Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 16 septembre 2008
posté par luczi à 21:24

Effet rentrée, effet J.O ou vrai problème de place et horaires des piscines parisiennes ????

vu 2591 fois, followers=8
A voir les posts avec les commentaires des néophytes enthousiasmés parce qu'ils ont découvert les casiers à codes (non, on n'est pas tous méchants, bienvenus chez les nageurs, les bleus !
et le nombre de maillots flambant neuf dans les lignes les derniers jours on ne peut que constater que la rentrée - et les bonnes résolutions - sont bien là...

Mais s'agit-t-il de l'effet J.O. ou c'est parce que nager devient à la mode, cette année on est beaucoup plus nombreux que les années précedentes

Pour illustre, aujourd'hui, a Keller, on était 180 a se partager LA ligne et l'espace pateaugoire - oui, je dis bien LA ligne - puisqu'a partir de la semaine prochaine, il n'y aura qu'UNE seule ligne de dispo pour les nageurs, sportifs ou les moins sportifs. Les autres lignes, sont reservées par les clubs (lagardère, stade français et cie...) . Le personnel est toujours très sympa et conciliant, et oui, je sais "Entre 15h00 et 16h30, en semaine, on peut bien nager", mais voilà, comme la plupart des gens il faut que je travaille, moi aussi !

Alors, est-ce que l'on est condamné a partager l'espace comme dans un élevage de saumons ? il n'y a pas un moyen d'augmenter les heures d'ouverture au grand public ailleurs ?

Quelqu'un aurait qq chose d'autre a rajouter, ou une suggestion a la mairie de Paris ???

14 commentaires

  

kesako? C'est quoi cette histoire à Keller ? en début d'apres midi aujourd'hui une ligne était prise par un club....c'est vrai qu'une ligne de moins cela fait une sacrée différence..
  

En debut d'après midi il y avait peut-etre UNE ligne de prise, Klapo, mais en debut de soirée deux clubs se sont pointés. Et pour peu, on ne s'est pas retrouvé a 50 sur une seule et unique ligne.

Un maitre nageur fin diplomate a gentillement "sauvé" les gens. Parce qu'ils n'étaient pas nombreux, les 2 clubs présents ont accepté de partager l'espace POUR LA JOURNEE D'AUJOURD'HUI seulement. Bien sur que tout le monde a protesté quand on a compris que l'on allait etre serrés comme dans un elevage de poissons, sur une seule ligne. Mais la semaine prochaine, si les horaires sont maintenus tels qu'ils sont, se sera chose faite.

Je constate juste que de plus en plus de piscines ont des clubs qui viennent lors de l'ouverture au public. S'il s'agit d"une seule ligne, t'as raison, cela fait une différence, mais c'est encore gerable. Mais si ne reste qu'une seule ligne disponible, alors, comment fait le public ????
  

Bonjour,
Même expérience pour ma part à Keller, je m'apprêtais à écrire un post la dessus quand j'ai vu le votre : )
J'étais tout content de retrouver cette belle piscine de 50 m. Malheureusement, à partir de 18H30, deux lignes étaient occupées par 6 enfants pour une activité qui ressemblait à du water polo (enfin il y avait un ballon). Résultat: deux lignes pour nager, interdit au matériel évidemment. Je suis allé voir les maitres nageurs à la fin qui m'ont conseillé de ne pas venir la semaine en soirée !
Les activités aquatiques aux noms festifs (à Keller, ça s'appelle aquasplash, auquaturbo, club des crevettes etc ..) se multiplient dans les piscines ces dernières années j'ai l'impression. C'est une bonne chose pour ceux qui aiment mais le problème est que cela se fait au détriment du pékin de base qui aimerait seulement nager (oui, ça arrive) ... A la piscine Saint Méri par exemple (4 lignes de 25 m), le dimanche matin est occupé par de l'aquagym (enfin, ça a peut-être un nom plus fun ..) sur deux lignes ce qui fait une ligne (de 25 m) pour les nageurs et une ligne pour le barbotage ... Bref, il devient quasiment impossible de nager à Paris à part le w.e; en début d'après-midi. Je pense que les piscines devraient se concerter sur leurs activités, les faire si possible en dehors des heures de public ou à forte affluence (quand j'étais en club, on nageait après le public, et oui), privilégier les petits bassins pour l'aquagym, etc ...
Une dernière chose, peut-être serait-il bien de pouvoir indiqué sur le site dans les fiches piscines les horaires où elles sont occupées en partie par des activités aquatiques (exemple keller à partir de 18H00 jusqu'à 20H45 presque tous les soirs de semaine). C'est possible monsieur le webmaster ?
  

Il est clair qu'il n'y a pas assez de bassins à PAris pour satisfaire tout le monde, surtout depuis la mode JO. Cependant, il me parait normal de privilégier les clubs dont on sait que les personnes payent une cotisation à l'année et qui viendront effectivement toute l'année, plutot que les particuliers qui vont rapidement se démotiver des que le froid arrivera (j'attend cette période avec impatience justement pour pouvoir nager tranquille, j'arrete de nager en pratique libre de juin à octobre car tous les ans, c'est le meme délire). Je pense que ceux qui veulent vraiment nager sérieusement à Paris doivent s'inscrire dans des clubs afin d'avoir des crénaux réservés... et pourront nagaer à heure fixe avec la garantie d'un entrainement de qualité et une ambaince meilleure (ambiance de club, on est moins seul, c'est plus sympa). Cela dit, attendez la
  

réouverture de Suzanne Berlioux (piscine des Halles)... ca devrait tout de meme alléger un peu Keller.
  


Cependant, il me parait normal de privilégier les clubs dont on sait que les personnes payent une cotisation à l'année et qui viendront effectivement toute l'année, plutot que les particuliers qui vont rapidement se démotiver des que le froid arrivera

Je pense que ceux qui veulent vraiment nager sérieusement à Paris doivent s'inscrire dans des clubs afin d'avoir des crénaux réservés...


Pas tt à fait d'accord, DuncanIdaho. Tous les goûts sont dans la nature. Moi je nage depuis 10 ans et je suis toujours motivée mais je ne fais pas partie d'un club (Je ne pense pas qu'il y ait des clubs avec des horaires 4x par semaine, de toutes façons... ) et les activités aux noms festifs ce n'est pas mon truc, mais si elles existent, c'est parce qu'il y a bien un public.

Ailleurs, il peut y avoir des clubs et des particuliers en meme temps. Mais ne penses tu pas qu'il faut garder un equilibre ? que faire lors qu'il y a fagocitage de la piscine ?
  

C'est un phénomène qui a été signalé sur ce forum : les nageurs confrontés à une surpopulation des bassins sont tentés de s'inscrire à un club, parce qu'ils trouvent enfin de la place pour nager; mais plus il y a d'inscrits, plus il y de clubs et de créneaux horaires occupés, donc moins de place pour les nageurs individuels, etc. La seule manière d'inverser ce cycle serait une véritable volonté de limiter le nombre des clubs en regroupant sur des même créneaux ceux de même activité, mais à vous lire on n'en prend pas le chemin.
  

On pourrait aussi faire nager les clubs dans les piscines qui ferment tôt au public, c'est à dire en dehors des horaires d'ouverture au public (enfin, ça existe déjà sûrement).
Je me rappelle d'avoir été à la piscine Vallerey, dont la moitié du bassin était occupé par des clubs presque vide ...
DE plus, ce n'est pas parce qu'on n'est pas dans un club qu'on n'est pas motivé. J'ai fait parti d'un club toute ma "jeunesse" et j'avoue que j'ai maintenant envie de nager quand il me chante sans suivre un programme précis. Et pourtant, j'y vais toute l'année (et plusieurs fois par semaine). Je ne suis pas le seul dans ce cas. Je n'ai pas l'impression d'une faible fréquentation des piscines une fois la rentrée terminée.
Quand à mon idée de rajouter des infos sur la fréquentation des piscines par les clubs dans les fiches piscines sur le site ? (j'ai déjà les infos pour keller) : )
  

Disons que quand on est gosse, c'est vrai que c'est contraignant car en général, c'est présenté comme tel (les adultes ont oujours envie de faire réussir leurs enfants ...) alors que quand tu es adultes, tu t'inscrit dans un club mais c'est quand meme plus sympa. L'intéret d'un club est justement une gestion plus fine des nageurs. Je veux dire par là qu'on est plus capable de dire qui va venir et donc de déterminer une fréquentation, pas de mauvaises surprise...
Peut etre que la bonne idée serait pour les nageurs en pratique libre de faire comme les courts de tennis pour PAris : réserver à l'avance sa place selon certaines heures : ceux qui ont réservés entrent en priorité, ceux qui n'ont pas réservé entrent en fonction des places restantes, et si trop de réservation, ca veut dire que le quota est atteint... Mais bon, ca veut dire qu'on ne peut plus aller nager sur un cout de tete... Par contre, la fréquentation pourra etre dispo directement via le WEB...
Luczi : il existe des clubs qui nagent 5 fois par semaines... Mais pas forcément dans les meme piscines à chaque fois. .. auitre solution, tu t'inscrit dans 2 clubs qui ont des créneaux différents.
  

Moi en tant qu'amateur je suis très motivé,
ce qui me rebute de prendre la direction d'un club c'est mon travail avec ses horaires instables et biscornus.
Je n'ai pas le choix, c'est la filière libre ou beaucoup d'absence sur des entraînements payés.

Pour les problèmes de promiscuités par couloir, je les vis plus aussi depuis la rentrée.
En fractionnés court, ça passe encore je m'arrange pour les départs mais pour les endurances, c'est moins drôle;
La majorité nagent la brasse à vitesse modérée, lorsque 2 de ces nageurs se croisent je suis obligé de passer par le centre pour ne pas perdre du temps sur mon contre la montre.
Des fois il y en a des pas coutants, ça se touchent!
Pourtant c'est moi qui suis pris en sandwich.
  

avatar de lindor
Lindor
> 8 ans
Ah ça il faut prendre son mal en patience.. j'ai tenté plusieurs piscines ces derniers jours.. et quelque soit le jour ou l'heure.. toujours bondé!! et avec ma veine quand je vais a Montpartnasse le deuxième bassin est fermé et quand je vais à celle de la Butte aux cailles le bassin extérieur est interdit au public... enfin au final grosse surpopulation et grand sentiment d'anarchie dans l'eau... excédé de pas pouvoir nager normalement d'habitude j'abandonne assez rapidement... mais pour utiliser les piscines parisiennes régulièrement depuis quelques années je commence à connaître les périodes à éviter... en septembre, nouvelles années universitaires qui commence.. les bonnes résolutions après les vacances font que les piscines ne désemplissent pas.. surtout cette année après des Jeux Olympiques... mais ça se calme par la suite.. quand il commence à faire bien froid... pour remettre ça en janvier avec les résolutions de la nouvelle année.. la troisième période d'affluence se situe vers Juin.. les vacances approchant les gens se mettent à retourner à la piscine en prévisions de l'été et pour retrouver leur ventre plat ou leur forme d'antan... donc nageur invétérés, ne déséspérés pas.. armer vous de patience.. notre heure viendra... l'heure ou nous ne seront que deux par ligne!!!
  

On est alors condamne a payer 2clubs Duncan ?

Toi tu fais un club, cela te plait et c'est très bien. Mais moi je ne veut plus de compets et en plus, je suis dans le même cas de figure qu'Enzo : Des horaires instables et biscornus. Mes disponibilités peuvent fluctuer d'un jour à l'autre, et pour le club il faudrait toujours etre dispo a un horaire précis. Donc mon seul choix c'est de faire electron libre. Je sais que moi aussi j'aurais beaucoup d'absences sur des entrainements payés.

Ceci étant dit, je pense qu'il faut des plages horaires pour les clubs et qu'il y a toujours moyen de s'arranger pour que chacun trouve son compte. Mais quand on arrive quelque part et qu'il y a deja plusieurs clubs que se partagent le bassin ce n'est pas très sympa. Comme l'a bien dit Domino, moins il y a de la place, plus les gens s'inscrivent en club, et plus il y a des gens inscrits, plus il y a des horaires resrvés aux clubs et moins il y a de la place, donc...
  

effectivement, c'est un "cercle vicieux et biscornélien ...
Personnellement, j'ai un peu le meme avis que Lindor, je ne vais pas nager entre juin et novembre le soir et j'essaye de me débrouiller pour prendre un midi par semaine ou je pars de mon boulot et nager à la piscine de Chatillon.. et ce n'est pas toujours évident. Et Pour travailler l'endurance je cours (comme un pied, je suis completement nul, donc j'ai une bonne marge de progression et donc ca me fait travailler).
Maintenant, je réitere mon idée d'un système de réservation de ligne pour les particulier : par exemple pour une piscine de 8 lignes, si on considere que 3 lignes sont réservées pour les clubs, il reste 5 lignes. On en garde 2 pour la pratique libre et les gens qui arrivent à l'improviste, les 3 autres lignes par niveau seraient réservées à des réservations à l'avance en imposant 10 personnes par lignes maximum... et il faudra que les maitres nageurs gerent ca, ce qui ne sera pas si facile, mais je pense que ca fonctionnerait. L'autre solution c'est un peu violent mais tu vas le soir à la piscine de la rue de Pontoise Saint michel, l'entrée est à plus de 8 euros je crois, mais il y a moins de monde... Je ne le ferai jamais plus car je vais au ciné pour moins cher...
Apres si pas le choix, pas le choix, la natation en libre est difficile entre les fermetures et le manque d'infrastructure... C'est un parametre à prendre en compte... sinon tu peux aussi te rabattre sur les piscines de banlieues, et nager à des heures impossibles...
  

Une dernière chose, peut-être serait-il bien de pouvoir indiqué sur le site dans les fiches piscines les horaires où elles sont occupées en partie par des activités aquatiques (exemple keller à partir de 18H00 jusqu'à 20H45 presque tous les soirs de semaine). C'est possible monsieur le webmaster ?

J'y ai déjà pensé, je rajoute ça dans la boîte à idée. Le principe serait que chacun, lorsqu'il rentre une séance, ait la possibilité de préciser s'il y avait du monde ou pas lors de son créneau. Ensuite il suffit de faire des recoupements entre tous les avis pour afficher une tendance. Patience
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant