à part évidemment).
  

Mais bien s^^ur que tout est légitime !! Je ne dis pas l'inverse !!! Je dis seulement qu'on ne peut pas tout attendre d'un être humain justement parce qu'il est humain .... Quant à Poseidon, c'est idem ... une machine qui n'aurait jamais aucune défaillance n'existe pas !

Bien sûr que tout ne s'est pas passé comme ça aurait dû ... ça oui !!!! mille fois oui !!!

Pourquoi la personne n'a pas été vue de suite ????? Parce que le mns n°1 est parti pisser, le deuxième regardait de près un enfant qui ne lui semblait pas bien assuré et le troisième était en train d'indiquer à une dame où se trouvait le matériel de prêt .... Voilà une hypothèse ... Et là, tout le monde fait son boulot ... Un accident est une conjonctions d'évéments ordinaires qui conduisent à un événement extraordinaire.


Bien sur que ce n'est pas normal que ce dimanche là, les mns discutaient entre eux ... mais j'ai émis l'hypothèse ci-dessus pour démontrer qu'un accident est toujours possible.
  

Point besoin de s'énerver, on discute

Une erreur est toujours possible, je n'ai pas dit le contraire (bien au contraire).
Et un accident, évidemment, peut toujours arriver.
Ce qui est intéressant ici de souligner, et qui donne à réfléchir, ce sont les multiples défaillances qui ont eu lieu :
- POSEIDON n'a pas fonctionné
- Les MNS n'ont pas vu
- L'évacuation des bassins s'est mal passé
- Les pompiers se sont perdus

Tout cela peut s'expliquer, effectivement. Comme tu l'as dit, un MNS est parti pisser, un second regardait un enfant, Poseidon était en panne, etc. etc. OK.
Mais cela ne doit pas empêcher de réfléchir au pourquoi de ces défaillances, de manière à tirer des conclusions qui ne pourront être que bénéfiques pour la sécurité des usagers.

Et, parallèlement à ça, nous avons là un bel exemple de citoyenneté de la part du nageur de Neptune. J'ai, comme tout le monde, tendance à me concentrer plus sur ma nage que sur les autres, bien que j'essaye de ne nuire à personne évidemment. Mais ce post m'encourage fortement à changer ce comportement et à réellement être vigilant à la condition de chaque personne qui passe dans ma "bulle" dira-t-on.
Je sais que les gens présents sur ce forum sont tous adorables et attentionnés envers les autres aussi je pense que ce post ne touche que des "convertis"... Mais j'espère seulement que cette histoire fera prendre conscience aux autres usagers que la piscine, c'est l'affaire de tous les nageurs... Qui sait, peut être un jour serai-je à la place de cet homme.
  

une anecdote :

Cet été dans une piscine de province. Une petite fille de 3 ans environ avec des brassards gonflables hurle au milieu du grand bain. Son père veut la faire sortir de l'eau car il est tout seul à la surveiller car maman fait ses longueurs et que papa, il veut sortir de l'eau, lui. Maman s'arrête dans ses longueurs et se met à engueuler papa "mais fous lui la paix à la petite, y a le maitre nageur et en plus, elle a ses brassards ... laisse la se baigner" ... J'étais outrée !!!! Cette maman était carrément en train de déléguer au maître nageur la surveillance de la gamine.

Alors non, ça n'a aucun rapport avec l'accident de Keller ... C'est juste pour montrer ce qu'on attend des MNS et des services d'une piscine, chacun selon sa situation personnelle.

La maman de la petite attendait visiblement une garderie pour quand elle faisait ses longueurs et qu'elle n'avait pas envie de faire joujou avec sa fille. En outre, je dois dire qu'une gamine si petite, qui donc ne sait pas nager, même avec des brassards, dans le grand bain, ça m'a choqué aussi ....
  

moi j'aime bien discuter ....
  

avatar de unidentified
unidentified
> 4 ans
Je l'aime bien moi cette mamie flottante
  

J'aime bien l'illustration : On croirait Averell Dalton en maillot de bain...
  

merci google images ...


Averell ??? mdr .... C'est vrai qu'il y a quelque chose ... !!!!!
  

avatar de compte_supprime
compte_supprime
> 4 ans
Bien sûr qu'il peut y avoir un concours de circonstances qui fait que des accidents peuvent se produire et que ni les MNS, ni les machines ne sont infaillibles, mais à Keller - et je le sais d'expérience pour fréquenter régulièrement cette piscine - la surveillance est souvent quasiment inexistante et il vaut mieux s'en remettre à Dieu, voire à Poséidon en cas de problème.

Les trois surveillants sont souvent assis dans un coin du bassin là où s'est le moins profond et n'en bougent quasiment pas. Alors je ne sais pas s'ils passent leur temps à discuter ou à tripoter leur portable ou à scruter l'horizon du bassin (si c'est le cas ils ont une très bonne vue), mais sur une piscine de 50 mètres avec une fréquentation importante et une ligne matériel parfois assez dangereuse, on pourrait s'attendre à ce qu'ils se répartissent aux deux extrémités du bassin et circulent un peu autour. J'ai récemment fait une incursion à Suzanne Berlioux et j'ai pu constater que les maîtres-nageurs semblent y être plus nombreux et sont répartis un peu partout autour du bassin.

Il ne faut donc pas généraliser avec toutes les piscines parisiennes, mais à Keller ils jouent un peu avec le feu
  

avatar de crawlbrasse
crawlbrasse
> 4 ans
Je reviens d'un voyage au Canada où j'ai vu des piscines : trois maîtres-nageurs, systématiquement répartis sur trois côtés différents du bassin, et tous perchés sur une chaise haute. Je suis d'accord sur le fait que le maintien de l'attention peut passer par différentes "activités annexes", mais la disposition physique des maîtres-nageurs (répartition autour du bassin, hauteur) joue un rôle essentiel dans leur aptitude à contrôler, et les activités annexes les aidant à maintenir leur attention doivent rester annexes - "périphériques", comme disent les egonomes - par exemple s'engager dans une discussion animée entre eux n'est pas très compatible avec le maintien du niveau nécessaire de vigilance. Si la durée de leur service est incompatible avec ce niveau de vigilance, ce qui est très possible, il vaudrait mieux qu'ils tournent, chacun d'entre eux prenant une heure à son tour pour se reposer et se détendre, deux personnes vigilantes valant mieux que trois distraites. Tout cela est bien connu des spécialistes de sécurité, mais je ne sais pas comment les MNS sont formés et quelles instructions ils reçoivent.
  

Triste hisoitre.

Sur le coup, j'ai été un peu choqué en lisant que le MNS se préparait à plonger puis finalement non. L'explication de 3r1c remet en perspective.

Perso, je ne sais absolument pas comment je réagirai dans l'urgence et la panique comme ça. Certes les MNS sont formés, mais ils ne sont heureusement pas confrontés à des cas pratiques de noyade tous les jours.

Je crois bien que l'épreuve de sauvetage se fait en short et T-shirt, non ?, du coup, dans l'urgence, un MNS ne devrait même pas tenter de retirer son T-Shirt avant de plonger ...

Les MNS savent bien qu'ils engagent leur responsabilité personnelle et pénale. Je pense que ça leur fait une bonne pression.

Sur un bassin, on sent la différence entre le "vieux" MNS qui en a vu d'autres et le "jeune" MNS qui débarque
... comme dit Papillonista, on sent que certains peuvent discuter et surveiller ... pour d'autres il faut que ça vienne.


Ca ne me choque pas que Poséidon ait été débranché. Poséidon, analyse les images et repère les "masses" qui ne bougent pas. Dans un bassin blindé, une "masse" est vite remplacée par une autre et le système doit trouver ses limites et déclencher des alertes toutes les 10secondes. C'est aussi dangereux que pas d'alerte du tout à mon sens. Par contre, ça oblige à redoubler de vigilance.

C'est vrai qu'il n'y avait personne sur la chaise haute ? avec un bassin blindé et de cette taille, ça me semble indispensable.

Selon les piscines, le sentiment de surveillance qu'on peut ressentir n'est pas du tout le même.

Des fois, on râle sur le fait qu'ils repèrent une absence de bonnet à la vitesse de la lumière... ben au moins, quelque part, c'est bon signe, ça veut dire qu'ils surveillent.

J'aime bien Massard avec son MNS qui tourne, et ils sont nombreux. Au Kremlin, je les trouve toujours un peu regroupés, mais ils sont en hauteur sur les gradins avec parfois un qui tourne.

Aspirant Dunand, j'avais été surpris qu'il n'y ait que 2 MNS. Cela dit, j'ai constaté qu'ils sont installés pile devant le retour vidéo de Poseidon.

A Keller, si je ne m'abuse ils sont souvent entre les 2 bassins côté baie vitrée et n'ont pas le retour vidéo sous les yeux. J'ai souvent eu l'impression qu'ils étaient beaucoup plus attentifs sur le petit bassin, certainement en raison des jeunes enfants.

Mais je dois bien dire, que je n'ai pas l'impression d'être beaucoup plus en sécurité en club ... certes le coach est toujours MNS, mais enfin, quand il donne une longue série et part s'occuper d'une autre ligne, on ne peut compter que sur ses camarades (et quand on est suffisamment peu nombreux pour être 2 par ligne voire avoir sa ligne, je pense pas repérer un malaise dans la ligne d'à côté).

Les MNS ne sont pas infaillibles... par contre, manque flagrant de communication et de gestion de la panique apparemment. Personne à l'accueil pour guider les pompiers....
  

c'est une bonne analyse d'Urbicande. A berlioux ils sont quelques fois sur la chaise haute pr's de l'entrée sur le bassin. Il y a 2 chaises hautes, l'autre n'est pas trés utilisée.

Moi j'ai l'impression qu'ils surveillent pas mal à Berlioux, et puis il y en a pratiquement toujours un en leçon, donc de l'autre coté, et je suppose qu'il interviendrait même s'il est sur une leçon.

Berlioux est moins profonde que Keller, il y a quand même une bonne moitié du bassin où tu peux marcher dans l'eau...Presque tout le bassin, en fait...mais il y a tant de monde, à certaines heures, que ça doit quand même être un casse tête pour les MNS...c'est assez dur comme métier quand même...Surtout avec le chlore tout le temps et en sous-sol...
  

Dimanche après-midi (sans avoir connaissance de l'incident du matin) est la première fois où je voyais un MNS sur la chaise haute côté bassin profond à Keller... Espérons que ça dure.
  

avatar de compte_supprime
compte_supprime
> 4 ans
Pour peut-être clore le débat sur l'obligation de surveillance dans les piscines, l'article L322-7 du code du sport prévoit que " toute baignade et piscine d'accès payant doit, pendant les heures d'ouverture au public, être surveillée d'une façon constante par du personnel qualifié titulaire d'un diplôme délivré par l'État ". La surveillance doit être assurée par des personnes titulaires soit du diplôme d’État de maître nageur sauveteur (MNS), du brevet d’État d’éducateur sportif des activités de la natation (BEESAN) ou du BPJEPS activités aquatiques assorti du certificat de spécialisation de sauvetage et de sécurité en milieu aquatique (certificat en cours de parution). Cette surveillance est une tâche à part entière, différenciée des tâches pédagogiques ou de toute autre tâche matérielle. Pour enseigner la natation contre rémunération (y compris l’aquagym) : il faut être titulaire soit du diplôme de MNS, soit du BEESAN ou du BPJEPS Activités Aquatiques.

Article D322-13 du code du sport : " La surveillance des établissements mentionnés à l'article D. 322-12 (piscines d'accès payant) est garantie, pendant les heures d'ouverture au public, par des personnels titulaires d'un des diplômes dont les modalités de délivrance sont définies par arrêté du ministre chargé des sports. Ces personnels portent le titre de maître nageur sauveteur.
Ces personnels peuvent être assistés de personnes titulaires d'un des diplômes figurant sur une liste arrêtée par les ministres chargés de la sécurité civile et des sports."

Article D322-16 du code du sport : l'établissement doit définir obligatoirement " un plan d'organisation de la surveillance et des secours qui fixe, en fonction de la configuration de l'établissement mentionné à l'article D. 322-12 :
1° Le nombre des personnes chargées de garantir la surveillance et le nombre des personnes chargées de les assister ;
2° Le nombre des pratiquants pouvant être admis simultanément dans l'établissement de baignade d'accès payant pour y pratiquer les activités considérées. Ce nombre est déterminé en fonction du nombre des personnes mentionnées au 1°."

Moi j'aimerais bien connaître le plan d'organisation de la surveillance et des secours à Keller, surtout quand il y a beaucoup (trop) de monde comme dimanche dernier avec tous les publics (dont les enfants) dans le grand bassin en raison de la fermeture du petit bassin. Y-avait-il vraiment le nombre de MNS requis en fonction de la fréquentation ? J'aimerais aussi savoir quel est le nombre de personnes chargées de la surveillance et des secours en fonction de la fréquentation et s'il y a vraiment une corrélation effectuée en cours de journée entre fréquentation et personnel de surveillance. C'est à dire est-ce qu'on arrête de laisser rentrer les gens parce qu'il n'y a plus le nombre d'agents requis ou bien est-ce qu'on demande des renforts en personnel pour faire face à l'affluence ? Sincèrement je doute qu'on arrête de laisser rentrer les gens un dimanche ensoleillé où toutes les piscines alentour sont fermées alors qu'il n'y a pas assez de personnel pour les surveiller, sans compter que ces personnels ne font pas que surveiller (je passe sur les activités personnelles auxquelles ils s'adonnent peut-être pendant leur temps de travail), mais aussi répondre aux questions des usagers
  

Pour revenir à l'essentiel : est-ce que quelqu'un peut nous donner les circonstances exactes de l'incident de dimanche dernier et ses suites ?
  

Si je croise je l'un des MNS qui était là deimanche je lui pose la question.
  

je crois que le nombre des personnels en surveillance est fonction de la taille du bassin, 25m 4 couloirs c'est pas pareil que 25 6 couloirs ou que 50 8 couloirs...

je crois qu'il doit toujours y avoir au moins un beesan présent.

Aujourd'hui à Berlioux, il y avait 2 beesan + 2 surveillants de baignade, mais je peux me tromper dans les appellations. disons qu'il y avait 2 des MNS habilités à donner les cours à Berlioux et 2 autres qui n'ont pas le même niveau de qualification, ou sont stagiaires, je ne sais pas comment on dit.

Donc 4 personnes pour un bassin de 50, 8 couloirs.

A Dunois, piscine de 25m avec 5 couloirs (sauf erreur), parfois il n'y a qu'une personne en surveillance (en toute fin ou tout début de journée).
  

avatar de unidentified
Unidentified
> 4 ans
J'ai vu une vidéo qui pourrait en intéresser quelques uns !
Impossible de mettre le lien, donc rechercher sur google "Sauvetage le 21 janvier 2010 à Saint-Germain-en-Laye (78 France) grace au Sytème Poseidon",
Une situation très similaire à celle qui s'est produite à la piscine Keller (un homme a une crise d'épilepsie et tombe à pic au fond du bassin). Il y a 10 secondes avant que poséidon se déclenche, puis 34 de plus avant que le MNS arrive. Du temps qui paraît long effectivement. Mais c'est donc une situation qui n'a rien d'exceptionnel, à mon avis, qui a eu lieu dimanche dernier ...
  

44 secondes avant de retirer la personne de l'eau, c'est énorme, en effet...
  

  

Le POSS est affiché à l'entrée des piscines normalement et s'il ne l'est pas n'importe quel utilisateur peut demander à le voir. Le nombre de surveillant dépend bien évidemment des dimensions de la piscine et de sa fréquentation.

Les surveillants des piscines sont soit:
- des MNS (maîtres nageurs sauveteurs) qui peuvent enseigner ou surveiller (pas les 2 à la fois)
- des BNSSA (brevet national de sauvetage et sécurité aquatique) qui peuvent surveiller
- des BPJEPS-natation (nouveau nom des MNS)
  

Une noyade à Keller?
J'allais regarder les horraires de la piscine keller quand je suis tombé sur ce post.

Le problème de Keller, c'est que la piscine est très grande (50 mètre), et que donc surveiller un 50 mètre où il y a des centaines de personnes, nécessite beaucopup de personnel, et plus particulièrement de MMS.
Ils ont installé le système poséidon lors de la rénovation générale de la piscine, mais apparement il était débrancher. La faute est de débrancher ce système pendant les ouvertures au publics.
  

Non il était branché, mais il faut que la personne soit totalement immobile pendant 10s pour qu'il se déclenche, et ce n'était pas le cas.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant