Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 22 octobre 2004
posté par Guillaume à 20:49

Piscine Bourdon

vu 1251 fois, followers=2
Piscine Bourdon :

accueil : 5/5
vestiaire : 4/5
douches : ----
toilettes : ----
bassins : ----
locaux : 5/5
entretien : 4/5
convivialité : 5/5

total : Hors Catégorie

Commentaire

Piscine Bourdon (M° Bastille) :

Et nous voici une nouvelle fois réunis tous les deux, avec Chris', après de belles vacances d'été : notre "mallette à bons souvenirs" est remplie pour l'année scolaire qui recommence. Nous échangeons nos emplois du temps respectifs : je suis désormais à Jussieu, comme lui, mais en bio et non en informatique. La piscine que nous décidons de tester en ce vendredi d'octobre est un peu particulière et ce, à plus d'un titre... Nous y sommes en fait convoqués, et le bain dans lequel nous nous sommes jetés fut des plus originaux !
L'établissement ne possède en effet aucun bassin, aucun vestiaire, les toilettes sont à la discrétion des initiés, et le personnel y circulant n'arbore pas les habituels "bleus de chauffe mode SNCF 1963"...
Allez, assez de suspense, voici l'histoire qui concerne directement ce site, ses auteurs – vos serviteurs, et qui mérite donc d'être relatée...
Christophe reçoit courant septembre un courrier électronique d'un certain Mr. P.L, chargé de mission auprès de la directrice de la jeunesse et des sports de la Ville de Paris... ce genre de titre "ronflant" donne toute la dimension à la suite... Ce Monsieur dit vouloir nous rencontrer tous les deux au sujet de nos "résumés" sur les piscines qu'il affectionne particulièrement... L'intérêt porté à nos modestes "papiers" paraît bien réel et sans savoir vraiment ce qui nous attend, je donne mon feu vert à Christophe pour le RDV. Très flatté et étonné que la Mairie de Paris s'intéresse à deux "baigneurs" amateurs, je ne vois pas en quoi nous pourrions être utiles... Veulent-ils nous interdire certaines choses ? Censurer quelques lignes ? Nous forcer à fermer le site ? Capturer nos photos ? Ou bien nous payer pour visiter 5 piscines par semaines pendant 8 ans ? Ou encore intégrer le site sur le portail de la ville de Paris ? Les interrogations vont bon train mais il faut aller voir et, après une rapide confrontation des "Time Tables", nous convenons d'un RDV.
Fin des cours à 12h30 en ce vendredi donc, prenons la ligne 7, puis la 1... Arrivons à Bastille... Coup de fil pour Christophe : la secrétaire traduit l'impatience de Mr. P.L qui nous attend depuis une demi-heure... Nous avions dit "à partir" de 12 h30 et non "à" 12h30 ! Mais bon... Pressons le pas, trouvons vite le bureau, ascenseur, grands tapis fraîchement aspirés, odeur "administrative", tout cela respire le sérieux et nous avons apparemment décroché le gros lot ! Nous n'espérions pas le tiers de tout ceci en rêve... Nous imaginons le personnage assez grand, plutôt jeune, mince et brun... L'ascenseur s'ouvre au 6ème étage : on nous guide, comme si nous étions attendus. Surgit Mr. P.L : grand, ça oui : il nous dépasse presque ! Jeune, certes mais plus "mûr" que dans nos têtes, tout de gris vêtu, rigueur bureaucratique oblige... Je sais en écrivant ces lignes que ledit P.L les lira à coup sûr, mais rassurez-vous : point de censure, ce site est libre et si quelque chose m'avait déplu, je ne me gênerais pas... Par cette formule, vous avez déjà compris que je ne dirai point de mal car en effet, la visite fut plutôt cordiale et agréable ! Poignée de main courtoise, nous entrons dans le bureau et nous asseyons en face de lui... Voilà en gros sur quoi porta la discussion qui suivit (et qui dura bien plus de deux heures !!)...

En bref, les piscines représentent 80% des fréquentations individuelles de tous les équipements sportifs municipaux confondus, et donc leur importance est de taille.
On nous présente la situation : 27 piscines municipales, 3 concédées (càd privées), et 4 en projet dans les prochaines années (dont un "navire amiral" qui sera le fleuron de Paris, située à l'Est de la capitale, près de la Seine... pour le reste : chut ! c'est secret...) 80% de fréquentation, ça veut dire : beaucoup d'avis à donner sur les établissements, et donc – puisque nous sommes en France : pays où l'on ne parle JAMAIS des trains qui partent à l'heure – beaucoup de plaintes déposées sur le site web de Mr. P.L... Il semble habitué, consterné, mais cherche des solutions. Responsable de toutes les structures sportives de la ville lumière (stades, gymnases, tennis etc.), il insiste en particulier sur les piscines car, selon lui, il y a urgence à améliorer certaines choses. Il nous demande donc, au final, notre avis : "Si vous étiez à ma (douloureuse ?) place, que feriez-vous ? Quels seraient vos trois grands "chantiers" ? Nous évoquons entre autres : les systèmes de casiers en général, l'uniformisation nécessaire des horaires, le principe des "tickets papiers", la propreté globale et certaines originalités comme la possibilité de "soirées à ambiance" (petite musique douce) une fois par semaine entre autres...
Le but ici n'étant pas de retranscrire toute la discussion mais juste de restituer l'atmosphère générale, je passerai certains détails mais je peux vous dire que nous n'étions pas peu fiers d'en être arrivés là ! Je croise d'ailleurs avec plaisir le regard de Chris' à plusieurs reprises : il disait : "bien joué gars !" Et je lui répondais la même chose dans mon fort intérieur... J'insiste lourdement à deux reprises en demandant à notre hôte : "Mais qu'est-ce qui vous plaît exactement dans ce qu'on écrit ?" (Je sais je doute toujours... Ma copine me le reproche assez ! Mais c'est tellement agréable de se sentir reconnu, de savoir que l'on ne fait pas ça pour rien et qu'un autre nous lit avec intérêt...) P.L répond : "tout me plaît, le style spontané et naturel, l'objectivité, le faire de dire aussi quand "tout est bien" (c'est bizarre, on est pourtant français dans la famille, et ça remonte loin dans la généalogie !), je lis vos résumés à longueur de journée, ils sont toujours trop courts, ma secrétaire me les imprime, je ne m'en lasse pas !!" Aaah ! Ooooooh ! Comment fait-il ? Il ne s'ennuie pas ? Mais c'est qu'il disait vrai le bougre ! Certaines allusions nous montrent en effet qu'il connaît presque mieux que nous certains passages (il est vrai que je relis rarement nos textes après mise en ligne...) P.L nous cite, nous congratule, nous incite à visiter telle et telle piscine, nous reproche de ne pas avoir "nager" cet été... Et dire qu'il est tombé sur ce site par hasard ! Christophe, change l'adresse STP, STP, STP !!
Je lui raconte toute l'histoire : comment en arriver à visiter de façon maladive toutes les piscines de la capitale, notre idée de coucher les impressions, etc. Il nous garantit de ne pas "répandre" le coup des photos sous-marines, il passe l'éponge sur nos quelques "toc" (comptage de carreaux...) et nous promet une visite des machineries de la piscine des Amiraux... Nous allons voir ! En cadeau de la Mairie (non, non, pas de rémunération, faut quand même pas se croire chez Merlin l'Enchanteur trop vite !) : un somptueux T-Shirt "Jo 2012" en totale exclusivité around the world !! Super !!... (J'espère que le "L" m'ira...) P.L nous évoque les secrets de la biochimie aquatiques (passons...), ses avis sur les athlètes de haut niveau : à ce sujet, il ne manque pas d'humour !... Je me fais par ailleurs traiter de "musée vivant de l'archéo-informatique" car OUI j'utilise encore des disquettes de temps en temps, OUI le minitel pour moi n'est pas encore bon à jeter, et OUI je n'ai qu'une modeste connexion internet à 56 kbits/s sur le PC de mon père !! Et alors, si ça marche, où est le problème ? J'aimerais voir la tête de P.L le jour où un virus empruntera sa super connexion ADSL pour contaminer tous ses fichiers et lorsqu'il s'apercevra qu'il n'a pas préparé de disquette de boot !... Oh ! Et puis, il n'y a même plus de lecteur de disquette, zut alors !! Non, mais je déconne ! Je l'aime vraiment bien Mr. P.L et s'il est vrai qu'avancer trop vite peut être dangereux, un peu de progrès saupoudré sur des bases humaines et sociales doit sûrement apporter la sérénité. Je ne le dirai jamais assez : la technologie doit être au service de l'homme et non le contraire ; mais surtout : trop de "Hi Tech" fait perdre pied avec les vraies choses de la vie... (n'y en a-t-il pas qui font l'amour par internet ??) Mais je m'égare...
En bilan : il nous aura mis à l'aise, en confiance, tout en nous accordant du temps (il ne paraissait pas très occupé ; à cause du vendredi ? ou alors peut-être s'était-il dégagé pour nous et ça c'est vraiment sympathique !) Nous sortons heureux, avec promesse de se revoir. L'intérêt porté à nos écrits nous remotive pour continuer et bien sur (homo sapiens sapiens) a-mé-lio-rer encore et toujours ! Que dire d'autre ? J'ai sûrement oublié des dizaines de petits détails mais voilà bien l'essentiel. Je ne sais pas si Chris' fera son résumé sur cette drôle de "piscine", j'en ai eu envie ; pas pour flatter Mr P.L et attirer ses faveurs, ce n'est pas mon genre ; mais tout simplement pour vous tenir au courant de notre petit site et de son devenir qui s'avère peut-être prometteur ! A ce sujet, bientôt : les photos de tous les établissements en début de résumé, avec un plan détaillé et tout et tout ! Mais si, Christôf ! Tu peux le faire, toi l'informaticien...
Bon, voilà qui est fait, encore merci Mr. P.L pour votre accueil et votre bonne humeur. Maintenant, il est tard, donc : bonne nuit et à vous les studios !

1 commentaire

 

Félicitations à vous deux, c'est le début de la gloire !
Je comprends M. P.L. car c'est vrai que votre site est super, si en plus vous pouvez vous faire les porte-paroles des usagers des piscines parisiennes pour améliorer les choses, profitez-en !
Ca fait plaisir aussi de voir que la Ville de Paris est consciente de certains pb concernant les piscines et... Vivement les 4 nouvelles !
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant