Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 4 septembre 2003
posté par christophe à 22:57

[PRESSE] Le 8 aout, à la piscine Armand-Massard

vu 3533 fois, followers=1
Alerte au chlore : la piscine Montparnasse évacuée

L'événement



SIX CENTS PERSONNES évacuées, six camions de sapeurs-pompiers envoyés en urgence au pied de la tour Montparnasse (XIV e ), une vingtaine d'enfants légèrement intoxiqués dont une partie a dû être momentanément hospitalisée pour des examens. L'alerte a été très chaude, hier après-midi, à la piscine municipale Armand-Massard. Une fuite de chlore localisée dans l'un des bassins a nécessité l'envoi d'importants moyens de secours, mais, heureusement, l'incident s'est soldé par des conséquences sans gravité pour les baigneurs. Il est environ 17 heures quand l'alerte est donnée à la piscine, située sous la tour Montparnasse. En cette journée de canicule, les trois bassins sont bondés et quelque six cents personnes, enfants et adultes, profitent de la baignade. C'est dans le bassin moyen, où se trouvent une cinquantaine de jeunes nageurs, qu'une anomalie est détectée.
D'importants moyens de secours ont été déployés « Les enfants se sont plaints de maux de tête, raconte le directeur de la piscine. Il n'y a eu aucune fumée, ni émanation de gaz toxique. On a rapidement décelé un dégagement de chlore dans l'eau, dû à un problème technique. Et par mesure de sécurité, tout le monde a été évacué immédiatement. » L'évacuation se déroule sans la moindre panique, selon les témoins présents. Appelés aussitôt, les sapeurs-pompiers arrivent très vite sur place avec une trentaine d'hommes et d'importants moyens de secours, et prennent en charge les baigneurs incommodés. Les alertes au chlore sont prises très au sérieux depuis un précédent accident où une jeune fille était morte dans le sud de la France après avoir inhalé ce produit pur. Heureusement, dans le cas présent, les baigneurs de Montparnasse ont seulement respiré une eau un peu trop chlorée. Au total, 38 personnes, dont une vingtaine d'enfants, souffrant d'une intoxication se traduisant par des picotements aux yeux et des maux de tête sont prises en charge sur place. Six d'entre elles sont évacuées vers les hôpitaux Cochin, Necker et Saint-Vincent-de-Paul pour y subir des radios du thorax. Hier soir toutefois, leur état n'inspirait plus d'inquiétude.
Une vingtaine de baigneurs légèrement intoxiqués Selon la Mairie de Paris, qui gère cette piscine, l'incident serait consécutif à une panne : « Une des pompes de régulation qui approvisionnent les produits dans le bassin moyen s'est déréglée, et une petite quantité de chlore, supérieure à la normale, s'est mélangée à l'eau. Mais il n'y a pas eu de mélange chlore-acide, qui est chimiquement très dangereux. » Le petit bassin, ou pataugent les enfants les plus jeunes, n'a, lui, pas été touché. A la suite de cet incident, la piscine Armand-Massard sera fermée au public aujourd'hui. Le bassin concerné sera nettoyé et un laboratoire passera effectuer des mesures. La piscine devrait rouvrir normalement samedi. Selon son directeur, un tel incident ne s'est jamais produit à la piscine Armand-Massard, qui existe depuis un peu plus de 20 ans.


Anne-Laure Abraham, Julie Cloris, Marie-Anne Gairaud


Le Parisien , vendredi 08 août 2003
--
Christophe Clément
http://Www.75018.Org

0 commentaire

 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant